module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Atelier Caméras RED // DMSC2 & DMSC3 Komodo
Enfin le retour de cet atelier ultra pratique pour se préparer à tourner en RED, les 15 & 16 décembre à Paris. DERNIERES PLACES
>> Toutes les infos <<

[CommentFaire?] Meilleure leçon de scénario (et réalisation)

Discussion dans 'Faire son film' créé par REDoré, 8 Novembre 2021.

Tags:
  1. REDoré

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    840
    Appréciations:
    +109 / 308 / -2
    Bonjour à tous et toutes et aux @yamagata4000 et @Marcello34090 du forum, je signale la meilleure leçon de scénario découverte à ce jour et conduite par Paul Schrader (Taxi driver, etc ...).

    Vous êtes d'office non sélectionnés pour les 10 semaines de cours suivants avec lui mais vous en saurez déjà suffisamment avec cette heure et demi de présentation et cerise sur le gâteau si vous souhaitez réaliser vous-même, vous saurez faire la distinction avec votre fonction de réalisateur ou trice.

    1 heure de cours et 1/2 heure de questions du public d'une pertinence fondamentale !


    (A dispo néanmoins, ce domaine m'importe aussi).
     
    • J'aime J'aime x 2
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  2. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    586
    Messages:
    25 869
    Appréciations:
    +761 / 3 677 / -15
    Je me suis arrêté provisoirement à "Ma tendance est plutôt de décourager les gens de faire du cinéma" . Mission accomplie d'autant que la trad simultanée rendait la lecture soporifique. :o

    Version plus accessible pour un "sleepy hollow" (*) dans mon genre :unsure: à qui il faut des exemples concrets pour le tenir éveillé, neurones activés devant un écran :



    Mais l'un n'empêche pas l'autre !

    (*) somnolant et creux ... ça correspondrait à un mec qui n'aurait pas toute sa tête, dans le film de Tim Burton où ça semble passé au sens premier ... m'suis encore planté sur l'interprétation ! Pas fait pour l'cinoche, merci Paul Schrader (et Redoré) de m'avoir ouvert les yeux, pas facile sans tête ! :sad:
     
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  3. REDoré

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    840
    Appréciations:
    +109 / 308 / -2
    Bonjour homero, réaction tout à fait justifiée et respectable (excellemment bien motivée).

    Je pense toutefois que cette vidéo permet aux jeunes (de tous âges) de se situer. Perso, j'avais entendu parler de son approche (que sur l'exemple de Taxi driver) et quand on est passionné (au degré ici à donc mesurer), c'est une vraie dose de vitamines garantie, limite dynamite !

    (vidéo repérée hier soir mais le flair m'a incité à ne la regarder que ce matin dès le réveil en prenant le café. Pourtant déjà formé à ces questions (mais comme Lucas et Spielberg, du haut de l'Olympe), Schrader m'a finalement redescendu dans la vallée (dans mes raisonnements et organisation) sans que je n'ai eu au contraire aucune envie de somnoler et retourner me coucher. C'est à cette même confirmation que j'invite nos jeunes de tous âges dont aucun n'est jamais révolu).
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    586
    Messages:
    25 869
    Appréciations:
    +761 / 3 677 / -15
    Faut dire que ces conférences filmées c'est souvent de la radio ... avec peu d'images utiles passé le premier plan ... un snapshot suffirait ... et le son aussi. Vu que notre temps est compté, faut le rentabiliser en toujours essayant toujours de faire un maximum de choses simultanément sans qu'une interfère trop avec les autres, par exemple lorsque je me promène suivi de tous les chiens du voisinage en écoutant mes podcasts radio.

    Une émission France-Culture ... filmée ... sur l' artiste multicartes ORLAN à la fois scénariste, actrice, metteuse en scène, décoratrice, sculptrice de son corps expliquant ses concepts pas toujours évidents au premier abord. Après si l'on est patient (et ouvert) tout va mieux, c'est débloqué et tout s'enchaîne alors ...



    Comme tu l'as bien dit, l'essentiel est de donner envie d'en savoir plus ... sans toutefois se faire écraser avec ma "suite canine" ... Pour les images j'attendrais d'être rentré ... intact ... à la niche ...

    ORLAN OFFICIAL WEBSITE / SITE OFFICIEL D'ORLAN
     
    #4 homero, 8 Novembre 2021
    Dernière édition: 8 Novembre 2021
    • J'aime J'aime x 1
    • Amusant Amusant x 1
  5. REDoré

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    840
    Appréciations:
    +109 / 308 / -2
    Nous avons un stagiaire bien dissipé dans l'assistance.

    Dans les questions du public, Paul Schrader confirme bien qu'il ne faut pas être dans un état altéré pour se lancer dans un scénar et faire un film.

    Les jeunes, ne fuyez pas, je maintiens que Paul Schrader explique très bien le boulot et qu'il vous aidera vraiment.

    Certes, selon chacun, chacune, il y a plein d'autres recettes à apprendre (ou à rejeter) mais vous avez le temps, c'est un apprentissage à vie (lié à celui de la vie).

    Mais là, vous aurez des bases !

    Faute en effet d'exemple dans la conférence, regardez des films (dont Taxi driver, pourquoi pas ?) et ne retenez que ceux qui vous interpellent, qui vous remuent jusqu'aux tripes, ils sont le signal de ce qui vous correspond. Ils seront vos leçons à vous.

    Sinon, demandez vous comme Philippe De Broca : "quel film j'aurais bien aimé voir ce soir et qui n'est pas au programme ?". Puisez en vous les idées, elles viennent d'elles-mêmes (et pas que quand elles l'ont décidé, vous aurez toujours votre mot à dire). Et forcez vous à observer (en écoutant vos intuitions du moment). Il n'y a pas d'inspiration, que de la concentration :jap:
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    586
    Messages:
    25 869
    Appréciations:
    +761 / 3 677 / -15
    Par contre depuis les débuts du cinéma, alcool et drogue sont de sacrées sources d'inspiration dans les scénarios ... et parfois aussi chez le scénariste (je ne donnerai pas de noms ! :D), ce qui expliquerait peut-être que certaines histoires soient ... fumeuses. Mais sexe, violence en font aussi partie .
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. REDoré

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    840
    Appréciations:
    +109 / 308 / -2
    Bonsoir homero, je ne crois pas que ce soit un bon conseil de formation pour les jeunes.

    Autant donc les prévenir tout de suite (ainsi que je l'ai tenté)
    Revenir sur le critère de sélection de Paul Schrader (pour choisir ses stagiaires) : Ze "problem" :unsure: (suffisamment de quoi se concentrer).

    (Quand tu as toi-même suivi une telle formation, tu comprends très vite qu'il sait de quoi il parle et pourquoi il le dit. C'est ce que j'adore vraiment dans ce petit cours, aucune parole en l'air).

    Par contre, j'aimerais bien être une petite souris pour savoir comment il développe sa méthodologie pour son "plan". Il n'a pas tort pour mettre telle scène page 35 au lieu de 72 ...

    Mais quid des pages 20 à 25 ?


    (et pas que).

    Avertir d'office les jeunes que le secret de la source du talent, c'est pas du 12 ans d'âge ou un joint, c'est votre structure (votre plan :idea:).
     
  8. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    586
    Messages:
    25 869
    Appréciations:
    +761 / 3 677 / -15
    Ce n'était pas un "conseil de formation" que je donnais que de se bourrer ou de se défoncer la tronche pour se lancer dans la scénarisation ... juste sous-entendu que peu de films et séries existeraient s'il n'y avait pas comme moteur de l' histoire de la violence, du cul, de la conspiration etc ... bien dans l'air du temps ou de celui à venir, je viens d'entendre une interview prise en cours de route d'un scénariste américain (pas vu son nom) qui disait qu'on leur demandait de cloner + ou - la précédente série qui a si bien fonctionné qu'elle en a désormais créé le goût du public qui veut du rab. Netflix l'a bien compris.
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. nestaphe

    So

    Points Repaire:
    11 325
    Recos reçues:
    134
    Messages:
    1 363
    Appréciations:
    +107 / 742 / -1
    J'imagine qu'il donne plus de précisions sur sa pensée (désolé je ne trouve pas le moment de la conférence dont il est question, pour le moment, je l'ai un peu "vapotée"), car pour pas mal de gens, un état altéré, c'est de n'avoir ni bu, ni fumé, ni autre, alors réduit à ces termes, ben faut dire qu'on ne sait pas bien quoi penser… :-)

    Personnellement, avec le temps et probablement "l'âge" j'ai trouvé un truc de concentration assez infaillible pour trouver l'inspiration et qui se tient quel que soit le domaine de créativité auquel je peux oser me confronter…

    J'ai d'ailleurs longtemps hésité à partager ici ce qui pour moi s'apparente à une véritable technique, et je dois dire me concernant plus intérieurement : "un grand progrès technique". Aussi, veuillez croire qu'il n'est pas péché d'avarice mais d'humilité. :-)

    Aujourd'hui, je me dis "à quoi bon ?...", alors voici :

    Je commence par faire le tour d'un peu tout ce que je n'ai pas envie de faire, de voir, d'entendre, de lire, de consulter, de connaître, de dire, de débattre, de croire, d'espérer, de ressentir, de vivre, de revivre, d'aimer, de conserver, de rencontrer, de respirer, d'ingérer, de déglutir, de digérer, d'oublier, d'accepter, de pardonner, de partager, d'échanger, de découvrir, de considérer, d'apprendre, d'être, de penser être, de ce à quoi je n'ai pas envie de me confronter, d'adhérer, de m'opposer, de ressembler, de me différencier, de ce et ceux que je n'ai pas envie de croiser, de connaître, d'accueillir, de repousser, de combattre, de revoir, de regretter, de ce que je n'ai pas envie qu'on pense de moi et dont je ne me fiche que partiellement malgré tout, etc., etc…

    Mes amis, cela peut m'occuper plusieurs jours, si possible à temps complet ou presque, durant lesquels je pousse le perfectionnisme au point de m'infliger à regarder, écouter et faire absolument mais alors absolument de la merde !

    Une fois achevé ce travaille préparatoire ou ce conditionnement quasi sportif, appelez ça comme vous voulez... puisque je dois me rendre à l'évidence qu'il n'y a vraiment pas grand-chose qui puisse me faire envie ni même me plaire, c'est généralement là que surgit :

    Une idée toute "conne", sans ambition débordante, sans intention "profonde" et fumeuse, et qui est donc apte à recevoir de ma part un développement complet et entier.


    :-)
     
    #9 nestaphe, 9 Novembre 2021
    Dernière édition: 10 Novembre 2021
    • Amusant Amusant x 3
  10. REDoré

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    840
    Appréciations:
    +109 / 308 / -2
    homero, c'est justement ce à quoi (comme toi), je n'encourage pas les jeunes à se référer : la violence dans un film ou une série, du moins la violence en tant qu'effusion de sang. Comme je dis, il y a mieux à puiser dans la chair des personnages.

    La conspiration peut avoir son fondement dramatique même si ce n'est pas notre tasse de thé mais le cul (plutôt sa propre sexualité) peut générer bien des métaphores (comme pour 2001, odyssée de l'espace, par exemple et ses ballets entre vaisseaux et planètes ...).

    Coucou nestaphe !

    Ce que tu as masqué vient selon moi de là :
    Ne cherches donc pas l'inspiration mais une métaphore ;-)

    (pour l'état pas forcément altéré, c'est sa réponse à une question du public mais en effet faut retrouver laquelle).

    Son "plan" (outlining) m'intrigue, revu illico la partie et toujours aussi pertinent le Paulo ! Il dit bien qu'il n'écrit rien sans connaître la fin. A ses cours, il parle donc bien de structure, sûr et certain :rolleyes:

    (oui, à la page 20, finie l'exposition, on passe à l'action ... physique et émotionnelle :weird:)
     
  11. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    586
    Messages:
    25 869
    Appréciations:
    +761 / 3 677 / -15
    Je n'y aurais jamais pensé ... mais maintenant si Nestaphe le confirme et me l'autorise, je verrai désormais les 120 bonnets E de Russ Meyer comme des planètes jumelles géantes.

    Amélioration matériel vidéo | Accessoires tournage et consommables
     
    • J'aime J'aime x 2
  12. AQW333

    So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    169
    Messages:
    9 246
    Appréciations:
    +488 / 1 590 / -19
    En même temps on sait bien depuis un certain temps qu'aller dans la lune et avec un objet de forme phallique cela peut être très métaphorique ... :rolleyes:

    L'inspiration c'est ce qui nous relie à la vie elle est d'ordre subjective , impalpable, insaisissable ... et si on va un peu plus loin dans le raisonnement on en arrive à se dire que l'objectivité /le visible ( méthode / apprentissage / technique / structure...) n'est rien jusqu' à ce "quelle que chose de vrai apparait " :

    " Une idée toute "conne", sans ambition débordante, sans intention "profonde" et fumeuse, et qui est donc apte à recevoir de ma part un développement complet et entier " :-)

    L'inspiration c'est comme le soldat inconnu....c'est indéfini... une idée ... un symbole ... ce qui nous ramène au 11 novembre et un film que j'avais si bien aimé à l'époque " La vie et rien d'autre " avec Michel Noiret , Sabine Azéma ...de B Tavernier.... ou comment raconter une époque ... scénario de B Tavernier et J Cosmos ... césar du meilleur leçon de scénario original ...;)
     
    #12 AQW333, 11 Novembre 2021
    Dernière édition: 11 Novembre 2021
    • J'aime J'aime x 2
  13. mhr

    mhr

    Points Repaire:
    4 330
    Recos reçues:
    25
    Messages:
    620
    Appréciations:
    +47 / 245 / -0
    Des objets phalliques, il y en a partout autour de nous. Il suffit donc de regarder le monde avec cette vision de l esprit, et tout devient pornographique, pour les plus atteint ou film rose pour les autres.
    Et chez certains...Rien!!
     
    • J'aime J'aime x 2
  14. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    586
    Messages:
    25 869
    Appréciations:
    +761 / 3 677 / -15
    Ouais, vieux classiques pour cinéphiles ; le train (Cary Grant) qui entre dans le tunnel (Eva Marie-Saint) à la fin de "Mort aux trousses", Faye Dunaway qui tripote le S&W 38 Spécial de Warren Beatty dans "Bonnie and Clyde" (C'était avant la bavure d'un tournage récent ...) ... mais là le rapport avec le scénario et les personnages est évident pour un esprit simple comme le mien ... alors que les planètes et vaisseaux qui se cherchent comme ovules et spermatozoïdes ... ça me semble une acrobatie kamasoutresque ... à moins que ça ne donne naissance à la colonie de singes de 2001 ! :mdr:
     
    • J'aime J'aime x 2
  15. AQW333

    So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    169
    Messages:
    9 246
    Appréciations:
    +488 / 1 590 / -19
    Une œuvre / création n'appartient plus à son auteur une fois diffusée ... donc chacun le reçoit comme il veut ou comme il peut ....

    Cela me rappelle les analyses de texte ou poésie en milieu scolaire... on en savait à la fin plus sur la prof que sur l'auteur lui même :D
     
    • Amusant Amusant x 3
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous