Quel logiciel de montage pour varier la vitesse ?

Discussion dans 'Autres logiciels de montage' créé par Geo78, 3 Avril 2018.

  1. Geo78

    Points Repaire:
    225
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    11
    Appréciations:
    +0 / 0 / -1
    Suite de la discussion scanner de pellicule pour films 8 mm et super 8 | Page 14 | Le Repaire

    Bonjour tout le monde et félicitations pour la qualité des débats.
    J'ai 22 bobines de 13 cm de diamètre en super 8 sonore.
    J'en ai fait numériser 6 dans un labo qui filme directement dans l'objectif d'un projecteur au travers d'une lentille spéciale.
    Le résultat m'a déçu.
    Pour l'image un Sumikon-Reflecta-Wolverine-Winait devrait aller. J'ai du temps libre.
    Ce que je redoute est la sonorisation. Mon projecteur Eumig RS3000 à une sortie Line vers ampli (5 pin DIN) et mon PC une entrée Line Realtek (jack 3,5 mm). J'ai commandé le câble de liaison.
    Pouvez-vous me renseigner un logiciel d'élaboration de film sur PC qui me faciliterait le copiage et l'ajustement de la bande son ainsi obtenue sur le film numérisé: jalonnement , rippage dans le temps, elasticité pour rattraper le synchronisme,etc?
    Les labos qui utilisent le scannage image par image sonorisent le film après numérisation.
    D'avance merci.
    Amitiés.
    G.
     
    #1 Geo78, 3 Avril 2018
    Dernière édition par un modérateur: 3 Avril 2018
  2. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 275
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 680
    Appréciations:
    +138 / 278 / -1
    Bonsoir , je réalise assez fréquemment des transferts de films 8, S8 ,9,5 et 16 mm pour des amis et je comprend qu'on soit déçu au niveau de la qualité image car on est très loin des standards actuels ( même en 16 mm) . Les 2 principales problématiques sont :
    - obtenir un transfert sans variation lumineuse de l'image : perso , j'y arrive grace au meilleur projo Super 8 du marché , un Beaulieu spécialement étudié pour le transfert . En 8 mm aussi car j'ai bidouillé mon projo . Pour les 2 autres formats , c'est un peu moins bon.
    Le procédé utilisé par ton labo s'appelle l'ODO ( Objectif Dans l'Objectif ) . En principe , si le système est bien étudié , les résultats devraient être au moins aussi bons qu'avec la méthode du condenseur optique que j'utilise et pour lequel j'ai fais un article sur le Repaire.
    Pour le Sumikon : il semblerait que certains arrivent à avoir des résultats assez corrects voire bons avec ce matériel . J'ai pû comparer ces 2 méthodes et je n'ai pas été convaincu par le Sumikon mais ça n'engage que moi .
    En ce qui concerne la sonorisation des films :
    Avec mon projo S8 , je transfère les films à 16,67 images /seconde ( c'est obligatoire) . Quand ils ont été tournés à 18 ips , ça passe ( la musique enregistrée par la camera est un peu ralentie ) . Les films tournés à 24 ips peuvent être transférés à 25 ips car le projo est commutable 2 pales/3 pales . Là encore , ça passe . Malgré tout , il y a un glissement et il est impossible d'obtenir une synchro parfaite , surtout si la camera à enregistré des gens qui parlent près de l'appareil . Avec beaucoup de patience ( car , crois moi , il en faut beaucoup ) , j'arrive à resynchroniser pile-poil car je suis à la retraite et j'ai tout mon temps . Je le fais avec le logiciel de montage Edius qui est génial pour ça car on peut allonger , raccourcir la bande audio comme on le souhaite. A force de tatonnements et d'abnégation , on peut donc y parvenir .
    - Le 2 ème soucis est presque insolvable actuellement : obtenir des zones claires non cramées car la dynamique des films est bien plus élevée que celle proposée par la video . Le procédé HDR devrait permettre d'améliorer cela mais c'est pas encore pour tout de suite. Il est toutefois possible que certains labos disposent de scanners HDR mais là , on ne parle pas du prix de la prestation car il faut amortir ce matériel récent et très cher.
    PS : Edius est un logiciel assez cher mais il est possible de télécharger une version d'essai pleinement opérationnelle pendant 30 jours .
     
  3. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 196
    Appréciations:
    +186 / 1 005 / -24
    Là je ne comprends pas du tout !
    Comment, avec un film pisté il peut y avoir un glissement entre le son et l'image ?
    Et quel rapport avec la distance d'enregistrement ?

    j'ai loupé une étape ?
     
  4. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 175
    Recos reçues:
    41
    Messages:
    2 962
    Appréciations:
    +97 / 358 / -4
    Et de deux! Image et son sont solidaires car sur le même support, si la vitesse est différente de celle d'origine cela reste synchronisation. A moins que le son du film n'ait jamais été synchrone.
     
  5. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 275
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 680
    Appréciations:
    +138 / 278 / -1
    Non , tu n'as pas loupé une étape . j'ai simplement oublié de donner des détails . Mon projo, bien que haut de gamme , me donne un son pourri (haché ) lors de la projection du film avec son synchrone . je suis obligé de repasser le film une 2 ème fois mais sans que la griffe touche au film et là , le son est très propre mais malgré la régulation de vitesse , il y a un décalage qui se produit . je n'ai jamais réussi à localiser le problème . Le son " témoin " du 1 er passage me sert quand même pour ne pas passer un temps considérable à caler tout ça.
    " Et quel rapport avec la distance d'enregistrement ? " : si tu filme en super 8 une personne qui parle à 15 m de la camera , un léger décalage passera inaperçu ( c'est tout juste si on voit sa bouche ) . Ce n'est pas le cas si tu filme la personne à 1m de distance. La synchro labiale se doit d'être parfaite dans ce dernier cas.
     
  6. scipfr

    Points Repaire:
    1 325
    Recos reçues:
    3
    Messages:
    189
    Appréciations:
    +4 / 2 / -0
    Bonjour Geo78,
    Je ne sais pas sur quel Pro tu est tombé, mais je vois passer des numérisations faites par des Pro qui sont à vomir pour cause de matériel et/ou de technique non maitrisée. L'excuse est toujours la même. C'est du Super8 donc c'est minable... il ne faut pas s'attendre à un miracle non plus avec les Sumiko, Reflecta et autres. A force de lire des tests et visionner des vidéos contradictoires, j'en ai fait venir un. Verdict : retour à l'expéditeur au bout d'une semaine pour cause de panne mécanique. De toute façon la qualité n'est pas au rendez-vous. Le plus gros défaut c'est la dynamique qui est vraiment trop faible. Les noirs sont bouchés et les blancs bien cramés. C'est que qui me semble le plus difficile à obtenir en transfert, mais là c'est minable. Les couleurs sont saturées, sans subtilité. L'exposition n'est pas stable avec des images subitement surex sans raison. Le guidage du film est mauvais (une seule griffe) donc l'image vibre constamment. La résolution 1440x1080 ne sert à rien, surtout associé à un encodage beaucoup trop compressé. La caméra même à vide génère un bruit numérique comme si il y avait du gain en permanence (ce qui pourrait expliquer la si faible dynamique). Les collages passent très mal voir pas du tout. Seul point positif, la netteté et la luminosité sont homogènes sur tout le champ.
    Mon dispositif ODO (Elmo ST180) avec TriCCD capture en 720x576 dans le flux à 16,66, avec le son synchrone. La capture se fait sans pale et les images filées sont supprimées automatiquement au traitement avec des outils comme Film9 ou StudioTransfer. Bien que la résolution soit bien plus basse, la qualité est bien meilleur que celle du Sumiko,
     
  7. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 196
    Appréciations:
    +186 / 1 005 / -24
    Donc c'est un projo haut de gamme ... en panne !
    On ne peut pas vulgariser TA méthode de travail avec du matériel défaillant comme méthode normale et en extrapoler des conseils !

    Encore que tout dépend de la surface de projection !
    Mais là encore, aucun rapport avec une numérisation correcte.


    pour info, la demande portait sur le choix d'un logiciel de montage, pas sur la méthode de transfert !
     
  8. Geo78

    Points Repaire:
    225
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    11
    Appréciations:
    +0 / 0 / -1
    Bonjour à tous,
    je voudrais préciser mon expérience: j'ai d'abord envoyé deux bobines au labo, le résultat est revenu sous la forme avi et d'une qualité d'image et de son acceptable. Ce qui m'a incité à envoyer quatre bobines supplémentaires qui cette fois sont revenues sous la forme mp4. Catastrophe l'image est pleine de poils noirs et de taches. Le son est exécrable avec un bruit de mécanique.
    C'est cette expérience qui motive ma démarche actuelle vers le do-it-yourself.
    Meilleures salutations.
    G
     
  9. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 196
    Appréciations:
    +186 / 1 005 / -24
    Oui, mais quelle partie :
    La numérisation de tes films ou le travail sur fichier déjà numérisé ?
     
  10. Geo78

    Points Repaire:
    225
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    11
    Appréciations:
    +0 / 0 / -1
    Cher saint kro,
    les deux premières bobines sont acceptables, les quatre suivantes ne le sont pas, ni récupérables. Une recommandation lorsqu'on choisit un labo est de commencer avec un échantillon et de continuer s'il est satisfaisant? C'est ce que j'ai fait avec le résultat mentionné. Il s'agit donc du traitement global DIY image et son de 20 bobines de 13 cm. plus, si le résultat est bon, des deux bobines déjà traitées.
    Tous les labos qui font de la numérisation image par image doivent post-synchroniser images et son. Comment font-ils?
    Meilleures salutations.
    G.
     
  11. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 196
    Appréciations:
    +186 / 1 005 / -24
    Si je comprends bien, tu veux faire l'acquisition depuis l'argentique.
    Il ne s'agit plus de chercher uniquement un logiciel de traitement.

    Je modifie le titre et déplace dans le forum argentique


    PS si le titre ne te convient pas, indique moi ce que tu veux à la place
     
  12. Geo78

    Points Repaire:
    225
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    11
    Appréciations:
    +0 / 0 / -1
    Bonjour à tous,
    en recherchant sur le net, j'ai trouvé un site américain intéressant en ce qui concerne la post-synchronisation. Toutefois il utilise un logiciel vidéo qui pour passer de 30 i/s à 18 i/s en supprime 12. Tout les logiciels font-ils ça?
    Meilleures salutations.
    G.
     
  13. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 275
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 680
    Appréciations:
    +138 / 278 / -1
    Bonsoir , le terme "supprimer " est impropre . Le scanner produit 18 images video pour 18 images film . En video Europe , c'est 25 images par seconde qu'il faut obtenir . Le logiciel crée de toute pièce les 7 images supplémentaires par interpolation et donc , des images qui n'existent pas. De ce fait , les mouvements des personnes sont ralentis . Ce n'est pas un problème puisque ton bon logiciel est capable de ralentir ou d'accélérer une séquence sans que ça se voit . On obtient ainsi la durée exacte de la partie image . Il suffit ensuite d'adapter la longueur de la bande son à la longueur de la partie image et, en principe , ça doit être bon .
    Pour Saint kro " Mais là encore, aucun rapport avec une numérisation correcte. " . Eh oh , c'est toi qui a posé la question , ce qui m'a obligé à être HS.
     
  14. Geo78

    Points Repaire:
    225
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    11
    Appréciations:
    +0 / 0 / -1
    Cher jakovideo,
    ma question était un peu saugrenue, en effet le somikon sort les images à raison de 30 i/s qu'il faut réduire à la cadence de 18 i/s sans en supprimer sinon les personnages sautilleraient. L'animateur du site américain mentionné choisit une image liée à un son précis dans son film et fait jouer à cet évènement le rôle du clap du fameux clapman de cinéma. A partir de ce point il démarre sa post-synchronisation et vérifie en cours de parcours si tout reste synchrone. Je continue à creuser.
    Meilleures salutations.
    A propos, sur le forum Repaire, y-a-t-il un moyen pour le rédacteur de corriger ou de supprimer son "post"?
    G.
     
  15. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 945
    Recos reçues:
    142
    Messages:
    15 196
    Appréciations:
    +186 / 1 005 / -24
    Je vois pas trop comment ça peut fonctionner, puisque les vidéo ne sont pas à 18i/s
    Encore une fois quel rapport entre la grosseur de plan et une numérisation correcte ?
    Si ta numérisation est faite avec du matériel 100% fonctionnel, ton histoire de recalage en fonction de la grosseur de plan n'a pas de raison d'être !
    C'est juste ce que je voulais démontrer.
     
Chargement...

Partager cette page