module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice
Formation Raw C200 Tourner en Raw avec une C200
Notre formation vidéo est disponible !
>> Toutes les infos <<

Steven Spielberg milite contre le "cinéma" de Netflix

Discussion dans 'Le café du Repaire' créé par Guest20191220, 5 Mars 2019.

  1. caraibe

    So

    Points Repaire:
    13 400
    Recos reçues:
    173
    Messages:
    15 700
    Appréciations:
    +206 / 786 / -14
    Moi je le vois, j'ai pas la fibre et il atterrira jamais sur un de mes disques durs ..
    On peut les télécharger en HEVC compatible ???
    Il semblerait que oui:
    Vous pouvez enfin télécharger du contenu Netflix sur PC (mais pas sur Mac)

    Mais en quelle qualité ??? ...Je suppose en qualité dégradée :unsure:

    Mais le débat est ailleurs un film réservé uniquement à Netflix et ne pouvant pas passer en salle y a quand même un petit problème.
     
  2. Reboot

    So

    Points Repaire:
    5 150
    Recos reçues:
    37
    Messages:
    4 476
    Appréciations:
    +56 / 263 / -1
    Je viens de prendre l'abonnement 1 mois gratuit a Netflix et je suis scotché par une série "breaking bad"

    L'image en 4 k ainsi que le son 5.1 son fabuleux...le débit du film est a 15,25Mbs ce qui explique cela...

    Pour 16€ par mois je pense m'abonner.

    Une réflexion...lus sur ma Box bouygues qui est en 50p j'ai des saccades...logique les films sont en 60p, avec ma TV qui lit en direct c'est très fluide même en wifi.

    Ma tv est trop vieille pour lire en direct Amazon (5ans) ceci explique pourquoi j'ai toujours des images saccadées sur Prime...
     
  3. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Spielberg n'est pas le seul à militer contre Netflix, tous les gros à coups de milliards arrivent...

    "Netflix, la plateforme de vidéo à la demande qui s’est non seulement taillée la part du lion sur le marché audiovisuel en moins de dix ans, mais qui a aussi mis à genoux les chaines payantes, asphyxié le marché du DVD et qui a pris la main de l’essentiel de la production de films et de séries, Netflix se retrouve confrontée à la concurrence de groupes qui fourbissent leurs armes pour accéder à ce secteur : jusqu'alors sur ce marché du streaming Netflix n’avait comme seul concurrent qu’Amazon. Dans les deux mois, il y aura Disney, Apple, Warner, et sans doute Amazon qui va accélérer son offensive."

    article complet : atlantico.fr
     
  4. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    14 425
    Recos reçues:
    205
    Messages:
    2 076
    Appréciations:
    +178 / 503 / -2
    Dans le même temps, Spielberg va produire la série à gros budget "Masters of the Air", la première pour la plateforme d'Apple... Il est rigolo Steven.
     
  5. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Oui comme je l'avais écrit au début de cette discussion ça ressemble plus à une histoire de gros sous ; Cela dit j'applaudis d'avance si Masters of the Air est de la même qualité que son Band of Brothers :love:
     
  6. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Nouvelle bataille sur les réseaux sociaux contre Netflix par quelques réalisateurs à propos d'une nouvelle fonctionnalité en test qui permet d'accélérer la vitesse de lecture. Mais qu'est-ce que ça peut leur faire de comment les gens regardent leurs œuvres et leurs navets, du temps des VHS, DVD ou Blu-ray on ne les entendait pas alors que c'était déjà possible.

    article sur le sujet : 01net.com
     
  7. REDoré

    Points Repaire:
    1 870
    Recos reçues:
    6
    Messages:
    248
    Appréciations:
    +44 / 82 / -1
    Bonjour MyPov, d'autant que vu l'article sur ton lien (merci), visionner un film sur un smartphone (où le test de cette fonctionnalité est prévu) ne sera jamais du cinéma (en plus, s'il s'agit d'une série ou d'un navet).

    Donc en effet, aucune importance.

    Perso, je n'ai jamais rien accéléré avec un lecteur de salon (et même utilise très exceptionnellement la recherche par chapitre).

    Je comprends mieux la colère d'un Vincent Lindon contre la salle dans laquelle il présentait un film mais projeté en 25 i/s au lieu des 24 i/s d'origine seulement pour gagner en durée de projection. Cà, c'était une affaire de respect d'un film et du cinéma.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    263
    Messages:
    12 789
    Appréciations:
    +386 / 1 407 / -17
    c'est parce que netflix fait baisser les prix des productions, alors evidemment ca plait pas forcement a l'industrie du cine.
    il faut savoir qu'Hollywood a une longue experience de la comptabilite "creative" pour echapper aux impots et payer le minimum les scenarios et autres intervenants dans le film.
    Par exemple, une strategie banale est de gonfler les couts de production pour s'arranger que les recettes sur le film soit annullees par les depense de production.
    tout ca tourne comme une horloge dans un petit monde bien organise qui lave son linge sale en famille.
    Netflix et autres bousculent tout ca et c'est pas vu d'un bon oeil.
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. AQW333

    So So

    Points Repaire:
    12 400
    Recos reçues:
    108
    Messages:
    7 488
    Appréciations:
    +324 / 1 102 / -18
    Allons bon Netflix le sauveur de l'humanité, à la morale irréprochable ...!? :-)
     
  10. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    14 425
    Recos reçues:
    205
    Messages:
    2 076
    Appréciations:
    +178 / 503 / -2
    Netflix est le MacDo du divertissement visuel.

    Il y a des gens qui mangent une pizza surgelée ou un MacDo devant leur ordi, pendant que d'autres vont passer 1h30 à cuisiner un délicieux repas équilibré avec des produits frais de saison pour se régaler et régaler leur famille ou des hôtes dans un moment de convivialité et de partage. De même, les premiers vont zapper des "films" sur leur tablette, smartphone ou même leur petite tv UHD 50" en mangeant des chips et en regardant leurs notifications FB, pendant que les autres vont au cinéma dans les heures creuses ou se créent des salles en immersion à la maison, téléphone coupé bien entendu.

    Je fais clairement partie de la 2e catégorie. Je ne suis donc pas la cible de Netflix, tout simplement.

    Un ami, abonné, me disait il y a quelques jours : "c'est vrai que c'est pas terrible, y'a beaucoup de navets"

    Et les 7 films "Netflix" que j'ai vu, pourtant dans ma salle en 7.1 avec écran 100" me donnent raison. C'est quand même pas bien folichon ce qu'ils produisent, quelle que soit la taille de l'écran...
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
    • J'aime J'aime x 1
  11. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Je te rejoins LiquidPro, je ne parlerais pas de navets, mais de ce que j'ai vu va de passable à convenable, y compris pour les documentaires. Il me semble que le talon d’Achille est que c'est globalement très politiquement correct... et justement un Pulp Fiction ne l'est pas, c'est violent, misogyne, homophobe, avec des drogues, etc.
     
  12. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    14 425
    Recos reçues:
    205
    Messages:
    2 076
    Appréciations:
    +178 / 503 / -2
    La seule chose que j'ai vu de leurs productions que j'ai trouvé pas mal, c'est la série documentaire Our Planet.

    Je suis bien d'accord, alors que la plateforme prétend offrir une grande liberté de création (où ça, à qui ?), ça reste très politiquement correct. Mais regarde ce qui se passe au cinéma, on est submergé de blockbusters violents ou l'on ne voit plus une goutte de sang, ou le moindre personnage sexiste se fait remballer direct par le personnage féminin, ou le raciste ne l'est pas tant que ça et devient le gentil, etc etc.... Ils ont tellement peur de se faire censurer ou interdire par des associations de défense de ceci ou cela, que ça devient compliqué. Bien sûr il y a des exceptions, mais ce ne sont que des exceptions.

    Sur une plateforme payante on est en droit d'attendre des contenus plus subversifs et surtout créatifs que ça.

    On vient de terminer les deux saisons d'American Gods (Amazon) avec ma compagne. Quel gâchis... C'est certes très créatif (trop même pour certains, la narration étant hachée et la part belle étant faite à des scènes oniriques à la photographie sublime), il y a du sang et du sexe, c'est sombre à souhaits, mais ça reste parfois trop gentil vu le propos.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  13. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    263
    Messages:
    12 789
    Appréciations:
    +386 / 1 407 / -17
    il y des series sympa sur netflix, Outlander, et maintenant la Case De Papele (la maison de papier), et bientot la saison 5 de Lucifer, Stranger Things, le super Black Mirror, Perdu dans l'espace, 3%
    Et comme sur toutes les chaines, specialisees ou pas (comme Syfy) , tu as vite fait le tour si tu regardes assiduement.
     
  14. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    A l'occasion de la sortie de son film The Irishman, Netflix propose The Irishman: In Conversation une discussion entre Martin Scorsese, Robert De Niro, Al Pacino et Joe Pesci ; On y découvre quelques aspects du tournage du film.

    Bande annonce du film :


    Les acteurs sont rajeunis par effets spéciaux électroniques et non par maquillage :
    d.jpg

    Du matériel utilisé :

    a.jpg
    c.jpg
     
  15. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 800
    Recos reçues:
    53
    Messages:
    3 819
    Appréciations:
    +145 / 530 / -6
    Vu l'artillerie filmique, ce n'est pas un film à voir sur son smartphone au risque de lui faire exploser les pixels.
    Soyons sérieux, ce film en salle doit avoir une autre dimension que sa téloche de salon.
    Ah! oui! j'oublie le 1% des gens qui ont un home-cinéma digne de ce nom. Je ne parle pas du Vidéoprojecteur destiné à passer des power-point et qui "peut" passer de la vidéo.
    Et puis j'ai oublié ceux qui ont encore l'ADSL e peut-être des liaisons encore pire!

    Steven Spielberg n'a pas tort. Bon cet aprem je vais au cinéma.
     
    • J'aime J'aime x 1
Chargement...

Dernières occasions

Dernières formations

 

Partager cette page