Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Scarlet et pdf

Discussion dans 'Cinéma numérique' créé par Cambion, 15 Janvier 2011.

Tags:
  1. Cambion

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    3
    Messages:
    242
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Scarlet et pdc

    Bonjour a tous, je crois savoir que la scarlet aura un capteur 2/3 bien plus petit qu'un full frame, est ce que cela voudra dire qu'on aura une immense profondeur de champ et l'impossibilité de faire un flou dans le fond de l'image ?

    Quand je vois ce que fait l'XF 300 avec optique fixe et son tout petit capteur 1/3, je ne comprends plus pourquoi on ne parle de faible PDC et de flou dans le fond que pour les grands capteur.
    D'ailleurs au passage l'image faite avec ce XF300 est surperbe bien au dessus de ce qu'on fait avec un AF101 qui pourtant a fait tout un buzz.

    merci de vos réponses

     
    #1 Cambion, 15 Janvier 2011
    Dernière édition par un modérateur: 14 Octobre 2015
  2. lexcalvin

    So

    Points Repaire:
    11 480
    Recos reçues:
    233
    Messages:
    4 632
    Appréciations:
    +2 / 278 / -0
    Si tu as 7000 € à dépenser dans une XF300, c'est certainement un bon achat, je suis moi même admiratif du rendu de la XH A1(s) en son temps.

    La force des Dslr est quand même de proposer un rendu en faible pdc pour 3000 € & moins.
     
  3. Bérenger Brillante

    Points Repaire:
    2 330
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    734
    Appréciations:
    +0 / 4 / -0
    si tu regardes bien, tout les plans a pdc réduite passe de macro a infini.

    Tu peux le faire avec n'importe quelle camera 1/3 et avoir du flou, même
    en courte focale. C'est plus dur, et ca a pas le meme look, mais c'est faisable.
     
  4. Phil29

    Phil29 Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Ce que je remarque surtout dans ce film c'est que le mec mine de rien, il grille le stop mdr
     
  5. Bérenger Brillante

    Points Repaire:
    2 330
    Recos reçues:
    22
    Messages:
    734
    Appréciations:
    +0 / 4 / -0
  6. Cambion

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    3
    Messages:
    242
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    "si tu regardes bien, tout les plans a pdc réduite passe de macro a infini."

    Pour que je comprenne bien...

    En clair, ce que ne permet pas le 1/3 c'est de choisir ou se positionne le point pour avoir un flou derrière, soit on est proche et le fond est flou soit on est loin est tout est net c'est ça?

    En gros l'avantage d'un 5D c'est qu'on peut rendre net un mec qui est à 5 mètres de l'appareil et quand même avoir un beau flou derrière lui. Alors qu'avec un 1/3 soit il est à 1 mètre et tout es flou derrière soit il est à 5 mètre et tout est net derrière, c'est ça ?
     
  7. Cambion

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    3
    Messages:
    242
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    C'est bien ça ?
    J'aimerais bien comprendre help please
     
  8. lexcalvin

    So

    Points Repaire:
    11 480
    Recos reçues:
    233
    Messages:
    4 632
    Appréciations:
    +2 / 278 / -0
    C'est ça : le camescope passe d'une fonction électronique à l'autre, comme elles sont en continu on a l'impression qu'un camescope peut faire de la faible pdc en passant de l'un à l'autre, alors qu'en photo c'est vraiment le cas pour des raisons d'optique et non pas d'électronique.
     
  9. Pascal D.

    So

    Points Repaire:
    5 280
    Recos reçues:
    67
    Messages:
    2 172
    Appréciations:
    +3 / 30 / -0
    C'est exactement pourquoi sur un autre post je me permet de repositionner les choses en disant que la taille du capteur ne change pas la profondeur de champs puisque c'est une résultante optique pas une histoire de taille de capteur. Même si en effet dans les actes il est forcement plus facile d'obtenir une faible profondeur de champ avec un grand capteur, si vous ne replacez pas les choses dans le bonne ordre ça risque d'amener de l'incompréhension... Il serait plus simple de dire, je pense, et aussi plus vrai d'ailleur, que avec un caméscope 1/3 de pouce si l'on veut couvrir une scène de près on est obliger d'employer un super grand angulaire dont la profondeur de champs est tout de suite énorme, alors que pour la même scène sur un capteur 24X36 ont sera avec une optique normale qui, utilisé à grande ouverture aura une faible profondeur de champ.. Donc pour faire encore plus clair si tu emploies sur ton caméscope une optique comme un petit télé et ceux à grand ouverture tu auras aussi une faible profondeur de champs si ta scène est proche, mais voila tu auras aussi le rapport d'agrandissement d'un super télé-objectif. ;-) Donc pour des plans classiques tu n'arrives pas à avoir une faible profondeur de champs avec un petit capteur de caméscope.
     
  10. DamienM

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    8
    Messages:
    252
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Pardon, mais je crois que c'est toi qui risque de cause de l'incompréhension. La Profondeur De Champ résulte de la combinaison d'un grand nombre de paramètres :
    - l'ouverture de l'objectif
    - la longueur focale
    - la taille du capteur
    - le nombre de photosites (pixels du capteur)
    - la taille des photosites
    - la distance en l'appareil et le sujet
    - et finalement : la qualité de l'optique (pouvoir de résolution)

    Tous ces paramètres influencent sur le rendu finale au niveau de la profondeur de champs, ou plus précisément sur la taille des "cercles de confusion" qui déterminent la PDC (voir : [ame]http://fr.wikipedia.org/wiki/Cercle_de_confusion[/ame] ).

    Pour diminuer la profondeur de champs il faut :
    - grande ouverture
    - longue focale
    - grand capteur
    - le nombre et la taille des photosites dépend de la taille des cercles de confusion, (des gros photosites, vont rendre l'image globalement plus floue, alors que des petits photosites vont rendre limage globalement plus nette, c-à-d que les parties floues vont être mieux rendues)
    - que le sujet soit proche
    - comme le rapport entre cercles de confusion et taille des photosites, il est difficile de définir par avance ce que va donner tel ou tel optique, il faut que la qualité permette que l'image soit nette, mais des défauts ou aberrations pourront créer plus de flou.

    Encore une petite note pour Pascal D, la taille du capteur à une grande influence sur la PDC, car pour un grand capteur, l'objectif doit pouvoir créer une grande image ce qui influence grandement sur la taille des cercles de confusion et donc sur la PDC !

    Cordialement,
    Damien
     
    #10 DamienM, 21 Janvier 2011
    Dernière édition: 21 Janvier 2011
  11. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    23 500
    Recos reçues:
    426
    Messages:
    10 060
    Appréciations:
    +199 / 646 / -4
    Oui, mais sur ton autre post, je repositionne le repositionnement :laugh:;-)


    http://www.repaire.net/forums/canon-eos/228958-senisibilite-eos-550d-vs-5d.html/post1970000514
     
  12. pipolin

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    11
    Messages:
    396
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0

    -L'ouverture: Oui, c'est le paramètre le plus important pour la pdc.

    -La longueur focale: Oui et non. La focale ne joue à mon sens pas sur la pdc. A cadrage et ouverture identique, un 50mm aura la même pdc qu'un 200 mm. Par contre, l'intensité de flou sera plus grande sur le 200mm à cause du changement de perspective. A grossissement égal, pdc égale sauf lorsqu'on se rapproche fort de l'hyperfocale donc par contre oui en effet les grands angulaires auront plus de pdc.

    -La taille du capteur: On a moins de pdc avec un gros capteur, mais ce n'est pas à cause de la taille du capteur, mais des focales utilisées. Avec les capteurs rikiki, et leurs optiques, on se rapproche beaucoup plus vite de l'hyperfocale. Mais la même optique montée sur des tailles de capteur différents rendra la même pdc.

    -Le nombre de photosites et leur taille: C'est en fait le cercle de confusion qui influe.

    -Distance appareil-sujet: Mieux vaut parler de grossissement. Lorsqu'on change la variable distance, on change également la variable "focale", et celà s'annule (excepté lorsqu'on s'approche de l'hyperfocale)

    -Qualité de l'optique: aucune incidence sur la pdc.




    Les deux paramètres qui influent sur la pdc sont le grossissement et le cercle de confusion. il ne faut pas confondre pdc et intensité de flou.



    Je peux avoir fait aussi des erreurs dans mon explication, qu'on n'hésite pas à me corriger.
     
  13. Phil29

    Phil29 Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    moi j'ai toujours entendu dire : de toute façon, c'est pas la taille qui compte, c'est la façon de s'en servir mdr

    bon ok, je retourne en montage

    comme dirait Michel D : désolé
     
  14. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    23 500
    Recos reçues:
    426
    Messages:
    10 060
    Appréciations:
    +199 / 646 / -4
    Je n'hésite pas :laugh:;-)

    Bon, je suis d'accord sur ce que tu dis sauf sur un point qui mérite précision, je pense.

    Si, c'est entièrement à cause de la taille du capteur (pour le même cadrage, on est bien d'accord).
    Parce que la pdc est très dépendante du rapport de grandissement. Peu importe les focales utilisées. Le rapport de grandissement étant le rapport entre la taille du sujet et sa taille projeté sur le capteur. Plus cette derniere est petite, plus la pdc est grande.

    Alors c'est vrai que tu peux (et tu dois) changer le rapport de grandissement d'un capteur à l'autre pour conserver le même cadre et c'est vrai aussi que tu peux le faire en changeant de focale. Mais tu peux aussi, avec la même focale, te reculer pour revenir au cadre du grand capteur. Et la pdc va baisser de la même façon car tu vas retrouver le même grandissement.

    Donc, si l'on veut être bien précis et se rendre compte de ce qui se passe, il est plus correct de dire que c'est uniquement ce rapport de grandissement qui rentre en ligne de compte.

    Car, si tu lies (hors cas de l'hyperfocale) la pdc à la focale, c'est souvent source de méprise, voir d'incompréhension.

    Là je n'ai peut-être pas bien saisi ce que tu dis. Si on change la variable distance, c'est justement pour ne pas changer la variable focale entre les deux capteurs.

    Et mieux vaut parler de "rapport de grandissement" que l'on résume souvent à "grandissement", plutôt que de "grossissement" qui est autre chose. ;-)
     
  15. DamienM

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    8
    Messages:
    252
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Justement, qu'est ce qui influe sur les cercles de confusion ? Entres autres la qualité de l'optique, (son pouvoir de résolution), si une optique à un pouvoir de résolution limité, les cercles de confusion serons plus gros, et vice-versa.

    Quant à la taille et le nombre de photosites, selon le rapport de taille entre les photosistes et les cercles de confusion les résultats obtenu serrons très différent- Imaginez que les cercles de confusion qui composent l'image soit plus gros que les photosites... La taille des photosites jouent donc un rôle primordiale sur comment les cercles de conclusion deviennent image enregistrée.

    Le grossissement, est un justement un produit de la longueur focale, de la distance au sujet, et de la taille du capteur, donc ces trois choses jouent ensemble, on ne peut pas les dissocier.

    Cordialement,
    Damien
     
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous