module inscription newsletter haut de page forum mobile

Test Canon C300 Mk III : DGO, RAW, Ralentis 4K/120p

Discussion dans 'Tests' créé par Repaire, 19 Septembre 2020.

◄ Voir l'article
  1. Repaire

    Repaire Administrateur

    Points Repaire:
    7 780
    Recos reçues:
    63
    Messages:
    49
    Appréciations:
    +7 / 6 / -0
    Repaire a publié un nouvel article:

    Test Canon C300 Mk III : DGO, RAW, Ralentis 4K/120p - Au programme de ce test une évaluation de l'intérêt réel du "DGO" et une mise à l'épreuve du mode ralenti 4K/120p, enregistrable en RAW interne

    Lire l'article...
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
    • J'aime J'aime x 1
  2. Sheres69004

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci messieurs pour ce test très instructif.

    petite question à laquelle je ne trouve pas de réponse : quelles sont les valeurs IRE recommandées pour le gris 18@ et les teints de peau en Wide DR ?

    merci par avance

    stephane
     
  3. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
    Pour le Wide DR, je n'arrive pas à remettre la main sur un white paper (s'il a jamais existé), mais de mémoire (il me semble en avoir croisé un, il y a longtemps) et (un peu) à la louche :

    18% gris -> 45%
    90% blanc -> 70%

    Je ne suis pas un aficionado du Zebra, mais ça ferait quelque chose comme +/- 60% pour des tons chair caucasien (à mettre en relation avec les 70% du BT.709). Plutôt moins que plus (55-60%), à mon avis, selon la nature de la peau et de comment on utilise la fonction...

    Dans ce gamma (ISO natif : 400), le signal sera clippé à 109%.

    Ce qui ne sera pas le cas en Canon Log 2 et 3 (ISO natif : 800), notons que le waveform ne tient pas compte de la LUT utilisée, juste du gamma sélectionné : en CLog 3 le signal sera clippé à 100%, alors qu'il le sera à +/-90% pour le CLog 2.

    J'en profite pour évoquer les spécifications de ces derniers :

    CLog 3 :
    18% gris -> 35% (34.3%)
    90% blanc -> 56 % (56.4%)

    CLog 2 :
    18% gris -> 40% (39.8%)
    90% blanc -> 56 % (56.2%)
     
    • Merci Merci x 2
    • J'aime J'aime x 1
  4. AQW333

    So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    7 993
    Appréciations:
    +365 / 1 214 / -18
    Bonjour Greg,

    Ce fameux GDO plus précisément cela marche comment ?

    C'est systématiquement automatique en dessous pour tout format inférieur ou égale à 50 im/s ?
    Quand tu es en manuel (en générale le cas le plus fréquent, surtout ici) tu choisis une exposition qui repose bien sur une sensibilité de départ...la valeur du dual gain il est choisit comment par la C300 MKIII ?
     
  5. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
    Le fonctionnement est systématique, ce, quelque soit l'ISO (le gain) choisi par l'opérateur. C'est totalement transparent, c'est le capteur et le DSP qui gère tout cela, en interne, en 14 bit. Ce n'est que lorsque que tu fais de la vitesse (au dessus de 50/60 FPS donc) que la fonction n'est plus opérationnelle. Autrement dit, si tu en 50P à 800, 1600 ou 12800 ISO, le DGO fera son office (ce n'est donc pas lié, du moins, pas directement, au gain).
     
    #5 GRG, 20 Septembre 2020
    Dernière édition: 20 Septembre 2020
  6. AQW333

    So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    7 993
    Appréciations:
    +365 / 1 214 / -18
    Merci Greg

    Donc tu choisis ta sensibilité (native ou pas ) avec une intention soit de la dynamique la plus large, soit de favoriser un peu plus les basses lumières ou encore les hautes lumières...que fait l'automatisme pour la seconde sensibilité ?:
    - il choisit une sensibilité systématiquement 1 stop plus haut ?
    - ..................................................................... 1 stop plus bas ?
    - Il a sa propre interprétation et donc choisira l'un ou l'autre ?... pour au final après combinaison, élargir la dynamique de l'image...mais selon quel critère/ System de détection ?

    Je ne sais pas si c'est plus clair ainsi...? :unsure:

    Merci
     
  7. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
    Très simplement, les explications et les chiffres que je vais avancer sont totalement hypothétiques, c'est juste pour l'idée, le concept : si tu décides de poser à 800 ISO, le DGO fera deux lectures du capteur, en temps réel, genre une à 400 ISO, une autre à 1600 ISO (c'est peut-être plus, c'est peut-être moins, c'est l'esprit de la chose), et combinera les hautes et les basses lumières dans une seule et même image, à 800 ISO. Si tu poses à 6400 ISO, il fera une lecture à 3200 et une autre à 12800 ISO, etc.

    Il est aussi possible que si tu poses à 800 ISO, il fasse une lecture à 800 ISO et une autre à 400, on a pas le détail de ce fonctionnement, c'est juste une tentative, très grossière, de simplification (si on s'en tient au schéma proposé par Canon, la tentative d'explication précédente est plus "juste").

    On pourrait aussi dire que lorsque tu poses à 800 ISO, il y a deux circuits d'amplification analogique du signal issu du capteur, Hi-gain et Low-gain, qui sont combinés automatiquement (autrement dit, il ne faut pas nécessairement voir cela comme des ISO...).

    Pour la combinaison de ces deux lectures, le DSP sait que Hi-Gain concerne de tant de % à tant de % dans le waveform, alors que Low-gain se charge de tant de % à tant de %, et le reste, c'est du secret industriel, en tous cas pour le moment, j'ai pas trouvé plus d'informations.

    Je pense que c'est la meilleure façon de le voir, Hi-Gain et Low-Gain. :)

    Ce qui importe, c'est que tu auras bien exposé à 800 ISO ou à 6400 ISO. Lorsque tu montes dans les FPS, et que le DGO se désactive, l'exposition ne change pas... C'est juste ton rapport signal/bruit qui se dégrade (sans le DGO, il y a beaucoup plus de bruit dans les basses lumières, ta dynamique utile est donc impactée).

    J'espère que c'est plus clair... Je n'en suis pas sûr...
     
    #7 GRG, 20 Septembre 2020
    Dernière édition: 20 Septembre 2020
  8. AQW333

    So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    7 993
    Appréciations:
    +365 / 1 214 / -18
    Greg :good: tu as parfaitement compris la question et je résume rapidement la réponse

    - Soit il encadre le reglage choisit par le cadreur: solution technique la plus évidente ou cohérente....on encadre l' l'iso souhaité qui représente la cible. et quand le DGO disparaît il reste sur le reglage souhaité.
    - Soit en plus de l'ISO choisit il y ajout d'un autre ISO plus haut ou plus bas ce qui entraînerait la question pourquoi plus haut ou plus bas...et qui nécessiterait d'en tenir compte.

    Merci :jap:
     
  9. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
    Il ne décide de rien pour toi et se contente de te proposer un meilleur rapport signal bruit. Il n'y a rien qui nécessite d'en tenir compte. Rien. ;)

    Il faut considérer que ça n'a rien à voir avec les ISO (si ce n'est que le fonctionnement du gain analogique est similaire, on ne sait pas même si ce circuit est spécifiquement utilisé pour cela, c'est loin d'être sûr).

    Comme l'explique Canon, tu as un circuit qui se nomme Saturation-prioritizing Amplifier, et un autre, Noise-prioritizing Amplifier. C'est exactement le même fonctionnement qu'une Alexa (qui n'a qu'un seul ISO), et ça ne pose aucun problème à l'opérateur, bien au contraire.
     
  10. AQW333

    So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    7 993
    Appréciations:
    +365 / 1 214 / -18
    C'est aussi ce que j'ai compris de ton explication: tu travailles comme d'habitude en choisissant tes paramètres (iso/ fréquence d'image/ Iris /...) et le CPU enregistra un double ISO au dessus et en dessous de ta cible pour t’offrir une meilleur dynamique finale (HDR): HDR, c'est exactement les termes employés dans vos explications.

    Apres comme tu le précises avec honnêteté, tu ne connais pas exactement ce qui se passe (et canon ne te le dira peut être jamais, idem pour Sony et compagnie..) .

    Donc parfois tu le présentes comme un double Iso enregistré ou " même image à 2 niveaux de gain analogique différents." ce qui est la même chose (voir la vidéo du Repaire ), parfois tu reprends les termes de Canon "Saturation-prioitzing Amplifier" et "Noise-prioritizing Amplifier" ce qui est subtilement assez ésotérique...et permet à Canon de ne pas trop préciser ce qui est fait.

    Les marques on souvent l'habitude de "magnifier leur nouveaux concept technologique"...et quand je vois que l'on mélange "Noise-prioritizing Amplifier" (qui fait penser à une astuce de dé bruitage ) et double Iso (bien plus rassurant pour le consommateur car relatif à une sensibilité capteur mieux exploité donc sans bidouillage correctif ) , ma suspicion s’éveille un poil.... à tord surement ? ;)

    Si en pratique on s’aperçoit qu'on travaille réellement mieux et bien et que les chef op, DP, étalonneur sont ravis, c'est le principale... la vérité du terrain vaut toutes les promesses du fabricant à mon avis, surtout dans le milieu pro.

    En tout cas merci encore pour l'article et tes réponses :good:
     
  11. 6-IF

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Dites moi, pour faire des plans caméra-en-main (je n'ose dire à l'épaule) ça se passe comment ? confortable, stable ? comment est le rolling shutter (ce cancer des capteurs modernes) ?

    Vos analyses et vos tests sont brillants comme un fresnel dans la nuit (bravo!) mais j'aurais bien aimé un "test rolling shutter " et des rushs en mouvement caméra au point avec optiques stabilisés / non stabilisés. Afin de pouvoir imaginer quel type de rush cette caméra ferait en mode "documentaire tonique".

    Plus généralement, je m'interroge un peu sur les priorités des constructeurs en ce qui concerne toutes ces évolutions technologiques. Le 8k pour certain, le DGO ici... plus de résolution, plus de sensibilité... je ne crache pas dessus, c'est formidable, ça me fait rêver...

    mais dans la pratique, pour le réalisateur-cadreur de documentaires que je suis, une vrai bonne stabilisation optique interne, l'absence de rolling shutter et une ergonomie soignée * me semblent au moins aussi important que l'absence de bruit à 12800 iso, par exemple..

    * 3 qualités qu'avait mon bon vieux caméscope sony HDR-FX1 il y a plus de 15 ans... ahhh et ses cassettes mini DV que j'achetais par paquets de 10...

    Grégoire
     
  12. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
    Mmm, c'est certainement une erreur de ma part alors. Je tenais à ce qu'on ne puisse pas confondre, justement, avec du Dual ISO natifs.

    Et d'un autre côté, cela fonctionne exactement comme du Dual ISO natifs (deux circuits de gain analogique, d'amplification électrique du signal issu du capteur) mais qui opéreraient en même temps (pas l'un ou l'autre), de façon simultanée. Au plan conceptuel...

    Il s'agit donc d'une tentative de vulgarisation (qui a manifestement échouée). Je t'invite à aller jeter un oeil à cela : Les ISO en vidéo : le guide complet !! | Tutos et à me contacter en MP lorsque j'aurais mal expliqué (j'ai tenté de faire au mieux, je ne suis pas sûr que ce que tu sembles comprendre du Dual ISO soit exact..).

    La dénomination de Canon est très clair. Il y a un cas, tu réalises une amplification du signal pour protéger les hautes lumières, dans l'autre, les basses. Ce qu'on ne sait pas, c'est le détail de la réalisation de ce "tone mapping" (en attendant que Canon USA s'occupe du white paper), ni quels sont les circuits concernés, ou cela (physiquement), etc.

    C'est un vieux concept technologique, justement... Il me semble plus qu'évident que cela fonctionne.
    Si ça peut t'aider : Canon's Dual Gain Output Sensor Explained - Newsshooter

    Mais je ne suis pas aussi fin connaisseur que toi, j'espère que tu auras l'occasion de nous faire partager ton expérience à ce sujet
     
    #12 GRG, 21 Septembre 2020
    Dernière édition: 21 Septembre 2020
    • Merci Merci x 1
  13. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
    Le rolling shutter est plus que supportable, à mon avis. Il a été mesuré à 15.6 ms : Canon C300 Mark III Lab Test (Pre-Production): Dynamic Range, Rolling Shutter and Latitude | CineD

    Remarquons que lorsque le DGO n'est pas actif, le rolling shutter est mesuré à 7.7 ms.

    Pour le reste, très sincèrement, c'est un clone de la C500 Mk II, en terme d'ergonomie, de fonctionnalités, j'ai donc préféré ne pas m'étendre sur les sujets communs, cela a déjà été traité en ces lieux.
     
  14. GRG

    GRGx
    So

    Points Repaire:
    9 205
    Recos reçues:
    39
    Messages:
    181
    Appréciations:
    +27 / 37 / -0
Chargement...

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous