Nous suivre

Un site sur le super 8?

Discussion dans 'Film argentique : projection et numerisation' créé par lootxt, 2 Janvier 2003.

  1. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Je cherche des sites qui parlerait du super 8, des astuces pour ceux qui l'utilisent, des règles d'emplois, etc. Les seuls que j'ai trouvé sont en anglais ou en allemand mais aucun en français...
    Si vous pouviez m'aider. Merci!:help:
     
  2. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Un site sur le Super-8

    Bonjour, et ... Bonne Année 2003 !
    Je sais qu'il existe un site consacré au Super-8 (et aux autres formats de film argentique) sur un autre forum, mais je ne me souviens plus lequel.
    Je vais le rechercher et je te l'indiquerai dès que je l'aurai retrouvé. J'y ai répondu à plusieurs questions, et j'ai même réussi à décider un vidéaste acharné à ressortir sa caméra Beaulieu 4008.
    Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser ici (en attendant que j'ai retrouvé l'autre forum) car j'ai pratiqué le Super-8 depuis sa création et je l'utilise encore pour certaines productions, malgré les énormes progrès effectué par l'image vidéo... Je n'utilise le DV que lorsque la qualité de l'image n'est pas le but principal recherché. Exemple : j'ai utilisé le Super-8 pour tourner un documentaire sur les moeurs des insectes (en macro-cinématographie), mais je me suis servi du DV pour une fiction adaptée d'un roman.
    L'avantage principal du Super-8 est la possibilité de projeter des images superbes sur un grand écran (à condition d'utiliser une caméra de haut de gamme munie d'une optique de qualité, et un projecteur xénon (Elmo ou Beaulieu).
    On trouve aujourd'hui, d'occasion, des caméras en parfait état pour une somme relativement modique (très inférieure au prix d'un camescope).
    Bien sûr, la pellicule coûte beaucoup plus cher que la bande vidéo, mais la qualité est tellement supérieure !...
    Certains te diront que le Super-8 donne une image floue parce qu'il n'utilise pas de presseur. C'est faux lorsqu'un utilise du matériel sérieux (Beaulieu 4008, 5008 ou 7008 ou bien Nizo ou Canon 1014, etc...). Ces caméras haut de gamme ont un couloir usiné de telle façon que le film se trouve toujours exactement positionné au plan focal, malgré l'absence de presseur, et elles sont munies d'objectifs Angénieux, Schneider ou Canon.
    Tu peux donc poser tes questions ici, en attendant que je retrouve l'autre forum.
    Bien cordialement.
     
  3. Gild

    Modérateur So

    Points Repaire:
    5 180
    Recos reçues:
    57
    Messages:
    7 704
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    Salut !

    Voici le site d'un de mes amis qui va sans doutes t'intéressé.
    http://cineastes.net/
    Il a en cours l'écriture d'un manuel du faiseur de film en 8 et 16 mm, mais je ne sais pas où il en est.
     
  4. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Genial, je pensais être le seul (j'exagère un peu) à filmer en super 8... Je crois que je vais avoir 3 milliards de questions à vous poser étant donné que je suis un grand débutant dans le domaine, mais un débutant passioné:amour:

    Tout abord, il est vrai que mes films super 8 (3 pour l'instant;) )manquent énormément de netteté. J'ai utilisé un film Kodachrome 40 et j'ai filmé en intérieur sous un lampe hallogène (type lampe de salon). Ce qui pourrait expliqué le flou obtenu (je prépare des essais en exterieur).
    Effectivement j'ai appris plus tard que cette pellicule est très peu sensible. Je vais donc me diriger vers du film Eastman TRI-X 7278 . Est-ce un bon choix?
    Ma caméra est une Chinon (je ne pense pas que se soit de super qualité). Effectivement ça peut être un problème et c'est pourquoi je vais tester les autres que j'ai: une Chinon modèle superieur ou un Agfa Family. Honnètement vous en pensez quoi? Une Beaulieu sera bientôt envisageable mais pour l'instant mon budget d'étudiant suffit à peine à payer ma pellicule:D .

    C'est quoi exactement?
    Ma Chinon à une fonction macro. Puis-je faire de la macro-cinématographie? Est-ce ce qu'on utilise en animation également?
    C'est quoi un presseur?

    Meci pour vos réponses je les attends avec impatience.:)
    Merci à GUILD pour son site.
     
  5. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Si tu veux d'excellentes images, reste fidèle au Kodachrome 40, même en intérieur. C'est le seul film Super-8 actuel qui ne possède pratiquement pas de grain et dont la conservation dans le temps est garantie. Tu envisages un tournage en extérieur, raison de plus pour garder le Kodachrome 40. (Les films plus rapides présentent toujours du grain qui nuit à la beauté de l'image).
    Pour les prises de vue d'intérieur, il vaut mieux augmenter la quantité de lumière que de choisir une pellicule plus sensible. En cinéma (que ce soit en Super-8, en 16 ou en 35), il n'est pas question de se contenter des éclairages domestiques. Il faut un éclairage puissant. Pour ma part, j'ai résolu ce problème de lumière en me procurant des éclairages de jardin munis de lampes quartz de 500 watts. Ils sont très bon marché chez Castorama, ou d'autres grandes surfaces, et font parfaitement l'affaire. Il en faut un minimum de 4 (un pour l'éclairage d'ambiance, un second pour les effets, le troisième pour l'éclairage contre-jour afin de décoller les personnages du fond, et le dernier pour le fond) Cela fait un total de 2000 watts que la plupart des compteurs supportent.
    En ce qui concerne ta caméra, tu ne précises pas de quel modèle de Chinon il s'agit. Chinon en a fait d'excellentes (ne valant pas les Beaulieu, bien sûr, mais cela permet de commencer...)
    Je ne connais pas l'Agfa Family, mais en général le matériel Agfa était convenable.
    Tu peux faire de la macrocinématographie avec n'importe quelle caméra dont l'objectif possède la fonction macro, et paradoxalement, les images prises en macro paraîssent, en général, plus nettes que les autres lorsque la mise au point est bien faite.
    Le presseur, dont j'ai parlé dans mon dernier message, est une pièce métallique qui applique le film dans le couloir, pour qu'il ne s'écarte pas du plan focal. Toutes les caméras 35mm, 16mm et 9,5mm en possèdent un (les anciennes double-8 aussi), mais pas les Super-8 à cause du principe des chargeurs. Cependant, l'usinage du couloir des Super-8 permet au presseur en plastique du chargeur de faire l'affaire (sauf dans certaines caméras très bon marché qui ont été responsables de la mauvaise réputation, non justifiée, de ce format).
    Enfin, en ce qui concerne le projecteur, les appareils xénon sont des modèles haut de gamme, munis d'une lampe à arc, comme les projecteurs 35mm de salle, permettant de couvrir de très grands écrans semblables à ceux des salles publiques. (Je les ai cité pour montrer que le Super-8 supporte la projection en salle), mais pour une projection en appartement, une lampe quartz de 12 volts 100 watts suffit amplement.
    Je crois avoir répondu à toutes tes questions... si tu en as d'autres, n'hésite pas.
    Bien amicalement.
     
  6. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci pour toutes ces infos!
    En ce qui concerne mes caméra, j'ai une Chinon 30R XL/ Direct Sound ainsi qu'une Chinon 60 SM XL/ Direct Sound. Cette dernière possède des fonction que je n'arrive pas à faire marcher ou alors qui ne marche pas... Il y a un bouton au dessus duquel est écriT EE LOCK, avec un petit curseur que je peux faire pivoter vers le bas pour la fonction FADE (je pense que c'est fondu enchaîné) ou vers le haut pour la fonction BLC (là je vois pas trop...:perplexe: ). Helas je ne sais pas du tout comment ça marche car je n'ai pas eu de notice à l'achat. Je fais toutes les brocantes en espérant en trouvé une...
    Je vais suivre tes conseils en ce qui concerne la pellicule et donc augmenter la puissance de mon éclairage.
    Si j'ai bien compris tournée en super 8 et obtenir une image convenable dans un faible lumière, type pénombre, relève de l'exploit (avec du Kodachrome 40 en tout cas)?
    Quand à mon projeceteur, on ma fait cadeau d'un ROLLEI P84 T (lampe 12 volt). Il n'est pas si mal, sauf que pas mal de poussière s'est logée à l'interieur. Mais honnettement je crois qu'il ne vaut pas grand chose.
    Merci
     
  7. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Tes caméras Chinon sont des modèles sonores (qui ne peuvent désormais servir qu'en muet puisque Kodak a arrêté la production de film sonore, dont le traitement était trop polluant).
    Ce sont des machines sérieuses qui doivent pouvoir donner de bonnes images.
    Je crois pouvoir affirmer que la 60 SM est la meilleure, si elle est en bon état. La commande EE-Lock est un blocage du diaphragme automatique. S'il fonctionne, il est possible en l'actionnant d'éviter que le diaphragme se ferme si un personnage vêtu de blanc traverse le champ (ou s'ouvre s'il est en noir) : c'est le phénomène de pompage.
    La commande Fade est destinée à faire des fondus au noir (et non pas des fondus enchaînés, qui nécessiteraient une marche arrière). Si on l'actionne tout en filmant, le diaphragme se ferme et l'image devient progressivement noire. La commande BLC semble être destinée à ouvrir légèrement le diaphragme quand on filme à contre-jour (pour éviter l'effet "silhouette", s'il n'est pas désiré).
    Comme tu l'as pensé, en cinéma il n'est pas possible de filmer dans la pénombre si on veut garder une bonne qualité d'image. Les pellicules rapides ne conviennent qu'au 35mm, et parfois au 16mm, pour lesquelles le grain est moins génant... Bien sûr, on peut décider de sacrifier le piqué de l'image si on désire un avoir un document d'un évènement qui se passe dans un endroit impossible à éclairer (en reportage, par exemple), et dans ce cas on choisit une pellicule plus sensible.
    Si tu as besoin d'un effet de pénombre, dans une fiction, il faut la créer en fermant un peu plus le diaphragme, mais en filmant toujours avec beaucoup de lumière. Tu sais certainement que souvent les scènes de nuit sont filmées en plein jour, en mettant un filtre bleu devant la caméra et en fermant le diaphragme de deux divisions (c'est la "nuit américaine").
    En ce qui concerne ton projecteur Rolley P 84 T, contrairement à ce que tu crois, c'est un bon appareil sonore, qui te permet de sonoriser tes films, si tu leur fait poser une piste magnétique. (je peux te donner des adresses de laboratoires assurant cette prestation). Je te conseilles, quand tu auras un peu de temps, de dépoussiérer l'intérieur de cet appareil, en ne touchant jamais la lampe avec les doigts nus. Il faut aussi nettoyer les lentilles avant et arrière de l'objectif avec un papier spécial pour lunettes, ou bien avec un morceau de coton imbibé d'alcool. Penses aussi à nettoyer la lentille avant de la caméra, tes images n'en seront que meilleures.
    Bien amicalement.
     
  8. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Tes réponses me sont d'une aide énorme!
    Une question à propos du dévellopement : tu envoie tes pellicules Kodachrome avec l'envellope fournie dans la boîte? Combien de temps cela prend généralement? Moi-même j'ai envoyé ma pellicule avec l'envellope jointe, et celle ci est revenu 3 semaines après, sachant qu'elle est passée par la poste allemande:perplexe: ainsi que par la douane:perplexe: un petit mot ayant été joint sur lequel il est écrit je cite
    "le contenu de votre envoi, même s'il sagit d'un cadeau ou d'un échantillon doit être décrit d'une manière exacte et complète. L'innobservation de cette condition pourrait occasionner un retard de l'envoi et des inconvénients au destinataire, ou même entaîner la saisie de l'envoi par les autorités douanières à l'étranger. Votre envoi ne doit contenir aucun objet dangeureux interdit par la réglementation postale".
    Je trouva ça complètement dingue!
    As-tu déja eu ce genre d'expèrience? J'avais envoyé l'envellope à Lausanne.
    Que me conseillerais tu de faire pour la prochaîne? C'est peut être finallement la procédure normale...:)
     
  9. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Il existe un laboratoire de traitement du film Kodachrome en France.
    C'est : ALEA 20 rue Mouton Duvernet - 75014 PARIS.
    Tel : 01 45 39 31 93 ou 01 45 39 56 94
    Je te conseille de les contacter par téléphone pour qu'ils te précisent comment envoyer le film. Pour les derniers que je leur ai expédié, ils demandaient de joindre une enveloppe Distingo pour le retour.
    Le traitement était rapide.
    Bien amicalement.
     
  10. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Bonjour,
    J'ai fait une petite erreur dans mon dernier message :
    l'adresse du laboratoire ALEA, c'est 11 rue Monton Duvernet (et non pas 20).
    D'autre part, j'ai trouvé deux autres laboratoires qui traitent le Super-8, en France :
    LAB DISTRIBUTION
    22 boulevard Beaumarchais - 75011 Paris - Tel : 01 43 38 26 72
    et
    PROPHOT
    347-39, rue Condorcet - 75009 Paris - Tel : 01 42 80 58 41

    Tu peux leur téléphoner pour demander leurs conditions et le temps de développement.
    Bien amicalement.
     
  11. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci pour l'adresse. J'appellerai pour avoir les infos. Il est juste dommage de payer le develloppement du film alors qu'il est compris dans le prix, mais bon, on peut pas tout avoir...

    J'ai en ce moment un petit problème avec mon projecteur :
    lorsque je passe mon film, et que celui-ci arrive au niveau d'une collure, l'image se met à sauter de bas en haut. Il est vrai que j'ai un commutateur qui me permet de replacer le film dans sa position correcte, mais cela est extrèmement gênant d'autant plus que je souhaite faire des copies sur numérique en filmant l'écran, et que finalement cela est très déplaisant pour le spectateur.
    Pensez-vous que se sont mes collures qui son mal faittes? J'utilise une colleuse à coupe droite à colle.
    Y a t-il un moyen d'éviter cela? Help! :(
     
  12. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Je me suis mal exprimé... Il n'est pas question de payer le traitement, qui est effectivement compris dans le prix du chargeur, mais seulement le port du retour.
    Si tu constate une saute d'image au passage des collures, cela doit provenir de tes collures qui sont trop épaisses. Je te conseille d'essayer d'en refaire une ou deux et de repasser le film, pour voir si cela va mieux. Normalement elles doivent passer de façon fluide.
    Bien amicalement.
     
  13. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Désolé j'avais mal compris pour le develloppement:D
    Pensez vous que le problème de l'épaisseur pourrait venir du fait que je mette trop de colle, car on m'avait dit que la colle était absorbée. En fait, je me suis apperçu qu'il valait mieux que je gratte les deux bouts de pellicule (auparavant je n'en faisait qu'un). Est-ce en fait la procédure normale? car à la projection on remarque le clignotement blanc très rapide à cause de ce photograme qui est du coup transparant.
     
  14. mcr

    mcr

    Points Repaire:
    3 830
    Recos reçues:
    30
    Messages:
    4 842
    Appréciations:
    +3 / 18 / -1
    Bonjour,
    Qu'est-ce que tu utilises comme colleuse ? Normalement, il faut gratter les deux bouts de la pellicule, et si la colleuse est précise, il n'y a pas de blanc qui apparaît. Une collure bien faite ne se voit pratiquement pas en projection. L'idéal est d'utiliser une colleuse qui gratte en biseau, comme la "Hähnel".
    Il faut mettre le moins possible de colle. La meilleure que j'ai eu l'occasion d'utiliser est la colle "Daems", mais je ne sais pas si on en trouve toujours. (Je vais rechercher l'adresse des laboratoires Daems). Il est indispensable que tu t'exerces à faire des collures propres et minces.
    Il est aussi possible d'utiliser une colleuse à sec, qui utilise des rubans adhésifs spéciaux.
    N'hésite pas à me contacter su tu as d'autres difficultés.
    Bien amicalement.
     
  15. lootxt

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    214
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,
    J'utilise une colleuse King, de la colle Agfa ainsi que de la colle Kodack. Ma colle Agfa laisse une couleur un peu jaune sur le film ce qui me fait pensé qu'elle doit etre périmée (celle-ci était dans la boîte du projecteur quand je l'ai reçu).
    Le bout de pellicule transparant dont je parle fais environ 2 ou 3 millimètres plus précisément la moitié d'un photograme. C'est peut être normal, je sais pas. J'avais pas de notice avec la colleuse alors je me suis un peu débroullié seul pour son fonctionnement peut être que je m'y prend mal.
    Je vais m'éxercer à faire des collages plus fin.
    Quand tu dit qu'il faut gratter les deux bouts tu parles d'une pellicule A et une pellicule B ou alors des deux côtés d'une pellicule A et B (ce qui reviendrais à grater 4 fois). Je pense que c'est le cas numéro 1, mais c'est pour être sure que je le fasse correctement:)

    P.S : je ne connaissait pas la marque Daems

    Bonne journée
     
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous