Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Canon annonce aujourd'hui son nouveau caméscope professionnel 1080 50i et 25p, 3 capteurs CMOS 1/3 pouces en MPEG-2 4:2:2 50 Mb/s au prix officiel  public de 6000€. Après un très long moment de réflexion et de préparation c'est sur le créneau du caméscope de poing haut de gamme que la firme japonaise veut marquer son grand coup, avec un argument majeur : le 4:2:2 50 Mb/s à un prix inaccessible jusqu'alors. Déclinaison en deux modèles, l'un avec SDI, Genlock entrées time-code et l'autre pas comme sur les précédentes gammes. Format standard MXF.



Pourquoi 1/3 de pouce pour les capteurs ?



Les fans de gros capteurs sur les Canon XF305 XF300photocams reflex de la marque vont fatalement être décus de la taille des 3 Cmos. Nous leur avons demandé pourquoi cette décision.

La cible de cette caméra n'est pas celle des photocams reflex
Clairement les professionnels concernés par cette caméra ne seront pas ceux qui e sont jetés sur l'EOS 5D MarkII.Ou plutôt elle n'est pas destinée au même usage. Elle s'adresse à ceux pour qui la profondeur de champ n'est pas un avantage et qui ont besoin plutôt d'un outil de super qualité, facile et très rapide à mettre en oeuvrre et permettant d'optimiser très facilement en post production les prises de vues faites dans des conditions précaires au plan de la lumière.
La cible est donc plutôt le monde du Broadcast de la télévision (hors news) = télé-réalité, réalisateurs indépendants, chaînes de télévision, loueurs de matériel, sociétés de production... A mettre en rapport avec le communiqué parlant de leurs nouvelles formules de support professionnel
La cible des EOS vidéo est plutôt selon Canon dans la publicité, le clip, le court et le long métrage.

Sur la technique

Canon explique sur ce point que les gros flux de données en 4:2:2 50 Mb/s générés par un plus gros capteur, plus tous les autres aspects du travail ainsi donné au processeur qui se voit multiplier sa charge de travail sur tous les plans (traitement du signal en temps réel, stabilisation, autofocus, réduction du bruit, compression, ) sont pour le moment incompatible avec les possibilités des processeurs actuels dans un si petit espace. Du moins si on veut garder à l'ensemble sa cohérence de qualité.
Un grand capteur ce sont aussi des optiques extrêmement encombrantes à moins d'être interchangeables, ce qui ne correspond pas à la cible visée... D'où ce choix (qui n'a pas dû être facile pour la marque qui s'est nettement imposé en 2 ans sur le marché pro avec ses reflex HD Vidéo)

Caméra de poing


ergonomie.pngLa XF300 et la XF305 sont un peu plus longues que la XHA1 et restent donc clairement dans la catégorie des poids légers. L'ergonomie a été entièrement repensée nous disent-ils, en fonction des désiderata des cameramans, aussi bien dans l'étendue des prestations offertes que dans leur accessibilité. Rapidité de prise en main est la qualité qu'a recherché Canon.

Les automatismes courants sont tous là, notamment
- Autofocus y compris avec suivi des visages (jusqu'à 9)
- Stabilisateur perfectionné doté de différents modes :"Optique, par décentrement d'une lentille (détection de vitesse angulaire et des vecteurs de mouvements) ; 3 modes : dynamique, standard, motorisé"






Format MXF proche du XDCAM HD 4:2:2 50 Mb/s mais standard


Argument de poids qu'un format dont l'excellence a déjà été prouvée par Sony et ses XDCAM PDW-700 !  Seule différence avec le XDCAM au plan fonctionnalités: pas de proxys.
Alors que le premier modèle Sony doté de ce format se situe aux alentours de 30 000 €, faire un coup de ce genre à 6000 € (qui descendront probablement assez vite à 5000, comme d'habitude) semble une bonne idée. On peut dire merci à Canon de mettre ainsi le Mpeg-2 4:2:2 50 à la portée d'un plus grand nombre. L'autre concurrent Panasonic propose les premiers modèles en 4:2:2 (AVC-intra) vers 10000 euros. Voilà donc pour Canon une façon de se placer habilement sans s'affronter sur leur terrain aux deux plus grands...

D'autant qu'en face, sur ce type de caméscope nous avons de l'AVCHD, format qui pénalise quelle que soit sa qualité intrinsèque, la post production par sa trop forte compression et sa difficulté de traitement en natif. Pas facile de faire marche arrière pour Sony et Pana qui sont fort engagé avec leurs formules AVCHD...
Canon a pris ici acte du fait que le H264 est un format idéal pour la diffusion et le transport mais un format peu intéressant pour la prise de vue. (sauf pour le grand public qui n'attache pas autant d'importance à le postproduction...) Si seulement ils pouvaient en faire autant dans leurs photocamescopes...

Donc ici c'est la notion de workflow rapide, efficace et simple qui prévaut.

Canon a mis à profit le délai de sa décision pour peaufiner la préparation: Des plugins de gestion de ce nouveau format sont déjà prêts (ou du moins le seront lors de la mise en vente (juin je crois). Soit directement dans la boite (Avid MediaComposer et Apple FinalCut) soit grâce à un téléchargement chez l'éditeur (Adobe Premiere Pro et GrassValley Edius).

C'est un format MXF, standard donc, à la norme OP1a. Seule l'indexation est spécifique. Flux vidéo + flux audios + métadonnées
Un point intéressant au passage est que selon toute vraisemblance, ce format, tout comme le XDCAM sera directement exploitable pour livrer des PAD aux chaines françaises dès que la décision sera prise, ce qui ne devrait pas tarder.

3 Capteurs CMOS 1/3


Chaque capteur a un nombre de pixels effectif de plus de 2 millions. La définition est donnée pour plus de 1000 ligne TV et correspond à la résolution maximum de 1920*1080.
modes.pngcapteur.png
Les différents modes possibles :
  • - à 50 Mb/s : 1080 50i et 25p, 720 50p et 25p
  • - à 35 Mb/s : idem
  • - à 25 Mb/s : 1080 50i et 25p mais en résolution 1440*1080.
Notons que la définition standard (SD) disparaît à la trappe. Canon nous dit à ce propos que grâce à cela le camescope coûte 1000 euros de moins...

Ce type de capteur CMOS de nouvelle génération, allié au processeur DIGIC DV 3, serait selon Canon pratiquement délivré des ennuis traditionnels des CMOS (rolling shutter etc) grâce à un système balayage ultra rapide.

Canon rappelle fièrement au passage, qu'ils sont l'un des tout premiers fabricant de CMOS au monde... :-)

rollingshutter.png
Exemple simulé par Canon pour situer le progrès dans le souci "rolling shutter" Pas encore parfait mais un progrès apparemment réel.

processeur_digicdv3.png


Le nouveau processeur DIGIC DV 3 permet un gain sur l'autofocus qui serait très réactif, consommerait peu et autorise la détection de visages (pondération sur 9 visages)




Quelques caractéristiques intéressantes

- Pré-recording  de 3 secondes.
- Acceleré en 720P jusque 5 fois la vitesse et jusque 2.5 fois en 1080
- Ralenti au 1/2.5 en 720 et 1/25ème pour le 1080 (des fonctions de ralentis qui sont fort prisées des professionnels)
- Intervallomètre et prise de vue image par image pour l'animation.

>Optique

objectif.png
L'objectif (ici non interchangeable pour rester léger) est rarement le point faible de Canon puisqu'il fournit traditionnellement tous les autres fabricants de caméras. Et pour celui ci, Canon nous dit qu'ils se sont particulièrement "bien servis" :-) On verra ça à l'usage.
C'est une "série L" que les connaisseurs apprécient.
Zoom 18 fois seulement mais plus large qu'habituellement, puisqu'il part d'une focale de 4.1mm (equivalent 24*36 = 29.3mm ce qui est très bien pour une optique de base) et en télé ça va tout de même jusque un équivalent 24*36 de plus de 500mm.

Débrayable manuellement, bien sûr, butées, indicateur de distance sur l'objectif

Ouverture à f/1.6 très bien aussi.

Au passage Canon nous glisse une petite pique contre les optiques des caméras 1/2 pouce (EX1) qui selon eux sont inférieures de beaucoup en qualité aux optiques 2/3 et au 1/3, parce que réalisées spécifiquement pour un marché beaucoup plus réduit.

Sensibilité


Canon nous dit tout de go (tout comme d'ailleurs Panasonic hier dans leur pré annonce Nab de leur nouvelle caméra d'épaule AVC-intra HPX-370) que la sensibilité de ce camescope jouerait dans la même cour que l'EX1R de Sony. Voilà certainement un des premiers aspects cruciaux que nous pourrons assez vite vérifier...


Visée et contrôle  grand format


Leviseur.png viseur (qui quand on ne s'en sert pas peut servir d'appui d'épaule) est un vrai viseur doté d'une bonne définition ("6 fois la définition de celui de la XHA1, qui n'était pas très fameux il faut le dire.)  1.555 MPixels, autant dire a priori excellent. (meilleur que le meilleur de la catégorie (JVC HM700, 1.22 Mpix)

Ecran deassistancemiseaupoint.png 1,3 Millions de pixels  de 4 pouces avec une couverture de 100% (meilleur donc que celui de l'EX3, 3.5pouces et 920000 pixels)

-  Menu Ecran entièrement personnalisable (ça parait rien mais ça compte ça...)
  -  Assistance à la mise au point très perfectionnée pour une cam de cette gamme (apparemment plus efficace encore que le focus assist des caméras Sony HDC 1500)
 - Wave form et Vecteur Scope sur le LCD
oscillovecteurscope.png

Support d'enregistrement Compact Flash

compactflash.png
On s'attendait à du SDHC SDXC et c'est du Compact Flash qui est sorti ;-) Ce qu'au final les pros auront tendance à apprécier puisque ça reste un des standards les plus utilisés (EOS 5D) et qu'il n'est pas près de disparaître puisque au contraire la norme vient d'être réajustée et permettra de recevoir jusqu'à 144 TeraOctets de données... :-))
De plus le support permet d'y inscrire quelque chose dessus, ce qui n'est pas le cas des SD. Par ailleurs, sa robustesse a déjà été prouvée.
Et évidemment le plus fort c'est que c'est beaucoup moins cher que le sXs propriétaire de Sony !! :-)
Il faut prendre les modèles qui encaissent facilement les 40 Mo/s pour être totalement tranquille. Ce qui est le cas par exemple des modèles de marque Sandisk.
Ca donne droit à 2 heures d'autonomie en qualité maxi (il y a 2 emplacements Compact Flash). On peut échanger une carte à chaud, ou formater, copier etc.emplacements_memoires.png

Connectiques HDMI, USB et audio XLR

L'HDMI est une prise standard pas mini.

Pour la XF305, s'ajoutent Genlock, Time code et HDSDI + YUV par connecteur propriétaire.



Conclusion


Au-delà des cris d'horreurs que ne manqueront pas de pousser les fans de grands capteurs ;-) on peut dire que ce camescope a de sérieux atouts pour séduire la clientèle visée.
- un super format d'entregistrement standard,
- une optique prometteuse,
- une visée qui balaye les défauts des anciens modèles Canon
- des automatismes poussés et modernes
- un support d'enregistrement super standard et bon marché
- une maniabilité annoncée comme très bonne

Pas grand chose à dire contre ça en soi si on a fait son deuil du grand capteur et de ses possibilités de profondeur de champ...

Nous seront parmi les premiers à le tester naturellement.

Michel

Voir le Test d'Alice et Forest sur cette caméra

Voir la discussion forum sur le test


Pour discuter de cette news sur le forum


connectique.png


accessoires.png


 
Caractéristiques techniques caméscope
Capteur d'image
Capteur 3 capteurs CMOS de type 1/3
Système Prisme RVB
Nombre total de pixels par capteur 2,37 millions de pixels
Nombre de pixels effectifs par capteur 2,07 millions de pixels
Résolution horizontale 1000 lignes TV ou plus (mode 1920 x 1080i)
Objectif
Zoom 18x
Focales 4,1 - 73,8 mm (équivalent en 24x36 : 29,3 - 527,4 mm)
Distance de mise au point minimale 1 m 20 mm (MACRO)
Filtre neutre 3 filtres en verre : 1/4, 1/16, 1/64
Contrôle du zoom Bague, commande à bascule ou poignée
Vitesse de zooming Commande à bascule : vitesse variable/vitesse fixe (16 réglages disponibles) ; Poignée : vitesse fixe (16 réglages disponibles)
Contrôle de la mise au point Manuel par la bague ou automatique (AF instantané, TV AF ou AF avec détection de visages)
Contrôle d'iris Manuel par la bague ; tout auto ; touche d'iris Push Auto
Ouvertures f/1,6 - f/22
Diamètre filtre 82 mm
Éléments/groupes 17/14
Stabilisateur d'image Optique, par décentrement d'une lentille (détection de vitesse angulaire et des vecteurs de mouvements) ; 3 modes : dynamique, standard, motorisé
Zoom numérique 1,5x
Processeur
Type DIGIC DV III
Enregistrement
Support de stockage vidéo Cartes compact Flash Type 1 (2 logements)
Type UDMA4, 30Mo/s ou supérieure (40Mo/s ou plus rapide pour enr. ralenti/accéléré)
Durée d'enregistrement maxi Carte CF 32 Go : jusqu'à 80 minutes (1080/50i à 50 Mbps)
Format de fichier Material eXchange Format (MXF)
Format d'enregistrement MPEG-2 Long GOP 50 Mbps CBR (4:2:2) MPEG-2 422@HL ; 35 Mbps VBR (4:2:0) MPEG-2 MP@HL ; 25 Mbps CBR (4:2:0) MPEG-2 MP@H14
Débit d'enregistrement 50 Mbps : 1920 x 1080/50i, 25p; 1280 x 720/50p, 25p ; 35 Mbps : 1920 x 1080/50i, 25p; 1280 x 720/50p, 25p ; 25 Mbps : 1440 x 1080/50i, 25p
Accéléré/ralenti OUI 720p: 12, 15, 18, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 30, 32, 34, 37, 42, 45, 48, 50 im./sec. 1080p : 12, 15, 18, 20, 21, 22, 23, 24, 25 im./sec.
Intervallomètre OUI, 2, 6 ou 12 vues, 25 durées d'intervalle
Enregistrement vue par vue OUI, 2, 6 ou 12 vues
Pré-enregistrement (enregistrement cache) OUI (3 secondes)
Balayage inverse OUI, inversion d'image vers le haut/vers le bas, vers la gauche/vers la droite
Support de stockage photo Carte mémoire SD/SDHC
Photo Pendant l'enregistrement vidéo : 1920 x 1080; Pendant la lecture : 1920 x 1080, 1280 x 720
Système
Écran LCD
Taille 10,1 cm (4 pouces)
Points 1,23 million
Réglage de la qualité d'image Luminosité, contraste, couleur, netteté, rétro-éclairage, noir et blanc
Réglage Réglable gauche/droite
Moniteur de forme d'onde Moniteur de forme d'onde et oscilloscope vectoriel
Assistance à la mise au point Peaking ; agrandissement ; moniteur de contour (grâce à l'affichage de forme d'onde)
Peaking Peaking 1, Peaking 2 (couleur, gain, fréquence personnalisable pour chaque)
Motif zébra Niveau 1 ; niveau 2 ; les deux Sortie via HD-SDI ou HDMI
Repères Activé/désactivé (ratio d'aspect, marqueur d'aspect, sélection de zone, zone sécurisée, quadrillage, horizontal, centre)
Viseur
Taille 1,3 cm (0,52 pouce)
Points 1,55 million
Réglage de la qualité d'image Luminosité, contraste, couleur, netteté, rétro-éclairage, noir et blanc
Réglage Inclinaison verticale
Correcteur dioptrique + 2 à -5,5 dioptries
Entrées/sorties
Entrée audio 2 entrée XLR avec alimentation fantôme 48 V
Prise casque Jack stéréo 3,5 mm
Sortie moniteur vidéo OUI (BNC, vidéo SD composite, sortie uniquement)
HDMI OUI (type A, sortie uniquement)
IEEE 1394 (Firewire) NON
USB OUI (Mini-B, USB 2.0 Haute-vitesse, sortie uniquement)
Sortie HD/SD-SDI OUI (BNC, sortie uniquement, audio et time code intégrés)
Time code OUI (BNC, entrée/sortie commutable)
Genlock OUI (BNC, entrée uniquement)
Sortie composante OUI (connecteur D, sortie uniquement)
Port AV Mini-jack 3,5 mm (sortie uniquement pour l'audio et la vidéo)
Entrée DC OUI
Port télécommande Mini-jack 2,5 mm
Barres couleurs Type 1/Type 2
Divers
Lampe témoin OUI (x2)
Griffe porte-accessoires OUI (griffe porte-accessoires, flashes EOS pris en charge)
Touche personnalisable OUI (13 touches personnalisables ; 30 fonctions disponibles)
Fonctions d'enregistrement
Exposition
Mesure Standard (moyenne à prédominance centrale), spotlight, contre-jour
Plage d'exposition 50 - 100.000 lux
Correction d'exposition IL -2 à IL +2 (14 niveaxu)
Exposition automatique Tout auto
Iris Push Auto OUI
Réglage du contrôle de gain automatique Tout auto / AGC activé / manuel
Limite de contrôle de gain automatique 3 dB ; 6 dB ; 9 dB ; 12 dB ; 15 dB ; 18 dB ; (désactivé/21 dB)
Réglage du gain Positions L, M, H du commutateur configurables (-6 dB / -3 dB / 0 dB/ 3 dB / 6 dB/ 12 dB / 18 dB / 21 dB / 33 dB / ajustement (par incréments de 0,5 dB, de 0 à 21 dB))
Vitesses
Modes de contrôle Commutateur à 3 positions: Désactivé (tout auto) / activé / SEL (auto ; vitesse ; angle ; Clear Scan (CS); vitesse lente (SLS))
Vitesses 1/18 à 1/2000 en fonction de la cadence d'acquisition
Angle 11,25º à 360º en fonction de la cadence d'acquisition
Vitesse lente (SLS) 1/3, 1/6, 1/12, 1/25
Clear Scan 50i/p : 50 à 251.15Hz ; 25p : 25 à 251.15Hz
Image personnalisable
Configurations enregistrées 9
Support de stockage Carte mémoire SD/SDHC (toutes données et métadonnées de personnalisation)
Gamma 6 profils
Master Pedestal (contrôle de prof. du noir) -50 à +50
Master Black -50 à +50 pour chacun des canaux R,V,B
Black Gamma Réglage de hauteur, largeur, sommet
Saturation en low key -50 à +50, ajuste la saturation des couleurs dans les zones à faible luminosité
Knee (réglage de coude) Ajuste les caractéristiques d'exposition, début, pente, saturation
Netteté Réglage du niveau de détail, fréquence des détails, coring, balance HV, limite de détail, sélection de détail, ouverture Knee et netteté en fonction du niveau
Réduction du bruit Désactivé, automatique, activé (1 à 8)
Détail des tons chair Désactivé, faible, moyen, élevé/teinte, chroma, luminosité
Réduction du bruit sélective Désactivé, faible, moyen, élevé/teinte, chroma, luminosité
Matrice couleur -50 à +50, teinte et gain R,V,B, en tandem avec la sélection de gamma
Balance des blancs Décalage de balance des blancs -50 à +50 en R,V,B
Correction des couleurs Sélection de zone / révision de zone sur deux zones
Niveau de réglage -50 à +50 marche/arrêt
Clip 100% IRE Limite la sortie à 100% après réglage
Balance des blancs
Auto OUI
Préréglage A, B, préréglage (jour, tungstène)
Time code
Système de comptage Regen, RecRun, FreeRun, externe, verrouillage
Réglage de la valeur de démarrage “00:00:00:00”, réglage/réinitialisation
Audio
Enregistrement PCM linéaire 16 bits 2 cx (48 kHz)
Contrôle Limiteurs indépendants et réglage auto/manuel
Atténuation du micro OUI
Affichage de niveau du micro OUI
Accessoires
Fournis Plugins XF Utility et NLE, courroie d'épaule, œilleton, câble composante DTC-1000, batterie BP-955, câble DC DC-930, adaptateur secteur compact CA-930, télécommande WL-D6000
En option Complément grand-angle WA-H82, batteries BP-930, BP-945, BP-950G, BP-970G, BP-955, BP-975, adaptateur secteur compact CA-920, adaptateur allume-cigare CB-920, support SBR-1000, adaptateur trépied TA-100, télécommande de zoom, torche vidéo VL-10Li II, base trépied TB-1
Batterie
Alimentation de sauvegarde Pile bouton lithium (fournie)
Consommation 9W
Batterie Batterie BP-955 fournie Batterie BP-975 en option
Divers
Dimensions Environ 180 x 192 x 394 mm
Poids (caméscope nu) Environ 2700 g
Température de fonctionnement -5º à +45ºC, 60% d'humidité
Tags: CanonCanon XF300Canon XF305Tournage

Catégories des articles

Créer un article

Les articles sont des contenus issus de la communauté du Repaire. Si vous souhaitez y contribuer, cliquez sur le lien ci-dessous

Créer un article

Nouveaux avis produits

Formation Lumière Fiction x Matthieu Misiraca
 
10.0
Xavier Munch
"Des principes théoriques claires et efficaces et surtout une grande..."
Atelier Etalonnage DaVinci Resolve avec Forest
 
10.0
AlexTaaron
"Pour acquérir les bases de l'étalonnage et du workflow IPP2..."
Atelier Etalonnage DaVinci Resolve avec Forest
 
10.0
" Très bonne formation sur le workflow IPP2 et la..."

Discussions les plus lues

Offres et infos Annonceurs

Offres location

Nouveaux billets de blog

Steadicam et Appareil

Bonjour à tous, Etant infographiste spécialisé en 3D, je suis à la recherche de matériel audiovisuel pour faire des montages vidéos. Je pars pour...

publié le 22/07/20 par florian_kiri dans

projecteur MAGNON SUPER8

Bonjour Je dispose d'un projecteur super8 MAGNON qui a un souci de fonctionnement En effet la lampe ne fonctionne qu'en marche arriere avec comme...

publié le 14/01/20 par GOLOV dans