module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rappel effet K (ou Koulechov)

Discussion dans 'Esthétique / artistique dans le cinéma et la vidéo' créé par REDoré, 12 Mars 2024.

Tags:
  1. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 802
    Appréciations:
    +322 / 813 / -5
    Au vu d'une confusion sur une autre discussion, juste un rappel de ce qu'est l'effet Koulechov en montage et de préférence anticipé en réa !

    ou dit effet K pour faire jargon, les mecs, j'suis du métier ...

    La base historique :

    Le public donne une signification au même regard neutre du comédien en fonction du plan de point de vue qu'on lui associe.

    Esthétiquement parlant, cette signification peut n'être ressentie qu'en émotion par un effet d'action/réaction.

    On peut ainsi développer selon le principe du 2 temps :

    1 - Scène de 1' préparant l'émotion (déjà logée dans la mémoire car une des suites du début du film)
    De retour dans sa maison d'enfance, le personnage se repasse son 1er film amateur (dit en "format réduit") que sa vieille mère lui avait précieusement gardé car il avait alors aperçu par hasard et filmé son 1er amour mais dont la vie l'a séparé :


    2 - Plus tard, autre scène de 1' avec vrai renfort de l'effet Koulechov sur action/réaction de son regard dans un café de son village d'enfance :

    (l'explication de cette apparition intacte pour qui n'a pas vu le film, lui est parti à Rome et il aperçoit en fait la fille de son premier amour revenue vivre depuis au village)
     
    • Merci Merci x 2
  2. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    11 590
    Appréciations:
    +682 / 2 486 / -24
    En même temps, je n'ai jamais compris cet engouement pour un fait qui me parait si banal !?
    Bien, en réalité pas, mais beaucoup quand même. :rolleyes:

    C'est comme prendre conscience de la gravité grâce à la Physique : on ne va pas tomber moins une fois que l'on connait la formule.:rolleyes:

    Bref, c'est juste comprendre que le cinéma, c'est un langage. « Ah bon ? » : après un mot, si on met un autre adjectif, " Bin… c'est bizarre, ça ne veut pas dire la même chose " _ " Non? Tu déconnes..? "
    Bref, je ne tombe pas sur le cul : vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre !

    Cependant, de cette prise de conscience du banal, peut naitre plein d'idées aussi…:idea:

    NB: Moi je préfère le Kouglof, c'est bien de chez nous...;)
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    750
    Messages:
    28 265
    Appréciations:
    +1 099 / 5 676 / -20
    Kouign-Amann ... mais ayant beaucoup bossé pour ARTE et vécu 9 ans à Strasbourg, le Kugelhopf (en alsacien) ça passe aussi chez les Français de l' Intérieur comme on dit là-bas.
    Pour l'effet K, très intéressant mais c'est plus difficile à digérer, la fiction n'était visiblement pas faite pour moi, fallait trop lire, réfléchir auparavant ... j'aurais été épuisé avant d'appuyer sur le bouton.
     
    • Amusant Amusant x 3
  4. ipsonelo

    So

    Points Repaire:
    5 200
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    986
    Appréciations:
    +88 / 688 / -6
    En news aussi cet effet peut être utilisé.
     
  5. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 802
    Appréciations:
    +322 / 813 / -5
    Le but restant de ne s'exprimer qu'en images et en sons pour s'adresser émotionnellement au public et non qu'intellectuellement.

    En s'adressant au soi du spectateur et de la spectatrice, et de là, à toute sa mémoire lorsqu'une image et un son nous rappellent tout à coup nos propres souvenirs et émotions.

    Oui certainement @ipsonelo, les news peuvent user de l'effet K mais encore une fois, que si et seulement si action/réaction du regard d'un personnage concerné à l'image.

    Que les téléspectateurs ressentent la même chose dans leurs canapés et se surprennent au même regard, c'est le but du truc (de préférence à anticiper).
     
    • Merci Merci x 1
  6. ipsonelo

    So

    Points Repaire:
    5 200
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    986
    Appréciations:
    +88 / 688 / -6
    C'est étonnant en effet comme 1 et 2 ne disent pas forcément grand chose séparément, alors que 1 puis 2, successivement dans le temps, disent et peuvent faire éprouver quelque chose.

    En fait il n'y a pas besoin de son je pense. L'effet K est surtout un effet visuel. En BD on a l'analogue.
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 802
    Appréciations:
    +322 / 813 / -5
    Toujours la fameuse théorie musicale attribuée à Bach : ce n'est pas le choix de 2 notes qui doivent se succéder qui importe mais l'émotion qui sera ressentie de l'espace entre elles.

    Pour çà que si pas forcément besoin de son pour un effet K, la musique peut être quand-même être utile et bienvenue.

    En effet, la base peut paraître banale et complètement tarte mais c'est comme on dit, un outil à apprendre à manier et avec respect.

    (@ipsonelo, revois juste le final de De grâce de arte et tu sauras les dimensions possibles d'un effet K. Perso, épaté et sur le c... quand j'ai vu d'ailleurs grâce à toi. C'est toute la "mélodie" du scénar qui défile en un instant et qu'on intègre brutalement).
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  8. ipsonelo

    So

    Points Repaire:
    5 200
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    986
    Appréciations:
    +88 / 688 / -6
    Eclairant ce que tu formules en quelques mots REDoré. Merci.

    La collure entre deux morceaux de pellicule serait l'espace, aussi infime soit-il, mais indispensable, au sein duquel surgirait l'émotion.

    Cela me fait penser à ce que l'on appelle l'énergie du vide en physique. Les interactions pourraient émerger du "vide"...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Énergie_du_vide
     
    • Merci Merci x 1
  9. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 802
    Appréciations:
    +322 / 813 / -5
    Un vide parfois vertigineux comme à l'exemple de De grâce, entre l'au delà et le plan point de vue sur l'appareil médical qui rebipe au retour à la vie de Simon, comme si décidé par son père au fil de ses voix off depuis le tout début du 1er épisode.

    Regards de la mère, de son frère et sa sœur puis de la fille qui l'attend ailleurs comme si on réentendait tout nous aussi avec eux.

    (On notera d'ailleurs que plus du tout d'allergie perso aux ralentis et aux voix off si pour un effet K :o)

    Merci franchement du lien !!!
     
  10. ipsonelo

    So

    Points Repaire:
    5 200
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    986
    Appréciations:
    +88 / 688 / -6
    Le regard de cette mère qui voit la vie renaitre, devant elle cette fois. Superbe :cry2:
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  11. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 802
    Appréciations:
    +322 / 813 / -5
    Mea-culpa post #1 avec mon défaut de me refaire les films selon ma mémoire, j'ai carrément inversé les 2 extraits.

    C'est donc l'effet Koulechov de l'extrait 2 qui précède et amène l'extrait 1 mais en fait, toute la suite.

    Car oui, l'effet Koulechov sert ici à tout relancer pour l'acte III !
    Un dit "point fort" vital réclamant une sévère attention avant d'appuyer sur le bouton ...

    (Cà faisait plusieurs jours que çà me titillait mais revu ce soir la version initiale intégrale de la RAI 3 de Cinema paradiso).
     
  12. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    11 590
    Appréciations:
    +682 / 2 486 / -24
    Un des plus célèbre, peut être, effet "Coup Lèche Love" :-) si j'ai bien compris, c'est ça :



    J'aurai tendance à dire que la vitesse d'un train dans un tunnel est tellement plus proche d'un viol qu'il peut être le contraire émotionnellement, donc bloquer l'idée d'une plénitude amoureuse physique...mais bon.

    Pas sûr que ceux qui sont imprégnés de l'Holocauste et de l'horrible rôle du train dans les déportations arrivent dans cette addition d'images au même résultat émotionnel.

    Les choses ne sont pas forcement ceci ou cela ....on n'est pas non plus le maitre de sa création comme on le croit , il y a des paradoxes partout , c'est l'essence même de la vie... Le paradoxe du menteur : l'un des plus célèbres en logique

    Trop de masturbation peut nuire...;-)
     
    • Merci Merci x 2
    • Amusant Amusant x 1
  13. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    750
    Messages:
    28 265
    Appréciations:
    +1 099 / 5 676 / -20
    L'énergie du vide, mes derniers espoirs d'être peinard étaient dans le vide sidéral ...

    Ça me parle plus niveau émotion, quand à la diff j'angoissais : ai je bien doublé toutes mes collures au scotch sinon on est bon pour un aller simple :



    Et le billet de la vérification pour le retour ...
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    11 590
    Appréciations:
    +682 / 2 486 / -24
    7 mn quand même ...on avait le temps ... pas de concurrence :rolleyes:

    Et ce n'est plus l'effet Kouglof, mais plutôt mille-feuilles, chaque wagon venant compléter l'information des autres wagons… Quoique le Kouignamann, c'est aussi un mille-feuilles.
     
    • Amusant Amusant x 1
  15. REDoré

    So

    Points Repaire:
    6 700
    Recos reçues:
    73
    Messages:
    2 802
    Appréciations:
    +322 / 813 / -5
    J'aime assez mon erreur en fait :o

    Mal souvenu que cet effet Koulechov se situait à une place cruciale de la structure (de la version intégrale) mais pas trompé, ni menti sur le fond (désaccord perso sur avoir à sacrifier au métier sa vie privée et sentimentale).

    Pour la peine, je préfère donc finalement la version cinéma qui écarte cette partie (D'autant que c'est la version qui a mérité l'Oscar du meilleur film étranger).

    Plus qu'à retenir qu'éviter tout artifice à un outil technique tel que l'effet Koulechov, demeure de rigueur pour consolider une structure dramatique et enrichir une idée.

    Le petit train, outre me confirmer de partir dans le sud, suggère d'appeler en jargon une erreur de montage, de collures et de rythme : un tonneau (rempli de vide ou d'ivresse) :idea:
     
    • Merci Merci x 1
Chargement...
Discussions similaires - Rappel effet (ou
  1. Marina
    Réponses:
    16
    Nb. vues:
    1 043
  2. mhd@dav
    Réponses:
    3
    Nb. vues:
    206
  3. LOULOU111111
    Réponses:
    6
    Nb. vues:
    224
  4. David_DcT
    Réponses:
    9
    Nb. vues:
    326
  5. loisnel
    Réponses:
    3
    Nb. vues:
    278

Dernières occasions

 

Partager cette page