Nous suivre

Utilisation scientifique de la vidéo au ralenti du GH5

Discussion dans 'Vidéo (et photo) animalière' créé par svt, 2 Janvier 2019.

  1. svt

    svt

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    15
    Messages:
    83
    Appréciations:
    +4 / 41 / -0
    Bonjour,

    Bonne année à toutes et à tous.

    En mars 2017, lorsque j’ai acquis un GH5, j’ai été rapidement intéressé par la fonction « Cadence variable » avec les possibilités de faire des ralentis à 180 ips en FHD. Il me devenait possible de filmer des oiseaux rapides en vol dans la nature sans caméra spéciale (Phantom, Photron…). Au mois de mai je faisais mes premiers essais sur les martinets noirs qui volaient au-dessus de mon pavillon de banlieue.

    Toutes les explications techniques du tournage et bien sûr les résultats scientifiques de cette étude viennent de faire l’objet d’une publication en ligne sous forme d’un fichier pdf qui peut-être lu et téléchargé à l’adresse suivante :
    http://www.plume-de-naturalistes.fr...tinet-noir1_Toilettage-en-vol_Plume3_1-54.pdf

    Sur les 38 figures, 24 ont un lien direct vers la vidéo correspondante sur Youtube et Vimeo.
    La vidéo ci-dessous résume l’ensemble de ce travail sous la forme d’un répertoire comportemental.


    Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions sur ce sujet.

    Amicalement.

    Jean-François
     
    #1 svt, 2 Janvier 2019
    Dernière édition: 2 Janvier 2019
    • J'aime J'aime x 4
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  2. Fifi52

    Points Repaire:
    4 280
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    1 632
    Appréciations:
    +8 / 98 / -0
    Ben voui.
    On savait que la bestiole était déjà capable de dormir en vol, rien d'étonnant donc à toutes ces contorsions, encore que je n'avais jamais fait gaffe que le gaillard pouvait faire tout ça... Je mourrai moins idiot ! :unsure:

    En tous cas, bravo l'artiste ! :bravo: :bravo: Le martinet en vol, c'est pas le plus facile à saisir ! Quelques séquences floues, mais globalement impressionnant.

    J'en suis resté aux 96 im/s du GH4. mais c'est vrai qu'en multipliant par deux la vitesse, c'est encore mieux.
    Bonne année cher collègue ainsi qu'à tous mes petits camarades animaliers (et les autres) du Repaire.
    A bientôt :cool:
     
  3. svt

    svt

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    15
    Messages:
    83
    Appréciations:
    +4 / 41 / -0
    Bonsoir,

    Merci Philippe pour ton passage, ton message sympathique et tes bons voeux.


    On sait maintenant à l'aide de capteurs d'activité qu'après la sortie du nid, le martinet va voler sans se poser pendant un an voir plus avant d'explorer un futur site de nidification sous une toiture (première reproduction en général réussie à 3 ou 4 ans)

    Je commence à avoir une bonne pratique de la prise d'oiseaux en vol avec le GH5. La cadence de 180 ips (ralenti 6 fois) convient bien à la très grande majorité des oiseaux. Pour le martinet, petit et rapide dans ses déplacements (en moyenne 10 m/s dans le cas de mon travail), c'est une cadence un peu juste comme je l'explique dans la méthodologie. Je suis obligé d'y ajouter un ralenti de 50% avec le plugin Twixtor pour mieux suivre les comportements. Par exemple dans les scènes de captures de proie que j'analyse pour un deuxième article, la capture se fait sur 5 à 6 images en moyenne à 180 ips, soit autour de 0,03 s (n = 462 clips).
    Les images floues sont gardées quand elles ont un intérêt scientifique (par exemple dans le clip de la capture floue, suivi du rejet net). Les 2 difficultés de cette prise de vue sont d'arriver à garder l'oiseau dans le cadre et d'ajuster en permanence la mise au point manuelle.

    Les atouts majeurs du GH5 pour cette pratique sont :
    1. son ergonomie d'APN qui permet la prise en main et le suivi comme en photo, bien plus pratique qu'une caméra ;
    2. son Focus Peaking réglable, indispensable pour la mise au point manuelle ;
    3. la stabilisation interne du boîtier indispensable pour le suivi à main levée (pas d'usage possible d'un trépied), stabilisation qui fonctionne efficacement avec des objectifs de toute marque avec une bonne bague de MAP ; dommage que cette stabilisation interne n'ait pas été conservée sur le GH5s, intéressant par ses 240 ips pour mon usage...
    4. la qualité satisfaisante de la vidéo FHD à 180 ips. C'est sûr que l'on n'obtient pas la finesse des détails de la 4K mais la qualité est bonne pour des images dynamiques : j'ai de meilleures images plus esthétiques avec d'autres espèces que le martinet où les détails du plumage, la netteté de l'iris... sont bien rendues en vol à 180 ips (Fou de Bassan, Huîtrier Pie, Panure à moustaches...).

    L'arrivée des caméras 8K me fait espérer du 180 ips voir plus en 4K.

    Jean-François
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  4. Fifi52

    Points Repaire:
    4 280
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    1 632
    Appréciations:
    +8 / 98 / -0
    Voilà un compte rendu bien complet mais je ne peux pas afficher ton image jointe. Merci pour toutes ces précisions. :good:
    Connais-tu le site de notre collègue Fred. ? Je pense que cela devrait te brancher...
    http://macromicrophoto.fr/
     
  5. apatura

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    2 214
    Appréciations:
    +46 / 251 / -0
    Bonsoir,
    Remarquable !
    Et très instructif.
    la video animalière au service de la connaissance, cela nous change des "bébés de maman lionne
    qui attendent leur repas avec impatience"....
    Merci SVT pour cette superbe illustration de ce à quoi peut bien servir le ralenti sur un appareil comme le GH5. Je ne l'ai encore jamais vraiment utilisé... il va falloir absolument que j'y pense...

    Fifi : le lien ne donne sur rien chez moi...:hello:
     
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Dernières Occasions

Dernières Formations

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous