module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Atelier Etalonnage DaVinci Resolve avec Forest
Session spéciale RED users - 29 au 31 Juillet 2020 avec Forest Finbow, chef opérateur et étalonneur fiction. 15% de réduction jusqu'au 10 juillet ! Et 20% de réduction si vous êtes Repairenaute contributeur !
>> Toutes les infos <<

Rejeter la notice

L'atelier perfectionnement EDIUS : Nouvelle date !
François revient pour vous le 24&25 septembre. Inscrivez-vous avant le 31 juillet pour bénéficier de 50 euros de réduction ! Et 25% de réduction si vous êtes Repairenaute contributeur ;)

>> Toutes les infos <<

Numérisation Super 8 - Retour d'expérience Scanner Somikon

Discussion dans 'Film argentique : projection et numerisation' créé par PhilippeParis, 20 Janvier 2020.

  1. PhilippeParis

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    946
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Bonjour à tous,

    Après avoir numérisé mes VHS des années 90 il y a une quinzaine d'années, nouveau saut dans le passé, je m'attaque aujourd'hui aux films Super 8 des années 70.

    C'est aujourd'hui un retour d'expérience (même il y en a d'autres sur ce forum) du scanner Super 8 de Somikon (également connu sous les marques Reflecta, Wolverine et même Braun) que je vous propose, ainsi que mes réglages qui pourront servir à tous comme source de départ.

    Mes bobines sont uniquement des films de famille 8mm et Super 8, et sans réelle importance historique. C'est évidemment un critère de décision. A noter, qu'à titre de référence, j'en ai fait numériser quelques uns via une société spécialisée sur Paris, Fxxx Mxxx que certains connaissent et qui permet de faire certaines comparaisons.
     
    #1 PhilippeParis, 20 Janvier 2020
    Dernière édition: 21 Janvier 2020
  2. PhilippeParis

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    946
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Tous d'abord, je vais commencer par les moins de ce scanner, et il y en a:

    Scanner Super 8 Somikon: Les Moins:
    • La résolution du scanner: Ne pas se fier à la taille de sortie de l'image, la résolution du scanner ne doit pas dépasser les 720*576, voire moins. N'espérez donc pas retrouver le grain de la pellicule.
    • La compression vidéo de l'image. Elle est de mauvaise qualité, c'est vraiment dommage, l'image est parsemée d’artefacts de compression. Le format en sorti est le suivant: MPEG-4 at 9 926 kb/s Aspect: 1440 x 1080 (1.333) at 20.000 fps. Un film de 3 minutes fait environ 220Mo une fois scanné.
    • La luminosité d'une image: Les images ont tendance a être bouchées dans les noirs;
    • La luminosité d'une suite d'images: il semble y avoir des variations d'intensité lumineuse sur des séquences d'images claires, avec de grandes zones de ciel par exemple. ce qui donne une variation clair/foncé pas vraiment récupérable.
    • La fiabilité de l'appareil: Le mien est tombé en panne au bout de quinze jours et une trentaine de bobines de 3 minutes scannées.D'une façon générale, l'aspect est très "plastique".
    • La vitesse du film en sortie: Elle est positionnée à 20 images/secondes pour des films généralement tournés en 18 images/secondes, ce qui donne une légère accélération lors du visionnage.
    • Il faut régulièrement souffler de l'air sur la zone de scan pour éviter d'avoir des poussières qui restent et sont visibles sur l'ensemble du film.
    • Il ne récupère pas la bande son (pour ceux qui auraient des films sonores).
    • Les fichiers créés ont une date aléatoire impossible à régler. Un détail pas bien grave.
     
    #2 PhilippeParis, 20 Janvier 2020
    Dernière édition: 21 Janvier 2020
  3. PhilippeParis

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    946
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Après tous ces aspects négatifs, on peut se demander pourquoi acheter cette machine... Et bien parce que les aspects positifs sont très nombreux !

    Scanner Super 8 Somikon: Les Plus:
    • Le seul scanner du marché dans cette gamme de prix: A 349€ euro dans une boutique parisienne, il n'existe aucune concurrence dans cette gamme de prix. J'ajoute que suite à la panne de ma machine, il a été remplacé immédiatement par un neuf par la boutique parisienne (Bvd Sébastopol ;-))
    • C'est un véritable scanner image par image. Chaque image est scannée individuellement via un mécanisme vraiment précis qui n'introduit aucune saute d'image.
    • Le film peut facilement être repris en Post Production. Du fait du scan image par image, il est possible de traiter le film obtenu par n’importe quel logiciel de Post Production.
    • Il accepte le 8 mm et le Super 8.
    • Les couleurs sont récupérées sans être délavées. A condition qu'il y ait des couleurs sur votre film bien sûr
    • La luminosité est homogène sur une image. Le scanner n'introduit pas de phénomène de vignettage.
    • Le scanner est totalement autonome et très simple d'utilisation. Vous mettez votre bobine, une carte SD dans la machine, vous insérez le film dans le mécanisme d'entrainement, et vous lancez la numérisation. Pas besoin d'appareil photo, écran , caméra, projecteur, etc. tout est fourni, y compris une bobine, des adaptateurs et les cables.
    • La vitesse de numérisation est correcte. Comptez environ 30 minutes pour 3 minutes de films.
    • Il dispose d'un écran de contrôle intégré, ce qui permet de voir ce qui est scanné en temps réel (même si c'est petit).
    • Il dispose d'une interface USB qui permet de récupérer les films directement après numérisation
    • Il dispose d'une connection video (via une sortie jack 3.5 et un cable adapté RCA fiche jaune) qui permet de récupérer l’écran de contrôle sur un écran plus grand.
    Et surtout, une fois l'investissement initial réalisé, il permet de récupérer des films qui dormaient souvent dans des cartons depuis des lustres et d'avoir le plaisir de pouvoir les revoir facilement, éventuellement de les monter !
     
    #3 PhilippeParis, 20 Janvier 2020
    Dernière édition: 21 Janvier 2020
    • J'aime J'aime x 1
  4. PhilippeParis

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    946
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Afin d'améliorer le résultat obtenu,je vais vous proposer quelques idées de réglages en Post Production.

    Quelques remarques:

    • Ceci est valable sur PC sous Windows
    • Je vous propose d'utiliser des logiciels gratuits mais qui demandent une certaine connaissance technique, le couple VirtualDub2 / AviSynth.
    • L'idée est d'améliorer le film sans le dénaturer avec des corrections trop poussées
    • Il n'y a pas une solution, tout est affaire de goûts
    • Suivant ce qui est filmé (un travelling d'un panorama, un cheval au galop, une voiture de course) certaines corrections peuvent donner des résultats pire que l'original. Idéalement, il faut traiter chaque partie de film indépendamment.
    Première correction en option : enlever les poussières du film:
    Le filtre Dirt Cleaner est très efficace. http://www.infognition.com/dirtcleaner/
    Avec les paramètres (20,40) il enlève quasiment toutes les poussières et rayures, mais parfois aussi le haut d'une colline ou d'une tête. Alors à n'utiliser que si le film est monté par la suite pour vérifier/corriger les plans. A noter qu'il est nécessaire de l'utiliser sur le film en 18 images par seconde et qu'il est plus efficace si il a été stabilisé.

    Deuxième correction: la vitesse:
    Le film a probablement été tourné en 18 images par secondes, mails il est projeté en 20 images par secondes par le scanner.
    La méthode via VirtualDub2/AviSynth permet de créer un film en 25 images par seconde qui sera lu à la bonne vitesse.
    Créer un script AviSynth avec les paramètres suivants dans le fichier 0012.avs:
    Code:
    DirectShowSource("C:\MONFILM\0012.MP4")
    AssumeFPS(18)
    ConvertFPS(25)
    
    Ceci permet de définir que le fichier d'origine est en 18 IPS (Images par secondes) et qu'il faut le convertir en 25 IPS. AviSynth ajoutera alors automatiquement des images intermédiaires dupliquées pour que 18 images en deviennent 25.

    Il est aussi possible d'utiliser la méthode suivante qui interpole (mélange) les images ajoutées.
    Code:
    DirectShowSource("C:\MONFILM\0012.MP4")
    AssumeFPS(18)
    ChangeFPS(25)
    
    Si tout est installé correctement, en ouvrant le fichier 0012.avs avec VirtualDub2, votre film aura 25 images là où l'original n'en a que 18.

    Troisième correction; corriger automatiquement les couleurs
    Le filtre AutoLevel : EOD's VirtualDub Filter
    En mode "Auto - RGB Based" avec Intensity à 1.
    Ne rêvez pas, cela ne transformera pas un film dont les couleurs sont passées en Technicolor, mais en rétablissant une balance des plans, cela améliore énormément la colorimétrie des zones à problème sans dénaturer les zones qui sont bonnes. Un must.

    Quatrième correction: Corriger la luminosité quand les noirs sont bouchés

    Le filtre VirtualDub Level : intégré en standard.
    Avec les paramètres suivant:
    Input Levels: 0 1.80 255 Operate in Luma instead of RGB est coché
    Output levels: 0 255

    Le filtre Gradation disponible ici: Filters for VirtualDub - Downloads permet les mêmes fonctions, mais est beaucoup plus puissant et souple, avec notamment l'ajustement de la luminosité sous forme de courbes.

    Cinquième correction; indispensable et génial: la stabilisation.
    Deshaker
    , il n'y a pas mieux ! Deshaker - video stabilizer
    Certes, il faut 2 passes avec VirtualDub, une pour l'analyse "Run Video Analysis pass" et une pour la stabilisation, mais le résultat est bluffant. Mon filtre préféré !
    D'autre part la stabilisation sur le film en 25 images par seconde améliore la fluidité d'un panoramique (Mais provoque des sautillements très moches sur le galop d'un cheval par exemple, dans ce cas là il faut stabiliser les 18 images par seconde avant de changer la vitesse à 25)

    Optionnel pour les possesseurs du filtre NeatVideo (payant): Éliminer les artefacts de compression.
    Mais attention de ne pas trop lisser l'image sous peine de perdre trop de détails et de rendre l'image floue.Personnellement, j'utilise un Radius 0 et une très faible réduction de bruit.Le grain et les scintillement font partie de ce que l'on attend d'un film Super 8, Un lissage trop fort donne l'impression de voir une VHS de mauvaise qualité.

    Dernière correction: Ajouter du grain
    Le filtre MSU Noise Generator ; VirtualDub MSU Noise Generation Filter
    Une petite coquetterie, ajouter du grain pour faire croire que c'est le film argentique original.!
    Paramètres: Equidistributed / Y Strength 20 / Cr Strength 5 / Cb Strength 5

    Et enfin, "sonoriser" le film en récupérant quelque part le bruit d'un projecteur Super 8 et en l'ajoutant avec VirtualDub (Audio from other File... / Direct Stream Copy)
     
    #4 PhilippeParis, 20 Janvier 2020
    Dernière édition: 21 Janvier 2020
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  5. PhilippeParis

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    946
    Appréciations:
    +0 / 3 / -0
    Il est bien sûr possible d'utiliser de véritables logiciels de montage pour d'autres possibilités.

    A titre d'exemple, la transformation d'un film tourné sur les dauphins de Marineland dans les années 1970, transformé en 25 images par seconde avec l'option "Optical Flow" d'Adobe Premiere donne des résultats d'une qualité et d'une fluidité impressionnante.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 3
    • J'aime J'aime x 1
  6. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    228
    Messages:
    10 963
    Appréciations:
    +157 / 301 / -1
    Bonjour Philippe ,
    J'interviens sur ton topics car je numérise moi-même et assez souvent des films argentiques dans les 4 formats ( 8, S8 , 9,5 et 16 mm) . Il y a un an , un repairenaute m'a prêté pendant qqs jours ce type de scanner. Il venait de l'acheter , l'appareil était donc neuf. Le seul avantage que je trouve dans cet appareil est sa simplicité d'emploi qui permet à n'importe qui de numériser ses films . Il n'y a pas de pièges dans son utilisation. Au niveau de la qualité d'image , les principaux défauts sont :
    - De lègères variations de luminosité sur des images "complexes " . Ce n'est pas du scintillement puisqu'on scanne chaque image de manière complète mais c'est quand même assez gênant . Tu as signalé ce problème d'ailleurs et, pour moi , c'est redhibitoire.
    - On scanne à 2 ips, il m' a fallu une matinée pour un film de 20 mn
    - Il n'accepte pas les bobines de 18 cm. Si on l'achète dans le cadre d'un video club , certains seront frustrés à tel point qu'un ami a réalisé des prolongateurs motorisés pour son video-club
    - Il faut passer par un projecteur classique pour récupérer le son . De ce fait, il y a un gros travail, après la numérisation pour , d'une part , retrouver le nombre exact d'ips et synchroniser le son, ce qui n'est pas évident pour un neophyte qui devra, de toute façon, faire appel à un logiciel de montage pour recaler tout ça.
    Par contre , l'apparition des poussières , tu pouvais les supprimer à 98% en nettoyant ton film avant le scanning. J'utilise des chiffons microfibres pour lunettes et de l'alcool modifié à 70 % et, dans la plupart des cas, je n'ai pas besoin de la bombe d'air comprimé pendant les transferts pour chasser les poussières.
    Perso , j'utilise le Beaulieu 708 EL qui est un haut de gamme et spécialement étudié pour le transfert. Il y a donc absence totale de scintillement . Je reprend les images à travers une lentille de 3 dioptries et avec une camera pro ( Sony Z 150 ) . Quand j'ai montré mes images à la personne qui m'a prêtée le scanner, il m'a dit : il n'y a pas photo. Par contre , l'utilisation de la lentille ( elle n'est pas chère donc pas traitée) occasionne de légères aberrations bleutées dans les zones à fort contraste ( arbres filmés à contre-jour en haut d'image par ex ).
    PS : Celui qu'on m'a prêté ne possédait pas une prise RCA jaune pour la sortie video mais un vulgaire jack 3,5 . Un peu léger sur un appareil de ce prix.
     
    #6 jakovideo, 21 Janvier 2020
    Dernière édition: 22 Janvier 2020
  7. maxtherence

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    89
    Appréciations:
    +2 / 0 / -0
    Bonjour Philippe
    Je suis attentivement cette expérimentation car j'étudie la possibilité de faire l'acquisition de ce type de matériel. (En parallèle j'étudie aussi la mise au point d'un système "classique" fondé sur la méthode ODO mais j'hésite à sacrifier un projecteur S8 en parfait état dont il faut ôter tout le système support objectif pour agrandir l'espace afin de permettre l'adaptation d'un objectif de 50 mm avec un fut de diamètre plus important que celui d'origine).
    Donc j'aimerai poser quelques questions :
    - Au bout d'un mois d'expérimentation du Somikon, ce dernier a t 'il "résisté" à une utilisation ( si elle a été intensive) ? : J'ai pu voir sur le web quelques vidéos (youtube) de l'intérieur de ces machines et je suis dubitatif devant l'aspect des composants et assemblages qui semblent très fragiles ...
    ( a ce sujet la garantie est elle limitée à un certain métrage traité ?).

    - Au niveau électronique as tu étudié la possibilité de réaliser une modification qui permettrait de capturer le signal issu du capteur caméra afin de récupérer un signal brut non traité et donc non compressé (en admettant évidemment de dévier ce signal vers un ordinateur pour traitement simultané) ?

    Merci à l'avance de ta réponse.
    Cordialement.
     
  8. maxtherence

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    89
    Appréciations:
    +2 / 0 / -0
    Acheter ce scanner pour faire un essai est peut être une solution. Mais je doute vraiment de la solidité de ce matériel alors que j'ai pu en apercevoir l'intérieur ( surtout le système d'entrainement ) dans une vidéo trouvée sur le web.Pour quelques bobines c'est peut être suffisant et sans risques mais il se trouve que mon projet concerne environ une centaine de "galettes" de 18 cm en normal 8 et super 8....
    Soit un métrage de film assez important : Je ne voudrais pas commencer sans avoir la certitude de pouvoir finir....
     
  9. scipfr

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    224
    Appréciations:
    +6 / 11 / -0
    J'en ai eu un en test. il était neuf. Il a cassé au niveau de l'entrainement du film au bout de quelques heures. Pour faire court, c'est de mauvaise qualité de bout en bout, mécanique et résultat final : Image saturée, et très bruitée, exposition irrégulière, noirs bouchés, blanc cramés. Seul point positif, netteté correcte et quasi pas de vignetage. Pour le même budget, tu te fais un ODO de grande qualité.
     
  10. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    228
    Messages:
    10 963
    Appréciations:
    +157 / 301 / -1
    Bonjour
    " environ une centaine de "galettes" de 18 cm en normal 8 et super 8...." Heu, comme je l'ai dit sur la 1 ère réponse à PhilipeParis , le Somikon ne prend les bobines que jusqu'à 15 cm de diamètre d'ou gros travail supplémentaire de préparation. Tout a fait d'acoord avec scipfr : qualité de fabrication et connectique vraiment limites pour un appareil de ce prix.
     
  11. maxtherence

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    89
    Appréciations:
    +2 / 0 / -0
  12. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    228
    Messages:
    10 963
    Appréciations:
    +157 / 301 / -1
    Bonsoir ,
    Donc il existe, c'est certain maintenant , 2 modèles différents . Un ami qui a acheté ( il y a 3 mois ) ce scanner de marque Reflecta a fabriqué des prolongateurs pour pouvoir installer tous les diamètres de bobine.
     
  13. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    174
    Messages:
    17 602
    Appréciations:
    +317 / 1 542 / -35
  14. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    14 100
    Recos reçues:
    266
    Messages:
    20 489
    Appréciations:
    +306 / 1 108 / -23
    Wouiiiii Et? .....c'est son principal avantage …..
    Coucou Jako . ton préteur te dis que : depuis la bestiole fonctionne toujours...
    les séquences sont courtes, pas plus de 3 à 4 heures d'affilées ..mais l'engin tient le coup
    "même si que" il fait toujours vraiment cheap !
    Ce qui me "gonfle" c'est son petit bruit lancinant ..car il faut demeurer pas loin ..en cas de sautillements, de ruptures... etc …intervenir immédiatement
    Obligatoirement ensuite un montage pour, à minima, récupérer la "bonne "vitesse
    Bertrand
     
  15. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    14 100
    Recos reçues:
    266
    Messages:
    20 489
    Appréciations:
    +306 / 1 108 / -23
Chargement...

Partager cette page