Nous suivre

  1. Atelier Caméras RED - 16 & 17 octobre à Paris
    COMPLET !! Inscrivez-vous pour être informé des prochaines dates !
    Toutes les infos

    Rejeter la notice
  2. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Retour à chaud sur le tournage de mon 2ème court métrage

Discussion dans 'Faire son film' créé par Zzzzz, 10 Mai 2019.

  1. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    182
    Appréciations:
    +14 / 23 / -0
    Bonjour à tous,

    Je viens de tourner mon deuxième court métrage (enfin 3ème si on compte un petit Nikon). Le tournage à eu lieu sur 5 jours du 1er au 5 Mai inclus.
    Je fais un petit retour (comme j'avais fait pour le premier) qui peut être servira à ceux qui se lance dans l'aventure.

    Je commence par un coup de gueule. Mise à part une comédienne, j'ai recruté mon équipe sur cineaste.org. Un site bien sympa pour se constituer une équipe pour un court métrage amateur comme c'est le cas ici.
    Je dois dire que malheureusement, beaucoup de comédiens/comédiennes/techniciens ne sont pas sérieux et ne respectent pas leur engagement. Heureusement, les deux comédiennes qui tiennent le rôle principal ont bien tenu leur engagement mais sur 3 personnages secondaires, 2 m'ont lâché au dernier moment. Le chef op m'a aussi annoncé que finalement il ne serait pas là 3 jours avant (et encore parce que je l'ai appelé pour vérifier qu'il avait bien avancé sur le découpage). Bref, ça c'est la partie pas cool. On dépense une énergie considérable à palier le manque de respect de l'engagement de certain.

    Mais à part ça, c'est génial. J'ai eu la chance d'avoir des lieux magnifiques. une superbe maison, un cabaret et une petite ruelle. Merci à ceux qui m'ont fait confiance en me prêtant ces lieux.
    L'équipe était constituée de 7 comédiens/comédiennes, une danseuse, un preneur de son, une maquilleuse/coiffeuse, moi faisant office de réal, chef op et cadreur, un photographe plateau et un assistant qui a fait cadreur les deux derniers jours. Et j'oubliais, une bonne vingtaine de figurants.

    Niveau technique, je tournais avec un Gh5, un Gh5s, un objo samyang 35mm T1.5 sur metabone (donc un 46mm T1.1), un objectif leica 12-60, un canon L 10-200mm f/2.8 sur metabone, un kit matebox-followfocus, un atomos inferno, une dolly flextrack, un zoom H6, un NTG4 sur perche, 3 mandarines, 2 fresnels, 3 panneaux led.

    Côté logistique et organisation, c'est beaucoup de boulot. Les deux comédiennes et la maquilleuse étaient hébergées chez moi pendant le tournage. Les personnages secondaires et la danseuse n'avait qu'une journée de tournage donc pas besoin d'hébergement mais il a fallu que j'en ramène un chez lui car RER B coupé donc retour à 2 heures du matin et ensuite il faut copier les rushs, et bien sur on ne peut s'empêcher de les regarder. donc couché à 4h30 du mat pour un levé à 7h30 ( c'est dur :-) ). C'est vrai que physiquement, c'est dur mais la pression et l'excitation sont telle que les nerfs nous tiennent et on ne ressent pas tant que ça la fatigue. Étonnement, je ne me suis pas écroulé au bout des 5 jours.

    Maintenant les impressions.
    C'est génial cette impression de créer quelque chose de toute pièce. Même s'il y a eu un gros travail en amont, c'est pendant le tournage qu'on à l'impression de monter quelque chose. On prend bien conscience de notre esprit créatif quand on doit s'adapter aux aléas pendant le tournage. C'est très valorisant. On mêle ça à un peu de frustration car on a toujours le sentiment que ce n'est pas parfait. On refait la scène X fois mais il y a un truc qui ne va pas et on ne sait pas toujours dire pourquoi. Il faut parfois se résigner car le temps passe. Je pense être mauvais en direction d'acteur et j'ai parfois du mal à transmettre aux acteurs ce que je veux qu'ils expriment. C'est plus ou moins évident selon les acteurs car certain sont force de proposition et comprennent très vite.
    Les 5 jours passé avec l'équipe sont de beaux moment de convivialité et complicité. On apprend chacun à se connaître et c'est une belle aventure humaine. On peut dire qu'on est quasiment devenu des amis et il y a des chances qu'on se revoit en dehors des tournages.
    Quand on regarde les rushs, on repère un tas de petites choses qui ne vont pas. Rien de grave mais le sentiment qu'on aurai pu faire mieux. Certainement du aussi au fait que je devais gérer énormément de choses (lumières/jeux d'acteur/réglages caméras/cadrage).

    Bref, c'est top. Alors peu importe votre niveau (je ne suis que débutant), vous allez adorer ;-). Je ne peux que vous encourager à vous lancer dans l'aventure de la fiction.

    Au fait un petit mot sur ce court métrage : "Eurydice 2019". Comme le titre l'indique, c'est une adaptation moderne et métaphorée du mythe d'Orphée et Eurydice dans le monde moderne et dans le milieu du spectacle.

    Un grand merci aussi à ceux qui m'ont aidé sur ce forum en me prodiguant leurs conseils. Nestaphe (pour tous ses conseils détaillés sur la prise de son) et Saint Kro (j'ai fait attention à la mise en forme cette fois ci :-)) entre autre.

    Allez, pour finir, une petite photo tirée de la vidéo.
    [​IMG]
    [​IMG]
     
    • J'aime J'aime x 4
  2. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    8 750
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    1 525
    Appréciations:
    +109 / 354 / -0
    La routine quoi :D C'est éprouvant mais comme tu l'as bien ressenti, c'est le pied non ? :) Sur un tournage je suis comme un gamin devant son joujou rêvé (intérieurement), malgré mon grand calme apparent. Mais chhhuuutt ;-)
    Oh que oui. Je suis réalisateur mais aussi vidéaste et je galère bien quand je dois tout faire et veiller à tout. C'est difficile, il y a tellement de choses à gérer, on manque de recul sur l'ensemble.

    Et ... on peut le voir ce film ? :laugh:
     
  3. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    182
    Appréciations:
    +14 / 23 / -0
    Oh que oui, c'est le pied, je ne vais pas dire le contraire. Chez moi aussi l'extérieur ne reflète pas le bouillonnement intérieur ;-)
    Du calme, je viens juste de finir le tournage ! :)
    Quand il sera monté (en septembre octobre car après le premier prémontage, je met le compositeur au boulot puis ensuite montage final et captation de la musique). Je le mettrai sur le forum dans la rubrique dédiée.
     
  4. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    8 750
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    1 525
    Appréciations:
    +109 / 354 / -0
    Bon courage alors, au plaisir de le découvrir quand il sera prêt ;)
     
  5. nestaphe

    So So

    Points Repaire:
    7 925
    Recos reçues:
    68
    Messages:
    982
    Appréciations:
    +54 / 377 / -1
    Zzzzz, je trouve vraiment intéressante ta démarche de faire ce genre de témoignage sur ce forum. Et même en amont de la sortie du film et qu'il fasse ou non ensuite l'objet d'un sujet au "Festival de Repaire". Ici, il est très peu abordé, en tout cas développé, les anecdotes de tournages, et surtout les substances humaines indissociables d'un projet réalisable en équipe (et de sa réussite). Pourtant, je pense que beaucoup de personnes actives sur ce forum auraient bien des idées intéressantes à exprimer dans ce domaine, et des expériences à partager.

    Ces jours derniers, bien qu'ayant lu ce sujet, je n'ai pas trouvé le temps de développer une idée qui m'a tout de suite frappé...

    Et oui, paraît qu'il y en a quelques-uns qui ont trouvé l'amour ou l'âme sœur sur des sites de rencontres, et même que certains ont formé des couples durables alors que foultitude se sont fait porter pâles dès le premier p'tit dej... C'est mignon mais personnellement, je n'aurais quand même pas idée d'engager le sort d'une expérience aussi palpitante et unique qu'est dans une vie la réalisation d'un film de fiction sur une plateforme Internet d'annonces pour rencontre. :-)

    Heureusement, aujourd'hui encore en remuant terre avant ciel, on peut toujours faire des rencontres qui non seulement peuvent répondre à nos attentes ou parfois s'avérer formidables, mais qui aussi peuvent en déclencher beaucoup d'autres et de meilleures encore ! En tout cas, de passer une simple annonce n'égale toujours pas de pousser une porte en tant que demandeur de collaborations pour ensuite avoir à "défendre" oralement, physiquement, humainement son projet et les degrés de passion et de raison qui vont avec. A l'origine, c'est juste normal et ça le reste malgré Internet et tous les zozos pas très nets qui y tournent en rêvant d'accomplissement au bout du clic. Aussi, réfléchissons...

    En tant que réalisateur, quand on n'a pas (ou très peu) de rémunération ou de "contrepartie" à offrir, avec tout ce qui s'engage d'un point de vue personnel et aussi ce qu'on enclenche avec les autres et qui en vient très vite à former ce qu'on appelle "une chaine de responsabilité", et bien la maigre (ou nulle) contrepartie que nous avons à offrir ne nous empêche certainement pas d'être dans l'exigence d'une fiabilité complète, pas vrai ? Et nous trouvons cela tout à fait légitime, malgré tout, et pour cause...

    Dans ce cas, seul le contact, l'échange rapproché, le ressenti ("feeling" in English) peut garantir une relative fiabilité, au moins minimiser le risque de démission pour motif obscure ou la simple évaporation spontanée. C'est aussi et surtout de permettre "le double rôle" dans la relation, laisser place au champ de jugement de l'autre, et se mettre en position aussi d'être accepté ou refusé en se présentant "à nu" et non derrière un clavier. Cela change tout en matière de fiabilité ET d'implication ET d'équilibre dans les rapports… et tout cela est absolument normal.

    Ôte-moi d'un doute… Tu n'as pas chargé le chef op de concevoir seul le découpage technique de ton film ?
     
  6. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    8 750
    Recos reçues:
    61
    Messages:
    1 525
    Appréciations:
    +109 / 354 / -0
    C'est rigolo, je me suis fait exactement la même réflexion que nestaphe concernant le découpage... Mais j'ai finalement remballé ma curiosité et me suis tu. :-)
     
  7. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    7
    Messages:
    182
    Appréciations:
    +14 / 23 / -0
    Faut pas hésité LiquidPro, je suis ouvert à toute discussion et je sais qu'il y a plein de choses que je ne fais pas bien. Ça ne me vexe pas qu'on me le dise et bien au contraire, je m'en servirai pour progresser.

    Je ne suis pas bien familier avec les termes "officiels" d'un tournage car je n'ai aucune formation donc je ne suis pas certain de la définition de découpage. J'avais écris le scénario, fait un storyboard détaillé et rédigé un document avec les effets de caméra pour chaque scène/plan ainsi que des précisions sur le jeu des acteurs. Je pense que ça répond à une partie du "découpage" qui doit être quelque chose de plus détaillé encore (l'objectif utilisé, une estimation des réglages ouverture/iso, placement précis des lumières etc...). Le chef op m'avais proposé de le faire donc il a du estimé que ce que j'avais fait n'était pas assez détaillé.
    Mais je vous le redis, je ne suis que débutant en la matière et je me forme sur le tas en réalisant. Donc certe la qualité finale ne sera pas à la hauteur de ce que beaucoup d'entre vous aurait réalisé mais il faut bien commencer.

    Pour les acteurs, ceux qui ont "démissionné", je les avais rencontré en chair et en os et ils m'avaient paru fiable. Je dois être un peu trop naïf et trop croire en la bienveillance des gens. Vaut il mieux être plus réaliste et donc moins "bisounours", je ne sais pas.

    En tous cas, je pense qu'il faut que je réalise des projets moins ambitieux avec moins d'acteurs, moins de temps de tournage pour commencer. Je pourrais ainsi soigner d'avantage les relations et la technique.

    Je partage l'opinion de Nestaphe sur le manque de retour de ce type dans ce forum. J'aurai aimé en lire davantage.

    Merci pour votre retour
     
  8. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 492
    Appréciations:
    +122 / 447 / -4
    En tant de preneur de son, j'aimerai aussi un retour sur ce poste. Le découpage c'est très passionnant à faire et chaque chef de poste peut y prendre part pour sa partie et ainsi trouver des solutions aux nombreux problèmes posés.
     
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous