Users online now

  1. scipfr
  2. bcoiffard
  3. jicéhaime
Nous sommes en ce moment 279 sur Le Repaire : 6 Repairenautes connectés, 260 visiteurs, 13 robots

Tourner avec une "vraie" caméra de cinéma ALEXA

Discussion dans 'Cinéma numérique' créé par désactivé0517, 1 Février 2017.

  1. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    Je vous propose une petite vidéo issue d'un montage que j'ai fait pour ce Forum et qui présente une série d'interviews très courtes de très grands Chef Opérateurs de cinéma (Français et Étrangers) qui expliquent pourquoi et comment ils ont utilisé la caméra ALEXA de la société ARRI.

    Les caméras de cinéma comme l'ALEXA ou les RED n'ont pas un fonctionnement complexe.
    Elles fonctionnent exactement sur les mêmes principes qu'un boitier Sony A7s ou qu'un GH4 ou Canon 5D !
    Lorsqu'on maitrise et qu'on comprend parfaitement le fonctionnement d'un boitier photo/vidéo, on possède les connaissances suffisantes pour commencer à tourner avec une caméra de cinéma.

    Voici la liste des Grands Chefs Opérateur qui s'expliquent dans cette vidéo :

    Lorenzo Hagerman
    pour le film Heli (magnifique film en noir et blanc)
    Natasga Braier pour le film très esthétique The Neon Demon
    Guillaume Deffontaines
    pour le film désopilant Ma loute
    NIcolas Bolduc
    pour le film Two Lovers and a Bear
    Joshua Richards
    pour le film My Brother Taught Me
    Arnaud Potier
    pour le film Cowboys
    Roger Deakins
    pour le film Sicario
    David Procter
    pour le film Nobody Speak
    Pierre Yves Bastar
    pour le film Versaille
    Greg Fraser
    pour Rogue One



    J'ai eu l'occasion d'utiliser cette caméra plusieurs fois dans mon métier. J'ai appris mon métier de Chef Opérateur sur caméra argentique, puis j'ai fait de la vidéo (TV), puis en 2008 je me suis formé aux caméras numériques en démarrant par un Canon 5D Mark2 !

    N'oubliez pas une chose :
    => Ce n'est jamais la caméra qui fait seule la beauté d'un film : c'est la lumière, l'éclairage, le choix des décors, des costumes, des lieux de tournage, le choix des optiques....c'est le talent du réalisateur et sa complémentarité avec le Chef Opérateur, le Décorateur, Costumier...

    Je réponds à toutes les questions techniques (caméra / lumière / exposition...)

    Je prépare une vidéo "tuto" sur l'utilisation de la Caméra Red Dragon (réglages, exposition...).
    Pour illustrer ce Tuto, je vais décrire mon travail de Chef Op (réglages, exposition, optiques, focales...) sur le tournage du premier film d'un très jeune réalisateur (Nantais).
     

    Fichiers attachés:

    • Forum.jpg
      Forum.jpg
      Taille de fichier:
      936.6 KB
      Nb. vues:
      115
    #1 désactivé0517, 1 Février 2017
    Dernière édition: 1 Février 2017
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  2. svt

    svt

    Points Repaire:
    1 645
    Recos reçues:
    13
    Messages:
    76
    Appréciations:
    +4 / 37 / -0
    Bonjour,

    Un grand merci Lucide pour cette vidéo très intéressante et pour les tutos à venir. J'ai envoyé le lien à l'une de mes filles qui fait actuellement des études de cinéma et qui a une préférence pour être derrière la caméra.
    J'ai suivi avec un grand intérêt un fil récent qui vient d'être fermé et dans lequel j'ai bien apprécié vos interventions.

    Juste une toute petite remarque technique sur la vidéo présentée ci-dessus. Je trouve que les sous-titres seraient plus lisibles s'ils étaient sur un bandeau sombre. Je travaille en ce moment sur du sous-titrage avec le plug-in DH_SubtitleX sur FCPX. La possibilité d'avoir un bandeau à l'opacité variable sous le sous-titre améliore la lisibilité, notamment lors de fortes variations de la luminosité des images.

    Bonne continuation et merci pour ce que vous apportez, comme tant d'autres, si généreusement à ce forum.

    Jean-François
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    14 775
    Recos reçues:
    222
    Messages:
    10 121
    Appréciations:
    +106 / 244 / -0
    Bonjour , je partage la critique de svt sur la qualité des sous-titres mais peut être que tu ne peux rien faire face à ce problème . J'en profite pour te poser une question : on connait tous les difficultés posées par le tournage de scènes à très fort contraste , avec une camera video . Comment s'affranchit t'on de cet épineux problème avec une Alexa ? .
     
  4. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    Merci SVT.

    Je n'ai pas eu à faire les sous-titres, ils étaient déjà imprimés dans l'image. Je suis d'accord, ils sont limitent lisibles parfois. Sur cette vidéo je n'ai fait que quelques coupes, juste pour concentrer l'intérêt sur les témoignages des Chef Op.

    Oui, le fil qui a été fermé (sur les saccades ?) il révèle une situation que je trouve triste.

    Je pense que la frontière entre Amateur et Pros est de plus en plus ténue.
    Il n'existe pas de passerelle d'information bien identifiées pour que les jeunes (et moins jeunes) se forment, s'informent.

    Les Forums sont là justement pour créer du partage, pour foisonner les idées et pour découvrir le monde professionnel !
    (...)

    Je propose simplement, lorsque j'ai le temps de le faire, de partager mes expériences qui n'ont pour seul intérêt que d'avoir été vécues.

    Lorsque je tourne une Publicité au Canon 5D en raw dng (avec magic Lantern) ou que je tourne une Publicité pour le PMU en ALEXA pour le cinéma et la télévision, lorsque je fais un clip pour un groupe de rock au Sony A7s II, lorsque je fais la lumière et que je tourne en RED sur le premier film d'un jeune réalisateur, je pense que ça peut intéresser des jeunes, et moins jeunes qui s'interrogent sur le métier.

    Comme j'ai la chance de réaliser, et aussi de produire, je vais également proposer des posts sur :
    • Différence entre autoproduction (zéro budget) / production (budget)
    • Comment financer son court métrage / web série / Docu...(dossier de production)
    • Comment remplir un dossier de demande de financement
    • Comment évaluer un budget de film / web série / Docu...
    • Qui choisi le modèle de caméra sur un film (comment est fait ce choix et pourquoi ?)
    • A quel moment le rendu de l'image d'un Film / Docu est défini ? (comment, par qui...)
    • Comment on travaille sur la lumière (en amont d'un projet de film, sur le film, en post-prod)
    etc...

    Tout cela sera posté au gré des projets sur lesquels je bosse. Je tenterai de faire intervenir les gens avec lesquels je travaille.
     
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  5. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    L'Alexa est une caméra qui possède une très impressionnante latitude d'exposition.
    Ainsi dans une scène avec des zones de très hautes lumières et de très basses lumières dans le même cadre, elle peut "encaisser" cet écart dans une certaine mesure (entre 14 à 15 diaphs).
    Il s'agira alors d'exposer de façon "centrale", afin de permettre (en post-prod) de retrouver l'information dans les hautes et basses lumières.

    Lorsque l'écart entre hautes et basses lumières est trop important, il s'agit de faire un compromis avec le réalisateur s'il n'y a pas de possibilité d'éclairer pour compenser les zones sombres.
    Il est également possible d'utiliser des filtres qui baissent le contraste (low contraste) ou qui neutralisent les hautes lumières (ND).

    Lorsqu'on tourne en Prores 444 avec une Alexa il est possible de tourner en LOG (un contraste très bas) ou d’appliquer une LUT spécifique de compensation. Cette LUT est souvent une LUT de visualisation qui ne modifie pas le signal enregistré, mais qui montre un résultat proche du résultat attendu. Cette même LUT sera ensuite appliquée en post-prod et adaptée sur l'ensemble des images.

    La RED offre une fonction HDR qui permet de filmer à haute fréquence d'images en alternant 1 image à une valeur Iso haute et 1 image à Iso bas puis de fusionner automatiquement les images pour obtenir un 24p qui va jusqu'à 20 diaph de latitude !
    C'est une fonction souvent utilisée au cinéma, mais qui produit si on ne s'en sert pas avec "douceur" une image au rendu artificielle.

    Il est possible de tourner en H264 avec un Réflex Canon en utilisant cette même fonction HDR, avec le firmware Magic Lantern. Voici un Tuto que j'ai tourné il y a quelques années :


    Il est possible de tourner en RAW 10/12/14bits jusqu'en 2.5K avec un Reflex Canon comme avec une RED ou une ALEXA, ou un BlackMagic !
     
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  6. homero

    So

    Points Repaire:
    15 795
    Recos reçues:
    444
    Messages:
    19 834
    Appréciations:
    +263 / 1 355 / -7
    (...)

    j'avais immédiatement recommandé cette nouvelle discussion qui vaut beaucoup mieux que le paragraphe inclus ... mettons cela sur une pression qui tarde à retomber. Je ne me sens pas trop concerné (mais on peut se tromper) étant un ex-pro ayant découvert avec enthousiasme sur le Repaire ce que l'on peut faire avec des matériels "amateur" en leur appliquant des recettes "pro" sur leurs failles ou portes laissées ouvertes à l'insu du fabricant par lesquelles imagination et compétence des utilisateurs ont pu s'infiltrer, en détourner les blocages voulus ou non. Magic Lantern pour Canon, les hackings des précédentes générations de Pana GH en sont un exemple.

    Edit : comme disait un repairenaute (JLH37), conservons au Repaire ce melting-pot entre anciens et modernes, amateurs et pros, artistes et techniciens ... fond et forme, vieux débat lié à toute créativité et aux échanges en général.
     
    #6 homero, 1 Février 2017
    Dernière édition: 1 Février 2017
    • J'aime J'aime x 3
    • Je recommande ! Je recommande ! x 2
    • Merci Merci x 1
  7. caraibe

    So

    Points Repaire:
    11 525
    Recos reçues:
    130
    Messages:
    11 322
    Appréciations:
    +84 / 419 / -1
    Sauf que les uns tournent avec des "VRAIES caméras" les autres avec des "fausses caméras"
    Moi je pensais qu'il y avait surtout des caméras adaptées à l'utilisation que l'on veut en faire

    Sur ce je ne remets pas en cause les qualités d'une Alexa.
    Tien je viens de voir ça :
    [60Fps] Billy Lynn’s Long Halftime Walk (2016) - Official Trailer [Dolby Surround 5.1] :



    Le 60fps arrive donc au cinéma !!!
    Sans doute tourné avec une fausse caméra :mdr: les VRAIES ne faisant que du 24p ..c'est connu !!

    Mais
    pas une mauvaise initiative cependant ce topic pouvant être utile à certains ..

    sans le terme pompeux VRAIE caméra, il aurait été bien mieux accueilli :jap:


    Bon je parts au ski ...Pour tester la Fausse neige (de culture) :laugh:
    Donc pas la peine de répondre à mon post Lucide ..:o:o plus internet !!!
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. Michel

    Michel Admin Repaire

    Points Repaire:
    15 325
    Recos reçues:
    81
    Messages:
    5 534
    Appréciations:
    +26 / 77 / -0
    Merci à ggfx d'avoir fait un grand ménage dans ce sujet. Le Repaire a toujours accueilli différents profils d'utilisateurs. Les amateurs et les professionnels, plus expérimentés ou plus débutants ont le même droit à la parole du moment que c'est dans le respect et la considération des autres. Je souhaite donc que cette discussion puisse maintenant reprendre dans la sérénité. Rappelons nous que le Repaire est un espace où tout le monde apprend de l'expérience de chacun des autres et que cela fonctionne dans tous les sens. ;-)

    Michel
     
    • J'aime J'aime x 4
    • Merci Merci x 1
  9. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    Merci beaucoup à l'administrateur, qui permet par son intervention, une vraie clarification !
     
  10. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    J'ai posé des guillemets dans le titre, une "vraie" caméra de cinéma, car lorsque ARRI à proposé cette nouvelle caméra numérique ALEXA, ce fût un énorme tournant.
    En effet ce fût la première caméra numérique développée par une marque de référence dans le cinéma, dans un milieu de Chefs Opérateur pas prêts du tout à passer au numérique...

    C'est ARRI qui à présenté cette caméra comme une "vraie" caméra de cinéma, expression que les premiers Chefs Opérateurs ont repris, en disant :
    _ "It's a real Camera !"

    Il y a une caméra pour chaque utilisation, tu as raison caraibe, mais s'il y en a une qui prédomine dans le monde du cinéma, c'est l'ALEXA qui représente près de 80% des tournages dans le monde, avec RED juste derrière.

    Pour le reste de ton post je ne répondrai pas à ta provocation et à ton agression.

    Il faut juste que tu saches que, lorsqu'on tourne à très haute fréquence, cela impose d'augmenter la fréquence du shutter.

    Lorsqu'on passe de 24p à 48p on perd entre 2 et 3 diaph, et on augmente la taille des fichiers de façon effrayante, ce qui engendre une augmentation énorme des coûts de gestion des données et de la post-rod.
    La sensibilité des caméras de cinéma ne permet pas aujourd'hui de travailler à ces fréquences, surtout pour les tournages en 3D qui engendrent déjà une perte de luminosité causée par les miroirs sur les caméras.
    60p est juste inenvisageable pour le moment, pour ces mêmes raisons, tu images bien.

    Le prochain Film Avatar sera tourné en 48p car il comprend une immense majorité d'images de synthèse, de personnages incrustés ce qui permet de détourner le problème de perte drastique de luminosité au tournage (4 à 5 diaph en 48p + 3D).

    Nous ne verrons pas les hautes fréquences d'images de sitôt (hors sujets particuliers) mais nos enfants peut-être !
     
    #10 désactivé0517, 3 Février 2017
    Dernière édition: 4 Février 2017
  11. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    22 125
    Recos reçues:
    370
    Messages:
    9 189
    Appréciations:
    +87 / 371 / -2
    Pourquoi 2 à 3 diaph ?
     
  12. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    Fait l'exercice suivant :
    1. avec ton boitier vidéo tu exposes correctement ton image à 24p avec un shutter à 48 (ou 50 si tu as un dslr)
    2. Augmente la vitesse du shutter sans changer la fréquence d'image et passe là à 96 ou 100
    3. Ton image s'assombrit
    Tu perds de la luminosité lorsque tu augmentes la vitesse du shutter, c'est logique.
    Une combinaison fréquence + shutter induit une baisse de la luminosité que tu peux compenser en ouvrant le diaph ou en baissant les iso.

    C'est mécanique.

    C'est pour cette raison que les caméras à haute fréquence d'image nécessitent beaucoup de lumière !
    Comme la Phantom Flex..
     
  13. homero

    So

    Points Repaire:
    15 795
    Recos reçues:
    444
    Messages:
    19 834
    Appréciations:
    +263 / 1 355 / -7
    OK mais je pense que tu as voulu dire en montant les ISO ...
     
  14. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    22 125
    Recos reçues:
    370
    Messages:
    9 189
    Appréciations:
    +87 / 371 / -2
    Bon, ça je sais. Heureusement car j'aurais quand même un léger problème de compétence...:laugh:

    Mais ma question portait sur la valeur en diaph que l'on perd. Tu annonces 2 à 3.

    Oui c'est exact et, comme tu dis, c'est mécanique.

    A chaque fois que tu doubles un paramètre (sans bouger les autres), c'est à dire ISO, temps de pose, ou diaph tu gagnes un IL. Et vice et versa. Cette notion est très importante quand on travaille en manuel car, avec l'habitude on peut choisir la bonne combinaison rapidement.

    Autrement dit et dans ton exemple, si tu passes du 1/50 au 1/100 sur ton temps de pose sans changer la sensibilité tu vas perdre un IL. Et cela correspond rigoureusement à une valeur de diaph. Pas à deux ou trois.

    C'est pourquoi je suis étonné d'une part par le chiffre et d'autre part par l’approximation.
     
    • J'aime J'aime x 1
  15. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 825
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    818
    Appréciations:
    +59 / 203 / -8
    Tu oublies 1 paramètres important lorsque tu tournes en RAW
    Lorsque tu tournes en RAW tu exposes en utilisant une méthode qui amène à pousser l'histogramme à droite (ETTR en anglais). Car il faut apporter au capteur le maximum d'infos colorimétriques. Ainsi, sur un plan, alors qu'avec un DSLR ou un Sony A7SII ou un GH4 /5 tu serais bien exposé, tu serais - en RAW - sous-exposé de 1 à 3 diaph suivant la luminosité dans le cadre.

    Je ne sais pas si le post concernant les saccades existe encore, mais j'ai copié dans un de mes posts, une interview de Peter Jackson (dans Forbes) qui explique justement ce problème. Il indique lui-même une perte de 2 à 3 diaph (qui me semble logique).

    Il indique que ce problème est accentué par le fait que le tournage en 3D engendre également un perte de luminosité causé par les miroirs sur les RED qui ont été utilisées.
    Peter Jackson termine par expliquer que les caméras de cinéma numériques actuelles, malgré leurs prouesses, ne sont pas encore suffisamment sensibles et que ce problème est très épineux, Il parle également de la taille effrayante des fichiers ...Et que tout cela pour le moment réserve l'utilisation de la Haute vitesse aux films avec beaucoup de FX, des personnages incrusté sur fond vert...etc

    Il y a les mathématiques et la pratique, la réalité.

    Je suis initiateur du post qui concerne un autre sujet, je souhaite, si tu es d'accord qu'on passe à autre chose, ou qu'on continue en MP.
     
    #15 désactivé0517, 5 Février 2017
    Dernière édition: 6 Février 2017
Chargement...

Partager cette page