Nous suivre

  1. Atelier Caméras RED - 16 & 17 octobre à Paris
    COMPLET !! Inscrivez-vous pour être informé des prochaines dates !
    Toutes les infos

    Rejeter la notice
  2. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Tourner en pellicule date péremption expirée ?

Discussion dans 'Film argentique : projection et numerisation' créé par Kiddo-, 8 Novembre 2017.

  1. Kiddo-

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,

    Je tourne mon prochain court-métrage en 16mm et j'aimerais savoir quelle différence de rendu y'a-t-il entre un plan filmé en pellicule neuve et un plan filmé en pellicule expériée.

    Merci beaucoup !
     
  2. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    483
    Messages:
    23 079
    Appréciations:
    +510 / 2 313 / -10
    Tout dépend comment elle a été conservée et l' âge qu'elle a. La négative faible sensibilité noir et blanc tient mieux que l'inversible couleur haute sensibilité. Pour un travail sérieux il faut couper un bout de pellicule et l'envoyer au labo pour un essai sensito qui déterminera les caractéristiques exactes de la pelloche comme la sensibilité réelle.
    Les risques avec une pellicule périmée : baisse de sensibilité, chute de contraste, décollement d'émulsion, effluves, retrait des perfos, léger voile ....
     
    #2 homero, 8 Novembre 2017
    Dernière édition: 8 Novembre 2017
  3. Kiddo-

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Je vois c'est pas très sûr tout ça. En fait ce que je recherche c'est d'avoir un rendu avec grain, scratches, rayures etc. Pas une image toute propre qui ressemble à du numérique quoi. Comment faire ? Car sur YouTube je tombe sur des cas où des plans sont filmés avec la même caméra mais le résultat n'est pas du tout le même ! exemple avec la Aaton XTR :

    - - Ce que je voudrais (les rayures et compagnie en plus sont la bienvenue)

    - - Ce que je veux à tout prix éviter

    (euh, j'ouvre une autre discussion plutôt ?)
     
  4. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    483
    Messages:
    23 079
    Appréciations:
    +510 / 2 313 / -10
    Non cette discussion est bonne, pas besoin de changer. Si c'est l'effet que tu cherches, la pellooche périmée peut être valable mais tu achètes le même N° d'axe et d'émulsion et tu procèdes à un essai.
     
  5. Kiddo-

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    D'accord, du coup pour la première vidéo que j'ai cité je ne pense pas qu'elle ai été filmée en pellicule périmée, du coup je me pose la question : qu'est-ce qui a pu faire une telle différence de rendu avec la vidéo 2 ?
     
  6. Kiddo-

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    La 1ere vidéo est filmée sur du Fujifilm f-500 et f-200, et la seconde sur du Kodak 7213 pour info.
     
  7. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    483
    Messages:
    23 079
    Appréciations:
    +510 / 2 313 / -10
    ca n'a pas l'air d'être périmé
     
  8. Kiddo-

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Comment en arriver à un tel résultat alors? J'ai vraiment peur d'arriver à un résultat semblable à la vidéo 2. J'imagine que ça dépend clairement de la pellicule que je vais utiliser.
     
  9. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    483
    Messages:
    23 079
    Appréciations:
    +510 / 2 313 / -10
    Tu visionnes, si tu veux une dégradation "mécanique", rien de plus facile mais aléatoire, tu fais traîner la pellicule par terre, tu fais gonfler l'émulsion avec un compte-goutte ou un pinceau aux endroits choisis, un coup de sèche-cheveux, quelques scratches avec une pointe façon Norman Mc Laren ... mais mieux vaut faire ça sur du 35 mm que sur du Super8.
     
    #9 homero, 9 Novembre 2017
    Dernière édition: 9 Novembre 2017
  10. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    236
    Messages:
    11 867
    Appréciations:
    +324 / 1 172 / -14
    tes deux images different par la nettete et la profondeur de champ, rien a voir avec le type de pellicule
    la premiere video utilise aussi plein d'effets de voiles, burn etc...(et meme peut-etre un leger mist) et une colorimetrie qui tire sur le orange/teal que beaucoup trouvent d'un gout douteux.
    tout ca se fait parfaitement en post prod (a part la profondeur de champ , plus facile a realiser au tournage)
     
  11. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    499
    Messages:
    21 019
    Appréciations:
    +544 / 1 063 / -30
    Il exite plein de plugings qui font ça tres bien sur des vidéos récentes, par exemple :
    BBC Film Damage
    BCC Film Grain
    FEC Burn film
    RedGiant Miss Fire
    ......

    Olivier
     
  12. Kiddo-

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    208
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Je ne suis pas très fan de ce genre de techniques :/ Après ajouter ces effets à du 16mm ça pourrait se tenter mais je ne veux pas compter là dessus quoi.

    Ce qui me faut moi au final c'est quelque chose du style :










    Il y a vraiment quelque chose sur la netteté oui, sur la texture de l'image qui parait moins plate, plus arrondie, les personnages paraissent mions collés au décors que dans la vidéo 2.
    Il ya un aspect plus charnel sur ces trois vidéos citées ici que j'aimerai réellement retrouver.

    Du coup le rendu de ces trois vidéos et la différence entre les vidéos citées précédemment n'ont vraiment rien à voir avec la pellicule utilisée ? C'est du pur post prod ?
     
    #12 Kiddo-, 9 Novembre 2017
    Dernière édition par un modérateur: 9 Novembre 2017
  13. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    9 400
    Recos reçues:
    57
    Messages:
    4 794
    Appréciations:
    +290 / 705 / -4
    Ca me fait penser au générique de la série Californication, mais comment a-t-il était réalisé ? ça semble être des moyens modernes.

     
  14. caraibe

    So

    Points Repaire:
    13 400
    Recos reçues:
    156
    Messages:
    14 537
    Appréciations:
    +167 / 649 / -13
    Filmer en 16 mm aujourd'hui c'est je trouve une drôle d'idée ..Perso je verrais une série ou un film avec cette qualité d'image faudrait vraiment que le scénario soit captivant.
    je suppose que tu payes pas la pellicule ?
    car suivant la longueur du métrage ça peut couter cher.

    Ensuite il faudra le numériser car un projecteur 16mm en état ça ne court pas les rues.
    On a maintenant des caméras qui ont des spécificités très proches de la peloche en terme de colorimètrie et dynamique ..Et sans aller chercher une RED ou une Arri !
    Ensuite si tu pense que les rayures ou le grain font jolis y a bien de pluggs qui font ça pas trop mal et si l'images est trop numérique trop coupée au cutter on peut adoucir comme on veut.

    A la limite le réalisateur qui veut faire une prod ciné en 35 ou 70mm Peloche avec pellicule de luxe et développement très soigné je peux comprendre.

    Et honnêtement les vidéos que tu as mises c'est vraiment pas top.
     
  15. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    236
    Messages:
    11 867
    Appréciations:
    +324 / 1 172 / -14
    tu as quatres facteurs qui influent sur l'aspect "cinema" (ca semble etre le terme le plus souvent utilise qui colle a ta demande)
    1) la profondeur de champ, qui en general est tres grande en video. Solution: utiliser un appareil photo numerique et les objos qui vont bien pour ca.
    2) la latitude, (le fait que l'image soit douce). Solution: filmer avec un codec 4:2:2 en 10bits au moins et un grand debit (>50mb/s)
    3) la durete de l'image tout en gardant une bonne resolution. solution utiliser des filtres genre back promist.
    ca se fait tres bien en post prod
    4) la colorimetrie. ca c'est le plus difficile par ce que les gouts et les couleurs... par contre c'est le plus facile a appliquer en post prod.

    reste un 5iem element a citer mais qui est valable en photo, video, peinture... c'est l'eclairage.
    creer des ombres c'est du boulot, qu'on se permet generalement qu'en cinema. en video c'est la course a la basse lumiere, pour justement
    pas s'enquiquiner avec des eclairage. L'inconvenient c'est que la lumiere c'est comme le theatre, il est rare qu'une lumiere "normale" soit
    belle ou seduisante. donc il faut exagerer pas mal, comme un acteur de theatre en fait des tonnes sur scenes pour que ca passe mieux.
    Ca n'a rien a voir avec avec la camera, sauf que si tu tournes en pellicule, c'est devient super plus important que si tu tournes en video.
     
    #15 giroudf, 9 Novembre 2017
    Dernière édition: 9 Novembre 2017
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous