module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Gratuit : Atelier spécial Stabilisation - vendredi 7 juin 14h - 19h
Ne ratez pas notre prochain gros événement ! 
Multi-ateliers : initiations steadicam avec Planning Camera, ateliers pratiques sur gimbal et autres solutions de stab, monitoring et pilotage sur caméras et optiques de cinéma Canon

Infos & inscriptions

[VotreAvis] Quels filtres ND pour ma Canon Super 8 AZ 814 ?

Discussion dans 'Prise de vues' créé par ArPaNet, 27 Juillet 2021.

  1. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    746
    Messages:
    28 234
    Appréciations:
    +1 095 / 5 638 / -20
    La pellicule N&B la plus sensible c'était la Kodak Recording 2475 dans la fin des années 60, elle était poussée dans le rouge, elle était prévue pour les photos en très basse lumière artificielle ... par contre pois chiches côté granulation (pire que la Kodak Royal-X Pan en 6x6) et pour la définition des contours ... c'était ... typé ! En 16 mm on utilisait de la 4-X négative puis inversible. Puis il y a eu en photo les pelloches à grain T, aussi celles qui se développaient dans une chimie C-41 pour négas couleur et qui encaissaient des différences de diaph dingues (je crois qu'elles existent toujours chez Ilford ... la XP2), mais la Tri-X négative classique a toujours eu la cote en raison de son grain et de son contraste qui donnait aux images un caractère exceptionnel. C'était la rubrique "Musée" !
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Amusant Amusant x 1
  2. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    746
    Messages:
    28 234
    Appréciations:
    +1 095 / 5 638 / -20
    Maintenant celui qui veut les images de pas tout le monde, y doit bosser avec des pelloches Revolog dans une caméra Lomokino .... je verrais ça dans une prochaine vie ...
     
  3. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    19
    Messages:
    790
    Appréciations:
    +67 / 142 / -2
    De mémoire, c'est exactement pour ça.
     
    • Merci Merci x 1
  4. entrelaces

    entrelaces Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci Kersalg,
    C'est intéressant d'avoir des avis contradictoires.
    Pour ma part je pense que la sensibilité d'une pellicule - ou même d'une caméra numérique - ne devrait pas dépendre d'un quelconque filtre... :unsure: En fait ça a toujours été une énigme pour moi ces deux indications sur la cartouche : 25 et 40 (à l'époque j'avais 12-17 ans).
    Je penche à vrai dire pour l'argument de la composition spectrale de la lumière, donné par homero, composition spectrale qui forcément a à voir avec la sensibilité d'une pellicule (et même d'une caméra d'aujourd'hui).
     
    #19 entrelaces, 31 Juillet 2021
    Dernière édition par un modérateur: 31 Juillet 2021
  5. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    19
    Messages:
    790
    Appréciations:
    +67 / 142 / -2
    Sans pouvoir l'affirmer 'mordicus', il est probable qu'avant les capteurs 'non numérique' étaient plus sensibles au filtrage d'où commercialement cette double sensibilité affichée. Il faut, à l'occasion que je vérifie dans mon encyclopédie "Kodak" (année 1979), ce qu'il pourrait y être mentionné ou pas.
     
  6. entrelaces

    entrelaces Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Oui, c'est intéressant de savoir, parce qu'aujourd'hui on affiche une sensibilité "nominale" de la caméra dans les specs mais on ne dit pas pour quelle lumière...
     
  7. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    746
    Messages:
    28 234
    Appréciations:
    +1 095 / 5 638 / -20
    Oui le Kodachrome (très rarement utilisé en pro 16 mm sauf par les cameramen des Marines dans la guerre du Pacifique ... 10 ASA ... et parfois à ses débuts Jean Rouch), la version Kodachrome II du marché amateur existait en 25 ASA/ISO lumière du jour et en 40 ASA/ISO lumière artif (3400 K et non 3200 K comme c'est en général l'usage ce qui explique que le filtre de conversion soit un 85 et non un 85B légèrement plus chaud). A noter que les pros utilisaient de la pellicule inversible (Ektachrome 16 mm) ou négative (Eastmancolor 16 et 35 mm) lumière artificielle et donc recouraient aux filtres de conversion de la gamme 85 en lumière du jour. Les versions "jour" servaient plutôt (rarement) dans des caméras grande vitesse, dans certains cas pour tourner sous des fluos ... puis sont arrivées les négatives Kodak Vision où il y avait plus de choix entre autres une remarquable 50 ASA daylight).
     
    • Merci Merci x 1
  8. entrelaces

    entrelaces Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    • J'aime J'aime x 1
  9. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    746
    Messages:
    28 234
    Appréciations:
    +1 095 / 5 638 / -20
    A mes débuts comme assistant-op années 60, on utilisait systématiquement en extérieur sur la Plus-X le jaune 8N5 (jaune combiné avec neutre) ou le 15 (jaune profond).
     
  10. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    19
    Messages:
    790
    Appréciations:
    +67 / 142 / -2
    Bon je vois que homero a déjà bien répondu (filtre 85) mais puisque j'avais fait la recherche, voici le scan de la page pour les films Kodak pour cinéma d'amateur (désolé pour la qualité, mais impossible de scanner en top qualité un livre assez lourd de plusieurs centaines de pages).

    sensibilité.jpg
     
    • Merci Merci x 1
  11. entrelaces

    entrelaces Guest

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Donc c'est bien cela, la kodachrome 40 à une sensibilité de 40 ASA sous 3400K, mais pour du jour (5600K ?), le fait de supprimer du bleu avec le filtre 85 ça fait "comme si" on avait aussi un ND1,6 ; d'où les 25 ASA.
    En NetB par contre, on donne les sensibilités sans filtre, d'où le fait qu'on ait davantage en jour qu'à 3400K. :idea:
    30 ans après j'ai compris... :o merci :good:
    En vidéo, on ne change pas le gain quand on fait la bdb : progrès !
     
  12. ArPaNet

    Points Repaire:
    1 100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    442
    Appréciations:
    +3 / 9 / -2
    Merci à tous pour tous ces commentaires très instructifs !
    Pour finir, j'ai pris sur Amazon un kit de filtres Neewer et un filtre ND variable ND2-ND32 de chez K&F. Comme le retour est gratuit, ça me permettra de tester le deux et de voir ce qui est le plus approprié.

    Comme vous, un utilisateur de la 814 me disait que la sensibilité de la pellicule, un réglage manuel et le recours au filtre 85B intégré à la caméra suffisaient normalement à réguler l'exposition sans avoir recours à un filtre externe. Mais, je ne sais pas pourquoi, quand j'insère ma cartouche 7266 dans la caméra, la gâchette qui permet normalement de switcher entre le tungstène et la lumière du jour (en fait le filtre 85) se bloque automatiquement sur l'icône Lumière du jour. J'imagine que cette pellicule ne permet de tourner qu'en lumière du jour ? Ou que la caméra est pétée ??! :D
     
  13. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    746
    Messages:
    28 234
    Appréciations:
    +1 095 / 5 638 / -20
    En N&B on se fout des filtres 85, des lumières du jour ou artif. Le petit tiers de diaph entre les deux situations est minime, en inversible il faut éviter surtout la surexposition. Perso je contrôlerai le justesse de la cellule intégrée à la caméra auparavant. Cette dernière étant placée derrière d'objectif (TTL), elle devrait tenir compte de l'absorption du filtre en amont pour déterminer l'exposition si piles et réglage en état entre autres si la sensibilité ASA de la Tri-X est prévue au menu ... sinon utiliser cellule externe manuelle et tenir compte de l'atténuation du filtre neutre monté sur l'objectif.
     
    #28 homero, 2 Août 2021
    Dernière édition: 3 Août 2021
  14. ArPaNet

    Points Repaire:
    1 100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    442
    Appréciations:
    +3 / 9 / -2
    Oui, merci. Un utilisateur de la AZ814 m'avait aussi conseillé d'acquérir un luxmètre et de faire des essais, ce que j'ai fait.
    J'ai reçu mes filtres Neewer et le filtre variable K&F. Le résultat était sans appel : le filtre variable n'était pas du tout pratique à utiliser et la déformation de l'image était visible à l'oeil nu. J'ai donc envoyé ce filtre et conservé les Neewer, largement suffisants et efficaces pour l'usage que j'en aurai.:good:
     
    #29 ArPaNet, 8 Août 2021
    Dernière édition par un modérateur: 8 Août 2021
  15. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    746
    Messages:
    28 234
    Appréciations:
    +1 095 / 5 638 / -20
    Lorsque je travaillais encore en film, on n'utilisait pas de filtres variables ... ça n'existait pas. En général en couleur c'était surtout 85, 85N3 et 85 N6, en N&B 8N8 et 15. Sauf effets spéciaux ( nuit américaine, etc ...)
    Pour étalonner les cellules et les comparer, utiliser une carte gris neutre 18%.
     
    • Merci Merci x 1
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous