module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

atelier etalonnage avanc 7 au 9 juin

Atelier Resolve - Etalonnage Avancé avec Forest Finbow - 7 au 9 juin
2 jours de pratique pour explorer en profondeur le travail artistique et le développement du look ! 
Rejeter la notice

A venir : Atelier Fairlight cet automne avec Damien Favreau !
Vous êtes intéressé ? Aidez-nous à évaluer vos besoins et finaliser le programme en répondant à ce court questionnaire :

proxy ou medias optimisés

Discussion dans 'Blackmagic DaVinci Resolve' créé par allfa, 7 Mai 2022.

  1. allfa

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    215
    Appréciations:
    +3 / 9 / -0
    Bonjour,
    1- Pourriez vous m'aider à bien comprendre "proxy " et "média optimisé". J'ai regardé plusieurs tuto mais beaucoup on l'air de mélanger ses deux outils...
    Tout d'abord validez vous la différence essentielle suivante:
    - le média optimisé est la création d'un nouveau média avec un codec moins compressé et donc plus facile à lire.
    - le proxy est une simple dégradation de l'image à la visualisation (... mais alors pourquoi prend-il autant de tant à générer ces proxy... )
    2- Pour ce qui est des médias optimisés, la création d'un DNx avec shutter encoder qu'on importe ensuite dans davinci est-elle équivalente au proxy DNx produit avec davinci... sur la timeline... oui... mais à l'exportation... ? Comment davinci retrouve-t-il le lien avec le fichier d'origine puisque ce n'est pas ce logiciel qui l'a produit ?
    Merci de votre aide
    Allfa
     
  2. jakin1950

    Points Repaire:
    4 550
    Recos reçues:
    21
    Messages:
    1 187
    Appréciations:
    +74 / 131 / -3
    La puissance des ordinateurs a augmentée . je n'ai pas besoin de proxy , ni de media optimisé pour monter une vidéo en 25 im/s 2160p H265
    mais ma timline de visualisation est en 1080p

    Par contre , pour utiliser Fusion , il faut rendre le clip

    Il y a 2 possibilités : le mode classique qui est proche du média optimisé ou le "render in place "
    La différence se fait si on modifie les noeuds, au niveau du recalcul

    Il faut ensuite vérifier qu'au moment de l'export, Resolve utilise bien les originaux et non les caches dégradés.


    Le mieux est de taper dans google "resolve proxy " " resolve media optilisé " et Resolve Render in place pour comprendre.
    Il y a également de nmbreux tutos sur Youtube

    ,
     
  3. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    218
    Messages:
    20 019
    Appréciations:
    +471 / 2 369 / -58
    Sauf que
    jakin1950
    Si tu ne sais pas, c'est pas grave mais inutile de faire une réponse la renvoyant là où elle a déjà cherché en vain !
     
  4. jakin1950

    Points Repaire:
    4 550
    Recos reçues:
    21
    Messages:
    1 187
    Appréciations:
    +74 / 131 / -3
    Nous avons déjà eu ce type de discussion

    Si elle avait cherché avec les bons paramètres , elle aurait déjà trouvé
    La réponse n’est pas courte
    Les notions proxy , render in place, media optimisé ne peuvent pas être résumés en une page A4
    J’ai remarqué que les professionnels de l’informatique, quand ils ne savent pas immédiatement cherchent sur google
    Il me parait plus important d’expliquer comment trouver la solution , qui est la même pour la majorité des problèmes
    Par analogie, en droit , la question n’est pas de connaitre par cœur tous les textes de loi , mais de savoir comment trouver le bon texte.
    Pour revenir à Resolve ,comprendre ces 3 notions demande plusieurs jours de travail et de recherche
    Blackmagic a créé de nouvelles méthodes sans enlever les anciennes , elles ne font pas tout à fait la même chose , cela rend la compréhension difficile

    Par contre , là où tu as raison , j’aurais du mieux lire la question
    Pour répondre à la question 2 , Da vinci travaillant avec un DNX produit par shutter encoder ne saura rien de l’original , mais cela fonctionne .
    La qualité d’un fichier de rendu dépend des paramètres choisis : il s’agit habituellement de fichiers légers qui ne seront pas utilisés pendant l’export
    Le render in place a des avantages et des inconvénients puisqu’il remplace le fichier original
    Tout cela est très compliqué et dépend des paramètres choisis
     
  5. Beru

    Points Repaire:
    2 770
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    926
    Appréciations:
    +4 / 11 / -1
    Bonjour,
    En gros: optimisé et proxy c'est pareil. Ce sont des copies de tes rush en versions moins lourdes (et donc un peu abimés)

    Avantage des proxy: ce sont des formats qui seront lisibles dans un autre environnement.
    On peut supposer qu'à terme, DR supprime les "optimisés".

    Beru
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. allfa

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    215
    Appréciations:
    +3 / 9 / -0
    Je peux assurer que j'ai vraiment cherché et que les infos trouvées sur le net se contredisent (je suis juriste de formation ;)... et de ce fait je sais qu'un texte peut être quasi contredit par une jurisprudence et qu'il faut donc extrapoler les tendances) . Je me disais donc qu'en m'adressant aux experts du repaire, j'aurai probablement des réponses plus fiables :D

    Effectivement mes recherches tendent vers cela. Jusqu'à encore récemment, il me semble qu'il était préconisé d'utiliser les médias optimisés, mais que depuis DVR 16 on basculerait vers les proxys...

    Un grand merci pour cette réponse car la création de DNx me parait plus simple avec shutter encoder mais je n'osais l'utiliser par crainte de perdre de la qualité à l'exportation

    Vive le repaire !
    Allfa
     
  7. jakin1950

    Points Repaire:
    4 550
    Recos reçues:
    21
    Messages:
    1 187
    Appréciations:
    +74 / 131 / -3
    Désolé si j’ai pu vous paraître « pompeux «
    Le mieux est de migrer à la version 18 si vous avez un PC de moins de 3 ans

    Le passage par le DNX est utile seulement si votre Pc est ancien.
    Avec une des premières RTX 2080 , je traite sans difficulté le 2160p 25im/s 8 bits H265
    La colorimétrie en dehors du bruit vidéo est supportable

    Dans ma configuration , l’utilisation de fusion nécessite un rendu.
    Si on ne sait pas , le plus simple est de rester sur auto paramètres par défaut.

    Si vous débutez et avez un PC un peu juste et traitez du 8 bits , shutter encoder vous fera un batch de vos rush en DNHD HQ par exemple.
    Vous importez dans résolve les fichiers DNX, ils seront utilisés pour l’export le résultat sera bon

    Timeline en 2160p , visualisation en 1080p

    Pour fusion , laissez le rendu en automatique , vous n’aurez pas de problème

    Vous changerez à l’usage les paramètres
    Si j’ai fait une erreur, un Pro me corrigera

    Bon courage dans l’apprentissage de Resolve
    Cordialement
     
  8. jcvideo

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    253
    Appréciations:
    +5 / 13 / -0
    J'ai constaté qu'il y avait pratiquement pas de différence sur la fluidité de la lecture de la Timeline entre l'utilisation ou non des medias optimisés.
    Dans le premier cas (avec médias Optimisés) c'est le processeur qui est fortement sollicité, dans le second cas c'est la (ou les) GPU.
    J'avais cette vérification avec le moniteur de performance W10 avec la V17 de BMD, clips en H265 UHD/25p sur timeline UHD.
    (CPU AMD Ryzen 7 2700X, DDR4 64Go, 2xGPU GTX 1070Ti /8Go GDDR5, Decklink Mini Monitor 4K BMD).

    Avec l'utilisation de filtres complexes ou gourmands en ressource, l'utilisation de Fusion j'utilise les fichiers Proxy.

    Simple constatation d'amateur ... :jap:
     
  9. allfa

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    215
    Appréciations:
    +3 / 9 / -0
    voila actuellement la config de mon PC:
    - un SDD petite capacité sur lequel je mets "C" et deux DD classiques un pour les rushs et un pour les calculs du montage
    - une carte graphique GTX 1060 6GB
    - un processeur intel core TM i7-4790 CPU 3600 Hz avec carte graphic intel HD graphics 4600
    Pour traiter de la HD en 8 Bits pas de soucis (sauf pour les nodes un peu complexes de fusion) mais dès que je passe en 4K (ce qui m'arrive de plus en plus souvent) ou en HD 10 bits, ça rame !
    Un bon point; maintenant je sais que le mieux est carrément de passer en proxy tous les fichiers 4K ou en 10 bits
    Toutefois, je suis prête à mettre un peu de sou pour améliorer le système. D'après vous, vaut-il mieux que j'investisse :
    - dans un SDD pour mettre les fichiers calculs de BMD
    - dans une carte graphique un peu plus puissante
    Merci de votre aide.
    Allfa
     
  10. jcvideo

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    253
    Appréciations:
    +5 / 13 / -0
    Mettre les Rushes sur un SSD et les fichiers de "service" tels que les Caches ... sur un autre SSD n'est pas une mauvaise idée et peu onéreuse (j'ai 2 SSD 500 Gb pour cela). Les exports peuvent rester sur un HDD.
    La GPU malgré les proxy reste important pour DVR.
    Pour en avoir discuté avec les gens du support de BMD UK, pour un éventuel remplacement de mes 2 "vieilles" GTX 1070Ti, ceux-ci m'avaient tout de suite orienté vers une RTX 3090 avec 24 GB de DDR6 pour avoir un gain vraiment significatif.
    L'investissement est encore lourd.
    Actuellement, à votre place je partirai vers une RTX 30XX, en fonction de votre budget, avec au moins 10Gb de DDR6.
    A voir peut être sur le marché de l'occasion.

    Même en cas d'évolution de config pour un nouveau CPU, les SSD et la RTX restes utilisables.
    JC, :jap:
     
  11. bcauchy

    So

    Points Repaire:
    14 100
    Recos reçues:
    299
    Messages:
    22 527
    Appréciations:
    +471 / 1 609 / -34
    :good: +1 ..
    Globalement la machine est "faible"...
    1) Oui et à cette date ce n'"est pas trop onéreux (1To ~ 110 €)
    2) Oui aussi, mais là l'addition va monter DVR est un glouton de GPU (** RTX 3060 minima ~ 500 €)
    (** à vérifier que la machine supporte !)

    :non: Attention à ne pas trop investir sur une configuration maintenant dépassée.
    (CPU First Seen Q2 2014 )

    Il serait plutôt plus "rentable !" d' étudier son remplacement ...

    Bertrand :jap:

    N.B. Il existe de bon logiciel de montage gratuit beaucoup moins vorace que DVR

    Exemple : SHOTCUT >>> Shotcut - Home

    OK, mais ce n'est pas aussi valorisant que DVR:rolleyes: ...c'est beau la mode ! :sad:
    ( DVR souvent, pour beaucoup, un marteau pour neutraliser une mouche, mais ça l'fait :cry2: )

     
    #11 bcauchy, 9 Mai 2022
    Dernière édition: 9 Mai 2022
  12. samalaplaya

    Points Repaire:
    3 880
    Recos reçues:
    27
    Messages:
    482
    Appréciations:
    +20 / 55 / -0
    J'imagine que tu as compris que l'une ou l'autre des solutions consiste simplement à remplacer les fichiers qui te servent à travailler par d'autres plus faciles à lire, car Resolve permet de travailler indépendamment de la résolution.
    Par contre, toujours ce même principe consiste aussi, sauf si tu lui dis le contraire dans les paramètres d'export, à reprendre les fichier initiaux au moment de l'exportation finale : il n'y a donc pas de souci de "perte de qualité à l'exportation", car les fichiers de travail ne t'ont servi qu'à travailler mais ne sont pas les clips qui sont exportés.
    Ce sont bien les fichiers natifs sur lesquels seront appliqués ton travail à l'exportation.
    (ceci sauf si tu coches que tu veux utiliser les fichiers de rendus ou proxys/optimisés à l'exportation, et dans le 1er cas que les fichiers de rendus soient prévus de qualité inférieure dans tes préférences).

    Ceci étant dit, selon tes projets et les capacités de ta machine à gérer le playback de ces projets, je pense qu'il y a au moins 2 manip' de test très simples et qui n'engagent à rien car très rapidement réversibles, cumulables ou non, que tu pourrais tester au cas par cas avant de générer des proxies nombreux :
    1/ à partir du moment où le framerate sera le même (24, 25, 50, 60 peu importe), tu peux transformer ta TL en HD le temps de tes travaux et la repasser en UHD juste avant export. Resolve opérera un downscale tout seul en arrière plan qui ne nécessite pas une opération de ta part. Si tu as laissé par défaut le "scale entire image to fit" dans les pref, tu verras tout pareil pendant ton boulot mais sur une TL HD très largement moins gourmande;

    2/ parallèlement, tu peux aussi demander à bosser en résolution d'image diminuée de moitié (ou quart), où là aussi tu laisses Resolve faire le job à la volée sans création de fichier annexes. Dans certains cas, ça suffit pour faire quelques jobs facilement.

    Il y a quelques chances que ta machine soit assez soulagée par ces 2 manip' simples pour faire ce que tu veux sans créer quoi que ce soit de supplémentaire, auquel cas tu aurais gagné du temps et de la place...
    :jap:
     
  13. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    24 400
    Recos reçues:
    505
    Messages:
    10 889
    Appréciations:
    +332 / 1 109 / -11
    SHOTCUT est devenu un logiciel de montage très évolué, d'utilisation assez classique par rapport à d'autres logiciels payants du marché et pouvant faire des exports d'exploitation de grande qualité.

    Je suis en train de m'y intéresser de très près et il possède toutes les fonctionnalités et les outils que l'on peut demander à un logiciel de montage. Pour peu que les rushes soient exposés correctement (ce qui est quand même le minimum) et les balances des blancs bien faites, ses outils d'étalonnage simples mais efficaces sont bien suffisants.

    Je suis en train de le tester aussi en utilisant des proxies. Il est capable d'en générer mais c'est long et pas terrible du point de vue qualité. Je vais donc me servir d'une méthode à ma façon.

    Et, pour revenir à la demande (ou plutôt vers notre amie qui l'a faite) j'ai regardé ses films (particulièrement l'Islande) et ce sont de très beaux films. Le montage est fait essentiellement en cut, quelques fondus au noir, et des prises bien exposées sans grande correction, je pense.

    En tous cas, des films comme j'aime bien et ne nécessitant pas une technologie d'enfer en post-production pour arriver à ce résultat.

    Comme Bertrand, et sauf si on aime la technologie avant l'image, je ne vois pas en quoi un amateur qui filme bien et n'a pas besoin de suivre des normes strictes de diffusion ciné ou télé, va aller s'enquiquiner à passer des heures pour maîtriser des logiciels complexes et dépenser de fortes sommes (surtout en ce moment) en matériel informatique pour les faire marcher.
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. allfa

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    215
    Appréciations:
    +3 / 9 / -0
    C'est vrai, encore que... Initialement je travaillais sur edius neo et après sa disparition sur edius (tout court!). J'en avais assez de devoir payer plus de 300 euros tous les deux ou trois ans pour la mise à jour. Je suis donc passée sur PowerDirector. Mais là question travail de la colorimétrie et adaptation subtile des effets, ça ne me satisfait pas.
    Je me suis donc mise à davinci initialement parce que je suis assez maniaque de l'équilibre colorimétrique des rushs.

    Tout d'abord merci pour le compliment qui me touche. Dans ce film j'ai fait un travail colorimétrique pour d'une part faire que deux rushs pris dans des conditions et des lieux forts différents paraissent appartenir à une unité de prise de vue lorsqu'ils se succèdent. D'autre part j'ai travaillé les effets de lumière (très très légèrement) afin de donner un sentiment plus froid sur la seconde partie "dramatisante" toute proportion gardée...

    J'ai essayée aussi Kdenlive, mais les outils colorimétriques me semblent plus sommaires, mais peut être, est ce parce que je ne les maitrise pas bien... enfin, ce que j'apprécie dans Davinci, c'est qu'il y a un forum dédié (suivez mon regard:jap:) et de nombreux tutos.
    Mais somme toute, je reste preneuse d'un logiciel en français qui offre une bonne correction colorimétrique, des effets légers (et non pas des transitions youp'lala).

    Allfa
     
  15. nicolas poisson

    Points Repaire:
    4 180
    Recos reçues:
    31
    Messages:
    1 903
    Appréciations:
    +35 / 160 / -2
    Je monte sur un PC portable avec un I5 8300H, 16Go de RAM, une GTX1050 avec 4Go de VRAM. Grâce aux Proxys, ça fonctionne de façon fluide sous Resolve 17 du moment que je ne fais pas des effets de ouf' dans Fusion. Si on ne fait que du montage occasionnel, laisser mouliner la machine pendant 2h pour avoir des proxy est moins cher que de changer de machine.

    La résolution des proxys est définie en fonction de la résolution d'origine (indépendant de la résolution de la timeline). Il me semble que par défaut DVR choisit la moitié de la résolution d'origine, soit 1920x1080 pour des rushes UHD. C'est luxueux si le montage se fait dans des petites fenêtres. Il est possible d'économiser pas mal de place temporaire en choisissant plutôt le quart de la résolution et un format DNx "petit": 960x540 (un quart de la résolution UHD) reste bien suffisant pour beaucoup de situations. Pour prendre un exemple d'hier, 140Go de rushes 4K ont été convertis en environ 2h par ma machine en 7.4Go de proxys DNxHR LB 960x540. Avec un réglage plus conservateur genre DNx HQ à 1/2 de la résolution, 140Go de rushes auraient généré à peu près 140Go de proxy. Ca se règle dans "File > project settings > Master Settings"

    Comme dit plus haut, lors de l'export DVR repartira des rushes d'origine. C'est tout l'intérêt des proxys: travailler avec des fichiers temporaires peu gourmands mais conserver la qualité maximale lors de l'export. C'est pareil avec les médias optimisés, mais ceux-ci sont sous un format propriétaire à DVR, alors que les proxys sont standards. Si tu es toute seule à monter sur une seule machine, ça ne change à peu près rien.

    Attention, transcoder les rushes dans un format moins gourmand avec un logiciel tiers (Shutter encoder) est moins optimal: DVR partira de ces médias transcodés pour l'export, qui ne peuvent qu'être de qualité inférieure. La perte de qualité peut être imperceptible si le transcodage a été fait vers un format peu compressé, mais ça va prendre beaucoup de place et ça sera au mieux équivalent, au pire moins bon. Passer par un transcodage dans Shutter Encoder n'est vraiment utile que pour un logiciel de montage qui ne sait pas générer de proxys en interne.
     
    #15 nicolas poisson, 10 Mai 2022
    Dernière édition: 10 Mai 2022
    • J'aime J'aime x 1
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous