Nous suivre

P6-24B et variateur vitesse moteur

Discussion dans 'Film argentique : projection et numerisation' créé par bemo47, 3 Juin 2017.

  1. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,
    J'ai beaucoup lu de posts dans divers forum sur le transfert de super 8 et je commence à me diriger vers une solution type OdO en remplaçant mon objectif Heurtier par un autre objectif et filmer en face avec un des mes APN 24x36.
    Par contre retse la question de la vitesse à ramener à 16.66 img/sec.
    Et là j'ai vu beaucoup de solutions avec ce projo, dont une qui semble très simple, le variateur directement sur l'alim du moteur.
    Je trouve plusieurs posts qui disent l'avoir appliquée avec succès sur ce même projecteur, d'autres qui disent que le moteur ne le supporte pas, et finalement tout le monde part vers des solutions plus complexes, notamment diamètre des poulies ou changement de projo pour un à vitesse variable sans vraiment expliquer pourquoi le variateur ne marche pas... et s'il ne marchait pas pourquoi cela aurait il fonctionné pour plusieurs de ceux qui ont posté dans ces forums ?
    Bon, vous me direz, le plus simple c'est de tenter car ça ne parait pas bien complexe, donc peut etre faut il que je tente, mais si un débat sur ce point précis pouvait s'engager ce serait bien... notamment avec ceux qui ont utilisé le variateur sur ce projo Heurtier P6-24B.
    Merci,
    Bernard
     
  2. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    156
    Messages:
    16 526
    Appréciations:
    +252 / 1 290 / -27
    Bonjour,
    Un post qui ne correspond pas au titre, bigre !:perplexe:
    Tu veux faire varier la vitesse du moteur ou l'éclairement de la lampe ?
     
  3. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Ah exact, c'est pas clair, donc je veux faire varier la vitesse du moteur, pas de la lampe.
    Le but est de réduire la vitesse qui donne une projection à 18 img/sec jusqu'à 16.66 Img/sec, donc réduction assez faible... et qui fonctionne d'après certains qui l'auraient mis en pratique. Exemple ici :
    www.diliak.net/article.php?sid=26&archive=0
    Dans le titre je parle d'un variateur type lampe halogène classique, mais c'est vrai que ça c rée un peu de confusion...

    Désolé
     
  4. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    156
    Messages:
    16 526
    Appréciations:
    +252 / 1 290 / -27
    J'ai corrigé le titre et ton lien qui ne fonctionnait pas
     
  5. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci :)
     
  6. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    502
    Messages:
    21 147
    Appréciations:
    +547 / 1 079 / -30
    En général les variateurs de lampes halogènes (assimilées à une résistance pure) ne fonctionnent pas du tout pour faire varier la vitesse d'un moteur, essentiellement inductif.
    Extrait d'une réponse déjà donnée sur un autre forum :
    "Une charge inductive (un bobinage de moteur pour faire simple) retarde le courant par rapport à la tension qui l'alimente) Les triacs du gradateur de lumière ne s'amorceront pas au bon moment durant l'alternance pour varier correctement la tension d'alimentation délivrée au moteur.
    Par ailleurs, faire varier la tension alternative appliquée à un moteur asynchrone pour le ralentir est un très mauvais moyen: il n'agit que par l'augmentation de son glissement au détriment de son rendement.
    Il faut donc employer un variateur de vitesse et non un gradateur. Un variateur recrée une tension alternative de valeur et fréquence adaptée."

    Olivier
     
  7. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Ah merci des explications.
    Et ce sont bien les explications que j'ai pu lire à plusieurs reprises, plus ou moins clairement exprimées. Mais par ailleurs j'ai pu voir que certains avaient aussi réussi la réduction de vitesse par ce moyen.
    Et en fait on ne cherche qu'à réduire de 18 à 16.66 donc -7.4% si je ne me trompe pas.
    Donc, je comprends que ça n'est pas un moyen académique pour faire ça, mais peut être que pour une faible réduction ça "suffit" à atteindre l'objectif ?
    Ou bien, y a t il un risque pour le moteur ou l'opérateur même à tenter de procéder de la sorte ?
    Sinon la solution correcte avec le variateur de vitesse, est signalée comme plutôt onéreuse, d'ou l'idée de chercher des alternatives mêmes si elles ne sont les plus "académiques".... A moins qu'il existe des variateurs à prix abordables maintenant ?

    Bernard
     
  8. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
  9. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 757
    Appréciations:
    +145 / 284 / -1
    Salut bemol47 . Je pense que tu as posté cette demande au bon moment . Je suis , en effet , sur le point de terminer la modification ( complète ) d'un projecteur Heurtier . Certes , il ne s'agit pas du P6-24 mais d'un modèle nettement plus ancien , le Tri-film type 53 . On retrouve , sur ces modèles de projecteurs datant de la nuit des temps , toujours le même problème : pas de stabilité de la vitesse de rotation du moteur de griffe . Pendant les transferts , il faut sans arrêt surveiller la vitesse avec la main sur le bouton , dès que l'on percoit non pas du scintillement mais une barre horizontale plus sombre qui se déplace de haut en bas ( trop lent ) et l'inverse quand la vitesse est trop élevée . Je ne sais pas comment est réalisée le variateur sur le P6-24 mais , sur le "Tri-film " , il s'agit d'un potentiomètre bobiné de 100 ohms 50 W qui modifie le courant parcourant l'inducteur. Ca convient très bien pour une projection classique mais pas vraiment pour le transfert .Perso , j'ai tout viré dans le projo ( ou presque ) . J'ai remplacé ce vieux moteur d'un autre temps par un moteur à courant continu de très bonne qualité ( un moteur allemand de marque Buhler ) . Ce moteur est alimenté par une alim stabilisée ( 15 V- 2A ) simple à réaliser et on obtient la vitesse exacte par un contrôle précis de la tension de sortie de l'alim. Je pourrais , si cela t'intéresse ,te donner tous les détails de cette modification . Il y a toutefois une difficulté : il faut réaliser une poulie en aluminium pour l'axe du moteur qui fait 6 mm. J'ai fais cette modif pour un ami propriétaire de ce Heurtier et j'ai fais , il y a un mois, la même chose pour un autre projecteur perso , le Eumig P8 et je peux te garantir que le résultat est excellent . Maintenant , cela nécessite quand même d'être un peu bricoleur et il faut aussi qu'il y ait suffisemment de place pour loger le nouveau moteur.
    PS : le variateur dont tu donne le lien , ça ne fonctionne pas mieux et c'est même pire . J'avais tenté ce genre de modif , au départ , sur le Tri-film . C'est évidemment bien plus simple et moins cher mais ça ne convient pas .
     
  10. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci, mais sur mon P6-24b il n'y a pas de potentiomètre faisant varier la vitesse. On peut juste choisir 6 img/sec ou 18 img/sec ce qui aide à l"insertion de l'amorce du film. Ou sinon on peut aussi choisir entre 18 et 24 img/sec avec un autre bouton, ce qui modifie les valeurs du 1er sélecteur à 8 et 24 img/sec si on a chois 24 img/sec.
    D’où la nécessité de réduire la vitesse... soit par modif des poulies, mais je n'ai pas très envie de me lancer dans cette voie. Reste donc la variation de la vitesse.
    Et comme le propose ogt plus haut, je cherchais un exemple à prix abordable du réducteur de vitesse....
    Et j'aimerai éviter de me lancer dans trop de bricolage, mes compétences risquant d'être assez vite limitées...
     
  11. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 757
    Appréciations:
    +145 / 284 / -1
    Bonsoir ,
    " Et j'aimerai éviter de me lancer dans trop de bricolage," . Effectivement , dans ce cas , ma solution ne te conviendra pas.
    " D’où la nécessité de réduire la vitesse... soit par modif des poulies " . Cette solution , à ma connaissance , n' a jamais été adoptée par les constructeurs . Cela demanderais trop de précision au niveau mécanique .De plus , dans un projecteur , le couple d'entrainement demandé au moteur varie sans arrêt.
     
  12. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    156
    Messages:
    16 526
    Appréciations:
    +252 / 1 290 / -27
    Bonsoir,
    Et pourtant, nombre de projo avec des poulies étagées ont été commercialisés, sans oublier dans un autre domaine les platines tourne-disques.
     
  13. jakovideo

    jakovideo Super Modérateur
    Modérateur So

    Points Repaire:
    15 150
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    10 757
    Appréciations:
    +145 / 284 / -1
    Bonsoir
    " nombre de projo avec des poulies étagées ont été commercialisés " . Peut être , je te l'accorde mais ces projos ne pouvaient pas assurer 16,666 images /seconde de manière précise et durable dans le temps. Ils n'étaient pas prévus pour du transfert video sauf quelques rares exceptions comme le Beaulieu que je possède , un modèle à 25000 Fr en 1992 !!! . A ce prix là , tu as le droit à un entrainement par moteur DC 24 v asservi par boucle de régulation.
    " Un variateur recrée une tension alternative de valeur et fréquence adaptée." Tout a fait exact mais je me demande si cette solution ne serait pas trop onéreuse . Quoique , il faut faire avec les chinois qui maintenant proposent des produits sophistiqués à des prix défiant toute concurrence
     
    #13 jakovideo, 3 Juin 2017
    Dernière édition: 3 Juin 2017
  14. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    14 550
    Recos reçues:
    156
    Messages:
    16 526
    Appréciations:
    +252 / 1 290 / -27
    Il ne faut pas généraliser avec une phrase type, on sait usiner des poulies avec la précision qu'il faut.
    Ce n'est donc pas un problème de poulie, mais de motorisation
     
  15. bemo47

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    9
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Pour l'instant je vais faire un test juste en me mettant sur 8 img/sec, et en filmant à 25 Im/sec avec mon APN. Ensuite traitement avec le logiciel Studio Transfert.
    Je vais creuser un peu cette piste, inconvénient temps de prise de vue, mais avec un nombre de bobines limité ça peut le faire...
    A suivre...
    En tous cas merci pour vos retours rapides
    bernard
     
Chargement...
Discussions similaires - 24B variateur vitesse
  1. lausada
    Réponses:
    2
    Nb. vues:
    513

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous