Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

Première Pro lag malgré l'utilisation de proxy

Discussion dans 'Adobe Premiere Pro' créé par laurentj1982, 6 Juin 2019.

  1. laurentj1982

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    705
    Appréciations:
    +2 / 3 / -1
    Bonjour Olivier,
    dans les propriétés du disques/outils, il n'est pas possible de défragmenter le SSD (logique à priori car ce n'est pas bon du tout), mais juste de l'optimiser, opération effectuée régulièrement et automatiquement.

    Je trouve des tas d'erreurs dans d’observateur d'évènements (DistributedCOM, Service Control Manager, de manière régulière) mais je ne sais pas les interpréter.

    Dans le gestionnaire de tache, il y a de nombreux processus en arrière-plan, mais aucun qui semble utiliser de manière importante le disque.

    Je vais essayer de faire régler ce problème par mon service info car on rentrer vraiement dans l'informatique.

    Merci
     
  2. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    493
    Messages:
    20 742
    Appréciations:
    +526 / 1 042 / -30
    Tant que vous n'aurez pas expliqué et résolu ce temps de réponse, vous aurez des problèmes de performance pour votre montage.

    Olivier
     
  3. breaux

    Points Repaire:
    3 820
    Recos reçues:
    16
    Messages:
    2 483
    Appréciations:
    +24 / 56 / -35
    Un disque SSD ne se défragmente pas
     
  4. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 444
    Appréciations:
    +120 / 442 / -4
    Ah oui, ça se reformate
     
  5. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 650
    Recos reçues:
    154
    Messages:
    16 264
    Appréciations:
    +242 / 1 228 / -25
    Rien n'interdit techniquement de défragmenter un SSD
    Il faut plutôt écrire, il n'y a pas utilité à défragmenter un SSD.
     
  6. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    493
    Messages:
    20 742
    Appréciations:
    +526 / 1 042 / -30
    Ca c'est encore une légende urbaine.

    Un SSD ça se fragmente autant qu'une disque HDD, par le fait de l'utilisation du système de fichiers NTFS qui ne sait pas allouer un espace contigu et donc lors de la création d'un fichier rempli tous les trous libre laissés par la suppression des fichiers précédents.
    Mais l'impact de la fragmentation sur un SSD est complètement différent de celle d'un HDD.
    Sur ce dernier, il faut déplacer le bras de lecture pour accéder les différents morceaux d'un fichier, et sachant que ce déplacement prend en moyenne 10 ms, si le fichier est très fragmenté, le temps d'accès cumulé peut être très important. ( déjà sensible au delà de 10 fragments)
    Sur un SSD, les cellules attribuées au fichier sont gérées par le contrôleur du disque, et leur répartition n'est jamais contigüe, mais cela n'a pas d'importance car il n'y a pas de déplacement de bras de lecture.
    Par contre il y a un temps d'accès "électronique" à l'information qui peut aller de 0,1 ms à 0,5 ms, et ceci pour chaque segment du fichier (il faut accéder à la MFT, puis aux différents segments)
    Donc si un fichier est très fragmenté (par exemple plus de 1000 morceaux, ce qui est fréquent avec Windows) on peut atteindre des temps d'accès dépassant 500 ms, voire la seconde, et ceci est catastrophique en montage vidéo.
    Donc mes recommandations :
    - ne jamais mélanger sur le même SSD des petits fichiers très rapidement évolutifs (tel le système Windows) et des gros fichiers statiques comme les photos et clips vidéo
    - défragmenter les SSD de temps en temps (intervalle 4 à 6 mois) de façon à réduite le nombre morceaux de chaque fichier.
    - éventuellement, si on a un petit SSD dédié vidéo (par ex 256 Go), Sources + Caches, on le reformatte avant de passer à un nouveau projet (plutôt que d'effacer les fichiers, ce qui va créer des trous, et donc fragmenter les nouveaux fichiers)

    Nota : un défragmentation périodique n'est pas plus préjudiciable à la durée de vie du SSD, que les mise à jour quotidiennes de très nombreux fichiers de Windows (tous les fichiers log, il y en a des milliers, et les fichiers signatures et analyse des antivirus, complètement modifiés plusieurs fois par jour ! , c'est là ou j'ai vu le plus grand nombre de fragments)
    Et je ne parle pas du fichier de pagination qui est constamment ré-écrit.

    J'avais fait des mesures il y a quelques temps avant et après défragmentation d'un SSD, et les gains de performance, particulièrement en montage vidéo, étaient loin d'être négligeables.
    (Attention : les caches disque d'AfterEffects ont tendance à créer des fichiers très fragmentés, car modifiés à chaque variation de paramètre)

    Olivier
     
    #21 ogt, 18 Juin 2019
    Dernière édition: 18 Juin 2019
  7. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    230
    Messages:
    11 698
    Appréciations:
    +315 / 1 150 / -14
    un SSD ne se defragmente pas, mais il y a des utilitaires integres (ou pas) dans le disque pour le faire.
    on notera le TRIM (certain Kingston l'avait d'usine et d'autres disques faisaient confiance a windows , le seul probleme etant que win7 ne faisait pas de trim, alors que c'est automatique sur win10).
    Le trim s'effectue au niveau de la PAGE, une page contenant plusieurs BLOCKS.

    Il y a aussi le GC (garbage collection ) qui est un peu similaire au TRIM mais au niveau d'un block
    Le but etant d'optimiser les operations d'ecriture en evitant l'effacement du block avant son ecriture.

    quand on efface un fichier, tout le monde sait qu'en fait on ne l'efface pas, on retire simplement sa reference de la liste des fichiers. Avec un disque dur standard, ca ne pose pas de probleme, quand on ecrit le nouveau block, ca va simplement effacer ce qu'il y avait dedans .
    Mais sur un SSD, il faut mettre le block a 0 avant d'ecrire dedans.
    Le Garbage Collection est un processus qui tourne en tache de fond dans le SSD pour effacer les blocks inutilises.
    Helas ce processus provoque un effect secondaire qui s'appelle l'amplification d'ecriture.
    en effet pour effacer un block, toutes les donnees a garder sont lues, puis ecrites dans un nouveau block vide . Le block original peut etre ensuit totalement efface et sont addresse ajoutee a la liste des blocks vides pret a l'emploi.
    donc si on recrit par exemple seulement 10% d'un block, les 90% restant vont etres deplaces dans le nouveau block avec les 10% modifies. Ce qui fait qu'en voulant ecrire seulement 10% de donnees, on en a effectivement ecrit beaucoup plus.
    Ce processus use le silicium de maniere importante et plus un block est utilise, plus lent sera son effacement jusqu'a qu'il devienne defectueux. Dans ce cas il sera marque commme inutile et remplace par un block de secours.
     
  8. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    493
    Messages:
    20 742
    Appréciations:
    +526 / 1 042 / -30
    Le processus que tu décrit TRIM + garbage collector, est totalement indépendant des problèmes de défragmentation dus à la structure des fichiers NTFS et de la gestion de la MFT et divers fichiers associés.
    Donc la defragmentation reste quand même utile sur un SSD, même si son impact est beaucoup plus faible (il faut des centaines de fragment sur un fichier pour avoir un effet notoire) que sur un HDD.
    C'est la raison pour laquelle j'insiste : il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes et mettre des gros fichiers sur un SSD qui comporte des petits fichiers évolutifs.

    Olivier
     
  9. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    493
    Messages:
    20 742
    Appréciations:
    +526 / 1 042 / -30
    C'était vrai au début des SSD.
    Aujourd'hui, le TRIM est supporté en standard sous W7 par tous les drivers de SSD (ceux génériques de W7, ou ceux livrés par les fabricants de SSD)
    Seul Windows XP n'offre pas le TRIM.
    On peut vérifier que le TRIM est actif si la commande :
    fsutil behavior query disabledeletenotify
    répond 0

    Olivier
     

    Fichiers attachés:

    • TRIM.JPG
      TRIM.JPG
      Taille de fichier:
      35.9 KB
      Nb. vues:
      11
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous