module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

ateliers live resolve avec forest

Ateliers Live Resolve - Formez-vous en ligne tous les mois avec Forest !
Faites rapidement évoluer la qualité de vos étalonnage avec nos ateliers mensuels de 3h.
Toutes les infos
Rejeter la notice

Nouvelle Formation Prise de son : les inscriptions sont ouvertes !
Maîtrisez la qualité de vos prises de son avec notre formation théorique et pratique de 3 jours ! Du 14 au 16 mai 2024 à Paris.

[VotreAvis] Charte couleur : but et principe de son utilisation

Discussion dans 'Etalonnage' créé par ipsonelo, 23 Mars 2024.

  1. ipsonelo

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    826
    Appréciations:
    +70 / 565 / -4
    :hello:

    Que cherche-t-on au juste quand on utilise une charte couleur lors de la prise de vue ?

    Le but est-il que la perception de la couleur soit la même en regardant directement la charte et en regardant l’image de la charte sur l’écran ?
    Mais alors, comment tient-on compte de la lumière incidente qui éclaire la charte ? comment tient-on compte des caractéristiques de l’écran et de la lumière dans laquelle on regarde l’écran ?

    Ou bien, le but est-il que le signal étalonné soit le même qu’un signal de référence ? Auquel cas, pourquoi y a-t-il un « delta » puisque le principe même de la démarche serait précisément d’attribuer au signal étalonné la valeur du signal de référence ?

    Pour moi, ce genre de tuto est énigmatique ; il s’agit tout au plus de procédures mais pas d’explications ("optimiser", "matcher", "donner du peps", "booster") :suspicious:



    Ce qui me gêne au fond, c’est que je ne comprends ni le but ni le principe de cette démarche.

    Help !! :perplexe:

    N.B. je suis acheteur potentiel d’une charte :D
     
    • J'aime J'aime x 2
  2. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    69
    Messages:
    2 614
    Appréciations:
    +304 / 760 / -4
    Bonjour @ipsonelo, mis un J'aime pour ta question très pertinente mais seuls les étalonneurs (coloristes) sauront te répondre.

    Perso, oui pour aussi acquérir une charte et celle de la vidéo mais que pour la balance des blancs et à la rigueur le rendu des couleurs de peau. Pas le reste et que si au tournage.

    Dans la série je vais encore me faire des amis, j'inclus cette approche dans les séquelles des habitués de l'image fixe mais aussi dans celles d'une formation pub (mon critère éliminatoire si d'éventuels recrutements).

    Sans compter que çà réjouit les geeks.
     
  3. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    452
    Messages:
    18 146
    Appréciations:
    +745 / 3 139 / -34
    The ColorChecker Pages (Page 1 of 3) (babelcolor.com)

    en general on fixe sur la video (pellicule) une charte de couleur comme reference.
    Parce que la balance des blancs ne suffit pas vu qu'une lumiere artificielle n'est pas lineaire.
    Du coup tu peux tres bien avoir un blanc bien blanc, mais un brun qui tire vers le vert meme si certaines autres couleurs semblent correctes.
    C'est particulierement le cas avec les eclairages fluos qui ne donnent que des bandes de frequences.
    (le plus connu etant l'eclairage au sodium qui ne donne qu'une bande dans le jaune).

    Le probleme n'est pas tant d'avoir la "vraie" couleur (vu qu'en general on s'en donne a coeur joie a l'etalonnage pour typer son film avec une colorimetrie toute personelle) que d'assurer une constante entre les prises de vue, pour qu'un manteau brun le reste quelque soit la scene, tout le long du film.

    On se rappelle entre autre la contamination IR qu'on avait sur la Sony EX1 ou sous certaines circonstances, les noirs devenaient bien violets. C'est difficile a corriger apres coup, parce que enlever du rouge ou du bleu dans l'image va aussi influencer des parties de l'image qui etaient correctes.

    donc avec un colorchecker, tu as des carrés de couleur connues, que tu peux identifier dans ton progamme de correction de couleur, et ce dernier va calculer une courbe de correction en consequence.
    C'est pas tant pour avoir les bonnes couleurs que pour avoir des couleurs qui sont juste ou fausses dans les memes proportions.
    Par exemple c'est difficile de voir si un rouge ou un bleu est bon, par contre le brun et le jaune sont des couleurs ou on voit plus facilement un probleme.
    voici par exemple un colorchecker avec les valeurs CIELab annoncées

    [​IMG]
    tu peux trouver la meme chose avec les valeurs RGB
    [​IMG]

    on fait la meme chose en impression, quand on imprime une image avec son imprimante couleur, puis on scanne la page et on regarde si les couleurs correspondent.
    on obtient un profil qui permet de corriger l'impression pour obtenir sur le papier quelque chose qui ressemble le plus possible a ce qu'on avait sur l'ecran.

    Ici c'est la meme chose, on filme le colorchecker , pour voir sur la video (et peut-etre sur l'ecran si il est calibré correctement) que les valeurs qu'on obtient pour les differentes cases sont a peu près dans les clous.
     
    #3 giroudf, 23 Mars 2024
    Dernière édition: 23 Mars 2024
    • Je recommande ! Je recommande ! x 2
    • J'aime J'aime x 1
  4. bcauchy

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    341
    Messages:
    24 342
    Appréciations:
    +649 / 2 267 / -38
    1) Le but : faire en sorte que les couleurs produites soient les plus proches des couleurs réelles lors du tournage.
    2) Le principe : une charte de couleurs étalonnées (colorcheck ici) placée quelques instants dans la scène à filmer face à la caméra ...
    une fois en coïncidence avec celle référence de DVR ..les "bonnes" couleurs seront rétablies, ce malgré les dérives inhérentes à ta "machine à images"
    Ensuite sur ces bases dites "saines" tu peux te laisser aller, si nécessaire, à un étalonnage plus "créatif"

    Imagine un défilé de mannequins...imagine des couleurs faussées....
    Vrai que pour la sousoupe de tante Albertine, ou les premiers pas du bébé magnifique... c'est moins grave

    Aussi très utile pour l'ajustement des "Zebra" ( exposition correcte) (le nuancier blanc à gris) et forcément la balance des blancs

     
    • Merci Merci x 1
  5. ipsonelo

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    826
    Appréciations:
    +70 / 565 / -4
    Là OK.
    merci ! :idea:
    mais alors en vidéo ou photo numérique, il faudrait filmer son écran pour analyser la couleur sur l'écran et agir par rétroaction sur le signal électrique qui fait cette couleur... parce qu'un signal donné ne fait pas la même couleur sur tous les écrans... o_O
     
  6. bcauchy

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    341
    Messages:
    24 342
    Appréciations:
    +649 / 2 267 / -38
    ;) Giroudf
    1) Vrai que "moi je" ne résonne qu'en mode "reportage", oubli systématiquement la facette films ..
    ET ? ..en reportage il est de bons tons (:D) de respecter les couleurs originales **...
    (** exceptions pour les captations des groupes "hurlants" aux lumières "excitantes", sport que je ne pratique pas )
    2) là oui et wouiii

    3) Cotisé ! souvenirs des hurlements des mannequins aux vues des premiéres images
    heureusement répétition...le filtre UV IR 486 de B&W a sauvé la mise au défilé véritable !
    la version EX1"R" fut la bienvenue

    [​IMG]

    N.B. sur l'image ci dessus l'on perçoit bien les quatre niveaux "ire" sur le moniteur correspondant aux blanc, gris moyen, gris foncé, noir ..
     
    #6 bcauchy, 23 Mars 2024
    Dernière édition: 23 Mars 2024
  7. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    452
    Messages:
    18 146
    Appréciations:
    +745 / 3 139 / -34
    c'est un principe qu'on applique generalement en science.
    C'est moins la precision de l'instrument de mesure qui compte que sa constance.
    Ca sert a rien de mesurer quelque chose au millième si tu n'obtiens pas deux mesure identiques dans le temps.
    donc un colorchecker, c'est moins pour avoir les bonnes couleurs que pour avoir toujours les memes couleurs.
    Une fois que c'est fait, si il y a une correction a faire, c'est facile et tu peux la faire sur le blanc par exemple.
     
    • J'aime J'aime x 2
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  8. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    742
    Messages:
    28 179
    Appréciations:
    +1 083 / 5 576 / -20
    La Lily ... un sujet qui revient périodiquement depuis 15 ans ...
     
  9. ipsonelo

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    826
    Appréciations:
    +70 / 565 / -4
    je vais un peu potasser le lien que tu as mis ci-dessus, merci :good:
     
  10. bcauchy

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    341
    Messages:
    24 342
    Appréciations:
    +649 / 2 267 / -38
    Attention concerne uniquement appareils photo, scanner, moniteur, imprimante...
    Les versions vidéo sont différentes des versions photo..même si le principe de base demeure le même
     
  11. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    452
    Messages:
    18 146
    Appréciations:
    +745 / 3 139 / -34
    il y a des liens plus interessants, mais il faut plutot faire une recherche sur les types de lumiere et le CRI.
    on y explique que la lumiere est rarement linéaire dans la repartition des couleurs.
    Evidemment, la reference c'est le soleil, mais meme lui, il faut le prendre avec des pincettes, suivant l'heure , la date, la position sur terre, on obtient pas le meme resultat (le plus connu la "magic hour").
    Meme dans nos espaces couleur, on y fait reference avec le fameux D65.
    malheureusement, on filme rarement en plein soleil a 6500K donc il faut faire un effort supplementaire.
    ici le spectre solaire
    [​IMG]

    ici ce qu'on otient d'une ampoule tungstene (cruel manque dans le bleu)
    [​IMG].

    et d'une lampe a led (deficience dans le turquoise et le rouge)
    [​IMG]

    et un tube fluo (la c'est n'importe quoi, il y a des couleurs qu'on peut meme pas rendre)
    [​IMG]
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    224
    Messages:
    11 455
    Appréciations:
    +664 / 2 398 / -24
    Avant tout, harmoniser plusieurs caméras : gain de temps à l'étalonnage
    Chaque caméra prend la même image, dans les mêmes conditions (éclairage/Tp°)… Puis, sur le soft de montage, on match les caméras pour que les autres ressemblent à celle qui sera la référence… On sauvegarde chaque correctif ( lut ) et on les applique au montage.

    ajuster la balance des blancs en post prod

    Une vidéo intéressante d'un gars qui présente les choses simplement pour le terrain et qui devrait plaire à ipsoleno… sans faire faire un exposé théorique de tout ce que l'on trouve sur le net.



    Une autre...




    Voilà pour les aides post prod, mais avant, on peut aussi.

    Comme proposé par Bertrand, obtenir le meilleur réglage pour sa caméra (le plus juste) ou comprendre comment fonctionne votre appareil pour le corriger avant (paramètre des PP) et/ou après : On a une valeur supposée plus neutre et plus équilibrée, donc un point de départ avant toute créativité (intention/look).

    Bien sûr, Il faut une caméra qui dispose de PP réglables sur plusieurs paramètres et notamment le réajustement des couleurs de base.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  13. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    252
    Messages:
    22 134
    Appréciations:
    +593 / 3 332 / -78
     
  14. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    69
    Messages:
    2 614
    Appréciations:
    +304 / 760 / -4
    (Y a aussi la version mélo et moins dansante de Pierre Perret). Je dois avouer toute honte bue que je ne sais même pas ce qu'est la lily. Comme quoi, on n'apprend PAS tout même en observant sur place en étant un minus freluquet et certainement pour çà que rarement stressé sur ces questions.

    ... Même le forum a sa charte pour annoncer la couleur.

    EDIT : encore une coquille mais vide, un oubli stupide en tapant (le PAS).
     
    #14 REDoré, 23 Mars 2024
    Dernière édition: 23 Mars 2024
  15. ipsonelo

    Points Repaire:
    3 550
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    826
    Appréciations:
    +70 / 565 / -4
    Pour moi Lili c'est la BO de Je vais bien, ne t'en fais pas de Philippe LIORET.



    J'avais réécrit la fin et imaginé un redécoupage...
    L'espace des émotions et des sentiments est infiniment de fois plus grand que le plus grand des espaces couleur.
     
    • J'aime J'aime x 1
Chargement...

Partager cette page