module inscription newsletter haut de page forum mobile

Sony FX3 : un A7S III avec poignée XLR et 4K illimitée... mais sans viseur ni filtres ND

Sony a annoncé son nouveau concept de caméra très compacte, à capteur Full Frame, sorte de version spécialisée vidéo de l'A7S III

Publié par Marina le 23 Février 2021 dans News
► Commentaires 7
    Recos : 2
    Vues : 3 256
  1. Marina
    FX3_FB.jpg
    Cette fois-ci c’est officiel, Sony sort un nouveau concept de caméra très compacte, à capteur full frame. Avec des spécifications et un format similaires à l’A7S III, la FX3 semble en être une version spécialisée vidéo, avec une ergonomie légèrement adaptée et une poignée XLR incluse, pour 500€ de plus, soit 4700€ TTC.

    Sony-FX3.001.jpeg

    Le form factor de l’A7S III sans viseur, avec une poignée audio incluse


    La nouvelle FX3 ressemble tout simplement à un appareil photo hybride !

    Avec son format carré et son grip, la FX3 pourrait se confondre avec l’A7S III. Ah non, la FX3 est grise (comme la FX6 et la FX9) et a perdu au passage un viseur (dommage…).

    Les dimensions sont similaires : 129,7 x 77,8mm pour la FX3 pour un poids nu de 640g (715g avec carte et batterie), 128,9 x 96,9mm pour l’A7S III (avec viseur), pour un poids de 699g avec carte et batterie.

    La FX3 est légèrement plus épaisse (84.5mm vs 80.8mm pour l’A7S3), enflée notamment par un grip légèrement plus proéminent et son système de ventilation.

    FX3-poignee-XLR.jpg

    A7S3.png

    Pas de viseur donc pour la FX3, au profit de 5 trous filetés 1/4"-20 disposés sur le dessus et les côtés du corps de la caméra pour pouvoir y fixer des accessoires et comme le suggère Sony, se passer d’une cage.

    A voir à l’épreuve du terrain, car les cages permettent bien d’autres choses comme l’ajout de poignées sur les côtés pour une meilleure prise en main, ce qui peut s’avérer bien utile quand on a déséquilibré la caméra avec un enregistreur externe par exemple.

    FX3_Low_Angle_R-Mid.png

    La caméra vient dotée d’une poignée supérieure qui s’attache à l’aide de deux des trois trous filetés supérieurs et se connecte au boîtier par la griffe active. On retrouve sur cette poignée 3 trous filetés 1/4"-20 pour récupérer des options d’accessoirisation.

    Dans cette poignée est intégré un module audio apportant à la caméra deux entrées XLR et une 2ème entrée micro 3.5mm. La caméra peut enregistrer sur 4 canaux audio (contre 2 pour l'A7S III).

    FX3-poignee-micro.jpg..jpg

    @Icam sur nos forums s'était déjà étonné à la vue des photos de la FX3 qui ont fuité la semaine dernière de la position très avancée de ce module. On peut en effet se demander si un plan avec une optique très grand angle ne va pas être gêné par le bout d’un micro canon fixé sur le module audio.

    De même, l’équilibre de la caméra avec optique + poignée reste à évaluer.

    Concernant l’agencement global de la caméra, on note une interface plus épurée et ciblée vidéo, avec , la disparition des boutons classiques des appareils photo de l’A7S III.

    Un bouton de zoom a fait son apparition à l’avant du grip, qui peut contrôler une optique zoom motorisée ou le “Clear Image zoom” (zoom numérique) de la caméra. La vitesse de zoom peut être réglée pour une utilisation en cours de prise.

    FX3_top.jpg

    Deux boutons REC sont placés sur la caméra, un premier au niveau du pouce sur le dessus de l’appareil, un deuxième, personnalisables sur la face avant de la caméra.

    3 boutons personnalisables, affectés par défaut au diaph, à la balance des blancs et aux ISO sont disposés sur le dessus du boîtier entre le REC et le contrôle du zoom.

    La FX3 dispose d’un mode “Flexible Exposure” avec le passage rapide du mode auto au mode manuel pour les différents facteurs d’ajustement de l’exposition (diaph, ISO et shutter) par une pression longue du bouton de contrôle correspondant.
    FX3-arriere.jpg
    Tous les boutons ou presque (15) présents à l’arrière de la caméra sont personnalisables avec 140 fonctions.

    Parlant de l’écran tactile, pas d’amélioration de ce côté, c’est le même que l’Alpha 7S III : 3 pouces (7,5cm environ) pour 1,44 millions de pixels, avec une luminosité probablement insuffisante en environnement très lumineux.

    FX3-ecran.jpg

    L’écran est articulé et tactile, ce qui inclut le choix du collimateur pour le tracking autofocus, ainsi que la navigation dans les menus.

    La FX3 dispose de lampes “tally” indiquant que le REC est lancé, disposées à l’arrière, sur le dessus et à l’avant de la caméra. Les 3 lampes sont activables individuellement. Un rectangle rouge s’affiche également sur l’écran LCD.

    upload_2021-2-23_13-36-56.png

    2 slots peuvent accueillir des cartes SDXC/SDHC ou cartes CF-Express,(nécessaires pour la 4K/120p). Ces deux emplacements permettent l’enregistrement simultané, en mode relais ou proxy.

    Côté réseau, la caméra peut se connecter :
    • au Wi-fi 2.4Ghz ou 5Ghz,
    • en filaire via un adaptateur USB,
    • en 4G/5G via un smartphone et la prise USB-C.
    Possibilité de transfert de fichier via FTP.


    S-Cinetone, 4K/120p et RAW 16bit en externe


    A l’intérieur de la caméra, on retrouve, comme sur l’Alpha 7SIII, les performances de la FX6 : capteur full frame rétro-éclairé de 10.2MP, dynamique annoncée de 15 diaphs +, processeur d’image Bionz XR, enregistrement jusqu’en UHD/120p en mode slow-motion (conformé dans la caméra), et UHD/60p en mode normal (pas de 4K DCI).

    FX3_front.jpg

    Comme la FX6, la caméra dispose d’un mode Super 35 disponible uniquement en FullHD (seule la FX9 propose ce mode en 4K). Pour utiliser des optiques Super35 ou APS-C sur la FX3, il faudra jouer avec le Clear Image zoom afin de cropper dans l’image.

    Comme sur l’A7S III, pas non plus de Dual Iso sur la FX3, fonction réservée donc à la FX6 et FX9. La caméra dispose d’une plage de sensibilité de 80 à 409 600 ISO en mode étendu.

    La caméra enregistre en S-Cinetone, S-Log3/S-Gamut3, HLG et propose également 10 profils créatifs.

    Elle enregistre en interne du XAVC S (Long GOP) et XAVC S-I (All Intra) 4:2:2 10bit, en UHD et en Full HD, ainsi que le format XAVC HS(H.265), uniquement en 4K.

    En externe, la 4K/60p peut-être enregistrée en 4:2:2 10bit ou en RAW 16bit via la prise HDMI de Type-A. Les enregistreurs qui pourront être utilisés pour enregistrer ce signal RAW n’ont pas été confirmés, mais on peut penser que ce sera possible avec le Ninja V.

    La FX3 possède un mode photo, mais nous n’avons pas d’informations à ce sujet.


    Système de ventilation pour enregistrement 4K illimité


    La FX3 bénéficie d’un système de ventilation interne, ainsi que d’une structure de dissipation de la chaleur lui permettant d’enregistrer de la 4K/60p sans limite de durée (Sony a fait le test en XAVC S-I , à température ambiante 25° pendant 13 heures).

    Le ventilateur peut être réglé au minimum ou désactivé.

    La prise USB-C permet d’alimenter la caméra pendant son utilisation ou de recharger la batterie plus rapidement (faire les deux simultanément ne semble pas être possible).

    Le boîtier est réalisé en alliage de magnesium lui permettant d’être à la fois léger et solide. Les trous filetés sont faits d’acier inoxydable.

    Le capteur bénéficie de la fonction de nettoyage automatique par vibration.

    La Sony FX3 est alimentée par des batterie NP-FZ100 comme l’Alpha 7SIII, et bénéficiera d’une autonomie certainement équivalente (95 minutes en vidéo).

    Autofocus avec tracking tactile et stabilisation 5 axes


    La FX3 bénéficie de l’autofocus à détection de phase de dernière génération de Sony, tout comme la FX6 ou l’A7S III.

    La caméra détecte les visages et les yeux, et, selon nos informations, dispose de la fonction de tracking d’objets, avec sélection de l’objet à suivre sur l’écran tactile.

    L’autofocus est actif sur 90% de la surface du capteur, au travers de 627 collimateurs.

    La vitesse de transition de l’autofocus est réglable ainsi que la sensibilité de changement d’un sujet à l’autre, un support à la mise au point manuelle est également proposé.

    La caméra dispose d’une stabilisation optique sur 5 axes, qui peut être complétée d’un mode de stabilisation électronique “Actif”, dédié à l’enregistrement vidéo, disponible y compris en 4K, et impliquant un crop dans l’image de 10% environ.

    Comme la FX6 et la FX9, la caméra peut enregistrer les méta-données du capteur gyroscopique, afin de pouvoir réaliser cette stabilisation en post-production (via Catalyst Browse/Prepare), et choisir le degré de stabilisation voulu (et donc doser le “crop” consécutif à cette stabilisation).


    La Sony FX3 est commercialisée à 4 700 euros (3 916€ HT), soit 2000 euros de moins que la FX6 et 500 euros de plus que l’Alpha 7S III.

    Les pré-commandes sont ouvertes, et les premières livraisons sont prévue pour la semaine du 1er mars.
    Sony a indiqué que les stocks sont bons en Europe, et que la FX3 ne devrait pas connaître les difficultés de livraison connues pour la FX6.

    Conclusion


    Pour 500 euros de plus, Sony propose avec la FX3 une version de l’Alpha 7S III recentrée sur un usage vidéo, avec une ergonomie légèrement modifiée : lampes tally, boutons rationnalisés, trous filetés pour une accessoirisation facilitée.

    Les deux principales différences entre la FX3 et l’Alpha 7S III se situent :
    • sur la durée d’enregistrement en 4K, illimitée (jusqu’en 60p) grâce au système de refroidissement par ventilation (vs 1heure sur l’A7S III), ce qui facilitera l’usage de la FX3 en captation.
    • sur les options audio, avec la poignée XLR fournie, et l’enregistrement sur 4 canaux
    Sachant que Sony va prochainement ajouter le S-Cinetone à l’Apha 7SIII via une mise à jour de firmware, la valeur ajoutée de la FX3 semble relativement maigre.

    Pour une caméra de la gamme Cinema de Sony, on peut être assez déçu de :
    • ne pas y trouver de filtres ND
    • ne pas pouvoir monitorer avec ses propres Lut
    • ne pas bénéficier de timecode, ce qui pourrait bien manquer en usage captation multicam, ou en usage caméra B
    Je vous partage un tableau réalisé par Sony fort bien fait qui résume les différences entre la FX6, la FX3 et l’Alpha 7S III :

    [​IMG]

    Un retour mitigé donc sur cette nouvelle proposition de Sony, qui ne nous semble pas apporter de nouveauté très attractive par rapport à son offre existante.

    Par rapport à la concurrence, sur ce nouveau segment des caméras pro très compactes, elle représente toutefois une option compétitive face à la Canon C70 (5 400€ TTC), si on est pas attachés aux filtres ND et aux prises XLR intégrées.

    Blackmagic propose de son côté depuis la semaine dernière la Pocket 6K Pro à 2 135€, avec filtres ND, Dual ISO, enregistrement RAW en interne (mais sans AF ni stabilisation).

    Plus d'infos sur la FX3 sur le site de Sony : Caméra FX3 Sony | Caméra Cinema Line plein format | Sony FR
    Izvoren et bcauchy ont recommandé ce message.

Partager cette page

► Commentaires 7

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières occasions

 

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous