Users online now

  1. mixou71
  2. svt
  3. Reboot
  4. tomeme
  5. Cadique
  6. Dov Brown
  7. Matang
  8. JLG
  9. fervideo
  10. PETIT Georges
  11. ALLOGIL
Nous sommes en ce moment 395 sur Le Repaire : 20 Repairenautes connectés, 360 visiteurs, 15 robots

étude de marché

Discussion dans 'Offres et Infos des Partenaires du Repaire' créé par snoozkilla, 7 Juin 2017.

  1. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
    Bonjour à tous,
    nous sommes, mon équipe et moi même, en train d'étudier la faisabilité de plusieurs outils vidéo, nous avons déjà plusieurs prototypes fonctionnels, un buggy vidéo RC (raptor) , un cablecam avec fin de course automatique, et un follow focus électronique HF.

    on planche aussi sur un retour vidéo FHD, HF longue portée SDI/ HDMI / RCA.
    Nous aimerions savoir quelles seraient vos attentes/ besoins dans la machinerie de cinéma et vos budgets alloués à ces produits ou ce que vous seriez prêts à débourser pour ces produits.
    à quel prix seriez-vous tentés pour un achat et à quel prix pour des locations?

    vos réponses nous permettrons de mieux coller à vos attentes et de proposer toute une gamme de produits novateurs au meilleur prix.


    bien à vous, Snooz
     
  2. Video 92

    So

    Points Repaire:
    4 675
    Recos reçues:
    34
    Messages:
    2 354
    Appréciations:
    +59 / 239 / -3
    Pour un caisson sous-marin il faut définir pas mal de choses, comme jusqu'à quelle profondeur l'utiliser. Doit-il permettre la prise de vue que sous-marine ou bien en le sortant de l'eau ou à moitié la prise est réalisable (style "Fort Boyard").
    Report des commandes de la caméra de quelles façons.
    Facilité d'ouverture et de fermeture.
    Stabilisation sous quelle forme?

    C'est un projet, un proto à développer? A vendre ou en loc?

    Pour ma part je ne suis pas plongeur, mais je trouve toujours intéressant les projets qui sortent de l'ordinaire.
     
    • Merci Merci x 1
  3. giroudf

    So

    Points Repaire:
    9 325
    Recos reçues:
    166
    Messages:
    8 501
    Appréciations:
    +130 / 538 / -9
    ton truc ca veut rien dire, parce que "semi-autonome et stabilise" ca peut aller du ROV jusqu'au sous-marin nucleaire.
    En plus le gars qui plonge avec une RED, je sais pas, mais ca doit pas faire des masses de clients potentiels.
    d'une autre cote, un caisson stabilise (brushless ?) , ca vise des tournages "cinema" ou on achete pas, mais on loue, donc
    mon opinion serait plutot de faire un proto qui marche, de le fourguer en test au prochain blockbuster qui a des scenes dans l'eau et d'avoir le nom du truc au generique.

    ce serait le grand frere de ce truc au fond (sans jeux de mots)
    SEAWOLF SPORT | TTRobotix
     
  4. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
    le prototype serait stabilisé sur le roll semi autonome car il évites les obstacles, muni d'un GPS pour le positionnement et ce type de matériel est destiné en premier lieux au cinéma (gros budget) et /ou reportage. la question de l'achat se posait surtout aux loueurs de matériel, personne n'achète de caisson à 25000€ pour faire des images une fois par an... même pas les fous. on hésite encore sur le retour vidéo et report de commandes... filaire ou HF. le caisson devrait fonctionner en immersion totale avec un ou deux opérateurs en surface
     
  5. giroudf

    So

    Points Repaire:
    9 325
    Recos reçues:
    166
    Messages:
    8 501
    Appréciations:
    +130 / 538 / -9
    ce serait dommage de stabiliser seulement sur le roll.
    pourle GPS , sous l'eau ? pour le recuperer en surface, j'imagine que c'est necessaire.
     
  6. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
    stabiliser les deux autres axes une si grosse masse demanderait une machinerie trop imposante. quand au gps, je suis pas certain que ça ne fonctionne pas sous l'eau (à tester)
     
  7. giroudf

    So

    Points Repaire:
    9 325
    Recos reçues:
    166
    Messages:
    8 501
    Appréciations:
    +130 / 538 / -9
    les ondes radios ne se propagent generalement pas sous l'eau.
    donc meme pour une telecommande sans fil , ce serait tres pointu d'utiliser des ondes radios.
    on parle meme pas de faire un lien video.
    c'est pour ca (entre autre ) qu'on dit que descendre sous l'eau c'est plus difficile que d'aller dans l'espace.
    meme depuis la lune ou mars tu peux encore communiquer, a 100m de profondeur, ca devient deja complique.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
    liaison filaire et positionnement GPS depuis la surface
     
  9. JJFFC

    Points Repaire:
    3 295
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    308
    Appréciations:
    +4 / 25 / -5
    stabilisé = caméra gyroscopique ou bien caisson avec ballasts ?
     
  10. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
    caisson étanche avec ballasts et stabilisation interne de caméra
     
  11. caraibe

    So

    Points Repaire:
    11 525
    Recos reçues:
    126
    Messages:
    10 837
    Appréciations:
    +75 / 361 / -0
    Exact mais c'est pas un truc fait pour explorer les fosses océaniques je suppose ..Pour prod ciné une immersion à 2 3m doit être bien suffisante plus profond faut prévoir de bons projecteurs ..non :unsure:

    Donc pour liaison radio il suffit d'un câble léger accroché à une bouée qui va suivre l'appareil sans grande résistance ..Une idée comme ça :unsure:
    Pour télécommande et retour vidéo OK ...Pour GPS moins facile
    Good luck Snooz !!!!

    Oupsss :o:o

    J'avais pas lu ton post :o
    c'est ce que je proposais :laugh:
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
    oui effectivement ça semble pas très simple pour le positionnement GPS encore qu'il existe de nouvelles technologies donc bon, je ne désespère pas trop à ce sujet.
    SUBMARINE OPEN TECHNOLOGIES - SUBTEQ.IO
     
  13. Jean-Yves

    Jean-Yves Supermodérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    13 425
    Recos reçues:
    42
    Messages:
    7 868
    Appréciations:
    +2 / 59 / -2
  14. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 725
    Recos reçues:
    104
    Messages:
    4 123
    Appréciations:
    +14 / 257 / -0
     
    #14 snoozkilla, 3 Juillet 2017
    Dernière édition: 3 Juillet 2017
  15. j.l.f.

    Points Repaire:
    675
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    37
    Appréciations:
    +1 / 0 / -0
    Bonjour à tous,

    C'est le vieux plongeur, cinéaste qui prend le train en route.
    J'ai connu les débuts du cinéma sous-marin avec le "système Rebikof". On démontait une Beaulieu R16 (16 mm) et on montait le mécanisme dans un tube plastique... On en a noyer des caméras !!! On démontait, on rinçait la nuit et on repartait le lendemain "pour de nouvelles aventures"... Dans les années 1980, le top des caissons était la marque Suisse "Hugy phot" Caisson en aluminium moulé avec commandes "sur mesure" : très cher et très long à fabriquer mais ça marchais bien. J'ai encore un caisson pour une Beaulieu 4800 ZM 3 (S 8 mm). avec 1000W d'éclairages.
    De ce que je lis, vous semblez vouloir faire du "drone sous marin" 1 pilote, 1 opérateur, 1 caisson stabilisée, géolocalisée, propulsé... Est-ce bien la meilleur approche du sujet ?
    Avez-vous pensé à la taille du bâtiment de surface pour gérer tout ça ?
    Votre caméra automatique submersible, il faudra la transporter sur site et la mettre à l'eau. Puis la remonter et la ré-embarquer. Donc une grue... vous partez sur un bâtiment de 18 / 20 m. avec une machine de 300 ch. Il faudra un équipage...
    Savez-voue qu'en plongée de loisir, on peut descendre jusqu'à 60 m et qu'à 60 m, il n'y a plus beaucoup de lumière : plus de rouge, plus de jaune, il ne reste que du vert et du bleu...
    Pour ma part, lorsque je plongeais avec mon matériel, nous étions 4 : 1 opérateur, 2 éclairagistes et une "sécurité surface". Le tout à partir d'un Bombard Commando VI ( 6 m x 2,5 m avec 80 ch hors bord) qui se transporte sur une remorque avec le simple permis E.
    Une caméra de la gamme des Sony XA 10 et suivantes, une Panasonic AF 101, pour son objectif interchangeable ne sont pas plus grosses qu'une R 16.

    Voila mes observations. n'hésitez pas à me contacter via Le Repaire. Si mon expérience peut vous être utile.

    Bien amicalement.

    Jean-Loup.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
    • Merci Merci x 1

Partager cette page