Nous suivre

Rejeter la notice

Atelier Caméras RED
Dernières places dispos les 26&27 Février à Paris
>> Infos & Résa <<

Rejeter la notice
Formation Raw C200 Tourner en Raw avec une C200
Notre formation vidéo est disponible !
>> Toutes les infos <<
Rejeter la notice

Session gratuite initiation Edius
Le Repaire organise une session de formation gratuite sur Edius le 10 Mars à 16h30 à Paris
>> Toutes les infos <<

Découvertes des fonctionnalités de base la RED

Discussion dans 'Cinéma numérique' créé par désactivé0517, 3 Février 2017.

Statut de la discussion:
Fermé pour nouveaux messages
  1. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    Je vous propose de découvrir les fonctionnalités de base des caméras RED.
    Vous constaterez que c'est une caméra à l'accès facile, aux menus simples et clairs.
    Sa forme de brique ne la rend pas spécialement facile à manipuler sans l'accessoiriser (Rig / Crosse...)



    Je tiens à moduler quelques points que j'aborde dans cette petite vidéo :
    1) J'indique qu'il est préférable de toujours tourner à 800 iso, mais bien entendu, chacun gère cet aspect à sa façon suivant ses besoins, en fonction des situations.
    Il est néanmoins préférable de tourner à 800iso pour tirer le meilleur parti de la latitude du capteur.

    2) Je vais compléter cette vidéo avec une présentation très détaillée de l'exposition, sur un cas pratique

    3) Je précise que je règle le Shutter au 1/48, mais il m’arrive parfois de moduler la fréquence du shutter pour ajuster mon exposition, et gagner un peu de luminosité. En effet, la valeur iso doit rester fixe à 800 et mon diaph doit rester fixe pour conserver la bonne longuer de zone de netteté !
    Mais je n’applique cette stratégie que de façon très subtile, car en modifiant la vitesse du shutter je modifie également la texture de mon image.

    Je réponds à toutes les questions sur l'utilisation de cette caméra.

    Je réaliserai une même présentation de la caméra Canon EOS C300 MkII / C500, avec un petit passage sur les avantages du C-Log de Canon.
     
    #1 désactivé0517, 3 Février 2017
    Dernière édition: 3 Février 2017
  2. AQW333

    So So

    Points Repaire:
    10 500
    Recos reçues:
    99
    Messages:
    7 037
    Appréciations:
    +292 / 995 / -17
    Cela tombe bien, certains ont surement un avis "félin" sur ce C-Log, mais sur la C100 MKII , je crois.
     
  3. Akatzia

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    8
    Appréciations:
    +2 / 0 / -0
    Intéressant cette vidéo :) même si on demande à en voir plus mais j'ai vu sur ton FB que la suite était destinée à tes formations.

    Sachant que tu es passé du 5DMKIII (full frame) à la Red Dragon (super 35mm je crois ?), je voulais savoir si c'est pas trop rebutant d'être confronté au facteur crop sur ces cameras là, sachant que la pleine résolution du capteur est exploitée a 5k, ce qui génère de gros fichiers !

    Car il me semble que tu utilises des optiques destinées au plein format ? Dans ma tête je suis en plein questionnement par rapport au renouveau d'une nouvelle camera avec mes optiques EF sachant que je bosse aussi avec un 5DIII en raw.

    Les RED sont évidement d'une qualité redoutable, mais dans mon cas du 5k pour avoir du super 35 je trouve ça trop gros, deja qu'avec ML en RAW (même avec l'arrivée du 10 et 12bits) je trouve que ça prend deja pas mal de place.

    Il y'a d’ailleurs un petit utilitaire en ligne fait par RED pour comparer la résolution des capteurs de leur différentes cameras en se basant sur une résolution prédéfinie (ex: plein format) pour comprendre comment influe le facteur crop :

    Cinephotography Tools - Crop Factor
     
  4. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    Je suis toujours très surpris des vidéastes qui jugent d'une courbe "Log" au travers seulement de l'image quelle "transforme".

    C'est la partie que les anglophones appellent "reverse engineering curve" qui est le miroir et le complément de la courbe Log qui peut uniquement en démontrer l'efficacité (ou non) !
    Car l'objet du Log, c'est de tirer au maximum parti de la latitude du capteur, malgré la compression. Ce n'est finalement qu'une LUT intégré au logiciel interne, "processée", qui tente de tirer parti du signal au travers du processeur de la caméra ou du boitier.

    Cette interprétation du signal doit être "inverséee par une LUT pour donner son maximum, et c'est au moment de cette inversion qu'on peut juger de son efficacité.
    D'ailleurs les anglophones appellent cette LUT : une lutte d'inversion, une courbe d'inversion.

    Donc le LOG seul si on a pas la clé pour développer son potentiel du n'est rien.

    Il existe plusieurs LUT d'inversion pour le LOG de Canon, qui exploitent le signal avec des petites différences subtiles.
    Canon propose d'ailleurs sa LUT d'inversion, qui est très efficace (avis personnel).
    Je ne connais pas la C100, mais je connais mieux la C300 et C500.

    "La Vie d'Adèle" qui a obtenu la Palme d'or à Cannes en 2013 été tourné avec 2 Canon EOS C300.
    J'entends d'ici les critiques sur le film... Ce n'est pas l'objet de ce post, pitié !!

    Ce qui est intéressant c'est que le réalisateur et le Chef Opérateur (Sofian El Fani) ont considérés que cette caméra pouvait convenir à ce projet et entrer dans un workflow cinéma, pourtant très "conservateur".
    C'était audacieux à mon sens.

    J'ai compris pourquoi cette caméra a été utilisée sur ce film en voyant le film. Et ça marche sur ce point, c'est même logique lorsqu'on sait comment Kechiche travaille (énormément de prises, beaucoup de plans séquences, une caméra épaules...)
     
  5. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8

    Je ne suis pas passé du Canon à la RED...
    Je suis passé de la pellicule à la caméra vidéo (3/4 de pouces, beta / beta num / Beta SP...) au Canon 5D puis à la RED (la première RED One) puis à toutes les caméras qui sont arrivées sur le marché...

    En revanche, c'est vrai je suis fidèle à mon 5D en RAW pour mes projets persos, car il me convient et me comble même !
    Mais il est très rare que je l'utilise dans mon métier... Lorsque ça arrive c'est chouette.
    J'ai tourné un pub cinéma et TV pour l'Europe et la région Bretagne qui a été primée, et ça m'a fait rire lorsque mes collègues ont vu le making off qui montrait le 5D équipé d'optiques anamorphiques ! Ha ! ha ! ha ! Ils n'y croyait pas !

    Attention le RAW du Canon est "fait" à partir un capteur 24x36 et il ne tire pas vraiment parti de la résolution réelle....
    Le capteur S35 de la REd est certes plus petit mais il exploite sa pleine résolution, et ça fait une énorme différence...
     
Chargement...
Discussions similaires - Découvertes fonctionnalités base
  1. JeffreyC
    Réponses:
    1
    Nb. vues:
    394
Statut de la discussion:
Fermé pour nouveaux messages

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous