module inscription newsletter haut de page forum mobile

Théâtre des émotions

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par PetitNuage-Thomas, 30 Mai 2024.

  1. PetitNuage-Thomas

    Points Repaire:
    1 070
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    33
    Appréciations:
    +9 / 27 / -0
    Bonjour,

    De nouveau ici pour vois présenter mon petit film le dernier, qui sera presenté le 1er juin pour mon diplôme de fin d'études à la nuit blanche de Césure !



    MOT DE PASSE : theatre

    Je n'en dit pas plus je laisse les images parler et surtout vos retour et conseils s'exprimer.

    Bien à vous
     
    #1 PetitNuage-Thomas, 30 Mai 2024
    Dernière édition: 30 Mai 2024
    • J'aime J'aime x 2
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  2. Elzéar

    So

    Points Repaire:
    6 255
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    333
    Appréciations:
    +30 / 256 / -1
    Pas de lien, impossible à voir :cry2:
     
  3. PetitNuage-Thomas

    Points Repaire:
    1 070
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    33
    Appréciations:
    +9 / 27 / -0
    Normalement c'est bon maintenant avec le mot de passe theatre :)
     
  4. Elzéar

    So

    Points Repaire:
    6 255
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    333
    Appréciations:
    +30 / 256 / -1
    Bonjour,
    je trouve ton film très bien tourné, toutefois les métaphores me semblent un peu "bateau" et manquer un peu d'originalité car tu les utilises "à fond". La petite fille (charmante :love:) aurait pu n'être montrée que brièvement sous son drap sans trop insister. La prise de conscience de sa solitude par sa mère* aurait pu être plus originale.
    Mais, bien sur, ce n'est qu'une opinion personnelle ;-) les copains ne la partageront peut-être pas. Cela n'enlève rien à la qualité technique.
    *Edit
     
    #4 Elzéar, 30 Mai 2024
    Dernière édition: 30 Mai 2024
    • J'aime J'aime x 1
  5. PetitNuage-Thomas

    Points Repaire:
    1 070
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    33
    Appréciations:
    +9 / 27 / -0
    Merci beaucoup !
    Je prend bien note, c'est un peu la peur que j'ai d'être un peu trop poussif effectivement :/
     
  6. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 807
    Appréciations:
    +323 / 815 / -5
    Sincère bonjour @PetitNuage-Thomas et heureux de ton retour pour l'occasion de ta fin d'études.

    Le diplôme ne sera dû qu'au bon début de tes recherches et qu'à la bonne poursuite de ton apprentissage par ta maîtrise évidente de la métaphore (de la vie) que bravo, tu confirmes avoir bien intégrée (et perso, n'en ai jamais douté).

    Confiance en tes suites avec le temps mais qu'avec le temps.

    S'il s'agit d'exprimer la "solitude" sur une scène de théâtre des émotions, attention, elle n'est qu'un sentiment. Ne pas confondre avec une émotion (la seule petite feuille qui se pose sur une main à oser tendre ;)).

    Et la solitude n'est en aucun cas un refuge sous un drap ou même en plus large sur une scène de théâtre mais que d'où ouvrir le livre ...
     
  7. PetitNuage-Thomas

    Points Repaire:
    1 070
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    33
    Appréciations:
    +9 / 27 / -0
    Bonjour @REDoré ,

    Merci pour ton retour et vraiment heureux de te lire à nouveau !
    En fait il ne s'agit pas d'exprimer la solitude mais plutôt la tristesse, la tristesse solitaire que defini assez bien George Didi Huberman et joliment George Didi Huberman
    "La complainte égoïste des consciences malheureuses"

    Mais sinon d'autres element peut-être à redire ?
    Ou ça se tient ?
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 807
    Appréciations:
    +323 / 815 / -5
    Oui, çà se tient dans ta technique et donc, pas de souci pour le diplôme.

    C'est la conception des personnages qu'il te reste encore à creuser mais çà me révolterait moi-même si c'était demandé ou attendu en épreuve de fin d'études (qui ne marque que le vrai prochain commencement).

    Exemple "d'ouvrir le livre" (pour le réécrire soi-m'aime en images et en sons) en version comédie :

    (EDIT : Ok pour la tristesse (mais qui n'est toujours pas une émotion) et donc, pardon de ne m'être soucié que de la seule source présente à l'image).
     
    #8 REDoré, 30 Mai 2024
    Dernière édition: 30 Mai 2024
    • J'aime J'aime x 1
  9. ipsonelo

    So

    Points Repaire:
    5 200
    Recos reçues:
    43
    Messages:
    998
    Appréciations:
    +90 / 691 / -7
    le lien du post 1 semble inactif (?)
     
  10. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 807
    Appréciations:
    +323 / 815 / -5
    @PetitNuage-Thomas, je reviens mais à ta rescousse. Il y a que je n'ose pas trop intervenir auprès d'un étudiant dans l'enseignement de son école (projet fiction, pub ou autre).

    Mais la tristesse n'est donc encore qu'un sentiment mais que ton écrivain t'ait aidé ou pas, tu as déjà compris l'essentiel qu'instinctivement et de toi-même même.

    Techniquement et je reprends volontiers Robert McKee, l'émotion ne résulte que d'un souffle de chaud et de froid.

    On va ainsi admettre que la tristesse n'est que du froid mais qu'il faut donc opposer à du chaud. Je dis bien "opposer" et donc 1ère hypothèse venue : la joie.

    Il en résulte que l'émotion ne réside pas sous le drap ou sur la scène de théâtre mais dans ce regard dans la salle car comme pour le public qui regardera : upload_2024-5-30_13-28-12.png
    Le voilà, ton vrai théâtre des émotions ! ... Le livre ouvert.

    Quasi certain que c'était déjà aussi ton intention (et que c'est même ce que tu vas répondre) mais il était faux que c'était la tristesse, ta thématique.

    Non, une joie à chacun, chacune ressentir et éventuellement identifier mais selon sa propre mémoire.

    Ne remets rien en cause, tu es déjà sur la bonne voie !
     

    Fichiers attachés:

  11. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 807
    Appréciations:
    +323 / 815 / -5
    Oui, lien devenu inactif, j'espère n'y être pour rien avec ma copie d'écran.
     
  12. PetitNuage-Thomas

    Points Repaire:
    1 070
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    33
    Appréciations:
    +9 / 27 / -0
    Le lien refonctionne !

    @REDoré Merci encore pour ton retour, et oui c'est exactement cela l'intention de cette scène de fin, et la façon dont je lexplique dans mon mémoire.
    Mais à te lire je comprend que techniquement ça se tient mais comme l'a dit d'une certaine façon @Elzéar qu'il faudrait amené plus de profondeur et une ecriture plus rechercher ?
     
    • Merci Merci x 1
  13. ipsonelo

    So

    Points Repaire:
    5 200
    Recos reçues:
    43
    Messages:
    998
    Appréciations:
    +90 / 691 / -7
    Une enfant, une adolescente, une jeune femme, une femme sur le tard.
    Une seule personne à différents moments de la vie.

    La colère des parents, la peur de la petite (traumatisée elle se cache sous son drap et se réfugie dans la lecture), la sérénité et la confiance qui naissent ensuite progressivement en grandissant, la joie de constater plus tard qu'on s'en est sortie.

    Que d'émotions !

    Belle idée :love:
    Techniquement c'est impeccable :good:
     
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  14. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 807
    Appréciations:
    +323 / 815 / -5
    Déjà très bien de l'avoir prévu dans le mémoire. Sauvé !

    Ensuite, il te faudrait la boîte à outils dramatiques et complète. Ce n'est pas en un seul examen, ni même en une seule session d'études qu'on aurait le droit de te l'exiger (à moins d'études dans la spécialité mais à la place, tu as la vie pour toi).

    Justement @ipsonelo, c'est ce que j'allais soulever en première piste à envisager pour la suite.

    Il y a bien en effet un personnage unique mais c'est donc le même sur plusieurs périodes de sa vie.

    Mais une période de vie n'est pas une composante toujours satisfaisante pour créer des personnages (sauf encore pour un étudiant en fin d'études qui s'en sert intelligemment d'idée).

    Imaginer au lieu de périodes, des personnages différents. Une enfant, une ado, une adulte et une femme âgée (avec ou sans liens familiaux).

    Puis des parents ou un ou des petits mecs pour venir semer l'embrouille et qu'on voit si elles vont vite être tristes.

    Mais voir @PetitNuage-Thomas si tu te destines à la fiction en pro ou quoi qu'il arrive, qu'en loisir personnel.

    Merci @ipsonelo de traduire et non pas nommer l'émotion, j'étais moi-même sur la reconnaissance envers soi-même ("soi-m'aime" en langage dit des oiseaux).

    D'ailleurs, à préciser que j'ai fait gagner la joie et donc le chaud du souffle mais c'est au choix de chacun(e) de pencher (successivement) la balance entre le froid et le chaud, entre "valeur négative" et "valeur positive".

    Parce qu'aussi, j'ai osé croire que c'était bien le point de vue de l'auteur.
     
  15. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 807
    Appréciations:
    +323 / 815 / -5
    @PetitNuage-Thomas, quand tu auras le temps et même qu'après ton examen de fin d'études, je t'invite à voir ce lien (et le court-métrage de 16' y étant posté) :
    'et s'il n'y avait pas que le matos ou comment trouver des idées ? | Page 89 | Le café du Repaire
    Le plus récent découvert en boîte à outils complète à aborder même en court-métrage.

    (Fais pas trop attention sur la suite de la discussion, je n'ai moi-même pas percuté tout de suite :o Mais outre aussi les échanges, le spectateur du post suivant a bien aidé ;)).
     
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page