module inscription newsletter haut de page forum mobile

petite bidouille pour améliorer les dialogues

Discussion dans 'Blackmagic DaVinci Resolve' créé par jakin1950, 10 Juillet 2021.

  1. jakin1950

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    902
    Appréciations:
    +52 / 102 / -4
    bonjour

    rien de spécifique à Resolve :
    il s'agit de 2 pistes Audio : des dialogues ou voie off et d'une musique en arrière plan

    un EQ de 5 dB entre 1000 et 2000 Hz sur la bande musique en arrière plan améliore la compréhension de la voix



    cordialement
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    328
    Messages:
    15 090
    Appréciations:
    +544 / 2 010 / -20
    oui tu peux aussi envisage de ne pas mettre de musique....;-)
     
    • Amusant Amusant x 4
  3. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    212
    Messages:
    19 447
    Appréciations:
    +428 / 2 140 / -56
    Phrase magique qui ne veut strictement rien dire.
    Faudrait expliciter la démarche
     
  4. Alcoriza

    So So

    Points Repaire:
    5 800
    Recos reçues:
    78
    Messages:
    4 155
    Appréciations:
    +222 / 456 / -2
    Sérieusement, tu vois pas l'utilité de ça @saint kro ? :weird:
     
  5. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    212
    Messages:
    19 447
    Appréciations:
    +428 / 2 140 / -56
    Non :cool: si la voix est mauvaise, il faut choisir une autre voie :
    - changer de voix
    - ou corriger la façon de faire à la prise.

    Mettre un EQ de 5dB entre 1 et 2kHz ?
    Dans quel sens, en plus ou en moins ?
    Quel type d'EQ ?

    On peut aussi mettre des sous-titres pour améliorer la compréhension :D
     
    • Amusant Amusant x 2
  6. Alcoriza

    So So

    Points Repaire:
    5 800
    Recos reçues:
    78
    Messages:
    4 155
    Appréciations:
    +222 / 456 / -2
    Regarde la vidéo, ça va t'aider un peu quand même
     
  7. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    16 450
    Recos reçues:
    212
    Messages:
    19 447
    Appréciations:
    +428 / 2 140 / -56
    Peux pas regarder un hystérique tenter d'expliquer quelque chose.

    Zappé au bout de 30 secondes !
     
    • Amusant Amusant x 1
  8. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 800
    Recos reçues:
    66
    Messages:
    4 524
    Appréciations:
    +197 / 751 / -6
    Beaucoup de baratin pour cela une démo avant/après aurait suffit.
    Ils sont bavards ces anglo-saxons!
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    328
    Messages:
    15 090
    Appréciations:
    +544 / 2 010 / -20
    c'est un peu le risque de ces youtubeurs qui te prennent un sujet pour parler 5 minutes de quelque chose qui prend 10 secondes a expliquer, mais bon pendant 5 mintues , on voit qu'eux, ils peuvent placer leur chaine (SVP cliquer ici ou la), vendre la prochaine video (ou la precedente si vous l'avez pas vue) , faire du placement de produit et parler de leur sponsor...
    j'en ai vu avec des gars qui te parlent pendant 5 minutes d'un appareil, tu le vois pas, tu vois pas les images qu'il produit, bref, le gars en train de causer pendant 5 minutes, que du vent.
     
    • J'aime J'aime x 2
  10. nestaphe

    So

    Points Repaire:
    11 325
    Recos reçues:
    132
    Messages:
    1 329
    Appréciations:
    +101 / 693 / -1
    :-)

    D'abord, c'est une technique "basique" (mais tout sauf simple) en mixage musique et en mixage tout court d'ailleurs. Cela s'appelle "donner de la place" à un instrument. C'est tout de même un procédé finaud et qui ne se résume évidemment pas à enlever tant de dB à telle plage de fréquence pour tel instrument. Il s'agit d'identifier certaines fréquences provenant d'un instrument ou d'un groupe d'instruments qui peuvent "encombrer" la distinction de fréquences essentielles à un autre instrument. Pour ce faire, on procède à une (des) EQ soustractive(s) sur les éléments jugés source de l'encombrement en usant finement du facteur Q afin de diminuer seulement ce qui est strictement nécessaire et de manière relativement transparente. Généralement, on utilise pour cela de l'EQ full paramétrique. Tout l'art de ce travail réside dans l'identification des chevauchements qui une fois diminués peuvent "pour presque rien" extraire un instrument du mix sans toutefois provoquer de nuisance directement identifiable aux instruments diminués. Bref, on est bien dans l'art de la transparence, ce n'est pas une chose aisée et pour vraiment le réussir, il faut à la fois une bonne oreille et de l'expérience.

    ---

    Ça, c'est pour résumer l'utilisation de ce procédé dans une session de mixage "complète". Lorsqu'il s'agit simplement de mixer une piste voix avec une piste musique, certes c'est plus simple mais ce n'est pas forcément dogmatique pour autant…

    Evidemment, dans ce cas nous n'avons pas accès aux pistes instruments, donc cela nécessite forcément de tailler dans le morceau…

    Première question à se poser, est-il nécessaire d'en passer par l'EQ soustractive plutôt que de simplement baisser le niveau de la piste musique ? Autrement dit, l'enjeu en vaut-il la chandelle ? Le point positif, c'est que pour avoir la même sensation de mise en valeur de la voix, il faudrait perdre davantage de présence musicale en baissant simplement le volume de la musique. Le point négatif, c'est qu'en passant par l'EQ soustractive, on dénaturera la musique puisqu'il faudra forcément opérer un travail plus barbare que celui que l'on ferait lors d'une session de mixage complète.

    Des points à prendre en compte :

    • Déjà, cela va dépendre de la nature de la musique en question et de son contenu fréquentiel (soucis de transparence) . Evidemment, si c'est pour qu'un passage de musique perde de son muscle au profit de sa graisse, il y a de quoi se poser des questions… Ne vaudrait-il pas mieux une musique simplement moins forte plutôt qu'un contenu fréquentiel taillé à cœur ?
    • De la fréquence de parole sur la musique. Et si les portions de paroles sont ponctuées de passages exclusivement musicaux, vais-je me donner les moyens et la peine de faire une automation sur l'EQ ?... c'est si simple de le faire sur le niveau...
    • Quelle est la fonction de la musique à ce moment de mon film ? En gros, si c'est un truc funky que j'ai mis là pour donner du punch, plutôt riche aux deux extrémités du spectre, ok, il y a lieu de vouloir maximiser la présence de la musique derrière la voix tout en préservant son intelligibilité. Si c'est un morceau de musique classique en agrément, le bienfondé de la manipulation sera déjà nettement plus incertain… Notons que cela est également soumis aux notes jouées par tel ou tel instrument, autant dire que c'est du cas par cas.
    • Et bien sûr, quelle est la destination du produit… Sur YT, le public ne fera guère de distinction au contenu du programme.
    Alors on pourrait se dire "voyons, essayons, notre oreille en jugera". Oui mais est étant bien conscient de deux choses très importantes…

    Deux difficultés techniques et de ressenti qui demeurent :

    • Une ou des fréquences "encombrantes " ne se situent pas nécessairement au cœur du spectre de l'instrument à mettre en valeur (ici, la voix). Ce qui fait appel à l'expérience et aussi à la compétence auditive.
    • Les phénomènes psychoacoustiques dont le premier est que plus la sensation de volume augmente plus on a l'impression que le son est meilleur, alors qu'en réalité il n'en est rien et qu'une oreille extérieure qui n'a pas de point de comparaison percevra beaucoup mieux ce qui se passe réellement, y compris les éventuelles dégradations. Attention, ça c'est du très, très sérieux ! Les phénomènes psychoacoustiques sont puissants et sont mécaniques pour le cerveau humain, ils atteignent tout le monde. Les ingés son (les bons…) y échappent seulement parce qu'ils prennent le phénomène très au sérieux et qu'ils ont une vigilance permanente envers le phénomène, ce qui revient à dire qu'ils savent faire abstraction de leur sensation première.
    Conclusion :

    -5dB entre 1000 Hz et 2000 Hz, pouet-pouet…:rolleyes:
     
    #10 nestaphe, 11 Juillet 2021
    Dernière édition: 11 Juillet 2021
    • Je recommande ! Je recommande ! x 6
    • J'aime J'aime x 3
  11. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 800
    Recos reçues:
    66
    Messages:
    4 524
    Appréciations:
    +197 / 751 / -6
    Il est évident que la voix doit être correctement enregistrée avec de la présence.
    On doit ensuite la travailler à l'EQ pour en sortir le timbre, un peu de compression "cosmétique" sur la voix.
    Mais là on ne peut pas donner de chiffres, car cela dépend de la dite voix.

    Ensuite pour la musique, il faut déjà correctement placer la voix et éviter de commencer sur un "forte" ou une montée et finir sur une remontée de musique.
    On peut carrément faire une coupe franche au début de la voix, surtout si c'est une plosive, et descendre le niveaux pour que la voix passe correctement et légèrement faire un détimbrage à l'EQ.
    Pour la fin de voix, sur une remontée musique un petit coup de pot pour rattraper le niveau.
     
  12. LiquidPro

    So

    Points Repaire:
    14 425
    Recos reçues:
    239
    Messages:
    2 479
    Appréciations:
    +243 / 698 / -3
    J'utilise personnellement un EQ dynamique en side-chain. J'utilise d'ailleurs énormément le side-chaining.

    Pour ceux/celles qui ne savent pas ce qu'est cette technique courante, c'est le fait de contrôler un plugin sur une piste par la modulation sonore d'une autre piste. En musique pop ou électro, c'est extrêmement utilisé pour que la basse et le kick (grosse caisse) ne se "mangent" pas l'un l'autre par exemple. Dans ce cas, on nomme cette technique l'Audio Ducking. Automatiquement, à chaque fois qu'un coup de kick se produit sur sa piste, le plugin, préalablement configuré, agit sur la piste de basse pour la compresser (ce n'est qu'un exemple encore une fois). Avec certains réglages, cela sert aussi à créer l'effet de pompe toujours très à la mode en musique pop / électro. Et cela sert aussi à ajuster automatiquement le volume d'une musique de fond lorsqu'il y a un commentaire en voix off sur une autre piste. Mais c'est bien plus que ça, puisqu'on peut aussi contrôler par exemple un égaliseur pour que les fréquences se ne "mangent" pas.

    Je suis d'accord avec @saint kro et @nestaphe. Ce genre "d'astuce" est sympa mais peu réaliste et fait croire que c'est facile. Si mixer correctement n'importe quelles sources se résumait à appliquer bêtement des valeurs à des plugins selon des tutos, cela reviendrait à dire que le métier d'ingé son est mort. Or c'est vraiment très loin d'être le cas. :)

    Autant on assiste à des choses de plus en plus surprenantes concernant l'image via ce que certains appellent abusivement l'IA, autant en audio les tentatives dans ce sens sont relativement médiocres (il suffit de voir ce qui se fait au titre des outils de mix et de mastering "automatiques", c'est pas la joie).

    Ingé son c'est un peu comme cuisto, l'un utilise le goût et l'autre l'ouïe, mais les deux ont leurs propres astuces, outils et recettes pour arriver à un résultat donné. Je connais un très bon ingé son réputé, le voir travailler est lunaire, il va a une vitesse de dingue, il sait exactement à quelle fréquence se situe le moindre problème sur un mix donné, quoi faire pour traiter une voix en particulier et la faire ressortir au mieux, c'est du grand art, exactement comme un chef étoilé qui prépare et dresse un plat. Il n'y a pas d'hésitation ou de tâtonnement, cela parait simple, fluide et naturel, parce-que la personne a une feuille de malade et maitrise parfaitement ses outils.

    J'en reviens à cette ancienne vidéo de Slate Digital, sur le plugin ultime : ils analysent avec un casque débile le travail d'un grand ingé mastering (Howie Weinberg) pour reproduire cela au sein d'un plugin muni d'un seul bouton (c'est en anglais mais c'est rigolo) :



    Non, l'audio ce n'est vraiment pas simple, pas du tout. Quand on s'y plonge c'est au moins aussi compliqué que l'image, peut-être même plus :)
     
    • J'aime J'aime x 6
    • Merci Merci x 2
  13. bcauchy

    So

    Points Repaire:
    14 100
    Recos reçues:
    290
    Messages:
    21 934
    Appréciations:
    +440 / 1 463 / -30
    :good: ;)
    [​IMG]
    [​IMG]
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  14. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    328
    Messages:
    15 090
    Appréciations:
    +544 / 2 010 / -20
    je crois que le son est beaucoup plus facile a traiter que l'image, tout simplement parce qu'il y a moins de donnees.
    Par contre, effectivement, le son n'est pas organise comme l'image.
    l'image c'est simple, une grille de pixel.
    par contre le son, c'est des frequences qui se recouvrent et ca c'est vraiment complique.
    Surtout que si on voit a peu pres tous pareil, on est loin d'entendre pareil.
    un jeune entend jusqu'a 18 Khz, un vieux , pas au-dela de 12 Khz.
    En plus il y a les gouts et les couleurs.
    Perso j'aime pas le son motown, le rock metal, la cornemuse ,le biniou ou les cuivres, mais cabrel, Oasis, l'orchestre national de Barbes, louis armstrong, ou le club des Belugas ca passe bien. J'ai horreur de l'autotune sur une voix, meme si la plupart des gens ne l'entendent pas.
    dans un morceau , il me faut des lignes de melodie , pouvoir identifier un instrument.
    Je preferre les Beatles au Rolling Stones, mais etrangement j'aime bien Telephone etc...
    Va trouver la dedans un denominateur commun.
    Avec l'image c'est plus facile. tout vert ( Matrix) , Orange&Teal , couleurs naturelles ou flashy, voir noir et blanc. Il y a moins de styles. Tu peux pas faire une image floue ou surex en disant que c'est un style. Tu peux faire un son brouillon en disant que c'est une signature.
     
  15. jakin1950

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    902
    Appréciations:
    +52 / 102 / -4
    je remercie les intervenants qui m'ont permis d'apprendre et de pouvoir progresser

    il est agréable de rencontrer des personnes ayant un esprit ouvert et capables d'expliquer plutôt des condamnations abruptes sans intérêt
     
    • Merci Merci x 1
Chargement...

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous