module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Atelier Etalonnage DaVinci Resolve avec Forest
Session spéciale RED users - 29 au 31 Juillet 2020 avec Forest Finbow, chef opérateur et étalonneur fiction. 15% de réduction jusqu'au 10 juillet ! Et 20% de réduction si vous êtes Repairenaute contributeur !
>> Toutes les infos <<

Rejeter la notice

L'atelier perfectionnement EDIUS : Nouvelle date !
François revient pour vous le 24&25 septembre. Inscrivez-vous avant le 31 juillet pour bénéficier de 50 euros de réduction ! Et 25% de réduction si vous êtes Repairenaute contributeur ;)

>> Toutes les infos <<

Fuji X-T4, boîtier vidéo APS-C polyvalent et abordable

Le X-T4, un APS-C réellement orienté vidéo, avec stabilisation capteur 5 axes, qui fait déjà beaucoup de bruit

Publié par FloraM le 6 Mars 2020 dans News
► Commentaires 32
    Recos : 2
    Vues : 2 155
  1. FloraM
    X-T4-62.jpeg

    Le 26 février Fuji a annoncé la sortie du X-T4, appareil photo mirrorless APS-C, remplaçant du X-T3.

    Depuis les premières rumeurs autour de sa future annonce, le boîtier génère beaucoup d’intérêt auprès des vidéastes.
    Une discussion bien fournie est d'ailleurs en cours sur le forum.

    Il apporte des améliorations importantes au X-T3, qui avait déjà suscité beaucoup d'intérêt à sa sortie en 2018, en tant que boîtier réellement orienté vidéo, avec un enregistrement 4K/50p 10bit en interne, pour un tarif très accessible de 1400€ nu.

    Faisons le point sur ce qu'on peut attendre pour la vidéo de ce nouvel appareil prometteur.

    Vidéo 4k 50p 10bit en interne



    Comme son prédécesseur le Fuji X-T4 est équipé d’un capteur APS-C rétroéclairé de 26,1 mégapixels «X-Trans CMOS 4 » et d'un moteur de traitement d'image à grande vitesse «X-Processor 4».

    Il dispose d'une dynamique de 12 stops en F-Log, pour un iso natif de 640.

    Comme le X-T3, le X-T4 permet d'enregistrer en 4K DCI - UHD / 50p en 4:2:0 10 bit en interne et via la sortie HDMI en 4:2:2 10bit.

    Ca reste un atout de taille, car à ce prix là, aucun autre boîtier ne propose ce type d’enregistrement.

    Deux points négatifs cependant :
    • Le boîtier opère un crop de 1,18x en 4K à 60p.
    • En 4k la durée d’enregistrement est limitée à 20 min en 60p,50p et à 30 min en 30p, 25p et 24p jusqu’à 400 Mbps en All Intra (idem en FullHD, débit 200Mbps).

    La fonction vidéo « slow-motion » en full HD monte désormais à 240fps, en 200Mbps mais attention ce mode implique également un recadrage de 1,29x et la durée d’enregistrement est de 3min environ (6min en 120p).

    Il est possible de verrouiller le recadrage de 1.29x sur les différents mode de vidéo pour garantir une uniformité du cadre.

    Concernant les formats d’enregistrement vidéo, il est possible de filmer en MOV (MPEG-4 AVC / H.264, HEVC / H.265) et en MP4 (MPEG-4 AVC / H.264).


    Concernant la qualité d’image, des premiers tests sont déjà disponibles, les résultats n'ont pas l’air mauvais du tout, notamment sur la définition :


    Une fonction F-Log View Assist a été ajoutée pour faciliter la prise de vue en F-Log. Le boîtier affiche une Lut BT.709 pour faciliter le cadre et l’exposition.

    Par contre, il n'y a toujours pas de waveform disponible, donc cette Lut peut s’avérer en réalité source d’erreur si on ne maîtrise pas bien comment exposer le Log et notamment par rapport à un objectif ensuite en post-prod.

    X-T4 présente un nouveau filtre colorimétrique qui vient compléter sa collection de “simulateurs de film” déjà présents sur le X-T3 : ETERNA Bleach Bypass, qui va permettre de reproduire un mode de développement "sans bain de blanchiment", qui correspond à une technique ancienne de développement argentique.
    Ce nouveau mode crée un aspect à contraste élevé avec une faible saturation des couleurs. Le X-T4 en propose en tout 18 simulateurs.

    C'est intéressant de noter ce nouvel intérêt pour la reproduction de la "patte" argentique dans l'image numérique.
    De nombreux outils et plug-ins ont récemment vu le jour (comme par exemple FilmConvert) pour reproduire le style d'image argentique.


    Stabilisation capteur 5 axes !!


    C'est LA grosse nouveauté de ce modèle : le X-T4 est désormais doté d'une stabilisation IBIS 5 axes et ça le place de ce fait désormais en concurrence avec le GH5 sur le terrain des boîtiers photo réellement orienté vidéo, polyvalent et abordable.

    Le système de stabilisation est magnétique et non sur ressorts, ce qui permet selo, Fuji de gagner 30% en place et 20% de poids.
    Un nouveau capteur gyroscopique permet également de gagner en précision.

    La stabilisation pourrait ainsi selon Fuji effectuer “plus de 10000 corrections par seconde”, atteignant jusqu'à 6,5 “stops” de stabilisation avec 18 des 29 objectifs FUJINON XF/XC (non stabilisés) et au minimum 5 stops de stabilisation avec les 11 restants (stabilisés).

    Même si la stabilisation du X-T4 est loin d'être parfaite (aucun système de stabilisation ne l'est), elle tient bien la route, et notamment par rapport à celle du GH5 :



    Dans le X-T4, trois modes de stabilisation sont disponibles :
    • Stabilisation du capteur uniquement
    • Stabilisation du capteur + numérique (DIS) : là on subit, comme toujours avec la stabilisation numérique, un crop, qui est de 1.1x si on est en 1080p et de 1.29x si on est en 4k. Pourquoi un crop plus important en 4K ? Le fabricant a peut-être décidé de “pousser” la stabilisation plus loin en 4K, qui pourrait donc peut-être s’avérer meilleure à cette résolution... ce qui expliquerait les vidéos de test aux résultats plutôt hétérogènes qu'on voit déjà fleurir sur Youtube
    • mode « Boost » : stabilisation de l'image avec ou sans DIS activé, qui offre une stabilisation optimisée pour un plan fixe à main levée (à ne pas utiliser en mouvement donc)
    Lorsqu’on active le mode “boost”, on peut voir très clairement que l’image ne bouge pas mais on note un effet de “jelly” dans l’image :



    Autofocus : suivi visage et yeux, pas encore 100% performant


    Les performances de l'autofocus ont été considérablement améliorées par au X-T3, qui était très moyen sur ce point.
    Le X-T4 détecte désormais les visages et les yeux, et selon Fuji, même lorsque le sujet est en mouvement.

    Il existe 4 modes pour l'autofocus :
    • single point
    • zone (dont la taille est désormais paramétrable)
    • wide/tracking
    • all
    Voici deux vidéos de test :




    On peut constater, que ce soit en basse lumière ou en lumière du jour que le tracking n'est pas encore 100% opérationnel.

    Ces tests ont été réalisés sur des versions de pré-production, il faudra attendre les premiers retours d'expériences sur des versions de prod pour se faire une opinion fiable sur l'efficacité du tracking.


    Un écran tactile articulé mais perte de la prise casque


    Le corps du X-T4 est plus grand et plus épais que celui du X-T3, principalement en raison du système de stabilisation qui est venu se loger à l'intérieur de l'appareil photo :
    X-T3: 132,5 x 92,8 x 58,8 mm, 539 g
    X-T4: 134,6 x 92,8 x 63,8 mm, 607 g​

    Le X-T4 dispose d’un écran LCD tactile entièrement articulé et monté sur rotule de 1,62 million de points et le viseur électronique (EVF) à 3,69 millions de points.

    X-T4-48.jpeg X-T4-42.jpeg
    Il existe 3 modes de réglage pour le viseur : luminance, résolution et fréquences d'images. Ces modes permettent d'améliorer l'affichage dans le viseur, en privilégiant un aspect ou un autre en fonction des scènes et des sujets que l'on veut filmer.

    Le boîtier dispose désormais de deux modes distincts photo et vidéo.
    On a déjà vu cette évolution sur le Sigma fp, et c’est vraiment bienvenu pour gagner du temps dans les menus et avoir un affichage d'informations adapté.
    still_mode.jpg
    mode still

    video_mode.jpg
    mode vidéo


    Petite info concernant la monture (Fuji), elle a été renforcée sur le X-T4 pour être en mesure de recevoir des objectifs plus lourds.

    ports.jpg

    Le Fuji X-T4 dispose de deux emplacements pour cartes SD UHS-II, ainsi que d’un port HDMI (micro) et d’un port type USB-C.

    Le X-T4 dispose d'une nouvelle batterie plus performante, la NP-W235, qui passe à 2350mAh par rapport au X-T3 qui était de 1260mAh.

    Il est possible d’ajouter un grip optionnel « VG-XT4 » et d’alimenter ainsi l’appareil photo avec 3 batteries.

    fujifilm-vg-xt4_back-940x940.jpg Screenshot_2020-03-04 Fujifilm X-T4 Review.png
    Sur le grip on obtient donc un bouton boost (stabilisation), une prise jack 3.5mm, mais on perd la prise AC (qui était disponible sur le grip du X-T3) et donc la possibilité de charger le grip indépendamment du boîtier.
    Pour charger les batteries du grip (si on a pas de chargeur sous la main), il reste la possibilité d’utiliser le chargement par USB-C via le X-T4, pour un temps de chargement complet de 24 minutes, donc assez rapide.

    Il n’y a donc plus de prise casque sur le boîtier lui-même, les utilisateurs devront utiliser un adaptateur USB-C ce qui est évidemment dommage.

    Prix, dispo, conclusion


    Le boîtier nu est annoncé au prix de 1799€ , et sera disponible courant avril, en 2 coloris : silver et black.
    X-T4-40.jpeg X-T4-34.jpeg
    Il sera également disponible en kit avec l'objectif 18-55 mm F2.8-4 pour 2199€ ou avec le 16-80 mm F4 pour 2299€.

    Le VG-XT4 est vendu au prix de 329 €.

    Pour conclure, le X-T4 semble très prometteur, avec une image 4K/50p de haute qualité, des débits élevés, des codecs performants et une stabilisation capteur 5 axes tout à fait satisfaisante, pour un prix qui reste abordable.

    Pour nous, les bémols sont:
    • un autofocus qui ne semble pas encore au niveau
    • la durée d’enregistrement qui empêchera un usage en captation
    • l'absence des outils de monitoring professionnels (waveform)
    • une prise micro disponible que sur le grip ou via un adaptateur usb-c, ce qui risque de poser problème à l’usage
    Le X-T4 est très polyvalent et n’a quasiment pas de concurrence dans sa catégorie APS-C, les Sony a6600 et Nikon D500 ne proposant pas la 4k50fps.

    Compte tenu de son prix et des caractéristiques proposées, le X-T4 risque de connaître un succès important auprès des créateurs de vidéo qui ne souhaitent pas aller vers du full frame (ni dépenser un budget trop important), au détriment du désormais vieillissant GH5.

    Article rédigé par @FloraM et @Marina
    tounsi et Reboot ont recommandé ce message.

Partager cette page

► Commentaires 32

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Dernières occasions

 

Dernières Occasions

Dernières Formations

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous