Nous suivre

Vidéo de Christchurch, l'aboutissement de la censure de l'image

Discussion dans 'Le café du Repaire' créé par MyPOV, 30 Mars 2019.

  1. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    Les Fusillés du Trois Mai 1808 à Madrid - Francisco Goya
    b.jpg

    Depuis la nuit des temps, l'Homme en tant que témoignage à représenter les batailles, les pires événements, sous forme picturale, puis vint la représentation de masse avec le progrès de l’imprimerie, révolutionnée par la photographie, le tout complété par l'arrivée du film par projection puis aujourd'hui de manière universelle via Internet et les médias omniprésents. On retrouve cette morbidité faisant partie de la vie de l'Homme à longueur de documentaires diffusés sur les chaînes de TV.

    Premier attentat à la voiture piégée
    c.jpg

    Eddie Adams, prix Pulitzer 1969
    a.jpg

    Faute d'image pour les événement tragiques, les médias les expliquent en détails allant jusqu’à composer des reconstitutions en images de synthèse 3D ; Mais les premières brèches à informer apparaissaient à l'attentat du Bataclan, bien qu'existantes les photos sont interdites en France au point d'en judiciariser la diffusion sous des arguments plus que fallacieux. Quelle différence de fond entre les mots approximatifs ou une reconstitution 3D et une vraie photo qui est pourtant le paroxysme de l'information ?

    A la tuerie de Christchurch, le sommet est atteint... il n'y a plus d'information à communiquer, plus d'analyse à longueur de plateau à inventer, plus d'image à faire deviner, plus de reconstitution à créer, plus de comportement à psychanalyser ; Le tueur a tout produit, les explications détaillées par écrit et l'image par vidéo en direct.

    L'ensemble du système politique-judiciaire-jounalistique n'accepte plus que le citoyen puisse regarder l'information en face. Il se focalise sur les GAFAM pensant qu'ils représentent Internet (même l'anglais liveleak.com censure la vidéo), alors que des centaines de sites ayant pignon sur rue montrent des crimes par milliers avec un renouvellement quotidien.

    Cette censure aura au moins eu l'aspect positif de faire sortir certains des GAFAM et des médias pour trouver cette information ; Je ne sais pas si cela était facile tant j'en ai l'habitude, ça m'aura pris deux minutes pour un document vidéo qui me semble comme un incontournable de l'histoire contemporaine, au moins pour 2019.

    De constat, après avoir passé des siècles à chercher à représenter la mort, son image n'est aujourd'hui plus compatible avec l'information ; Viendra le jour où Jésus sera flouté sur sa croix.
     
    #1 MyPOV, 30 Mars 2019
    Dernière édition: 30 Mars 2019
    • J'aime J'aime x 1
  2. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    485
    Messages:
    23 208
    Appréciations:
    +520 / 2 345 / -10
    Récemment le suicide en direct de Katelyn Nicole Davis ... et il y en a eu d'autres ...

    Pour le Pulitzer 1969, on oublie souvent de dire que la victime de l'exécution sommaire s'était rendue coupable de l'égorgement de la famille d'un officier sud-vietnamien et de sa famille = 9 personnes femme, enfants, vieillards ... Autant que je me souvienne, des amis de l'exécuteur ... Atroce engrenage ...
     
  3. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    Le triste cas de cette adolescente me semble relever du fait divers, tandis que la célèbre photo des moines bouddhistes protestant en s'immolant en 1963 fait partie de l'histoire.

    d.jpg

    Je me demande ce que nous verrions si le 11 septembre 2001 avait lieux aujourd'hui alors que depuis nous revoyons sans cesse ce second avion percuter en direct une des tours faisant des milliers de morts.
     
  4. cv21

    Points Repaire:
    3 620
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    423
    Appréciations:
    +28 / 70 / -1
    Il ne faudrait pas oublier que nous sommes dans un Etat de droit qui depuis près d'un siècle interdit les incitations à la haine et à la violence.
    Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse | Legifrance (chapitre 4)
    Je vous laisse estimer si les images du massacre de Christchurch relèvent de ce délit. Si cette Loi ne vous plait pas, n'hésitez pas à embrasser le périple de l'engagement politique.

    Entre un tableau de 1808 et la possibilité actuelle d'une partie de la population de diffuser en direct (avec tous les "aléas" du direct possibles comme les attentats de 2001), là, effectivement, le monde a changé.

    Si vous voulez absolument voir des morts, je vous conseille de dénicher un poste au sein du service morgue des grands hôpitaux. Le défilé est permanent. Dans les services "de fin de vie", là aussi ça défile pas mal mais l'ambiance est souvent plus sympathique.

    Situations plus modestes, lorsque une voiture est emboutie par un train et que malheureusement la tête intacte dépasse. Je ne filme pas (point). Idem lors des désincarcérations pour un quelconque accident de la route, sauf si le corps n'est pas visible, il vaut mieux attendre la fin du job de la part des pompiers. Là, il s'agit des cas de situation dégradante. J'ose à peine imaginer l'impact pour les familles et le peu d'apport en terme informatif. Idem pour le propriétaire en slip d'une maison qui flambe à 3h du matin. Idem pour une personne menottée, idem pour les enfants ados (compliqué)... Soyez assuré que ce type d'image pourrait assurer un excellent buzz. Je remarque de la part des secours un usage de plus en plus systématique d'une bâche, voile, afin de cacher la "scène". Cela me semble utile pour éviter le partage de "photos souvenirs". Le cas des situations de guerre donne, paraît-il, plus de "souplesse". AMHA le terrorisme rentre dans le cadre des actions violentes ET haineuses pas celle de conflit d'ou PEUT-ETRE le recours à la 3D. Voilà, ce que je comprends.

    Enfin, par exemple, le "prix Bayeux-Calvados Normandie montre" des infos sur les guerres (Yémen compris), l'esclavage, l'exode et autres documents de l'histoire en cours. Sur des photos, on peut remarquer la présence des portables, appareils photos et caméras... @MyPOV Après, je ne suis pas sourd et j'entends le point de vue.
     
    #4 cv21, 30 Mars 2019
    Dernière édition: 30 Mars 2019
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  5. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    cv21, tu n'as jamais vu l'assassinat de Kennedy ? Et bien si cela arrivait aujourd'hui tu ne le pourrais pas.

    Accessoirement, on ne peut pas mettre sur un même plan l'assassinat de Kennedy et un accident de voiture. Merci de ne pas mélanger les faits divers de ce qui relève de l'Histoire. A propos des faits divers, il y a des sites accessibles à tous spécialisés en vidéos avec les pires meurtres, viols, violences et accidents ; Intégralement filmés et diffusés.

    Au sujet de l'information, parler d'incitation à la haine et à la violence, tel que pratiquée aujourd'hui en France est un dévoiement récent qui est justement ce que je dénonce. Si montrer une image est une incitation alors ne serait-ce qu'en parler aussi ou ça sera la prochaine étape judiciaire.

    L'Histoire est jalonnée de millions de morts, c'est ainsi. Une information hygiéniste n'y changera rien si ce n'est de nous éloigner de celle-ci et de nous amener à vivre dans une bulle.
     
    #5 MyPOV, 30 Mars 2019
    Dernière édition: 30 Mars 2019
  6. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    241
    Messages:
    12 029
    Appréciations:
    +329 / 1 210 / -14
    perso, ca ne me derange pas de voir ces images. Ce qui me derange c'est pourquoi on me les mets sous le nez.
    Elle ne portent en general aucune information et ne sont la plupart du temps accompagnees d'aucune analyse, et si elles sont la c'est forcement de la propagande (pour le terroriste ou pour les GAFAs) et ca n'a aucun interet. Putaclick facile, pour ca pas besoin d'internet suffit de lire certains journaux dont c'est le credo de base. j'ai autre chose a faire de mon temps.
    A noter que celui qui prend soin de filmer, se met en general dans une position de premeditation totale.
    C'est donc une forme de suicide social avec un message attache sous la forme de :"Waou regardez comme c'est cool !"
    un mix entre la pub, la revendication politique, le defoulement ludique dont seul internet a la secret.
    Manque plus que le placement de produit.
    mieux qu'une bande annonce du dernier Marvel.
     
  7. cv21

    Points Repaire:
    3 620
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    423
    Appréciations:
    +28 / 70 / -1
    Oui et si je partage avec un commentaire qui incite à reproduire ce meurtre cela devient punissable par la Loi.

    Je suis un chouia plus "optimiste". Rien ne peut empêcher des images d'exister puis de survivre aux législations. C'est plutôt la diffusion qui se complique. Non ?

    Je mélange les genres car je me pose les questions comme : par qui sera vu cette image ? Est-elle dégradante ? Utile à l'information ? Punissable par la Loi si je la diffuse ? Etc... Que ce soit pour un président ou anonyme, que ce soit pour l'Histoire ou des faits divers.

    Je ne suis pas spécialiste en terme de droit mais bon depuis 1800 à nos jours les lois changent pour le passage du franc à l'euro, ajouts, retraits, et cela va continuer. En cherchant un peu, je suis tombé sur le terme "apologie" en 1951. Y-a-t-il dévoiement ? J'ai lu le point de vue.

    je ne sais pas si c'est déjà le cas. Pour les réseaux sociaux, selon le commentaire cela peut le devenir.

    "Liveleak"....." redefinding the media" C'est comme les pubs automatiques, un summum de l'humanité ;-) .

    Ah ! Je trouve que cette phrase résume mieux le point de vue que le premier post. Enfin le coeur du sujet, je comprends le caractère du document pour l'Histoire. Je crois comprendre la mention "une information hygiéniste". Nous ne sommes plus à l'ère de la peinture, du dessin de presse, du moment familial autour d'un poste de tv et donner l'information sans la montrer si elle est violente est-ce que cela nous éloigne de l'info ? Vaste sujet. Est-ce que l'exposition "permanente" à des mots d'amour rend amoureux et à la violence rend violent ? Mouais joker. Je trouve très bien de s'interroger. Je garde mon avis.

    Quant au "putaclick", selon moi c'est le principe de l'humour à 2 balles pour un tuto youtube, les sujets sport :perplexe:, du sujet "belle initiative", mettre une belle chemise afin d'être séduisant. J'ai l'impression que trop de putaclick tue le putaclick, c'est rassurant. La loi du mort au kilomètre me dégoute toujours cependant bien que personne force à clicker ça marche bien, c'est ainsi. Pour rendre un documentaire animalier ou une fiction "préméditée et putaclick" c'est plus dur, en faisant vibrer des communautés plus ou moins grandes de bulles de sensibilité sans doute.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    En complément, je précise que la réflexion ne porte pas sur l'aspect légal, le pire de l'histoire de l'humanité du dernier siècle dernier s'est appuyé sur des lois.

    En s’affranchissant de la réflexion légale, cette censure est-elle normale ou non ? Je constate que si on l’applique à de grands événements du passé, cela devient incongru. D'ailleurs, des meurtres, il y en a plein les documentaires d'histoire d’aujourd’hui, alors pourquoi certains sont autorisés et d'autre censurés par une loi opportune appliquée avec une géométrie variable ?

    Qui plus est, la loi n'est pas appliquée pour les milliers des crimes diffusés sur Internet et pour lequel le monde du journalisme et des lois françaises ne pèsent rien. C'est fini le temps où le journaliste était la seule source d'information, cet attentat de Christchurch en est une belle démonstration.
     
  9. AQW333

    So So

    Points Repaire:
    10 500
    Recos reçues:
    88
    Messages:
    6 578
    Appréciations:
    +253 / 881 / -16
    Aborder des sujets sérieux avec autant de légèreté, au café me parait l'exemple même de la perte de temps ...:rolleyes:

    Cacher sous le tapis c'est parfois bien...c'est parfois mal....il n'y a pas de règle cela dépend quand ,où, comment, avec qui... il n'y a que des instants de vérité....

    Quand on commence gaiement à tout vouloir mettre au même niveau avec une approche pseudo sociologique, alors on est à peu prés sur de l'ouverture d'esprit des intervenants..... c'est la garantie d'une arrière pensée " juste et intelligente" :rolleyes:...du moins c'est le diagnostic classiquement établi :D

    Prendre du recul c'est pas mal parfois... ? Le pb c'est qu'on peut tomber sur le popotin ...l'occasion du grand satori ..? Faut pas avoir peur ...c'est un peu comme un selfi en fait ...c'est pas mieux que de se prendre un coup de pied au cul par un autre ? :rolleyes:
     
  10. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    Nous parlons d'une vidéo censurée par les médias français mais disponible sur la planète entière, vue des millions de fois, surement par la quasi totalité des jeunes. Je n'ai pas trouvé de rubrique plus adaptée, il y a aussi des discussions sérieuses au café.
     
  11. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    On en fait même des films dont certains basés sur des faits réels comme le célèbre Elephant de Gus Van Sant qui s'appuie sur la tuerie de Columbine aux USA ; Parle-t-on d’apologie ? non, il reçoit la palme d'or à Cannes.



    Finalement pour Christchurch, il y a ceux qui ont lu et vu l'intégralité de l'information disponible et les autres qui en ont simplement entendu parler.
     
  12. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    485
    Messages:
    23 208
    Appréciations:
    +520 / 2 345 / -10
    Intéressant, le lien sur "Elephant" on en a parlé récemment sur la discussion parallèle "Filmer pour l' Histoire ... ", sur Netflix il y a le film sur le massacre d' Utoya en Norvège : "Un 22 Juillet" de Paul Greenglass, réalisateur ex-journaliste qui s'inspire souvent de faits réels (*). D'ailleurs là est bien le sujet de la discussion, on peut diffuser une fiction inspirée de ... pour les images réelles c'est une autre histoire,
    susceptibles :perplexe: de favoriser des vocations chez certains spectateurs pervers, faibles et manipulables ... voir l'expérience de Milgram.
    L'expérience prouve jusqu'à présent que les temps de réaction des diffuseurs à couper le robinet sont trop lents, c'est pour cela que dans ma première réponse j'avais évoqué le suicide en direct de Katelyn Nicole Davis 40' en live 40.000 vues ...

    Reconstitution ou catharsis : pourquoi trois cinéastes font-ils revivre la tuerie d’Utøya ? - Cinéma - Télérama.fr

    (*) "Bloody Sunday" : Bavure des Brits en Irlande du Nord, "Vol 93" : le quatrième avion du 11 Septembre , "Green Zone" : la chasse aux armes de destruction massive bidon, "Captain Philips" sur un acte de piraterie près des côtes de Somalie ...
     
  13. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    241
    Messages:
    12 029
    Appréciations:
    +329 / 1 210 / -14
    je crois pas que le fait soit que ce soit des images reelles ou pas.
    ni le contenu des images (souvent ininteressant).
    si on veut voir du gore, suffit de regarder les series tele comme "games of thrones" pour avoir sa ration de viols et de sang qui gicle.
    Ce qui est est plus sensible c'est le fait que les images soit tournees par le criminel, ce qui ajout l'insulte a l'affront.
    En effet on peut ne pas tolerer que celui qui otes la vie dans des conditions assez inacceptables (en attaquant au hasard par exemple, ce qui peut-etre ressenti comme assez injuste), double la mise en detruisant une deuxieme fois le peu de chose qui reste a la victime.
    On peut appeler ca comme on veut, honneur, droit a l'image, intimite, dignite, respect etc... bref, ca ne se fait pas.
    Si on veut etre un guerrier, il y a quand meme des regles a respecter.
    On peut rapprocher ca des execution (principalement des decapitations) filmees de Daech, ou finalement le message (la video) est plus fort que le fait (qui se rapelle ou s'interesse au nom d'une seule des victime ?).
    C'est aussi pour ca qu'on supporte tres bien de revoir le truc 1 an plus tard dans un film/documentaire qui peut-etre tout aussi realiste et horrible, mais pas tourne par le criminel.
    (meme si certains peuvent etre tente d'assimiler aun crime le fait de faire ce genre de film, ce qui renforce la theorie enoncee si dessus)
    Reste aussi que si on part dans cette direction (peu importe qui on tue et comment) , la force c'est la video, on peut craindre d'avoir une incitation a de nouvelles violences juste pour "l'image"
    On a deja vu ca dans les ecoles ou les videos d'ecoliers se fichant des coups juste pour le plaisir de publier sur facebook a fait un temp fureur (remplace maintenant par les defis stupides).
    La mediatisation de certains episodes "gilets jaunes" joue d'ailleurs un peu avec ca.
     
    #13 giroudf, 31 Mars 2019
    Dernière édition: 31 Mars 2019
    • J'aime J'aime x 1
  14. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    4 934
    Appréciations:
    +302 / 730 / -4
    Ce n'est pas le gore qui m'attire, je ne regarde jamais ce genre de film. D’ailleurs il n'y a pas de sang dans la vidéo de Christchurch, ainsi Elephant sonne juste dans le comportement du tueur notamment son calme comme s'il allait au travail par une belle journée, en voiture sur le trajet il écoute une petite musique folklorique joyeuse, au lieu de s’équiper de ses outils et d'un bleu de travail, il prend ses armes et son équipement, puis il marche tranquillement, il n'y a aucun énervement, aucune parole. On retrouve aussi ce comportement dans Un 22 Juillet mentionné par Homero.

    Hier soir j'ai commencé à regarder Terrorisme, raison d'État diffusé sur Arte, on y voit des attentats avec des morts, des corps déchiquetés et des explosions filmées. Vraiment, je ne comprends pas cette censure d’État de la vidéo de Christchurch dont j'ai bien peur qu'elle soit maintenant la norme tant personne ne la conteste.
     
  15. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    241
    Messages:
    12 029
    Appréciations:
    +329 / 1 210 / -14
    tu le dis toi meme, c'est pas les images qui posent problemes, c'est autre chose.
    c'est ca que la censure empeche. Mais le seul moyen de le faire est d'empecher la video.
    Ce qu'on voudrait eviter c'est qu'il n'y ait pas de difference entre se verser un bac de glace sur la tete et un meurtre de masse dans une ecole sur facebook.
    La censure est toujours un aveu d'echec.
     
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous