Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Avertissement aux intervenants professionnels et aux autres

Discussion dans 'FAQ professionnels & entreprises' créé par Bob Art, 29 Septembre 2003.

  1. Bob Art

    Bob Art Supermodérateur
    Modérateur

    Points Repaire:
    3 720
    Recos reçues:
    5
    Messages:
    14 531
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Aux intervenants sur le forum « professionnels – entreprises »

    + Formation audiovisuelles :


    Ce forum est particulièrement dédié aux professionnels, personnes travaillant dans les métiers de l’audiovisuel, voire du spectacle, ou s’y destinant (intermittents, salariés, employeurs, indépendants : techniciens, administratifs et artistes). Et il l'est également à ceux qui recherchent des solutions pour leur entreprises ou qui ont le plaisir d'en débattre.

    Les amateurs pratiquant la vidéo à titre de loisir peuvent bien entendu venir aussi poser des questions concernant les professions et les techniques de ces métiers, que ce soit par curiosité et/ou pour approfondir des connaissances personnelles. Mais qu’ils ne s’attendent pas à trouver ici des développements d’initiation ou lexicaux qui encombreraient le forum.

    Ce forum, particulièrement suivi par les Repairenautes, conseillers techniques et modérateurs issus des diverses branches de l’audiovisuel, de la vidéo et de la production, répond à une demande d’échange entre professionnels, mais aussi entre eux et ceux qui approchent leur métier. Chacun vient ici pour échanger des points de vue et savoirs faire. L’expérience montre que les réponses sont d’autant plus précises que les questions sont soignées, posant les conditions générales du problème avant ses détails, en cohérence avec l’intitulé du forum.

    Il va de soi que les interventions sur ce forum, comme le prévoit la charte du Repaire, se font dans le respect de la législation, notamment les conventions collectives et les copyrights des entreprises, des fabricants et constructeurs.


    Ambitions de la FAQ

    Cette FAQ est appelée à un enrichissement issu des contributions des uns et des autres. C’est pourquoi vous pourrez bientôt trouver ici des liens de sites webs sur la création d’entreprises, les statuts et les démarches obligatoires (comme annoncé, c'est fait et c'est ici : http://www.repaire.net/forums/showthread.php?s=&threadid=87692. ). De même, pour ceux qui s‘orientent vers une activité associative, les règles et les contraintes du monde associatif. Il est important de distinguer ces deux sortes d’activité, l’une marchande, à but lucratif, et l’autre désintéressée, bénévole (humanitaire, sociale…), de loisirs (club vidéo) ou d’entraide (quoi que l’on ne puisse pas être président d’une association et salarié de celle-ci).

    Les hommes et les femmes qui exploitent les moyens techniques de l’audiovisuel utilisent des savoir-faire et outils appropriés à leur profession. C’est ainsi que ceux qui se destinent aux métiers de la branche retrouveront ici des listes (non exhaustives) de formations initiales, continues, agréés ou non par l’Etat. Un étudiant ou un employé pourront aussi se faire une idée de la carrière qui s’ouvre à eux, notamment lorsqu’ils s’orientent vers un nouveau métier (en effectuant un CIF, par exemple). De même, on prévoit que des fiches métiers concises pourront aiguiller et mieux expliquer certaines qualifications, par exemple celles d’un OPV (opérateur de prise du vue), d’un d’ingénieur du son, d’un JRI, d’un producteur, ou d’un monteur image ou son.


    Des distinctions importantes dans la profession

    Les méthodes et les moyens sont différents selon que l’on intervient dans le milieu :

    - « broadcast » (diffusion), TV hertzienne, locale, ou du câble et satellite, production;

    - institutionnel : corporate, entreprise de communication, administration, service audiovisuel d'entreprise.

    Il ne faut pas rêver que les appareils dédiés aux loisirs de la vidéo, sous prétexte qu’ils sont moins chers et plus légers, et qu’ils procurent une image correcte (grâce aux technologies numériques) sont suffisants pour produire des vidéos commerciales et diffusables. Certes, la publicité et le marketing des grands constructeurs peuvent entraîner des confusions sur les caractéristiques des caméras non professionnelles, en ajoutant le label "Pro" sur certains modèles à moindre coût. Mais il faut savoir décoder les termes techniques pour mieux appréhender l'outil que l'on tient en main. D’une manière générale, comme un appareil véritablement professionnel n'a pas besoin du label "pro" dans son descriptif, on sera vigilant lorsque la mention pro sera mise en avant.

    Par ailleurs, on avertit volontiers les entrants dans la profession de ne pas tout mélanger, les moyens techniques et financiers, que l’on doit consacrer à un client, et les demandes particulières :

    - on ne réalise pas de produit télé avec une caméra DV à 450 €, même si la famille trouve l’image superbe, « comme à la télé ! » ;
    - on ne peut pas tout obtenir d’un ordinateur, même très haut de gamme. Il devient productif lorsqu’on a été formé et que l’on sait travailler sur celui-ci… la machine ne reste qu’un outil pour l’homme ;
    - on ne peut devenir l’homme d’orchestre qui peut tout faire. L’idée d’homme orchestre n’a rien de professionnel. Se sentir capable est une chose, effectuer un travail pro en est une autre. Malheureusement, les normes ne sont pas toutes encore écrites. Attention au client qui demande un produit « cheap » ;
    - mélanger les statuts et les métiers afin de mieux gagner sa vie conduit à des situations limites au regard du droit du travail et est naturellement contesté par nombre de collègues de la profession. Il faut choisir. C’est un statut ou bien une autre et même logique de travail ;
    - enfin, il ne faut pas croire que les métiers de l’audiovisuel sont faciles et qu’ils sont plus ouverts que dans d’autres secteurs. L’image et le son, ça s’apprend et ça se travaille comme tout autre matière. Cela n’exclut pas la passion et l’envie de bien faire.

    C’était le préambule de Nono44/Bob Art pour la FAQ professionnels et entreprises

    Bonnes lectures et à vos claviers pour vos interventions sur le Repaire !

    Formation audiovisuelles :

    Voir le site officiel des formations aux métiers du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia, signalé par nono 44 :

    site officiel
     
    #1 Bob Art, 29 Septembre 2003
    Dernière édition: 16 Juin 2005
Chargement...
Discussions similaires - Avertissement intervenants professionnels
  1. Romont
    Réponses:
    9
    Nb. vues:
    151

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous