module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

ateliers live resolve avec forest

Ateliers Live Resolve - Formez-vous en ligne tous les mois avec Forest !
Faites rapidement évoluer la qualité de vos étalonnage avec nos ateliers mensuels de 3h.
Toutes les infos

Questions sur l'étalonnage

Discussion dans 'Etalonnage' créé par piratedub, 10 Avril 2015.

  1. piratedub

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    14
    Messages:
    450
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Bonjour les amis, j'ai deux questions :

    La première c'est quelle différences fondamentales y a-t-il entre les outils de modification d'image de avid MC et Resolve ?

    La seconde c'est comment sait-on qu'un réglage dépasse les bornes ?

    En prime, une dernière question liée à la précédente, comment et sur quoi controler afin d'être sur de ne pas avoir fait de conneries, comme des apparitions de bruit fortuites par exemple ? Ou même des niveaux de noirs trop profonds et autres cramures de blanc ( blanc qui reste finalement le plus simple à controler ) ...

    Je termine par une remarque, il y a une différence flagrante de traitement du contraste entre les prods "télé" et celles plus "film" ... pourquoi une telle différence de traitement ?

    Pierre
     
  2. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    8 200
    Recos reçues:
    97
    Messages:
    5 202
    Appréciations:
    +291 / 696 / -5
    Ceux du Resolve sont pensés pour faire de l'étalonnage. Il y a beaucoup de choses que tu peux faire sur MC (option Symphony) en empilant les couches etc... mais c'est beaucoup moins pratique. Les power windows, corrections secondaires, versioning, still stores/power grades, DNR, stab/track de formes etc... tous ces outils te permettent de faire ce que tu veux beaucoup plus rapidement et plus aisément.

    Le seul avantage de Media Composer, c'est que tu ne sors pas de ton logiciel de montage. Même si tu passes sur un Avid Sympho. C'est le même projet, la même séquence. C'est pour ça qu'il est très utilisé dans le milieu pro. En plus, tu peux commencer à étalonner la première moitié du programme alors que le monteur bosse sur la seconde moitié...

    Artistiquement, c'est quand toi tu l'as décidé. Le bruit, s'il apparaît, c'est à toi de le repérer, quitte à le corriger avec un réducteur de bruit. Tu ne dois pas avoir d'infra noir, ou de blanc au dessus de 700 mV. On essaie d'avoir un minimum d'équilibre entre les différentes composantes mais encore une fois, c'est très subjectif.

    Différence de contraste ? Il n'y a pas de raison, même si un film peut se permettre d'être plus "sombre".
     
  3. piratedub

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    14
    Messages:
    450
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Merci pour ces éclaircissements camarade. Cependant puisque nous y sommes ... Etalonner sur MC est-il un usage courrant dans le métier ? J'ai un écran 10 bits avec une sonde puis-je me fier à ce que je vois sur mon moniteur ou alors faut-il faire autrement ?

    Quand je parlais des films à la télé je voulais dire qu'il doit y avoir des bidouilles à la diffusion car je trouve que bien souvant les noirs sont bien trop profonds de telle sorte que dans bien des films documentaires par exemple les visages et les yeux disparaissent. J'en ai tiré la conclusion que les étalonneurs de film plus "cinéma" ou artistique si c'est le mot prenaient en compte cela en gardant une marge. Est-ce le cas ?
     
  4. Manivel

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    92
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    C'est qu'en télé le temps consacré à chaque phase de fabrication d'un documentaire ou d'un téléfilm est beaucoup plus restreint qu'en cinéma.
     
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous