module inscription newsletter haut de page forum mobile

Création d'une instance Peertube pour nos documentaires

Discussion dans 'Internet & vidéo' créé par fretnux, 9 Juin 2020.

  1. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    353
    Appréciations:
    +1 / 17 / -0
    Bonjour à tous,

    Je souhaiterais créer un collectif de réalisateurs, d'auteurs, de documentaires afin de créer une instance Peertube dédiée à la diffusion de ces films.

    Peertube est une alternative libre, OpenSource et décentralisée, à Youtube, Viimeo, etc... C'est un logiciel (une instance) que l'on installe sur un serveur privé (à la maison ou chez un hébergeur) et que l'on gère soi-même. Un "youtube" maison, en gros. Tout est expliqué ici : JoinPeerTube
    C'est géré par l'association Framasoft.

    Mon idée est de proposer pour le public un site qui leur permette de visionner gratuitement et librement des documentaires réalisés par des indépendants, en les regroupant sur une instance commune pour une plus grande facilité à les trouver.

    Je ne veux pas créer un débat ici sur la gratuité de visionnage et les coûts d'un film (que je connais, c'est aussi mon boulot). Je ne souhaite pas que mes films dorment dans des disques durs ou en VOD dont personne ou presque n'acceptera de payer pour visionner.
    C'est ma vision des choses, et, je me répète, je ne souhaite pas ouvrir ce débat ici (mais je serais ravi d'en discuter ailleurs :) )

    L'objectif de ce topic est dans un premier temps de trouver des personnes qui partagent ma vision des choses et qui seraient partantes pour ce projet.
    Ensuite, on mettra les mains dans le cambouis pour écrire une charte, des règles pour l'instance, trouver un moyen de financer le serveur, etc...

    Voilà !

    Je sais pas trop si c'est clair, si non, n'hésitez pas à poser des questions (sur le projet ;-) ).

    Merci !

    Fred
     
    #1 fretnux, 9 Juin 2020
    Dernière édition: 9 Juin 2020
  2. Denis11

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    1 245
    Appréciations:
    +12 / 29 / -0
    Et donc tu assumeras l'aspect "editeur responsable" pour ce qui est es droits d'auteurs, droit à l'image et autre tracasserie ?
     
  3. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    353
    Appréciations:
    +1 / 17 / -0
    Ce sont les auteurs qui, comme moi, mettront leurs films sur la plateforme, donc en connaissance de cause.
    Je ne vois pas où serait le problème de droits ?

    Ça revient exactement au même que de poster son film sur Vimeo ou autre, non ?
     
  4. Denis11

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    1 245
    Appréciations:
    +12 / 29 / -0
    Parce que c'est l'editeur du site qui est responsable. Pourquoi crois tu que youtube bloque la vidéo dès qu'il y a un problème de droit ? Il leur suffirait de dire que c'est l'auteur qui as mis son film sur la plateforme qui est responsable mais ça ne marche pas comme ça.
     
  5. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    353
    Appréciations:
    +1 / 17 / -0
    Dans ce cas, il suffit de se mettre en relation avec l'auteur pour s'assurer que c'est bien lui qui poste le film.
    Il y a la possibilité sur Peertube de faire valider la publication avant qu'elle soit en ligne.
     
  6. Denis11

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    1 245
    Appréciations:
    +12 / 29 / -0
    Je serai à ta place, je demanderai un conseil juridique à un professionnel avant de me lancer la dedans. Mais bon, chacun fait comme il veut
     
  7. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    353
    Appréciations:
    +1 / 17 / -0
    Bonne idée, je vais me renseigner.
    Cela dit, si je prends mon cas, je poste mes films sur une plateforme ou une autre, je n'y vois pas de soucis de droits, vu que c'est mon œuvre et que tout est en règles en amont.
     
  8. Denis11

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    1 245
    Appréciations:
    +12 / 29 / -0
    Il n'y a pas de musique dans tes œuvres? Pas de bâtiments dont les droits d'exploitations sont protégés ? pas de personnes qui via le RGPD on du te donner un droit à l'image mais qui surtout peuvent le retirer du jour au lendemain ?
    Et ça, ça ne concerne que tes oeuvres. Comment peux tu savoir si il en est de même pour les œuvres que quelqu’un d'autre déposerait sur ta plateforme ?
    Petite lecture intéressante : https://www.bignonlebray.com/blog/l...r-de-publication-et-de-lediteur-dun-site-web/
     
  9. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    353
    Appréciations:
    +1 / 17 / -0
    On peut fermer internet alors !
     
  10. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    24 400
    Recos reçues:
    493
    Messages:
    10 758
    Appréciations:
    +300 / 1 007 / -11
    Non, mais on peut essayer de respecter la législation.

    Ce n'est pas parce qu'il existe un code de la route que tu n'as pas le droit de rouler sur une route.

    Nous ne saurions trop te conseiller comme vient de le dire Denis 11 :

    C'est une très sage précaution.
     
  11. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    353
    Appréciations:
    +1 / 17 / -0
    C'était une boutade.
    Je ne cherche pas à contourner la législation, absolument pas, bien au contraire !
    Mais ne soyons pas complètement hypocrites non plus.
    Vous pouvez me certifier à 100% que toutes les vidéos publiées sur le Repaire ont toutes les autorisations et les droits parfaitement en règles ?
    Même Vimeo et Youtube sont incapables de gérer ça et attendent 3 "fraudes" avant de sanctionner un utilisateur.

    Je propose un plateforme pour que les auteurs puissent diffuser leurs œuvres. Cela implique que ces personnes vont proposer des films dont ils ont les droits, c'est évident. J'ai pas l'intention de laisser passer un film de Depardon ou de Carles si ce n'est pas eux qui postent. Ce n'est pas le but.
     
  12. Gild

    Gildx
    Modérateur So

    Points Repaire:
    11 930
    Recos reçues:
    59
    Messages:
    7 768
    Appréciations:
    +10 / 28 / -0
    Sinon l'idée est intéressante:-)
     
  13. Arthur le moine

    Modérateur So

    Points Repaire:
    5 320
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    2 502
    Appréciations:
    +8 / 11 / -0
    L'idée est intéressante, c'est sûr...
    Surtout que le documentaire est un petit monde, qui a l'air de se réduire de plus en plus, malheureusement.
     
  14. jakin1950

    Points Repaire:
    2 320
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +48 / 83 / -4
    Je préfère les documentaires aux fictions

    A priori , cela me semble difficile : filmer en Alaska nécessite de s'y rendre . L'ours fera ce qu"'il veut
    Se rendre dans un étang avant le lever du soleil pour filmer des oiseaux 5 fois avant de faire une bonne prise

    Il faut certainement un budget , beaucoup de temps , connaitre son sujet

    Entre National Geographic et YouTube , reste t'il une place?
     
  15. Marina

    Marina Administrateur

    Points Repaire:
    12 125
    Recos reçues:
    172
    Messages:
    599
    Appréciations:
    +180 / 177 / -3
    Hello !

    L'idée est très intéressante, et va dans le bon sens pour le développement du documentaire.
    Pour ceux qui cherchent des débouchés pour leur contenu, être diffusé gratuitement dans un premier temps peut ouvrir des portes auprès de diffuseurs ensuite.
    Et parfait évidemment pour ceux qui souhaitent simplement partager leurs créations ;-)

    Je ne crois pas que ce concept existe déjà, en France il existe des plate-formes de VOD spécialisées sur le documentaire (Tënk par exemple, quelques euros par mois) et des plate-formes publiques.
    Peut-être aux Etats-Unis ?

    Concernant l'aspect juridique, c'est en effet un point important, la législation évolue actuellement sur le sujet, une directive européenne a récemment élevé le niveau de responsabilité des plate-formes (qui sont "hébergeurs" et non pas "éditeurs" des contenus publiés), qui ont désormais l'obligation de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour s'assurer que les utilisateurs ont les droits de diffuser le contenu mis en ligne.

    Je pense que pour ton projet un processus de déclaration par les utilisateurs (questionnaire, déclaration sur l'honneur ??) lors de la mise en ligne du contenu te permettrait d'être en règle de ce côté là, mais il faudrait certainement s'en assurer auprès d'un avocat spécialisé.

    Un lien intéressant : L’avenir du statut d’hébergeur des plateformes basées sur le contenu général d’utilisateurs : un premier indice avec la saga Youtube ? Par Jonathan Elkaim, Avocat.
     
    • J'aime J'aime x 1
Chargement...

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous