Nous suivre

Prologue / Bande annonce demon prochain film...

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par désactivé0517, 14 Mai 2016.

Statut de la discussion:
Fermé pour nouveaux messages
  1. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    "Krystal Bleu" est le titre de mon prochain film qui n'est pas encore tourné.
    J'ai choisi de réaliser un prologue, sous forme de bande annonce de 5 minutes, qui raconte les semaines qui ont précédées le début du film que je vais tourner en Novembre 2016 prochain au Maroc et à Nantes..



    Matériel :
    • Canon 5D Mark3 en RAW.
    • Trois optiques Dog Schidt Optiks anamorphique x2 = 38mm / 58mm / 88mm T2.8
    • Monté dans Sony Vegas Pro 13
    • Etalonné dans Resolve


    Casting :

    Fleur Monharoul
    Johann Morio
    Moussa Moussaoui

    Équipe technique :
    Ingénieur du son : Raphaël Bigaud
    Assistant réalisation : Baptiste Chevalier
    Musique originale : Khiredin Kati
     
    • J'aime J'aime x 2
  2. cournonsec

    So So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    72
    Messages:
    2 397
    Appréciations:
    +68 / 382 / -3
    Bravo :good::good::good:
    Je n'aime pas beaucoup la déformation volontaire de la voix de l'actrice assise par terre au début, mais à part ça je trouve tout excellent !
    Il sortira en salle ?
     
  3. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    Ho ben merci beaucoup !

    Le petit jeu auquel je me suis amusé, à consisté à détourner le système "classique" de la voix off...
    J'ai fait en sorte que la voix off et l'action à l'image soient parfois synchrones alors qu'il n'y a pas unité de temps, ni d'action.
    La voix off est un flux continu dans une unité de temps et l'action ne l'est pas et pourtant les deux sont - parfois - synchronisés.
    Cela donne un effet étrange et cela te dérange certainement.

    Pas de diffuseur pour le moment, la production est toujours cours. Mais c'est l'objectif, mais dans le réseau indé, je ne rêve pas.
    Ça veut dire 40 ou 50 salles au mieux.

    Il manque encore (beaucoup) de sous pour boucler le budget.
    Un film d'1h15, en temps que réalisateur est une aventure inconnue pour moi.
    J'ai tourné plusieurs longs mais toujours derrière la caméra, ou derrière la lumière...au service de réals.

    Mon dernier film était un moyen métrage de 30 minutes (Ne reviens pas du Paradis) et il "marche" plutôt bien en Festival.
    Quelques sélections dans des festivals de première catégorie, ce qui facilite le financement de mon projet en cours.

    Merci encore.

    Fran6
     
    #3 désactivé0517, 14 Mai 2016
    Dernière édition: 15 Mai 2016
  4. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 757
    Appréciations:
    +145 / 284 / -1
    Bonsoir , ce prologue nous donne envie de voir la suite . On a vu des courts sur france 2 le dimanche soir beaucoup moins bien foutus que ce début . Bravo .
     
  5. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    Merci, merci merci.

    Je n'ai jamais rencontré la personne qui a fait la musique de ce petit bout vidéo, Kheridin Kati.
    Je suis tombé sur sa chaine Youtube (un peu par hasard) et je lui ai demandé s'il accepterait de faire un morceau et il a gentiment accepté.
    On a échangé par téléphone, et un mois après il m'a envoyé trois morceaux. Et voilà.

    Les plans en intérieur, sont tournés chez moi : ma chambre, mes toilettes, mon salon.
    Les plans de bars avec Fleur sont fait à Nantes en une soirée on a fait 4 bars. Le compagnon de Fleur est aussi mon ami et assistant Baptiste.

    La scène de "deal" avec Moussa et Johann est tournée à Nantes dans une ruelle qui donne dans la cours derrière le petit salon de coiffure de Moussa (qui est coiffeur).

    Tout ce petit monde est bénévole, et je les remercie. J'ai vraiment de la chance de les connaitre et de les avoir avec moi. Sans eux, rien de ce que je fais ne pourrait exister.

    Merci encore.

    Fran6
     
  6. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    505
    Messages:
    21 168
    Appréciations:
    +548 / 1 082 / -30
    Comme il faut bien apporter aussi des critiques,
    pour moi certains plans ont un étalonnage beaucoup trop vert, et pour un film qui s'intitule "Krystal Bleu", ça jure un peu :D .
    Personnellement je n'aime pas ce type d'étalonnage avec des couleurs trop accentuées, et traité à la David Hamilton.

    Olivier
     
  7. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    David Hamilton photographiait (et filmait) des adolescentes virginales prépubères avec un flou caractéristique...
    Je ne vois pas le rapport avec ma façon de traiter mes images, ni même avec le sujet, mais bon, pourquoi pas, si c'est ta sensation, c'est un fait.

    C'est vrai que le fait que je tourne en anamorphique, avec des optiques à faible contraste, très sensibles au flare, donne un aspect très doux à l'image, un aspect qui peut déplaire. Mais c'est un choix que j'assume.
    Je n'aime pas les images qui "arrachent", au rendu parfois trop "numérique", je fuis la résolution pour chercher plutôt le "rendu".

    Mais je tiens à dire que David Hamilton ne fait pas - du tout - partie de mes références cinématographiques (ni photographiques) !!
    > La référence est plutôt amusante !

    C'est vrai que dans la trilogie de Krzysztof Kieslowski ( Bleu / Blanc / Rouge), les éléments de décors et les lumières de chaque film étaient en relation directe avec leur titre.
    Dans mon modeste projet, Il n'y aura aucun lien entre le titre et l'étalonnage : le film ne sera pas "à tendance" bleue.
    Il y aura néanmoins 3 orientations chromatiques fortes :
    1. Vert / jaune, celle des éclairages publics qui éclairent les ruelles au Maroc (mélange de néons, fluos, ampoules à vapeur de sodium, tungstènes...) pour le personnage principal qui se cache et vit reclus dans une médina. Il se drogue en prenant du "Krystal Bleu" et travaille sur un chalutier qui pêche la nuit.
    2. Éclairage naturel du désert, avec tendance "chaude" pour sa femme qui part à sa recherche sur une route du Maroc, entre Casablanca et Essaouira.
    3. Un éclairage très désaturé pour les flashback (à Nantes)....
    Le film se déroulera sur une seule journée, du petit matin jusqu'à la nuit :
    • celle de l'épouse sous forme de road movie entre Casablance et Essaouira
    • celle de son mari qui se cache dans la médina
    De plus mon dernier projet (Ne reviens pas du Paradis) avait justement une "forte" tendance au bleu (Blue & Tale) qui correspondait aux éléments narratifs du film (piscine, appart du personnage principale, couleur complémentaire des cheveux de la comédienne principale...etc...

    Voici la palette de couleurs du ce film :
    [​IMG]

    Dans mon prochain film Krystal BLeu, mes sources d'inspiration chromatiques seront plutôt :

    Paris, Texas de Win Wenders
    [​IMG]

    [​IMG]

    Ou "Holly Motors" de Leos Carax (ou "Mauvais sang")
    [​IMG]

    Fran6
     
Chargement...
Statut de la discussion:
Fermé pour nouveaux messages

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous