Users online now

  1. Alcoriza
  2. Kogoro
Nous sommes en ce moment 136 sur Le Repaire : 4 Repairenautes connectés, 115 visiteurs, 17 robots

Test du caméscope HDR-CX900, full HD capteur 1 pouce

Ce modèle est identique à la FDR-AX100 mise à part la possibilité de générer une image en 4K/UHD, même capteur CMOS Exmor R de 1 pouce

Publié par Michel, le 6 Juin 2014
  1. Michel

    sony-hdr-cx900Le prix de la caméra HDR-CX900 est de 1500 euros actuellement. 
    Ce modèle est identique à la FDR-AX100 mise à part la possibilité de générer une image en 4K/UHD, même capteur CMOS Exmor R de 1 pouce, même optique 29mm (equiv. 24x36) x12, même processeur 'Bionz X', dernier état de l’art pour ce constructeur qui fabrique lui-même ses processeur. Les remarques sur cette caméra qui font suite à un essai sur plus d'une semaine, s'appliquent donc également au modèle AX100 mis à part l'aspect 4K

    Capteur 1 pouce

    Le capteur 1 pouce (taille nouvelle initiée par Nikon sur le Nikon 1 et reprise sur le fameux compact RX100) représente un progrès réel (par rapport aux capteurs plus petits les plus courants auparavant, :1/4", 1/3", 1,233", 1/2") en terme de créativité pour jouer avec la pdcprofondeur de champ et détacher un sujet de son fond dès lors que l'ouverture maximale est suffisante.

    Rappelons ici pour résumer qu’il s'agit d'un compromis intéressant entre l'avantage de jouer sur la profondeur de champ et l'inconvénient de la plus grande difficulté à faire le point.

    Si l'objectif est suffisamment lumineux (ici ce n’est pas cochon du tout pour un zoom : F2.8 en grand angle et 4,5 en téléobjectif) on peut effectivement jouer sur la profondeur de champ et notamment détacher un sujet de son fond. Voici qui légitime à soi seul les possibilités de débrayage de l’automatisme de l’exposition deviennent du coup indispensables.

    Ce capteur de grande taille est censé également faire gagner en sensibilité par rapport aux camescopes dotés de capteurs plus petits des gammes précédentes même si à première vue cet aspect là ne semble pas bouleversant. Nous établirons précisément la sensibilité réelle avec testbox en construction du Repaire dans quelques semaines.

    Optique

    L’optique est un zoom Zeiss ouvert à F2.8 en grand angle (29mm équivalent 24x36) et 4,5 (selon les caractéristiques constructeur même si la caméra affiche F4.0 en position télé-objectif) (350mm equiv. 24x36)

    Le zoom électrique autorise un mouvement de zoom sans acoup au démarrage ni à l'arrêt, ce qui peut parfois être fort utile pour rectifier un cadre en cours de prise de vue dans un panoramique par exemple.

    La qualité optique est très bonne, elle est calculée pour une très haute résolution, bien au delà de la full HD, et ne présente par ailleurs pas d'aberrations chromatiques, ce qui est remarquable lorsqu'on se souvient des optiques des caméras HD d'il y a quelques années.

    Ergonomie

    Débrayages à gogo

    L'ergonomie du débrayage des réglages fondamentaux (choix focus auto ou manuel, diaph, gain, vitesse d'obturation) est une vraie réussite, et c'est sans doute l'un des argument les plus forts en faveur cette caméra. Les boutons (hard) sont là où on les attend et le principe de la sélection du réglage par bouton et le réglage lui-même par la molette est facile à mémoriser. C'est devenu du reste un standard désormais sur tous les appareils où il faut gagner de la place. Le débrayage s'affiche de façon claire dans le viseur et rend l'opération suffisamment intuitive. Cela fait toute la différence avec un modèle grand public de plus moyenne gamme et ravira les plus exigeants des vidéastes. Le contrôle total de ces paramètres est en effet l'essentiel de ce qui distingue le débutant du véritable amoureux de la belle image.

    La sensation de retrouver le pouvoir sur tout ce qui était devenu totalement automatique et non maîtrisable sur les caméras compactes amateur est formidable et avoir réussi cela sur un modèle aussi petit est une belle performance digne d'être saluée. On atteint d'ailleurs là une sorte de limite difficile à dépasser si l'on veut garder "la main" sur tous ces réglages sans la perte de temps d'aller farfouiller dans les menus.

    Ecran 3,5" tactile

    Les menus sont à régler avec le doigt sur l'écran LCD. L'aspect tactile m'a paru un peu difficile et l'on rate assez souvent une validation pour cause de sensibilité tactile moyenne (on se consolera en pensant qu'un déréglage trop intempestif nous ferait râler tout autant...)

    Viseur Oled 0,39" orientable

    Le viseur ne fait pas que de la figuration, il permet de viser correctement même en plein soleil. Il sert aussi d'interrupteur dès lors qu'on a fermé l'écran LCD. Son contraste est bon et le point s'évalue correctement, notamment grâce aux assistances à la mise au point (loupe et

    Boutons persos configurables sur l'écran LCD

    3 zones de l'écran de visée sont dédiées à des boutons de réglages personnalisés auxquels on peut affecter de très nombreux réglages pour ne pas avoir à les rechercher besogneusement dans les menus. (exemple le peaking et le zébra) Reste que la validation de ces réglages nécessite souvent néanmoins un clic de trop à mon goût.

    Autofocus un peu lent

    Basé sur la détection de contrastes, l'autofocus fait son boulot assez calmement (c'est à dire plutôt lentement en fait). S'il faut opérer un changement de point rapide il vaudra mieux recourir au réglage manuel. On prendre naturellement en défaut cet automatisme si les contrastes dans l'image sont très faibles. On peut assez facilement vivre avec cela et prévoir de passer en manuel lorsque cela se présente.

    Réglage du point en manuel

    La bonne nouvelle c'est que la mise au point manuelle est surprenamment efficace combinée avec le peaking (et la loupe en cas de besoin). La grosse bague de mise au point est suffisamment précise et l'indication de la distance sur l'écran est là en secours pour nous remettre sur le bon chemin si nous avons choisi d'emblée la mauvaise direction pour régler le point. Un des points forts de cette caméra.

    Assistances à la mise au point

    2 sortes d'assistance sont là par ailleurs pour aider l'utilisateur: le peaking et la loupe

    •  - l'affichage du "peaking" (surlignement des contours nets)

    On pourra choisir (dans le menu) l'épaisseur de ce surlignement "high, middle ou low" pour s'adapter aux circonstances de prise de vue (dans le viseur ou bien sur le LCD notamment)

    peaking-01Peaking sur la CX900On peut aussi en choisir la couleur (rouge, jaune ou blanc) ce qui est  utile selon les sujets.

    Cette méthode à elle seule est suffisamment efficace dans la plupart des cas et permet réellement de se passer de l'automatisme. Voilà qui honore clairement ce modèle.

    Notons évidemment qu’on peut quand même la prendre en défaut et il vaut mieux rester conscient du fait que les objets qui n'ont pas entre eux de gros écarts de contraste sont moins lisibles que d'autres et il peut même arriver dans certains cas limites que le peaking soit totalement inopérant si la luminosité ou le contraste est vraiment trop faible. A ce moment, seule la loupe permettra de faire le point correctement.

    •  - la loupe de mise au point qui permet de zoomer (jusque 4x) dans l'image visée et d'y vérifier la qualité du point (avec ou sans le peaking actif). La loupe est mise en action par un bouton hardware spécifique à la portée (théorique) du petit doigt de la main droite, en pratique pas si facile à trouver par ledit petit doigt. Peut mieux faire donc pour le placement de ce bouton.

    Stabilisateur optique "actif" performant

    Le système de stabilisation "active" est très efficace et permet de réduire les mouvements de bougé en longue focale de façon excellente. Pas au point de se passer entièrement d'appuis mais au point qu'un simple petit tripod style Gorilla utilisé contre la poitrine par exemple permet de shooter en longue focale sans complexe.

    "Aspect cinéma" cinematone mais pas de presets possible

    Preset d'image censé donner un "look "cinema" . On peut trouver qu'au contraire ce réglage accentue plutôt le côté "vidéo"...  Réglage peu utile à mon sens mais c'est une question de goût et chacun se fera son opinion.Au pire on ne l'utilise pas et voilà tout.

    correction-contours-C0010-1On peut trouver que la correction de contour est trop accentuée mais aucun moyen de modifier le choix réglage du constructeurDommage en tout cas qu'à la place de ce preset dispensable on n'ait pas un réglage global de l'image que l'on retrouve sur d'autres caméscope ou appareil photo-vidéo de ce prix. (gamma, niveau de noir et correction de contour). Ici nous avons un réglage d'usine qui inclut une correction de contours malheureusement non ajustable, ce qui est plus gênant en 4K qu'en Full HD mais tout de même...

    Filtres gris neutre

    Les filtres neutres indispensables tout spécialement pour jouer avec la profondeur de champ en extérieur jour.

    Ralentis en HD 720P

    Le processeur image Bionz X autorise une cadence d'image standard de 50 images par seconde, c'est parfait pour rendre fluide tous les mouvements normaux et notamment les panoramiques rapides. Mais il permet aussi d'aller au delà (jusqu'au 100p sur l'échelle PAL), soit de quoi faire de magnifiques ralentis 4x en montant en 25p. Le bémol est que pour cela on réduit la finesse de l'image et on augmente donc évidemment le flou apparent puisque la résolution de l'image n'est alors plus que 1280x720 soit 720p.

    Commande à distance

    La télécommande depuis un smartphone est opérationnelle. Il suffit d'installer l'application Sony  PlayMemories Home et de synchroniser les deux appareils (facile) et on est capable de cadrer, déclencher et de zoomer à distance sans difficulté. 

    Enregistrement double pour partager sur Internet rapidement

    Il est possible de choisir d'enregistrer une scène dans deux fichiers différents l'un normal destiné à la postproduction et l'autre plus léger destiné aux réseaux. On économise ainsi une étape de conversion sur un ordinateur et donc un temps potentiellement précieux pour partager rapidement un bout de film. Reste que si on désire choisir une qualité optimale rien ne remplacera un export soigné dans son logiciel de montage préféré.

    Rolling shutter ? Yes présent

    Le BionzX fait beaucoup mais il n'est tout de même pas en mesure d'empêcher le rolling shutter (qui fait par exemple apparaître les poteaux le long des lignes de chemin de fer obliques à 45° dans un TGV). Ce défaut des CMOS est bien là et il faudra donc faire avec.

    Enregistrement XAVC-S vs AVCHD

    Suite à une question sur le forum du Repaire j'ai cherché à mettre en évidence un éventuel avantage à l'enregistrement en 50 Mb/s XAVC-S par rapport à l'autre enregistrement qualitatif  possible en AVCHD 28 Mb/s.

    J'ai donc fait une série de prises de vues avec les mêmes paramètres dans les 2 formats. Résultat : contrairement au bon sens et en tout cas ce à ce à quoi je m'attendais, force m'a été de constater qu'aucune amélioration n'est visible en réalité quels que soient les sujets retenus. Ni sur la reproduction de mouvements dans l'image ni sur la qualité du bruit dans l'image je n'ai pu noter un quelconque avantage côté XAVC-S. Bon d'accord je n'ai pas fait la descente en VTT avec la CX900 sur le casque.... :-))

     nuit-avchd--33db-25eme-cx900-00000-1  nuit-xavc-s--33db-25eme-cx900-C0002-1
     cx900-train-avchd cx900-train-xavc-s 
    Rolling shutter important sur les poteaux évidemments, mais pas d'avantage (ici) de l'XAVC-S 50 Mb/s sur l'AVCHD 28 Mb/s pour la gestion du mouvement horizontal dans l'image, ni pour la gestion du bruit dans l'image.

    Conclusion de cela:  si c'était le seul argument de cette caméra par rapport à une autre qui serait AVCHD à 28 Mb/s, on pourrait peut-être l'oublier. En réalité l'XAVC-S est surtout indispensable à la version 4K de cette caméra (FDR-AX100) pour gérer l'UHD-4K justement mais n'amène semble-t-il rien de fondamental en Full HD.

    Reste que la compression H264 (dans l'AVCHD 28 Mb/s comme dans le Xavc-s 50 Mb/s est devenue très efficace dans la gestion des mouvements

     Conclusion : 4K (pour 500 euros de plus) ou pas 4K ?

    Nous avons là l'état de l'art actualisé du constructeur en matière de Full HD compact haut de gamme. Remplacer une caméra HD de première génération par celle-ci peut faire sens, ne serait-ce que pour bénéficier du surplus de créativité grâce à une profondeur de champ qu'on commence à pouvoir réduire significativement (même si on reste encore loin de l'effet véritablement grand capteur des modèles Super35) .

    Beaucoup de bons points sur l'ergonomie qui raviront les vidéastes très exigeants.

    Cela dit si le budget peut s'étendre des 500 euros de différence, il y a franchement tout intérêt à les investir dans la version 4K qui présente au moins 2 avantages  tout de même très considérables

    Voir la grande discussion sur le Repaire sur le 4K de l'AX100

    1- la définition UHD-4k est une évolution incontournable de la télévision et le gain en qualité et finesse d'image est assez renversant, très équivalent à celui qui a existé entre le DV et la HD. Une fois qu'on y a goûté il est très difficile de revenir en arrière pour un amoureux de la belle image.definitionmeilleure définition dans l'image 4K

    2- On peut tirer des images vidéo 4K des images fixes compressées qui suffisent largement aux usages courants en photo en terme de finesse/ définition. Cela permet par exemple de tirer le portrait de quelqu'un sans aucune crainte de rater LA bonne expression. C'est un usage du 4K qui risque de se répandre dans les temps qui viennent.

    Points forts

    • - Capteur 1 pouce permettant de commencer à jouer un peu de la profondeur de champ réduite.
    • - Ergonomie bien pensée avec ses automatismes bien débrayables pour le point, l'exposition, le gain, la vitesse d'obturation
    • - Mise au point manuel réellement opérationnelle et assistance à la mise au point de haut niveau
    • - Filtres gris neutres disponibles
    • - Stabilisateur optique très efficace

    Points faibles

    • Pas de réglage possible de l'image dans ses caractéristiques globale de base (gamma, correction de contour)
    • Autofocus un peu lent
    • Ecran tactile pas super réactif
    •  Rolling Shutter important
    • Pas de 4K

    Michel

    Toutes les caractéristiques de la CX900 sur le site de Sony

     

     

     forum-icon3Discutons de la CX900 Sony sur le forum !

     

    BARZOI a recommandé ce message

Partager cette page

Dernières évaluations

  1. BARZOI
    BARZOI
    5/5,
    Très bon article.
  2. Visiteurs
    Visiteurs
    4/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  3. Visiteurs
    Visiteurs
    4/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  4. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  5. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  6. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  7. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  8. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  9. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système
  10. Visiteurs
    Visiteurs
    5/5,
    Evaluation importée de l'ancien système