Nous suivre

Un court-métrage caustique et fantastique...

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par leo15, 21 Janvier 2018.

  1. leo15

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    78
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Bonjour à tous,

    Il y a quelques semaines, je postais le lien de mon film qui était encore en cours de finalisation, afin d'avoir votre avis et d'effectuer d'éventuelles modifications. Je remercie les membres du forum qui m'ont fait part de leurs commentaires constructifs et bienveillants. J'en ai largement tenu compte, et j'ai le plaisir de vous présenter la version finale du court-métrage "L'étrange Journée de Monsieur Goodman".

    Le pitch : Arthur Goodman est un antiquaire aigri. Quand un étranger au chapeau noir entre dans sa boutique, il ne le considère que comme un gêneur de plus, un curieux qui va déranger son agencement méticuleux. Mais l'étrange client va lui faire une proposition difficile à refuser.

    Quelques infos : L'Étrange Journée de Monsieur Goodman est un court-métrage qui narre l'aventure d'un homme ordinaire soudainement confronté à l'irruption de l'extraordinaire, avec une ambiance librement inspirée de la série "La Quatrième Dimension". J'ai tourné le film seul, en 2 jours.



    J'attends vos retours !

    Merci et bon visionnage.
     
  2. leo15

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    78
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Et voilà l'affiche !
     

    Fichiers attachés:

  3. AQW333

    So

    Points Repaire:
    9 600
    Recos reçues:
    77
    Messages:
    5 800
    Appréciations:
    +225 / 759 / -11
    Bravo...:good:
     
  4. Atobit

    Points Repaire:
    2 220
    Recos reçues:
    9
    Messages:
    98
    Appréciations:
    +9 / 20 / -0
    Fantastique! ...Sans jeux de mots.
    J'aime l'ambiance, les images et la bande son.
    Bravo!

    As-tu des photos du tournage? Je suis intéressé par les conditions d’éclairage.

    Claude
     
  5. christhise

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    237
    Appréciations:
    +13 / 25 / -0
    Excellent! De belles images et une lumière bien maîtrisée.
    Christian
     
  6. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    471
    Messages:
    22 357
    Appréciations:
    +471 / 2 101 / -10
    C'est vraiment très bien, la seule chose qui me dérange un peu mais c'est une allergie perso aux phénomènes de mode, c'est que ça ne soit pas tourné sur pied en intérieur.
     
  7. leo15

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    78
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Merci à tous !
    @Atobit je n'ai malheureusement pas de photos du tournage. :-(
    @homero pour ma part, je pense que la mode c'est plutôt des images très stables, tournées avec des stabilisateurs, et ça je n'aime vraiment pas...

    Mais chacun son avis ! Encore merci de me donner votre opinion :)

    Léo
     
  8. Plouk 1er

    Points Repaire:
    4 220
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    335
    Appréciations:
    +8 / 57 / -0
    J'aime beaucoup le côté tragi-comique de ce court-métrage.
    Et la boutique, véritable caverne d'Ali Baba baignée par cette lumière sublime... :bravo:
     
    #8 Plouk 1er, 22 Janvier 2018
    Dernière édition: 22 Janvier 2018
  9. leo15

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    78
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Merci !
    Pensez-vous que ce court aurait sa place en festival ?
     
  10. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    471
    Messages:
    22 357
    Appréciations:
    +471 / 2 101 / -10
    Oui ...
     
    • J'aime J'aime x 1
  11. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 706
    Appréciations:
    +141 / 279 / -1
    Oui leo15 , ton film a très largement sa place dans un festival . Je ne trouve pas que le manque de tournage sur trépied impacte vraiment cette fiction . On voit des cadrages beaucoup plus flottants sur certains séries télévisées, même sur des réalisations qui se prétendent "haut de gamme " .Bravo pour tout et notamment le faible temps qu'il t'as fallu pour le tourner et le monter. J'ai quand même un léger petit reproche : l'acteur âgé est moins bon que le jeune ; par moments , il récite son texte au lieu de le vivre . Il faut tourner la scène autant de fois qu'il le faut pour obtenir une élocution naturelle;
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    471
    Messages:
    22 357
    Appréciations:
    +471 / 2 101 / -10
    Faut que ce soit justifié, si c'est en subjectif par exemple ... mais c'est un avis personnel et je n'ai jamais dit que cela impactait vraiment le film ... ça ne m'a pas empêché de l'apprécier pour le casting, la lumière, le côté vraiment réussi 4ème dimension.
     
    #12 homero, 22 Janvier 2018
    Dernière édition: 22 Janvier 2018
  13. nestaphe

    So So

    Points Repaire:
    7 555
    Recos reçues:
    58
    Messages:
    910
    Appréciations:
    +46 / 341 / -1
    Sa place en festival ?... Hum, j'en doute fort...

    Dans le générique, je lis : "Une ambiance librement inspirée de la Quatrième Dimension".

    Alors, tout dépend de ce qu'on entend par "ambiance librement inspirée"...

    Car ce film reprend de très près et de manière accélérée l'épisode 2 de la saison 2 ("The Man in the Bottle") de la série culte !

    Tu as remplacé la vitrine par une horloge. On y retrouve effectivement le lieu et l'ambiance, mais encore la proposition du génie d'utiliser l'un des vœux pour appeler la police (idée dans laquelle le protagoniste ne persistera pas tout comme dans l'original), la "fortune" bien que tu ne poursuive pas plus loin que l'idée, faute de temps je suppose (c'est une séquence entière dans l'original), et tu embrayes directement sur le "pouvoir absolu" en projetant le personnage en Führer dans son bunker à la fin de la guerre juste au moment où l'un de ses soldats qui lui apporte une fiole de poison qu'ilk est censé avoir demandé pour se suicider ; puis le Führer casse la fiole sur le sol en criant qu'il veut retourner dans sa boutique et que tout redevienne comme avant, ce qui est entendu par le génie comme le troisième et dernier vœux et il se réalise, tout ça, exactement comme dans l'original. Ton Goodman s'aperçoit ensuite que tout cela a bien eu lieu et que ce n'est pas un rêve lorsqu'il voit l'horloge (premier vœux et test) qui remarche bel et bien : dans l'original, c'est sa femme qui lui fait remarquer que la vitrine est réparée puis par mégarde, il la casse à nouveau. Les éléments dramatiques majeurs sont pratiquement tous repris dans ton film, parfois à l'identique (sans compter certaines phrases comme : "il n'y a qu'un seul moyen de supprimer un vœux, c'est d'en faire un autre" ), le tout dans un format plus court, alors pas très "caustique", tout ça... :o

    Si j'interroge le Grand Robert sur la définition du mot "plagiat" je lis : "Action du plagiaire, emprunt littéraire caché".

    Extrait de Wikipédia : "Le « plagiaire » est celui qui s'approprie indûment ou frauduleusement tout ou partie d'une œuvre littéraire, technique ou artistique (et certains étendent ceci — par extension — à un style, des idées, ou des faits). Le plagiat diffère de l'art du pastiche, qui consiste à imiter ou à calquer les codes ou les figures d'expression d'un auteur, dans un but d'ironie, d'humour ou de dérision."

    Tu aurais au moins pu présenter cela pour un remake, mais je ne pense pas que les festivals acceptent les remakes.

    Il y a quelques temps, pas mal de comiques français se sont fait agrafer pour plagiat sur une chaîne Youtube, ce qui a ensuite donné lieu à un sujet dans l'émission "Envoyé Spécial". L'un de ces comiques qui y est allé particulièrement fort a pu entendre s'exprimer dans cette émission des auteurs américains qu'il a pillé et lui dire entre autres qu'il est minable et qu'il "n'a rien à dire", qu'il a commencé sa carrière sur un mensonge qui l'a mené à une carrière cinématographique et qu'aux États-Unis une carrière serait fichue pour cela, qu'il est d'ailleurs fini aux Etats-Unis. Donc à priori, il ne sera pas de ces acteurs Français qui s'exportent outre-atlantique. En France, il a quand même pris sacrément cher, cela va être moins facile durant un certain temps. Cet homme, jusque-là comédien ordinaire, comme le brocanteur du film est peut-être à cette heure en train de faire un voyage au bout des ténèbres, là où il n'y a qu'une seule destination, la Quatrième Dimension…

    Tu devrais penser à cela et modifier ton générique, car bien mal acquis ne profite jamais… ;-)
     
    #13 nestaphe, 14 Février 2019
    Dernière édition: 15 Février 2019
    • J'aime J'aime x 1
  14. nestaphe

    So So

    Points Repaire:
    7 555
    Recos reçues:
    58
    Messages:
    910
    Appréciations:
    +46 / 341 / -1
    • Merci Merci x 1
  15. AQW333

    So

    Points Repaire:
    9 600
    Recos reçues:
    77
    Messages:
    5 800
    Appréciations:
    +225 / 759 / -11
    "La Quatrieme dimension", "The Twilight Zone " c'est exactement la même chose on est d'accord... et là tu lui reproches donc de ne pas avoir mis "largement inspiré de" , puisque le scénario est identique (raccourci), mais il y a des variantes quand mêmes avec certains moment un peu copié/collé

    Pour éviter tout débat il aurait du citer l’épisode exact et là chacun pouvant vérifier...il aurait été inattaquable...et c'est vrai, il y a obligation à être moins évasif,

    Cela n’enlève rien à la réalisation non plus
     
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous