Nous suivre

Rejeter la notice

Illustration Event Raw C200--- Conf/Atelier/Apéro gratuit ----
Tourner en Raw avec une C200
Le jeudi 12 Déc à 17h
>> Toutes les infos <<

[Résolu] Une boite de prod veut mes rushes pour un docu

Discussion dans 'Professionnels - entreprises' créé par franctireur, 30 Novembre 2017.

  1. franctireur

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour Messieurs (Dames),

    J'ai été contacté sur Vimeo par une boite de production parisienne assez renommée, qui est intéressée par mes rushes, pour un total maximum de 60 secondes montées.
    Il s'agit d'image du Soudan, difficile d'accès et dont pas grand chose existe sur des sites style shutterstock et compagnie.
    Le problème c'est que ne sait pas grand chose de la cession de droit et des tarifications, surtout en documentaire.
    J'aimerai déjà avant de parler de sous, savoir si je peux conserver les droits futurs sur mes images (intention de tourner en festival avec un 26' sur cette aventure en solitaire)
    Dois-je leur envoyer des rushes avant signature de cession de droits (ils sont en plein montage, d'où besoin d'image)
    Et selon vous qu'est il raisonnable d'attendre comme proposition de leur part? (je suppose que c'est un forfait à la seconde)

    Merci pour vos réponses

    Bonne soirée

    Ben
     
  2. Romont

    Points Repaire:
    3 470
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 777
    Appréciations:
    +8 / 46 / -0
    j'ai une certaine expérience sur la vente aux télés et aux bo^tes de prod de rushs. Bien sûr quand un métrage est rare c'est plus cher et tu peux valoriser cette rareté, surtout si les images correspondent à des tournages très chers au point de vue logistique, j'ai eu le cas pour l'Amazonie, et au Soudan chez Nuers et les Shiluks. C'est pour donner une image la différence d'un grand pano sur Paris pris au sommet de la Tour Eiffel et celui fait d'hélicoptère. (je connais une boîte qui a eu grave problème d'avoir dans mis prises d'hélico et que finalement ils ont été au sommet de la tour). Même les agences de photo facture 30 % plus cher les photos aériennes que ce soit pour les magazines ou les manuels scolaires. Quant à la durée, il faut les limiter dans le temps et aussi si c'est monde ou France. Il suffit de voir comment vendent les boîtes spécialisées, Tout est prix en compte; Tu restes toujours propriétaire de tes images, tu vends le droit d'utilisation. Le problème que j'ai eu parfois à résoudre c'est quand je vends à une boîte et que celle-ci produit une émission pour une chaîne, mes plans se retrouvent à l'INA et je les revois ensuite dans des émissions pour lesquelles elles n'ont pas été cédées. Et là parfois c'est galère, j'ai eu histoire qui a failli être difficile quand une émission d'une chaîne publique 'la 2) avait puisé à l'Ina des plans que j'avais vendu pour film commandité par la 3. Le réalisateur et la prod déléguée a cherché vraiment à m'avoir mais il a fallu que je monte assez haut et la directrice de l'info de l'époque (c'était Arlette Chabot) a réglé ça vite fait. Bon en gros ils vont geindre et pleurer mais sache qu'ils ont budgétisé tout ça et qu'ils n'auront pas produit le film s'il n'avait été pré-acheté.
     
  3. franctireur

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Cool ;)
    Moi c'est plus au Nord: Dongolawis

    Dois-je les laisser rédiger le contrat et demander à y faire des changements si mes droits sont limités, ou existe t'il quelque part sur le net des contrats de cession "type"

    Bon c'est le cas, ces images sont difficiles à avoir me semble t'il (région du Soudan reculée + Pays un peu sur liste noire + demandes spécifiques)
    Aurais-tu une fourchette de prix sur ce qui te semble raisonnable d'exiger, en soi les sous c'est pas mon moteur, mais je n'aime pas me faire enfler comme on dit (et puis ça peut m'aider à financer ma prochaine aventure)
    Le projet a l'air sympa, donc j'espère que cela se fera.

    Merci Romont!
     
  4. Romont

    Points Repaire:
    3 470
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 777
    Appréciations:
    +8 / 46 / -0
    Une fois que tu auras vendu, la boîte ne te connaîtra plus, toujours une boîte fera croire qu'elle fait ça pour la beauté de leur projet. Le dernier cas que j'ai eu date de deux semaines, LCI m'a demandé gratos des images pour illustrer le plateau avec Pierre Rabhi reçu par Pujadas, c'est des plans du premier film fait sur Pierre Rabhi, et comme j'ai mis ce film sur youtube pour le grand public, la responsable de prod m'a laissé un moment entendre qu'elle allait se servir, je t'assure que cela n'a pas duré quand je lui fait savoir comment cela c'était terminé avec Réservoir Prod sur un projet sur le Larzac de TF1 (LCI c'est TF1 en réalité, la maison mère). Quand la boîte est très gonflée au lieu d'envoyer la documentaliste (c'est souvent une femme) cela arrive qu'elle envoie directement le réalisateur. Regarde ce que la boîte propose et tu montes en sachant qu'elle proposera le plus bas possible. Tu peux aller facilement trois ou quatre mille euros la minute. Tiens-moi au courant. Tu vois ces boîtes, je ne sais pas si c'est le cas de celle avec qui es en contact, mais ces boîtes ne produisent que si c'est vendu. Et leur part de co-prod est presque toujours bidon, la part de la chaîne et des autres financements publics couvrent le budget. Là où elle gagne c'est le fait de la production déléguée. Et l'important pour un gars qui veut vivre chouette son métier c'est ça : "et puis ça peut m'aider à financer ma prochaine aventure."
     
    • Merci Merci x 1
  5. franctireur

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    C'est exactement ce qui se passe, une très sympathique documentaliste qui joue d'un certain charme ou d'un charme certain c'est selon...

    Bon on est loin de ce qu'elle m'a annoncé... 10€ la seconde... (TTC lol)
    J'avais déjà vu qu'aux States les tarifs tournaient autour de 65$ la seconde, mais j'avoue que je n'avais aucune idée pour l'europe.


    ça j'étais déjà au courant, j'ai pu voir un bon paquet de devis bidon (style une petite ligne pour payer du repérage alors qu'il n'y en avait pas, ou de l'étalonnage alors que c'est le monteur qui fait ça sous le coude (et bien sûr il ne touche pas un copek dans l'affaire ce serait trop beau))


    Bon sinon quelqu'un d'autre pour confirmer Romont?
     
  6. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    160
    Messages:
    16 724
    Appréciations:
    +267 / 1 355 / -29
    Bonsoir

    Conformément à la charte, les discussions sur les prix sont interdites
     
  7. Romont

    Points Repaire:
    3 470
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 777
    Appréciations:
    +8 / 46 / -0
    D'habitude l'acheteur fait un contrat et tu rejettes les articles qui ne te conviennent pas ou tu les corriges. Je vais essayer de trouver quand j'irai à mon bureau combien j'avais demandé à Canal
     
  8. franctireur

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonsoir Saint kro,

    Merci de m'avoir prévenu, je ne le savais pas.
    Si c'est la loi, je m'y plis.
    En passant c'est juste fou comme ce pays a un problème avec l'argent, c'est au moins aussi tabou que la religion ou la politique héhé
    Je passe juste 90% de mon temps sur des forums d'amérique du Nord, j'ai dû trop m'habituer au fait qu'ils n'ont ni complexe ni charte ni loi à ce sujet ;)
    C'est noté en tout cas.
     
  9. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    160
    Messages:
    16 724
    Appréciations:
    +267 / 1 355 / -29
    C'est pourtant écrit dans la charte que tu as acceptée en t'inscrivant.
    J'espère que tu liras plus en détail le contrat avant de signer :D

    En plus de la durée, tu peux aussi valider un nombre de diffusions.
     
  10. franctireur

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Lol c'est clair que si je continue comme ça je suis mal barré :help:

    Super, merci pour l'info !
     
  11. Romont

    Points Repaire:
    3 470
    Recos reçues:
    10
    Messages:
    1 777
    Appréciations:
    +8 / 46 / -0
    Oui il y a aussi dans le contrat des multidiffusions mais ça tu laisses parce que le producteur délégué a déjà signé la multidiffusion, si tu refuses cela ne marcherait plus du tout.
     
  12. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 567
    Appréciations:
    +124 / 465 / -4
    Tu peux aussi leur envoyer une copie avec le TimeCode incrusté en bas mais pas trop pas et l'image avec un trait en travers et une référence, cela permet de faire leur montage avec cette copie travail. Il te donne ensuite les TC pour que tu leur envoies les rushes dans le format demandé, bien sur après la signature du contrat d'utilisation et le bon de commande avec un acompte représentant le travail de mise à disposition et le règlement des droits à réception de facture. Pour les tarifs (non évocable ici), il suffit de faire un tour sur les banques d'images les plus connues.
     
  13. franctireur

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci pour ces eclaircissements.
    Pour l'instant je leur ai envoyé un ours en basse qualité, je n'avais pas pensé à ajouter un TC, l'idée était bonne.
    Mon interrogation est liée au bon de commande dont vous parlez.
    Je suis intermittent, mais je ne sais pas comment facturer (c'est bête mais je n'ai jamais eu ce cas de figure, j'ai toujours été employé par un tiers)
    AGESSA?
     
  14. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 567
    Appréciations:
    +124 / 465 / -4
    Un particulier ne peut pas émettre une facture, il faut passer par une boîte de prod.
     
    #14 Video 92, 2 Décembre 2017
    Dernière édition: 3 Décembre 2017
    • J'aime J'aime x 1
  15. nestaphe

    So So

    Points Repaire:
    9 425
    Recos reçues:
    70
    Messages:
    1 014
    Appréciations:
    +55 / 395 / -1
    Oui, AGESSA, tu vas produire une "note d'auteur" ou un contrat de "cession de droits", ce qui au niveau du régime social est identique (ce n'est pas un travail de commande, la part "technicienne" de ton travail ne peut être séparée), et c'est identique aussi au niveau de la forme juridique nécessaire, "l'entreprise individuelle". Au niveau du régime social, c'est tant mieux, puisque les "cotisations sociales dues" sont les plus basses qui soient comparé à tous les autres régimes dans notre pays. Complication indispensable, comme le souligne Video 92, la forme juridique... Il va te falloir un numéro d'immatriculation au registre du commerce (SIREN + APE), et donc tu vas devoir, comme on le dit vulgairement, "créer ton entreprise" (dans ce cas précis, c'est très léger en fonctionnement). Dans la croyance populaire (c'est peut-être un peu vrai dans les faits aussi) on parle d'un "seuil de tolérance" au niveau du régime social (quand pas d'immatriculation, pas possible de cotiser...) à condition de le déclarer sur sa déclaration d'impôts (régime fiscal, c'est très différent...). Dans le fond, je ne peux pas y croire et j''avais expliqué pourquoi dans ce post d'il y a deux ans (le système n'a pas changé entre temps) :

    Emettre une facture | Le Repaire

    Ce que je trouve bien dommage dans ce genre de cas. Ce serait par exemple une manière d'informer sur une fourchette de tarifs pour un marché en question, ce qui pourrait éventuellement contribuer à l'empêcher de s'effondrer à cause de certaines méprises... Je suis content d'avoir appris ce que j'ai appris dans ce sujet.
     
    • J'aime J'aime x 2
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous