module inscription newsletter haut de page forum mobile

Canon XF605 : une XF705 plus compacte et améliorée pour 4000€

La XF605 est une nouvelle caméra de poing avec un capteur CMOS 1” de 13.4 Mpx, pèsant 2.01 kg et dotée d’un zoom 25.5 - 382.5 mm (équ. full frame)

Publié par Marina le 25 Août 2021 dans News
► Commentaires 35
    Recos : 2
    Vues : 2 018
  1. Marina
    Canon repositionne sa gamme de caméscopes professionnels avec l’arrivée de cette nouvelle caméra, qui pour un prix de 3990€ HT, en propose quasiment autant que la XF705, commercialisée à 5800€ HT au moment de sa sortie, et toujours autour de 5500€ HT aujourd’hui. Canon a d’ailleurs annoncé que la XF705 sortirait de la gamme à la fin de l’année.

    XF605 FSR.jpg

    La XF605 est donc une caméra dotée d’un capteur CMOS 1” de 13.4 Mpx, pèse 2.01 kg et est dotée d’un zoom d’une plage focale de 25.5 mm à 382.5 mm (équivalence 35mm) avec une ouverture variable de F:2.8-4.5. Elle est capable de produire des images en UHD jusqu’à 60p en 4:2:2 10bits.

    Nous vous proposons de rentrer dans cette news dans le détail des caractéristiques de cette nouvelle caméra, que nous avons complété des tous premiers retours de @GRG (à lire en intégralité dans la discussion) qui a eu l’occasion d’avoir la caméra entre les mains.

    Compacité, full tactile, et connectiques renforcées


    Comme précisé ci-dessus la XF605 pèse 2.01kg (2,5kg avec batterie et pare-soleil), pour des dimensions de 385.1mm de long sur 218.6mm de hauteur et 199.2mm de largeur.

    C’est donc un form factor plus compact et léger que nous propose cette nouvelle caméra en comparaison de la XF705, avec 600g en moins (caméra seule), et des dimensions 10% inférieures.

    La XF605 possède des filtres ND intégrés 1/4, 1/16, et 1/64, montés sur tourelle.

    La caméra dispose de nombreuses connectiques :
    • 12G-SDI en sortie
    • HDMI en sortie (nouveau : utilisable simultanément avec la sortie SDI)
    • USB-A
    • USB-C permettant de se servir de la caméra comme d’une webcam
    • SDI Timecode en sortie et entrée
    • SDI Genlock/Sync
    • Entrée micro mini jack
    • Sortie casque audio
    • Griffe porte accessoire connectée
    • Wi-Fi 2.4GHz/5GHz
    • 2 Ports XLR (à noter qu’il est possible d’assigner les entrées XLR aux 4 pistes audio disponibles).
    XF605 BSR.jpg

    La griffe porte accessoire connectée sera amenée à recevoir des accessoires de marques partenaires à Canon à l’image du module audio de TASCAM (encore en développement) le CA-XLR2d XLR, qui apportera des entrées audio supplémentaires et des fonctionnalités plus avancées.

    La caméra est dotée d’un écran tactile de 3.45 pouces et de 2.76 millions de pixels et du même menu intermédiaire que la Canon C70 permettant de régler directement les principaux paramètres comme le profil d’images ou la résolution, sans passer par le menu principal. On passe donc sur écran plus petit que celui de 4” de la XF705 mais bien mieux défini, son prédécesseur ayant une dalle de 1.2 millions de pixels.

    Nouveauté sur une caméra Canon (jusqu’ici uniquement mis en place sur l’EOS R5), le menu principal devient également entièrement tactile.


    @GRG :
    “[On note la] disparition du sympathique système de fixation/rangement de l'écran (permettant de le positionner à gauche ou à droite de la caméra), caractéristique de la gamme (XF305 et 705). C'est dommage.”

    L’écran est le même que celui de la C70 ce qui pose problème, ce dernier ne nous ayant pas paru très solide, défaut qui peut être assez problématique pour une caméra “de terrain”.

    Par ailleurs “le waveform monitor est vraiment tout petit (on ne peut pas l'agrandir, par contre on peut afficher la moitié de l'information sur la même surface, par exemple de 0% à 50%, ou de 50% à 100%, ce qui peut le rendre « exploitable »...).

    [...]

    Espérons que dans un avenir proche, on puisse agrandir, voire déplacer le waveform monitor avec nos doigts... Heureusement, il y a un EVF de bonne facture (le même que celui des C200/C300 Mk II, 1,77 millions de pixels), qui permet d'exploiter plus sereinement cet outil.”


    Enregistrement 4K/60p 4:2:2 10bit avec choix de codec H.264 & H.265, nouveau mode “ISO”


    La nouvelle caméra de poing Canon utilise tout comme la XF705 un capteur 1” CMOS (probablement le même) de 13.4 millions de pixels (4268 x 3148) pour 8,29 millions de pixels effectifs (3840 x 2160).

    La XF605 bénéficie également du nouveau processeur Digic DV7, il sera intéressant de voir au travers de nos analyses Testbox l’apport en termes de qualité d’image.

    La plage d’ISO est de 200 à 12 800 et apparaît pour la première fois sur la gamme XF au travers d’un mode dédié “ISO”, la sensibilité n’étant affichée jusqu’ici qu’en dB.

    Le mode ISO permet d’accéder à une plage de sensibilité plus large que le mode gain, nos tests labo permettront d’évaluer si la caméra a gagné en performances par rapport à la XF705.

    A noter que les changements effectués en mode ISO n’affectent pas le mode Gain et inversement, comme le note @GRG : “ Si je suis à 0dB en mode Gain, que je passe en mode ISO et que je grimpe à 12800 ISO, puis que je bascule à nouveau en mode Gain, hop, l'exposition reviendra à 0dB.”

    La XF 605 est capable d’enregistrer en UHD 4:2:2 10 bits jusqu’à 60p avec un débit maximal de 410Mb/s en All-I (160Mb/s en Long GOP). Elle peut enregistrer jusqu’à 120 fps en FHD toujours en 4:2:2 10 bits avec un débit maximal de 180Mb/s. A noter la disparition du 720p en All-I.

    Le temps d’enregistrement continu de la caméra alimentée avec une BP-A30 est annoncé à environ 185 min en 50p Long GoP 260Mbps et à 210 min en 25P UHD intra 410 Mbps.

    Contrairement à la XF705, il est désormais possible de choisir entre le H.264 (XF-AVC ou .mp4) et le H.265 (XF-HEVC) pour toutes les résolutions et les fréquences d’images, permettant d’adapter son format d'enregistrement en fonction des besoins en post production.

    tableaux d&f xf 605 1.png
    tableaux d&f xf 605 2.png
    tableaux d&f xf 605 3.png
    tableaux d&f xf 605 4.png

    Le H.265 est un codec très efficace mais qui demande donc des ressources matérielles importantes en post-production. Il peut donc être plus intéressant de choisir du H.264 pour un traitement lourd en post production. De l'expérience de @GRG le XF-AVC “se monte comme du ProRes 422, même sur une machine pas forcément de dernière génération.”

    Au travers des sorties SDI et HDMI, l’ensemble des résolutions / fréquences sont disponibles, à l’exception du 120p en Full HD.

    Il est possible d’enregistrer en simultané sur les 2 cartes SD (V90 recommandées) dans des formats, résolutions, espaces de couleurs différents et en proxies (H.264, XF-AVC ou .mp4 / 420 8bit, non disponible en enregistrement principal en XF-HEVC).

    La caméra propose plusieurs modes d’enregistrements “spéciaux” :
    • Ralenti et accéléré
    • Ralenti et accéléré + audio
    • Pré-enregistrement (3 sec)
    • Enregistrement image par image
    • Intervallomètre
    Il est possible de faire un enregistrement audio au format WAV en simultané sur la carte B, utile dans le cas de travaux séparés spécifiques sur le format audio (traduction, podcast), ou lors des prises de vues à hautes vitesses.

    Concernant les profils d’images, la caméra propose du REC 709 “Normal”, “Wide DR”, “Standard” ainsi que les profils d’image "EOS standard" et “EOS neutral” pour matcher son image avec celle des appareils photo EOS.

    On retrouvera également du "HLG", du "PQ" et du Log avec le "Canon Log 3", ainsi que la possibilité de créer des profils d’images personnalisés (au nombre de 11), en réglant son image manuellement (matrice couleur, black gamma, etc), ou à l’aide, comme sur la C70, de la fonction Look (chargement de Lut 3D).

    @GRG note que “en CLog3 et en WideDR, l'ISO minimal est 500 ISO. Ce qui correspond à -2dB. Dans les deux cas (Gain/ISO), on ne peut pas descendre sous ces réglages, et donc, il semblerait qu'on ne puisse pas utiliser l'EI en Log (déplacer la dynamique de la caméra vers les basses lumières). Cela restera à confirmer par des tests dans un environnement contrôlé.”

    Optique zoom 15x inchangée avec ramping élevé, AF Dual Pixel amélioré avec suivi de l’oeil


    Le caméscope professionnel de Canon est doté d’un zoom stabilisé non interchangeable d’une plage focale 15x de 25.5 mm à 382.5 mm (équivalence 35mm) avec une ouverture variable de F:2.8-4.5, dont voici les valeurs en fonction de l'ouverture, relevées par @GRG (équivalent FF) :

    25.5 mm -> 30 mm F2.8
    31 mm -> 43 mm F3.2
    44 mm -> 61 mm F3.4
    62 mm -> 107 mm F 3.7
    108 mm -> 169 mm F4
    170 mm -> 307 mm F4.4
    308 mm -> 382.5 mm F4.5

    Le ramping de l’optique est donc rigoureusement identique à celui de la XF705.

    XF605 FRT.jpg

    Le rapport de zoom monte à 30x en FullHD avec l’extension de zoom numérique.

    Elle a une distance minimale de mise au point de 1cm au plus grand angle et de 60 cm sur le reste de la plage focale.

    Le bloc optique est doté de 3 bagues pour contrôler manuellement le zoom, le point et l’iris.

    La stabilisation optique peut être couplée à une stabilisation électronique dans le “Dynamic Mode”, le “Standard mode” n’utilisera qu’une stabilisation optique. A noter que la stabilisation optique est désactivable.

    La caméra est équipée de la technologie d’autofocus Dual Pixel qui a déjà amplement fait ses preuves, complétée par la détection d'œil, ce qui est une première sur une caméra de la gamme XF.

    L’autofocus est également amélioré avec l’arrivée de l’ITR (Intelligent Tracking and Recognition, comme sur la C70), qui propose de meilleures performances sur la reconnaissance et le suivi des visages et des têtes, permettant de garder le suivi d’un personnage qui tournerait la tête notamment.

    Comme sur la C70, le tracking est désormais déclenchable et pilotable au tactile. Pour @GRG, l’autofocus est “un gros poil moins véloce que le Canon R5, même si cela fonctionne plutôt bien”.

    Fonctionnalités réseau :


    La caméra est compatible avec les protocoles de diffusion UDP, RTP et RTP+FEC mais prend aussi en charge du wifi en 2.4 et 5 GHz (le 5GHz n’est pas disponible dans toutes les régions).

    Elle est contrôlable à distance via un navigateur web et est aussi dotée d’une application nommée CMT permettant de télécharger et donc de visualiser les fichiers MP4, métadatas et proxies audio sur son téléphone.

    Il est également possible d’ajouter, sur l’application, des informations dans les métadatas puis transmettre les fichiers vers un serveur FTP.

    Prix et disponibilité :


    La XF 605 sera disponible en Europe à un prix conseillé de 3999€ HT, avec les premières livraisons prévues pour octobre.

    Elle sera fournie avec : pare-soleil avec barrière, bouchon d'objectif, porte-micro, œilleton, câble secteur, adaptateur secteur compact (CA-200L), chargeur de batterie (CG-A20), batterie BP-A30.

    Notre avis à chaud


    Canon fait un réel effort sur le prix avec ce caméscope professionnel positionné en entrée de gamme et qui en réalité intègre ce que Canon propose de mieux sur ce créneau de marché.

    On peut saluer :
    • l’autofocus amélioré
    • l’écran tactile avec menu simple et complet tactiles
    • le poids et l'encombrements réduits
    • le choix de codec, avec H.264 et H.265 disponibles dans toutes les résolutions et fréquences
    Comme pour la XF705, on regrettera le choix du range de zoom très important (25,5mm - 382,5mm en équivalent full frame) qui impose pour conserver la compacité un ramping important, couplé à une ouverture maximale pas folichonne.

    A noter l'apparition du mode ISO, qui semble être plus qu'un simple changement d'unité et apporter une plage de sensibilité étendue à la caméra. L'impact de ce mode sur les performances réelles de la machine reste à valider par un passage à la testbox.

    Ceci étant dit, la XF605 en offre beaucoup pour son prix, et devrait trouver son public sur le créneau news / reportage quali / docu, auprès de ceux qui privilégient l'ergonomie, la compacité et la polyvalence, tout en ne lésinant pas sur la plage de zoom.

    Les prod qui travaillent encore avec des caméras à petit capteur (en-dessous de 1pouce) pourraient être de leur côté séduits par le capteur 1”, qui représente une marche à franchir moins grande que les grands capteurs MFT et +.
    Gild et AQW333 ont recommandé ce message.

Partager cette page

► Commentaires 35

Vous ne souhaitez rien louper du Repaire ?

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous