Nous suivre

Rejeter la notice

Illustration Event Raw C200--- Conf/Atelier/Apéro gratuit ----
Tourner en Raw avec une C200
Le jeudi 12 Déc à 17h
>> Toutes les infos <<

Comprendre vitesse écriture disque

Discussion dans 'Informatique et vidéo' créé par mat321$, 10 Septembre 2012.

  1. mat321$

    Points Repaire:
    1 100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    407
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    salut à Tous,

    j'ai quelques difficultés à comprendre les différences pratique/théorique en terme de vitesse d'écriture/lecture des disques durs.

    J'ai un pc équipé d'une carte mere avec un port sata 3 6 gb et deux ports sata2. j'ai des disques durs cavair black supportant la sata 3 6 gb. En théorie, le sata 3 permet un taux de transfert de de 6gbits/sec soit environ 700 mo/sec, et le sata 2 3 gb/sec soit 300 mo/sec.

    Hors en effectuant des test sur mes disques, je m'apercoit que le taux mesuré est d'envrion 130 pour chaucun d'eux.

    En regardant sur le net, je m’aperçois qu'en réalité, les diques basiques peuvent atteindre un debit de 150 mo/sec et les meilleurs ssd 300 mo/sec...

    toutes ces infos/normes sur les vitesse de transfert et le sata ne servent finalement a rien si je ne m'abuse, puisque les disques ne sont pas capable d'atteindre les vitesses de transfert que les port permettent.

    est-ce que mes performances sont normales ? c'est un pc pour faire du montage
    merci de vos renseignements.
     
  2. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    508
    Messages:
    21 328
    Appréciations:
    +562 / 1 098 / -30
    Pour faire bref dans ma réponse :
    Toutes les valeurs annoncées sont des valeurs théoriques.
    Les valeurs pratiques dépendent de nombreux facteurs, entre autres :
    - sélection du mode AHCI dans le bios pour les contrôleurs SATA (par défaut ils sont en mode IDE)
    - de la connexion des périphériques sur le bon port (Sata3)
    - du type d'accès sur les disques : le débit est très variable suivant la taille des blocs lus ou écrits (plus le bloc est gros, plus le débit est important)
    - du mode d'accès : aléatoire, séquentiel , bufferisé, ...
    - de la taille du buffer sur le contrôleur interne du disque

    Pour donner des chiffres moyens, en lecture séquentielle, gros blocs :
    - disque sata2 : autours de 150 Mo/sec
    - disque Sata3 : autours de 250-300 Mo/sec
    - SSD en Sata3 : autours de 400-500 Mo/sec

    Mais les écarts par rapport à ces valeurs peuvent être importants.

    Olivier
     
  3. GastonHD

    Points Repaire:
    4 580
    Recos reçues:
    85
    Messages:
    2 347
    Appréciations:
    +19 / 30 / -1
    Pour se faire une idée des débits de tes disques durs, il existe des utilitaires comme HDTune 2.55 (dans sa version freeware) qui offrent une représentation graphique sous la forme d'une courbe de débit.
    Cette courbe te permet de bien comprendre le fonctionnement des disques durs et de voir instantanément des différences technologiques entre les HDD et SSD.

    Courbes HDD :
    Débits séquentiels & cache : VelociRaptor WD1000DHTZ : le dernier dinosaure ?

    Courbes SSD (chapitre "Et la lecture ?") :
    Indilinx Everest 2 et débits : attention ! - Comparatif SSD 2012 : 20 SSD SATA 6G 120 et 128 Go - HardWare.fr

    Le ports Sata II (3 Gb/s) et ports Sata III (6 Gb/s) ont un débit réel pratique d'environ 280 Mo/s pour le Sata II et 600 Mo/s pour le Sata III.
    Cela correspond au transfert de données maximum possible pour un disque dur ou un SSD connecté à ce port.

    Pour faciliter la compréhension de la réponse à la question que tu poses, on peut faire une analogie avec une autoroute dont la vitesse est limitée (dans notre cas le Sata II est limitée à 280 Mo/s en pratique) et le véhicule (ici le disque dur ou le SSD).
    En fonction des performances du véhicule utilisé (HDD ou SSD), la limitation de vitesse n'aura aucune incidence pour ton disque dur dont la performance dans le meilleur des cas est de 130Mo/s en début de disque et diminuera jusqu'à environ 80 Mo/s par exemple lors de la lecture en fin de disque (à proximité de l'axe de rotation).
    En revanche pour le SSD dont la technologie ne recontre pas les limitations des disques durs, la vitesse sera pratiquement constante et va se trouver bridée lors de la lecture séquentielle de fichiers de plus de 8Ko -> 300 Mo/s - 280 Mo/s -> de 20 Mo/s voire même bien plus pour certains SSD qui peuvent atteindre des débits dépassant les 500 Mo/s sous certaines conditions.

    Le Sata II pour les disques dur seuls est amplement suffisant pour véhiculer les données à plein débit sans limitation de l'interface. Mais ce n'est pas le cas pour les SSD les plus rapides (sauf sur des petits fichiers de 4 Ko).
    Pour le Sata II il existe un cas où les disques durs arrivent à être bridés par le Sata II, c'est dans le cas de l'utilisation d'un disque externe eSataII lorsque ce disque est configuré en Raid (0/5/...) à 2 ou plusieurs disques.
    Le bridage des performances est visible avec les utilitaires comme HDTune lorsque la courbe de débits (lecture/écriture) devient plate alors que normalement elle doit décroitre de manière régulière.

    Les SSD profiteront des débits du Sata III (600 Mo/s) sans aucune limitation, du moins pour le moment et sauf dans le cas d'un disque externe eSata équipé de 2 SSD ou plus, montés en Raid (0/5/...).

    Je te conseille d'utiliser HDTune 2.55 (free), tu verras par toi même que les 130 Mo/s représentent le débit maxi de ton disque dur obtenu lorsque le fichier lu se trouve en début de disque et que plus tu remplis ton disque plus les débits vont diminuer.


    L'interface utilisée a son importance :

    Le Sata III est maintenant indispensable si l'on veut profiter des meilleures performances du SSD, ce qui n'est pas le cas pour les disques durs classiques que l'on peut utiliser sans en brider les performances sur du Sata II, mais le plus rapide des disques durs grand public actuel, le Velociraptor WD WD1000DHTZ 1To 10 000 t/mn approche les limites de l'interface Sata II (280 Mo/s), il atteint en tout début de disque les 209 Mo/s.

    Certains SSD on même des débits encore supérieurs de plus de 1 Go/s, ces SSD possèdent une interface PCI-Express 2.0 ou 3.0 seule capable actuellement de gérer de tels débits, l'interface Sata III est dans ce cas insuffisante.



    :perplexe:

    chiffres moyens pour les HDD sata 3 Gb/s et HDD sata 6 Gb/s avec des blocs de quelle taille ?

    HDD sata 3 Gb/s (Sata II)
    Ce sont plutôt les débits maxi en lecture et encore pour les disques les plus rapides.


    HDD sata 6 Gb/s (Sata III)

    Seul le Velociraptor WD WD1000DHTZ 1To 10 000 t/mn le disque dur grand public le plus rapide actuellement arrive à un débit maxi d'environ 209 Mo/s, 164 Mo/s en moyenne et 114 Mo/s mini.

    Débits séquentiels & cache : VelociRaptor WD1000DHTZ : le dernier dinosaure ?


    ;)
     
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous