Nous suivre

LUT ? Je lutte...

Discussion dans 'Etalonnage' créé par tseuk, 22 Février 2017.

  1. tseuk

    So

    Points Repaire:
    6 530
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    1 444
    Appréciations:
    +36 / 190 / -1
    Bonjour !

    J'essaye des LUT dans Resolve et je ... rame... Je ne sais pas si je m'y prends mal.

    Je filme avec un Sony A7s en Gamma : cine4 / mode couleur : s-gamut

    Déjà j'ai compris que toutes les LUT pour sLog2 c'est mort pour moi. J'ai finalement trouvé ( l'unique ? ) LUT pour Cine 4 : DELUTS SONY CINE 4, SLOG2 & SLOG3 Sets | James Miller - Sellfy.com ( pack de LUT en 16, 33 et 64*64*64 )

    Là je l'applique à la timeline entière et ça fait pas comme dans les vidéos sur le net : paf la belle image.
    Non je suis "emprisonné" par la LUT, par exemple je vais avoir des noirs bloqués à 200, impossible de descendre en dessous. Je vais avoir une palette de gris foncés comme compressés, ou me bruler des blancs
    Je pensais que c'était "un point de départ" à l'étalonnage, hors je suis bloqué ( j'en cherche même a atténuer l'effet avec une atténuation du node comme faire une semi mise en transparence d'un calque )
    Dans certains cas je pense à me mettre en Data:full pour retrouver des noirs...

    Je dois me planter, en essayant une pour sLog2, j'ai eu un résultat pas mal sur une peau en contre jour, mais le résultat était désastreux sur le reste....

    ( je persiste avec le cine4 qui permet de filmer à bas Iso et est très proche d'un sLog2 en exposant -2/3 )
     
  2. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    56
    Messages:
    2 367
    Appréciations:
    +88 / 149 / -0
    J'ai deux questions :

    - Comment tu appliques ta LUT ?

    - Pourquoi vouloir utiliser une LUT toute faite et pas étalonner toi-même ?
     
  3. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    Une LUT 3D n'est jamais un point de départ, c'est déjà une grosse étape, car c'est une interprétation complexe de la couleur dans un espace colorimétrique en 3 dimensions (couleur / nuances par couleur / luminance / saturation) !

    Une LUT 3d est un choix profond, car c'est une traduction en profondeur de l'image de départ.

    Une LUT est faite pour un espace couleur défini, pour répondre à un situation définie (température de couleur / luminance / contraste...).
    Si vous tournez en S-Log 2 vous utiliserez une LUT qui prend en Input les datas S-Log2
    Idem pour le S-log3, Idem pour le Rec-709.....

    Une LUT Sony S-log n'est pas utilisable pour un Canon C-Log , ou pour un GH4 V-Log qui sont chacun des espaces couleurs spécifiques.
    Bien entendu vous pouvez toujours tenter votre chance, mais avec un résultat "au petit bonheur"... à pile ou face...
     
  4. tseuk

    So

    Points Repaire:
    6 530
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    1 444
    Appréciations:
    +36 / 190 / -1
    - J'applique la LUT en l'ajoutant dans une node ( timeline ou groupe )
    - J'étalonne par moi-même d'habitude, et là je voulais essayer, soit pour gagner du temps soit pour avoir un "modèle"

    Lucide, j'ai pris des LUT pour cine 4, profil dans lequel j'ai tourné.

    J'espérais en 1er trouver une image "normale" à partir du cine4 comme là :


    En second j'espérais trouver des tonalités sympa...
     
  5. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    56
    Messages:
    2 367
    Appréciations:
    +88 / 149 / -0
    Tu as le même résultat en appliquant ta LUT non pas sur un node mais dans les préférences/Color Management en "3D input LUT" ?
     
    • Merci Merci x 1
  6. tseuk

    So

    Points Repaire:
    6 530
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    1 444
    Appréciations:
    +36 / 190 / -1
    Bingo ! :bravo::bravo::bravo: M E R C I ! ! !
    J'avais essayé de cette façon mais pas assez ....

    Mais du coup
    - C'est long, pour changer faut faire plein de manip
    - c'est on/off, pas moyen d'atténuer l'effet d'entrée
    - c'est sur tout le projet / difficile de comparer

    Du coup, puisque vous êtes là quelle est la différence entre Color boost et saturation ?
    Et vous le maniez comment le Sat Vs Sat ? ( perso en haut à gauche et en bas à droite pour schématiser grosso modo )
     
  7. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    56
    Messages:
    2 367
    Appréciations:
    +88 / 149 / -0
    En appliquant une 3D LUT sur un node, j'arrive pourtant à récupérer toute ma matière, c'est étrange.

    Le color boost, va surtout donner de la saturation aux couleurs qui le sont peu alors que la saturation touche l'ensemble de l'image.

    Le Sat vs Sat est un color boost fin : en haut à gauche, tu satures beaucoup ce qui est peu saturé, en haut à droite, tu satures beaucoup ce qui est très saturé.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  8. samalaplaya

    Points Repaire:
    3 170
    Recos reçues:
    16
    Messages:
    358
    Appréciations:
    +14 / 26 / -0
    Hello,
    Je ne reviens pas sur le moyen de rentrer la LUT dans le Color Management, Lucide a été lucide (waf waf waf) et a vu qu'une erreur de procédé résidait déjà ici. Voir plus bas *

    A part ceci, Tseuk, je pense que tu es un peu dans un cas de RTFM, mineur normalement mais d'autant plus important concernant les LUT je pense, notamment parce que Resolve est quand même l'outil majeur pour ça, et que la LUT éventuelle appliquée est le départ important pour tout footage tourné en log/flat/raw. Le manuel est bien fait pour y voir les différentes manières avec LUT d'entrée et/ou de sortie etc... Tu aurais beaucoup à y gagner (en temps déjà) à y jeter un oeil.

    Ceci dit, oui, les entrées du Color Management influent sur toute ta TL, mais d'un autre coté une LUT est une "traduction" d'un espace colorimétrique à un autre, contrairement à une certaine utilisation visant à apposer des filtres* ou looks sans feeling. Si tous tes rushes sont dans un format concerné par la LUT, ça ne pose pas de problème et c'est même plus logique de l'entrer et de ne plus s'en soucier.
    D'autre part, sache qu'une même LUT appliquée dans le CM ou sur un nœud ne doit pas montrer de différence d'interprétation (ou alors je n'ai pas compris).

    Enfin et surtout, même si quelques bonnes pratiques se distinguent en terme de workflow, ce sont surtout des processus qui arrangent les uns et les autres dans leur boulot, mais il existe autant de pratiques valables que de gens qui en trouvent, tant que "c'est juste" (comprendre "ne pas se mélanger les pinceaux dans les profils et les entrées par rapport aux clips impactés").
    Préambule aux exemples : une LUT permet de revenir en Rec 709 ou 2020 par exemple, mais n'affranchit aucunement de faire des corrections colorimétriques derrière, bien au contraire. La LUT n'est pas le one-click fix qui signe la fin de l'étalonnage, ce serait plutôt le début je dirais (et encore, on peut étalonner tous ces formats flat sans aucune LUT entre nous soit dit).
    Exemples : un gars rentrera une LUT en noeud 2 (ou dans le CM), puis ajoutera des noeuds derrière afin d'affiner, une certaine logique dirons nous. Mais un autre va mettre une LUT en sortie (noeud final) et va "toucher" des noeuds préalables afin d'appliquer des corrections sur le raw et constater sur son moniteur la conséquence de la retouche englobée ou pas dans la LUT. Un autre va cumuler des LUTs (si si, même chez Fotokem ça se fait) pour garantir une certaine fiabilité dans le workflow entre RAW, Rec 2020 et ACES (voir espace xyz d'un DCP), un autre enfin (pour le fun) jouera - dangereusement certes - avec des trucs comme ça et/ou exportera ses propres LUT pour utilisation ailleurs sur une autre machine (solution comparable aux Power Bins sur une même machine (*dans ce cas, c'est plus un look - type filtre - que la LUT classique - de type traduction - dont il s'agit).
    ooo comme j'ai été long déjà

    Toutefois, ne sombre pas dans des trucs compliqués. Utilise des LUTs qui correspondent exactement au format tourné, n'y vois surtout pas une solution finale ou unique, et je dirais essaye autant que faire se peut de t'habituer petit à petit à carrément faire sans, surtout si la caméra est souvent la même, c'est aussi un bon moyen d'apprivoiser la pratiquet.
    (et tiens, tant qu'à faire ;-), évite le color boost, essaye à la place d'avoir une parade correcte après ta LUT).

    Tant de choses à dire, j'arrête, désolé de la longueur...
    Bonne continuation. :jap:
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
    • J'aime J'aime x 1
  9. tseuk

    So

    Points Repaire:
    6 530
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    1 444
    Appréciations:
    +36 / 190 / -1
    C'est bizarre que tu me dises d'éviter le Color Boost, tournant en 8 bit en montant en 10 bit, j'adore en ce moment densifier les couleurs peu saturées, je trouve que ça atténue le côté 8 bit, j'utilise le Sat Vs sat pour ça, et aussi pour limiter les trop saturées...

    Je suis tombé sur le LUTcalc , il marche pas chez moi tout est grisé et j'ai le logo au milieu...

    Oui j'ai déjà lu le manuel de la version 9. Depuis 2 jours que je cherche, je regardais des tonnes de vidéo les appliquant sur des nodes, je ne voyais pas le souci. Surtout quand tu vois la vidéo de Jean Michel Petit qui la place n'importe où et sa LUT remet "à la normale" le profil plat de sa caméra. Et concernant les LUT, les forums américains sont beaucoup plus bavards que les français. J'ai du mal l'anglais technique à haute dose.

    Pas de bol pour moi, le Slog 2 et 3 ont des milliards de LUT et le Ciné 4 n'en a quasiment pas. Pourtant Phillip Bloom utilise le Cine 4 !
    D'ailleurs je viens de trouver un gars qui fait une LUT "Magenta killer" pour l'A7s, une correction des horribles violets sur les visages, mais hélas pour du Slog...
     
  10. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    13 200
    Recos reçues:
    254
    Messages:
    19 474
    Appréciations:
    +238 / 916 / -9
    Au hasard ?! ce petit logiciel Sony pourrait il t'aider ?

    [​IMG]

    Bertrand ;)
     
    • Merci Merci x 1
  11. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    Color Boost est à mon sens une fonction très "gadget" comme toutes les fonctions "tout en un"...

    Il faut travailler à partir du signal, et bien regarder "l'histogramme" et le "Parade". Lorsque vous testez une fonction, il faut impérativement afficher le signal afin de bien comprendre l'impact de l'utilisation d'un outil.
    Il est toujours préférable d'utiliser un outil qui ne produit qu'un seul traitement , et de créer un node pour chaque action.

    Pour passer d'un profil d'image PP4 (qui est assurément un très bon profil) à un Rec-709, il "suffit" de travailler les basses / moyennes / hautes lumières à partir des 3 roues :
    1. Tu affiches l'histogramme.
    2. Tu baisses les basses lumières vers le bas
    3. Tu montes les moyennes légèrement
    4. Tu montes les hautes lumières

    C'est terminer, car le PP4 ne modifie pas la couleur, mais uniquement le contraste, la saturation.

    Méthode de traitement global ou individuel (voir jpeg joint) :
    1. Vous pouvez appliquer un traitement sur un Node en mode "clip" et donc uniquement sur le clip sélectionné
    2. Vous pouvez également appliquer un traitement sur un Node en mode 'timeline" et donc sur tous les clips de la timeline
    3. Vous pouvez évidemment passer de l'un à l'autre et les combiner
     

    Fichiers attachés:

    • clip.jpg
      clip.jpg
      Taille de fichier:
      178.6 KB
      Nb. vues:
      98
  12. tseuk

    So

    Points Repaire:
    6 530
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    1 444
    Appréciations:
    +36 / 190 / -1
    Je préfère quand tu tutoies Lucide :-)
    Depuis le temps que je pratique Resolve, j'en viens a faire exactement ce que tu dis, chouette ! ça veux dire que je bosse pas comme un pied !

    Merci Bertrand, mais depuis que je fais les couleurs ( le colouring :laugh: ) dans Resolve avec le Decklink Mini Monitor de Blackmagic branché à ma TV, j'ai les mêmes couleurs que quand elles sortent d'une platine BluRay, donc niveau couleur je ne peux pas me fier à Vegas. Mais ça peux être un bon truc pour chercher rapidement.

    Merci ! :good:
     
  13. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    13 200
    Recos reçues:
    254
    Messages:
    19 474
    Appréciations:
    +238 / 916 / -9
    :hello: Pas Vegas mais Sony Catalyst Prepare

    [​IMG]

    Bertrand ;)
     
  14. tseuk

    So

    Points Repaire:
    6 530
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    1 444
    Appréciations:
    +36 / 190 / -1
    Oui j'avais compris, c'est la famille Vegas quoi :D
     
  15. samalaplaya

    Points Repaire:
    3 170
    Recos reçues:
    16
    Messages:
    358
    Appréciations:
    +14 / 26 / -0
    Hello again
    Cette suggestion personnelle que je réédite rejoins ce que je viens de lire, je suis à nouveau d'accord avec Lucide : le color boost est une fonction "mécanique" sans réel feeling et très peu didactique, visant à augmenter plusieurs paramètres en même temps en une roue. Ceci est similaire à "température" apparu dans les versions 12.x je crois, qui va tirer vers le jaune ou le bleu suivant tes requêtes.
    Je dirais ceci : si tu le fais en sachant vraiment avec précision comment tu le ferais SANS une roue unique, alors pourquoi pas, on peut considérer que tu optes simplement pour un gain de temps. Si ce n'est pas le cas (et honnêtement, je subodore de ton post une volonté de solution toute faite de renforcement/accentuation visant à mimer le 10 bit ;-)), d'une certaine manière tu "rateras" quelque chose.
    Je te propose un truc, classique, pas exotique, simple, t'en feras ce que tu veux et quand tu voudras :
    1/ rentre ta LUT dans un noeud au début ou plutôt dans le CM ;

    2/ affiche la parade et dans dans un noeud #2, règle les primaires à la manière d'une simple balance : lift, ne sois pas au-dessus ou en-dessous de 0, descends à la bonne limite (en 8 bits, tu vas devoir descendre un tout petit peu au moins à mon avis) - gamma, tu remets à plus tard - gain, reviens en deça d'une limite que dépassent les crêtes, rien ne doit "dépasser au-dessus", même si tu trouves que ça t'assombrit l'image - retour au gamma, tu peux le monter maintenant, ce qui rattrapera le bright perdu dans des gains baissés avant + augmente le contraste un petit peu.
    Les dernières opérations vont necessiter que tu reviennes au lift pour le remettre à niveau, gain peut-être aussi.
    Éventuellement, renomme ton noeud "primaires", ça te donnera l'impression de sérieux du début d'un grand boulot que tu vas livrer aux frères Coen ou à JP Jeunet :)

    3/ Noeud #3 : fais ce que tu veux, mais au moins tu pars d'une LUT qui a traduit le clip flat et qui est rebalancé correctement pour constituer un vrai départ.

    ---------- note ------------ J'ai jeté un oeil au pack de LUT de Miller. Sincèrement, je pense que c'est un peu n'importe quoi et que ça ne t'aidera en rien à comprendre le truc. Lui, il créée des LUTs qui dans la même foulée traduisent le log en Rec et introduisent un look très avancé qui résulte d'un choix artistique. Tu m'étonnes qu'après les gars ils confondent la LUT traduction espace colorimétrique et LUT fichier de presets de filtres d'ambiance.
    Plein de cas existent parce que la LUT (dont tu pourrais exporter tes versions de Resolve pour passer d'une machine à une autre par exemple) permet d'englober des corrections en un fichier, ce qui a dérapé vers "un fichier de filtres" apposé sans feeling (à la manière d'un bricoleur Youtube qui pense qu'il est étalonneur en exposant ses clips gopro aux couleurs psychédéliques ultra boostées parce que ça fait alice in wonderland smart :o).---------- note ---------

    3 bis/ Si tu veux faire le color boost à ta sauce, essayes de pousser le rouge du R, le vert du V et le bleu du B à fond dans les curseur adéquats et ajoute du gain et du contraste à ta guise, tu reproduiras partiellement ton gout prononcé pour le caractère ;)

    4/ A chaque changement colorimétrique, dans le #3 ou dans un suivant, tu peux enregistrer une "version" de ton clip (clip droit > version). Par ailleurs, tu peux aussi et je te le recommande, faire Grab still sur le dernier des noeuds pour enregistrer ce que tu as fait et le ré apposer plus tard pour test sur des rushes de la même caméra. Mieux, les powerGrades de la gallerie sont justement le fruit de tes tests enregistrés pour utilisation dans un autre projet.

    A ce stade, perso j'enregistrerais au moins un powergrade au niveau de la fin du #2, qui contient donc la LUT + les primaires. Je pense qu'avec la même cam qui shoote aux mêmes settings, appliquer ce powergrade en rebalançant les primaires vaut mieux que toute l'opération LUT dans le CM à chaque fois.

    D'abord, regarde le manuel de la version 12.5, c'est tuoujours plus sûr que de rater les petits changements qui pourraient te concerner. Ensuite, le powergrade que je t''ai suggéré d'enregistrer au-dessus te permettrait de remettre à ce que tu appelles "la normale" en un clic, mais en appliquant des grades intelligents pour un départ, à savoir la traduction + une balance correcte (évidemment à affiner à chaque fois puisque tu ne tournes pas toujours aux mêmes endroits). Les milliards de LUTs dont tu parles incluent la traduction + une balance (ou pas d'ailleurs) + un choix d'ambiance poussé dans un sens ou dans un autre. En fait, ça c'est toi qui doit le faire, pas une LUT ou un color boost :non::-), à partir de ce qu'on a placé au noeud #3. Fais tes tests et enregistre en Grab Still et/ou dans le powergrade ce que TU as fait et que TU trouves exploitable.

    Allez hop, au boulot :)
    :jap:
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 2
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous