Nous suivre

Réaliser son rêve...

Discussion dans 'Faire son film' créé par Zzzzz, 26 Avril 2018.

  1. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 325
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +12 / 16 / -0
    Si vous n'avez pas envie de lire le récit d'un gars qui vient de tourner son premier court métrage et qui a juste envie de partager ce beau moment sans forcément vous apporter quoi que ce soit techniquement, passez au message suivant :-)

    Alors c'est certain, pour réaliser un court métrage, il y a beaucoup d'aspects techniques et pour ça, ce site est un trésor d'informations et d'entraides. J'avoue en avoir profité. J'ai très modestement amener ma part quand j'ai pu mais rien à voir avec les ténors qui sont toujours prêts à aider.

    La technique n'est qu'une partie d'un film (plus ou moins importante selon le film) et il y a la dimension artistique et humaine. C'est plus de cela que je vais parler. C'est juste une remonté d'information à chaud (enfin tiède car on a tourné il y a une semaine) sur cet aspect moins souvent abordé sur ce forum.

    L'histoire de ce court métrage a débuté il y a un peu moins d'un an quand je me suis dit "et si je faisais un court métrage ?". Ma femme qui me connait bien s'est dit "Ça y est, il va encore passer des nuits, des week ends, des vacances à ça. On se verra moins" ( notez que je ne sais pas si ça l'arrange ou pas qu'on se voit moins :perplexe: )

    Et effectivement, depuis septembre de l'année dernière je travaille sur ce projet avec beaucoup d'implication et de passion.

    L'idée puis l'écriture du scénario dans un premier temps :

    L'idée est venu en voyant le making of d'un très court métrage de pub pour rode et d'une nouvelle que j'avais vu à la télé en noir et blanc (oui, je suis vieux, enfin mon corps est vieux). J'ai imaginé une histoire autour de ça et c'est parti pour l'écriture du scénario.
    J'y pensais continuellement. Les idées venaient pendant que j'étais dans le bain, aux toilettes, au boulot. Bref, une obsession.

    Une fois qu'il était écrit, je l'ai fait lire a quelques personnes de mon entourage et là, première claque ! Ce que tu fais seul dans ton coin, que tu as peaufiné avec amour, que tu croyais parfait nécessite des modifications pour diverses raisons.

    Qu'a cela ne tienne, on modifie, on adapte et enfin on pense que le scénario tient la route. Viens le temps de la logistique : il me faut des acteurs, du matériel, des techniciens (toute proportion gardée). J'investis dans le matériel, j'apprends à m'en servir (grâce à ce site entre autre) et je contacte des acteurs.
    Certains que j'ai connu quand je faisais des book gratuitement et d'autres via le théâtre du conservatoire de ma ville puis d'autres encore via des annonces (5 acteurs en tout). Alors on se dit, parfait, j'ai tous ce qu'il me faut mais non, un acteur n'est pas une machine qui fait exactement ce qu'on lui dit comme on le veut du premier coup alors on organise des répétitions.

    On découvre que tous les acteurs ne s'impliquent pas forcément comme nous sur le projet. Que certains ne respectent pas leurs engagements (surtout pour un projet en collaboration). Il faut donc jouer avec leur planning ingérable et leur manque de fiabilité. Attention, ne croyez pas que je les critiques, je comprend qu'ils ne s'impliquent pas comme moi qui suit a l'initiative du projet et qu'ils nous plantent la veille d'une répétition pour un casting important qu'ils ont décroché au dernier moment.

    Et puis à l'inverse, il y en a qui s'impliquent énormément, apportent beaucoup de choses, amènent leurs idées souvent très pertinentes. Leur interprétation dépasse même parfois nos attentes. J'en ai même été ému aux larmes.

    Puis on se dit tiens, il faut que je trouve de la musique pour renforcer certaines scènes alors on cherche de la musique gratuite.
    Difficile de trouver quelque chose qui corresponde exactement à ce qu'on cherche alors une autre piste : Il y a un moment, chez des amis, des musiciennes de leur famille nous ont joué un morceau qui nous a ému. Et si je leur demandait si elles pouvaientt faire quelque chose. C'est parti pour une série de rencontres très riches et voila encore quelques personnes impliquées.

    Avant le tournage, encore mille choses à faire : Finaliser le storyboard, trouver tous le matériel, les lieux. On implique nos amis, nos voisins, notre famille. Bref, ce petit projet prend de l'ampleur puis on passe de 5 à 8 puis à 12 puis enfin à 15 personnes impliqués directement entre les acteurs, les techniciens, les musiciennes.

    Viens enfin le moment tant attendu et tant redouté du tournage :

    Bien sur la veille on dort très peu car il y a mille choses à penser. Un tournage prévu sur 1 journée, une partie de la nuit et le lendemain matin.
    Ça y est , ça commence et là, on est sollicité de partout : aux caméras, aux son à la lumière, par les acteurs. Toute la journée se déroule dans le stress mais la passion. Le projet commence à prendre vie "pour de vrai".

    Les délais pourtant larges sont difficiles à tenir car on peaufine, on règle un tas de problèmes techniques (ben oui, par exemple mettre des patins sous les chaussures d'un acteur pour que ses basckets arrêtent de couiner quand il marche sur le carrelage :-)). Pas le temps de souffler. Une pause pour manger le midi et le soir, c'est tout.
    Des moments magiques, ces pauses, où la passion est palpable.

    On fini à minuit mais évidemment on est loin d'aller se coucher (enfin moi en tout cas). On copie tous les rushs par sécurité. On en profite pour en regarder une partie mais il est déjà 2H du mat et on tourne à nouveau le lendemain matin donc il faut essayer de dormir un peu.
    Encore difficile de trouver le sommeil mais au bout d'un moment notre corps abdique et on a le droit à quelques heures de repos réparateur.

    C'est reparti le lendemain avec une équipe réduite car les scènes ne nécessitent que deux acteurs, deux cameraman, un perchman et moi. On fini vers midi, juste le temps de manger avant de ramener l'actrice principale qui enchaîne un spectacle sur Paris dans l'après-midi.

    Et là, voilà, plus personne et on se retrouve seul devant notre PC avec tous les rushs. On lance les copies, les générations de proxy (plus de 10 heures de génération quand même) et toute la pression retombe. La frustration s'installe car les deux jours suivants, nous avons prévu un séjour au Futuroscope en famille (ils méritent bien ça de m'avoir supporté :love: ).

    Au tour du montage. On découvre de bonnes et de mauvaises surprises. Des erreurs de débutant (normal, c'est mon premier) mais aussi des moments d'émotion mis en boite qui nous prennent aux tripes. Il faut donc jouer avec tous ça pour en extraire le meilleur. J'en suis donc à cette étape.

    Ensuite viendra la musique que les musiciennes vont me composer et interpréter (encore des moment d'émotion, j'en suis sûr) puis le montage final.

    Il sera alors temps de réunir toute l'équipe et de leur présenter le film. On en reparlera...

    Tous ça juste pour dire qu'un film n'est pas qu'une accumulation de technique mais aussi de l'émotion, de l'art, du talent. Vous le saviez, je n'en doute pas mais c'est toujours bon de le rappeler.

    C'était un petit message d'un homme heureux de réaliser son rêve.
     
    #1 Zzzzz, 26 Avril 2018
    Dernière édition: 26 Avril 2018
    • Je recommande ! Je recommande ! x 2
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  2. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 269
    Appréciations:
    +191 / 1 022 / -24
    Désolé, mais ton pavé de texte est indigeste.

    Si tu veux qu'on te lise, aère le texte avec des retours à la ligne, des paragraphes....
    J'espère que tes films ne sont pas à l'image de ce pavé.

    Là, on fini comme ton pseudo, par s'endormir :mdr:
     
    • Amusant Amusant x 1
  3. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 325
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +12 / 16 / -0
    Alors je te conseil d'imprimer ce texte et de le lire quand tu vas te coucher :-)

    Bon, je te rassure, aucun rapport entre ce pavé et le court métrage. Ça ne me gène pas plus que ça que le message ne soit pas lu. Je ne cherche pas la reconnaissance, juste exprimer mon ressenti du tournage. Je suis bien conscient que ça n’intéresse pas grand monde et que je ne suis pas écrivain :jap:. Merci en tout cas de tes conseils.
     
  4. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    22 125
    Recos reçues:
    412
    Messages:
    9 759
    Appréciations:
    +166 / 566 / -3
    Même conseil que saint kro.

    Ben c'est dommage quand même.
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. progressif

    So

    Points Repaire:
    5 075
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    2 016
    Appréciations:
    +27 / 305 / -1
    Zzzzz est vidéaste et réalisateur, pas écrivain. ;) Aura-t-on la chance de voir le film dont tu parles ? :rolleyes:
     
  6. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 325
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +12 / 16 / -0
    Oui bien sur, je le mettrais certainement ici pour avoir un tas de critiques sur toute mes erreurs pour que le prochain soit mieux (et j'espère aussi pour que vous y preniez du plaisir). Mais il ne sera finalisé que vers la mi juin (le temps que les musiciennes composent et interprètent la musique).
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. progressif

    So

    Points Repaire:
    5 075
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    2 016
    Appréciations:
    +27 / 305 / -1
    Oui il faut t'attendre à des myriades de commentaires, critiques et conseils. ;-) Les Repairnautes n'ont pas tendance à pratiquer la langue de bois. :mdr:
     
  8. homero

    So

    Points Repaire:
    16 295
    Recos reçues:
    461
    Messages:
    21 685
    Appréciations:
    +408 / 1 894 / -10
    C'est sympa d'exprimer sa passion et la génèse du film mais il serait bon de reprendre le texte, de pratiquer l'ellipse, le passer aux correcteurs ...
    Mais alors si ça n' a pas d'importance d'être lu, c'est comme certaines actrices qui se foutent qu'on ne les comprenne pas au théâtre ... ça fait des arguments pour les zappeurs ... et beaucoup de bruit pour rien (Shakespeare)

    "Faisons un rêve !" (Sacha Guitry)

     
    #8 homero, 26 Avril 2018
    Dernière édition: 26 Avril 2018
  9. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 269
    Appréciations:
    +191 / 1 022 / -24
    Oui, mais un minimum de mise en page ne peut pas nuire, et je considère que c'est aussi un respect pour le lecteur.
    Une mise en page, c'est comme une mise en image, ça doit captiver et non faire fuir.

    Ok, mais alors pourquoi l'avoir écrit ?:D
     
    • J'aime J'aime x 1
  10. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 325
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +12 / 16 / -0
    C'est vrai, mais quand on écrit sous la passion ou l'émotion, on ne fait pas les choses raisonnablement comme il faudrait. C'est un de mes nombreux défauts ! (Je sens que tu commences a avoir des craintes sur la façon dont j'ai fait mon film :unsure: mais rassure toi, j'ai eu plus de temps pour le mûrir que ce texte )


    C'est peut être d'avantage écrit pour ceux qui s'intéressent plus au fond qu'à la forme ;-)
     
  11. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 269
    Appréciations:
    +191 / 1 022 / -24
    Si la forme rebute, on ne peut pas s'intéresser au fond.
    Faire passer un message ou raconter une histoire est un tout indissociable.

    J'ai lu jusqu'à la dixième ligne, et j'ai sauté le reste.
    Le pire, c'est que je n'ai pas retenu le peu que j'avais lu.
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 175
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    3 009
    Appréciations:
    +98 / 363 / -4
    Notre ami saint kro est aussi l'ami de la saint thèse!
     
    • Amusant Amusant x 2
  13. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    22 125
    Recos reçues:
    412
    Messages:
    9 759
    Appréciations:
    +166 / 566 / -3
    Afin que notre ami saint kro puisse reprendre sa lecture, je me suis permis de reprendre la présentation du texte, sans en changer un seul mot, bien entendu.

    Bon, c'est la deuxième fois que je joue à "l'étalonneur de texte". On dit jamais deux sans trois... alors.

    Mais il n'y aura peut-être pas de quatrième fois.:mdr:
     
    • Merci Merci x 1
    • J'aime J'aime x 1
  14. Zzzzz

    Points Repaire:
    1 325
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +12 / 16 / -0
    Merci JLH 37,

    Si c'était juste ça j'aurai pu le faire mais j'avais compris que Saint kro voulait plus que ça. J'espère que ça va lui aller sinon, je vais être obligé de lui payer une Kro (je sens que je vais l'avoir au sentiment là :D).
    Je vais donc aussi faire une passe sur l'orthographe et grammaire (il en restera car je ne suis pas un cador mais ça devrait être lisible).
     
  15. JLH 37

    JLH 37 Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    22 125
    Recos reçues:
    412
    Messages:
    9 759
    Appréciations:
    +166 / 566 / -3
    Je pense que ça ira pour saint kro. Et puis maintenant cela m'a permis de le lire, moi aussi, sans suivre toutes les lignes... avec mon doigt !:laugh::laugh:

    Je te souhaite un bon montage. Bien aéré...;-)
     
    • Amusant Amusant x 1
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous