Nous suivre

Rejeter la notice

Illustration Event Raw C200--- Conf/Atelier/Apéro gratuit ----
Tourner en Raw avec une C200
Le jeudi 12 Déc à 17h
>> Toutes les infos <<

Lien entre taille et qualité d'une vidéo

Discussion dans 'Discussions générales sur la vidéo' créé par Mr Oca, 19 Novembre 2019.

  1. Mr Oca

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    1
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    Bonjour,

    Je me permet de poser ma question ici, sur un forum spécialisé vidéo, car je ne trouve pas de réponse claire et précise sur internet.
    Ma question est la suivante :
    Existe t'il un lien entre la taille et la qualité d'une vidéo.
    Par exemple, est-ce que pour un film d'1h30 en 1080p, l'image est de la même qualité si le fichier fait 2Go ou 10Go (ce n'est qu'un exemple) ?
    J'entends dire d'un côté que celui de 10Go est de meilleure qualité, et d'un autre coté que celui de 10Go est juste "mal encodé". N'y connaissant pas grand chose, je ne sais quoi en penser.
    Pourriez-vous m'éclairer ?

    Merci d'avance.
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. Alcoriza

    So So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    58
    Messages:
    2 551
    Appréciations:
    +106 / 170 / -0
    Malheureusement, il n'y a pas de réponse simple.

    Un fichier très lourd peut être de moins bonne qualité qu'un fichier léger. Tout dépend du codec utilisé (l'algorithme qui compresse ton fichier) et même de la façon dont il a été utilisé.

    Pour un codec donné, comme le h.264, je peux faire en sorte d'avoir un fichier 5 fois plus gros qu'un autre, mais beaucoup moins beau.

    Ainsi, déterminer qu'un fichier de 10 Go est de meilleure qualité ou que c'est inutilement gros n'a pas beaucoup de sens.
     
    • J'aime J'aime x 3
  3. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    8 750
    Recos reçues:
    67
    Messages:
    1 703
    Appréciations:
    +130 / 394 / -0
    C'est une question à laquelle on ne peut pas répondre facilement.

    Un fichier vidéo numérique pèse extrêmement lourd à la base, des centaines de gigaoctets et même des teraoctets pour un long métrage. Il faut une machine ultra puissante et des capacités de disque énormes pour traiter ce genre de fichiers. Ce n'est pas pratique à diffuser.

    Alors pour la diffusion, on compresse ces fichiers avec un codec (compresseur/décompresseur) qui va réduire drastiquement la taille du fichier produit. Ces algorithmes de compression de diffusion sont dits "à perte" (lossy en anglais), parce-qu'on ne peut pas retrouver le fichier original lors de la décompression (ou lecture). On retrouve une approximation jugée suffisante pour bluffer notre perception visuelle. Ce n'est pas du tout une compression comme le ZIP ou le RAR par exemple, qui sont des compressions sans aucune perte (le fichier décompressé est strictement identique à celui qu'on avait compressé, heureusement pour nos données :) ). Ces codecs vidéo complexes utilisent les faiblesses de notre perception pour compresser fortement en simplifiant l'information, sans que ce ne soit trop perceptible pour notre système visuel assez peu performant.

    La qualité et la taille du fichier dépendent du codec et de ses réglages, notamment le débit binaire. A codec et réglages identiques, OUI, plus on augmente le paramètre "qualité" plus le fichier sera gros. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'on le percevra comme meilleur (j'y reviendrais)... C'est vrai avec les codecs MPEG-4 standards actuels (h264 / hevc). Le débit binaire, c'est le débit de données, comme un robinet qu'on ouvre plus ou moins. Plus le débit est important, plus l'image sera proche en qualité de l'original (plus on augmente le débit, plus il y a d'informations détaillées pour chaque image). Mais si on change de codec, cela n'est plus vrai. L'HEVC par exemple, permet, à qualité perçue identique, d'avoir des fichiers moins lourds qu'avec son prédécesseur le h264, en réduisant le débit.

    MAIS, tout ça est une affaire de perception. Certains vont trouver qu'un film très compressé (avec un débit binaire plus faible) est d'aussi bonne qualité que le même film moins compressé, alors que moi par exemple, j'ai en horreur tous ces codecs de diffusion dont je ne vois que les atroces défauts (blocs, artefacts, banding). :)
     
    • J'aime J'aime x 4
  4. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    247
    Messages:
    12 321
    Appréciations:
    +351 / 1 279 / -15
    c'est une question qui est facile a repondre.
    il existe un lien directe en la taille de la video et sa qualite. Pas seulement pour la video , c'est une regle general a l'information quelle qu'elle soit.
    evidemment, comme dans tout, il existe des seuils ou une reduction peut etre importante , mais les effets negligeables. c'est pourquoi on utilise forcement la video compressee d'une maniere ou d'une autre.
    apres ca depend d'un tas de chose, entre autre de la tolerance de l'utilisateur.
    un film super 8 des familles ou une cassette VHS a une image bien plus mauvaise qu'un fichier video qui peut etre 50x plus petit.
    On a l'habitude de regarder des petites images sur nos smartphones qui nous suffisent tres bien (youtube en 840x480 a 5Mb/s est excellent sur un smartphone, mais ca passerait pas tres bien sur un televiseur meme de taille moyenne).
    donc oui , plus une video est grosse meilleure est la qualite (ou plutot l'information contenue) , plus elle est petite , moins bonne est la qualite. Est-ce que ca se voit forcement, pas sure.
    Ceux qui font de corrections sur la video (effets speciaux, correction couleur) le savent bien.
    visuellement il n'y a pas de difference entre un signal 4:2:0 et un signal 4:2:2, voir 4:4:4, mais si tu dois travailler dessus, crois moi, tu preffereras grandement le 4:2:2 au 4:2:0
     
    #4 giroudf, 19 Novembre 2019
    Dernière édition: 19 Novembre 2019
  5. caraibe

    So

    Points Repaire:
    13 400
    Recos reçues:
    164
    Messages:
    15 079
    Appréciations:
    +186 / 708 / -14
    La qualité dépend a mon humble avis:
    1- de la qualité de l'encodeur et éventuellement de ses réglages
    2- Du débit choisi

    Normalement, pour le même encodeur, plus le débit est élevé moins on a de "chance" de retrouver des défauts de compression (artéfacts en principe)
    On peut réduire ce débit par un VBR en deux passes qui va analyser la complexité des scènes et adapté le débit en conséquence:
    une statut filmée caméra sur trépieds n'a pas besoin d'un gros débit contrairement à une scène très mouvementée !
    Pour du FHD en H264 je me prends pas la tête et je choisis un débit (CBR) autour de 25Mb/s ...Au prix du Giga actuel c'est pas la peine de prendre des risques !!!
    Y qu'a voir certaines scène sur YouTube ...Bien que maintenant avec leur VP9 on trouve du YouTube assez propre.
    Et comme dit Giroudf:
     
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous