Nous suivre

Rejeter la notice

Illustration Event Raw C200--- Conf/Atelier/Apéro gratuit ----
Tourner en Raw avec une C200
Le jeudi 12 Déc à 17h
>> Toutes les infos <<

[Débutant] montage après tournage : Faire le tri, fastidieux travail ...

Discussion dans 'Faire son film' créé par marguerite93, 11 Mai 2017.

Tags:
  1. progressif

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    43
    Messages:
    2 249
    Appréciations:
    +35 / 343 / -1
    oui, oui :good:
    à l'époque où j'envoyais des DVD, il y avait aussi 2 films : un film "court" (qq minutes), dynamique, musical ; et puis un film long, plus neutre.
     
  2. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 546
    Appréciations:
    +123 / 458 / -4
    Merci, j'ai essayé de le reprendre, mais j'ai du perdre une balise en cours de route.
     
  3. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    488
    Messages:
    23 308
    Appréciations:
    +528 / 2 389 / -10
    T'as été boire aux ovjets troubés ? ;)
     
  4. MyPOV

    So

    Points Repaire:
    10 900
    Recos reçues:
    62
    Messages:
    5 019
    Appréciations:
    +309 / 731 / -4
    C'est pour ça qu'il ne faut pas donner trop de vacances, après ils n'ont plus le temps de trier leurs souvenirs.

    Ce message est approuvé par
    [​IMG]
     
    • Amusant Amusant x 1
  5. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    508
    Messages:
    21 330
    Appréciations:
    +562 / 1 098 / -30
    Je ne vois aucun intérêt à procéder ainsi, sinon a encombrer le projet et alourdir le travail.
    Je mets tous les clips dans une seule séquence et je dérushe directement sur cette timeline.
    Si on veut retrouver un clip original : il est dans le chûtier !

    Olivier
     
  6. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 546
    Appréciations:
    +123 / 458 / -4
    Ce qui veut bien dire qu'il existe plusieurs méthodes de travail, de plus une séquence ne prend pas tant de place que cela. Mais c'est vrai que je débute dans le montage.

    Non homero je n'ai pas suivi ton conseil : "T'as été boire aux ovjets troubés ?" mais ta phrase est balise, non balaise!
     
  7. marguerite93

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    76
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Quel plaisir de découvrir toutes ces réponses après sa journée de travail ! Merci beaucoup !
    Si j'essaye de faire une petite synthèse de tout cela, c'est un peu comme l'histoire de la bonnette dans le post "supprimer le bruit du vent" : il y a l'avant et l'après, la prévention et la correction.

    AVANT :
    C'est un truc de pro ça (j'ai trouvé la définition sur le net) ! Ne faire qu'une seule prise de vue par plan, mission impossible pour un amateur : on a trop peur (non sans raison) qu'elle soit mauvaise. Filmer tout de suite dans l'ordre chronologique de la future production finale : j'y pense de plus en plus souvent quand je tourne, mais pas encore assez cependant.
    Là, j'ai une belle marge de progression devant moi car lorsque je suis subjuguée par tant de choses fabuleuses lors de ces beaux voyages, j'ai la tentation boulimique de "tout mettre dans la boite", sachant que je n'y reviendrai probablement pas. Difficile ...

    En fait, je me suis trompée dans mon 1er post : j'ai ramené de vacances 100 Go de rushes AVCHD 50i (les 6h étant mon 1er résultat que j'appelle "version longue" après un laborieux tri. De très nombreuses heures plus tard, j'ai produit ma "version courte" en 3h). Savez-vous combien représentent 100 Go en heures de tournage à peu près ? Je n'ai jamais pu mettre tout ça sur une TL d'un même projet, ça plante VideoStudio X10.

    APRES :
    C'est justement ce qui est si difficile et long à faire, à la nuance près que lorsqu'on est amateur on ne peut pas être aussi exigeant faute de quoi il ne resterait plus rien à la sortie :(

    METHODE POUR L'IMAGE :
    Si je comprends correctement, l'idée est de s'appuyer sur la trame d'une histoire pour trier et formater ses séquences de manière à ce qu'elles suivent le déroulement et le rythme de l'histoire. Je trouve l'idée ingénieuse, on doit avoir plus de facilité à faire les coupures nécessaires et le résultat doit être plus rapidement probant.
    J'approuve, l'un comme l'autre sont incontournables. L'idée du "tiers de confiance" est bonne aussi pour prendre du recul. Mais pour le temps, j'aimerais m'améliorer un peu,
    - pour pouvoir mieux profiter de la partie ludique du vrai montage !
    - pour avoir encore un petit peu envie de regarder ma production une fois que j'ai terminé
    Supposant que le chutier est un outil similaire aux vignettes de Corel Ultimate, je créée également des dossiers spécifiques par journée et lieu de visite dans lesquels je mets mes clips, cartes, photos et musique.

    Certaines parties de cette phrase me paraissent énigmatiques :
    - "coupées au départ et à l'arrivée" : cela a l'air d'être systématique, pourquoi ?
    - "éventuellement fractionnées" : moi je fractionne en fonction de la trame pour pouvoir plus facilement raccourcir ou supprimer ce qui ne convient pas. J'ai aussi remarqué que Corel ramait un peu moins quand les séquences sont plus courtes. Y-a-il autre chose derrière ce "éventuellement ?
    Sinon du point de vue méthode, si je l'ai bien comprise, c'est effectivement une tout autre approche à laquelle je n'avais jamais pensé. Cela offre beaucoup de souplesse pour le visionnage : on enchaine les vidéos 1, 3, 7 et 8 pour revoir ces vacances côté découverte du pays ou les vidéos 2, 4, 5 et 6 pour revoir comment était la petite famille à cette époque là. Cependant, en dehors des transitions qui ne sont plus nécessaires, la dose de travail me paraît être identique.
    J'avais l'intention de faire la même chose cette année, mais c'est encore un travail supplémentaire. Question : est-ce que pour faire la version courte vous repartez de la version longue ou vous reprenez les clips originaux ?
    C'est ce que je commence à faire / penser de plus en plus mais je suis en apprentissage et me loupe souvent, alors une bonne méthode pour rattraper mes erreurs ne sera pas du luxe car je ne serai jamais une pro !

    volontiers !

    Je ne comprends pas à quoi sert de mettre ce qu'on veut garder sur une 2ème piste. Pourquoi garder quelque chose sur la 1ère piste ? En plus les 2 pistes se superposent donc les images et le son se chevauchent ?
    Idem, je ne comprends pas l'utilité de la manip : que faites-vous de la V1 et de la V2 une fois que vous êtes en V3 ? à quoi servent-elles ?
    ...

    METHODE POUR LE SON :
    C'est vrai : un gros travail aussi, en particulier quand on n'aime pas couvrir toute la bande son originale par de la musique.
    Ce travail est même complexifié quand on doit faire beaucoup de coupures dans les images: on veut parfois conserver tout ou partie de la bande son, en la reportant sur une autre séquence ou en la reformatant à la bonne taille de la séquence d'image qui a été raccourcie.
    Pas simple non plus d'un point de vue organisation ...
    A ce propos, Corel Ultimate X10 se vante de sa nouvelle fonctionnalité de groupage des clips pour y appliquer des options. J'attendais cela avec impatience pour pouvoir ajuster en 1 manip le volume de la bande son originale fractionnée en plein de petits clips : impossible ! on n'a pas accès à la fenêtre d'option, on a que le menu contextuel qui permet seulement de mettre tous les clips en silence... déception.
     
  8. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 546
    Appréciations:
    +123 / 458 / -4
    Ma V1 est un bout à bout avec un titre entre chaque partie, titre provisoire qui pourra être supprimé par la suite, par exemple "J1 au marché de truc sur mer". Je fais un premier nettoyage en virant les plans loupés ainsi que le début du plan qui n'est pas stable ou sans intérêt, puis la fin du plan.
    J'ai donc à la fin de la V1 une construction chronologique de mon voyage sur x jours en version très longue.

    Pour la V2 je vais affiner en donnant plus de consistance, de rythme, en inversant des plans et en en supprimant ou en les raccourcissant.
    Et je vais commencer à y placer des musiques, des bruitages et un titrage avec une "charte graphique" en relation avec le voyage.

    La V3 c'est le montage définitif avec la finalisation du son et de l'habillage. Puis c'est le mixage, bien que je prépare les sons tout au long de ces versions.

    Je conserve la V1 et la V2 jusqu'à la finalisation de la V3, ce qui me permet de reprendre une partie du montage.

    Je me sers alors de la technique de la double timeline, découverte sur le Repaire.
    Quick Tip: Double Decker Timelines in Premiere Pro | 2V Studios | South Wales Film and Video Production
     
  9. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    244
    Messages:
    12 139
    Appréciations:
    +335 / 1 248 / -14
    "Là, j'ai une belle marge de progression devant moi car lorsque je suis subjuguée par tant de choses fabuleuses lors de ces beaux voyages, j'ai la tentation boulimique de "tout mettre dans la boite", sachant que je n'y reviendrai probablement pas. Difficile ..."

    et bien au contraire... quand tu arrives dans un lieu qui t'inspires, tu commences par profiter de tes vacances, remplir tes retines et laisser ton cerveau en profiter. Deja , ce sera une certitude de profiter de tes vacances et d'avoir des souvenirs. Ensuite, tu pourras objectivement "voir" ce qui merite d'etre mis dans la camera et si possible sous son meilleur angle. Du coup ca va grandement ameliorer le rendement.
    Ca change souvent le point de vue. au lieu de filmer le truc, tu vas filmer les gens en train de regarder le truc. Ce qui donne souvent un meilleur resultat.(l'ideal etant toujours de filmer les deux)
    Il faut aussi apprendre les petits "trucs" du film de voyage comme les incontournables arrivees dans un site (est-ce que je dois etre devant, derriere, qu'est ce que je filme). Ca tu peux le faire avant le voyage, le mettre sur un petit carnet. Ca peut ne pas servir, mais si c'est la , ca va forcement servir.
     
    #24 giroudf, 13 Mai 2017
    Dernière édition: 13 Mai 2017
  10. AQW333

    So So

    Points Repaire:
    10 500
    Recos reçues:
    89
    Messages:
    6 654
    Appréciations:
    +259 / 901 / -16
    Marguerite :
    Au montage tu ne t'es jamais dit...tiens j'aurais bien enchaîné avec cela tien j'aurais bien mis une image de coupe, une sorte de respiration qui induit qqs choses de manière émotionnelle....tu ne t'es jamais dit pourquoi un reportage est souvent plus interessant que tes filmes...regarde la part induite par le montage et la part réellement inaccessible pour toi...il faut alterner les points de vue, les gros plans, les plans moyens, les plans d'ensemble (une plage, la mer...un coquillage....la dune...des fleurs, joncs de la dune....c'est exactement comme tu écris une histoire il faut des paragraphes, des émotions des actions... et du rythme !!!

    Pour l'organisation de ton travail cela dépend un peu de ton logiciel ...si tu peux ouvrir plusieurs séquences (plusieurs TL à la demande comme des pages sur un site....alors pourquoi pas comme video92)
    C'est le même principe avec une seule TL sauf que tu fais monter sur une 2eme piste au dessus tout ce que tu garderas pour le montage donc le son il ne bouge pas.. je ne comprends ton interrogation ? Apres tu te débrouilles suivant ton logiciel pour conserver l'Audio et éliminer la piste 1 (tu peux faire l'inverse laisser en V1 ce que tu gardes et en V2 ce que tu élimineras ...c'est rapide et c'est de là que partiras le "vrai montage " )

    Si tu n'as pas la place sur une TL tu le fais jours par jours, semaine par semaine suivant la taille du projet....

    Ton pb n'est pas tant une question de temps que de visibilité de ton projet finale pour l'inspiration...devant une montagne on oubli la montagne et on fait un pas après l'autre..quel plaisir de voir par petit bout le filme se terminer...ça boost pour faire le prochain pas.

    Et les astuces de giroudf sont le bien venu pour toi...

    Si tu ne t’intéresses pas au montage des reportages, le pourquoi ça marche ou pas... alors ta progression vers la qualité sera plus longue...et tu seras une mauvaise élève...attention c'est bientôt les exams de fin d'année....on corrigera et sévèrement bien sur ;)
     
  11. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    488
    Messages:
    23 308
    Appréciations:
    +528 / 2 389 / -10
    Marguerite93, le "tourné-monté" n'est pas une technique de pro ... sauf autrefois lorsque les cameramen d' actualité (Fox, Pathé, Gaumont, Actualités Françaises etc ...) devaient couvrir un événement avec le moins de rushes en 35 mm et de montage possible pour une sortie sur les écrans plus rapide. Une série de trucs 3ème et 4ème Républiques à l' Elysée ou Matignon : les plans de coupe obligés : le garde républicain, le plan de la présidence avec la lanterne à la sortie de la salle de presse en amorce, les collègues "l'œil au trou" (au viseur !) etc .... Un fait-divers en province ? La pancarte du village avec l'église en arrière plan, la place de la Mairie, quelques tronches locales, le lieu du crime si possible avec gendarmes en amorce :D etc .... En Super8 amateur c'était une méthode utilisée pour des raisons d'économie comme l'a dit Bcauchy. En reportage on ne refait pas la prise, on cherche à rendre le plan précédent utilisable en enrichissant le suivant et le rendant plus chargé en informations puisque le lieu a été posé... De la rigueur au tournage comme un sniper qui attend que les conditions soient réunies avant d'appuyer sur la détente .... plus efficacle que de mitrailler au hasard sans savoir où est la cible. Avant tout on ouvre l'œil et on surveille ce qui se passe ... de la rigueur et tout sera plus facile par la suite.
     
    • J'aime J'aime x 2
  12. marguerite93

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    76
    Appréciations:
    +1 / 3 / -0
    Quelque chose doit certainement m'échapper mais je ne vois toujours pas l'intérêt de dupliquer les vidéos que ce soit sur une 2ème TL ou une 2ème piste en dehors d'alourdir la charge de travail et de faire ramer un peu plus le soft.
    Je rappelle que ma discussion concerne la méthode de travail pour trier / nettoyer les rushs. Pour ce qui est de donner du rythme c'est un autre sujet et j'ai plein d'idées pour cela.
    Je prends volontiers en compte le conseil de giroudf de ne pas se précipiter quand on arrive quelque part pour filmer. Toutefois cela a également des limites, en safari en particulier !
     
  13. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    244
    Messages:
    12 139
    Appréciations:
    +335 / 1 248 / -14
    non, il faut parfois se precipiter, la question est de savoir quand et ce qu'on va filmer.
    c'est pour ca qu'il faut ecrire avant de partir un scenario, ou au moins une liste de commission.
    comme ca tu sais quand il va valloir se precipiter et dans ce cas ou tu dois etre, et ce qui 'il faut avoir dans ce cas.
    par exemple pour avoir des plans chouettes, tu peux te procurer une actioncam pas cher (du genre Yi) et une perche a selfie telescopique.
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. Video 92

    So So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    45
    Messages:
    3 546
    Appréciations:
    +123 / 458 / -4
    Avec un logiciel permettant dans le projet d'avoir plusieurs séquences, cela n'alourdit en rien la charge de travail, car il n'y a que les "adresses" des morceaux de clips utilisés qui sont dupliquées et non les médias vidéo et ou audio. Mais je débute dans le montage!
     
  15. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    508
    Messages:
    21 330
    Appréciations:
    +562 / 1 098 / -30
    D'expérience (j'ai du monter depuis mes premières vidéos en 1994, une cinquantaine de films de voyages) je ramène toujours environ 3 Heures de rushes par semaine de voyage, ce qui m'amène parfois à mettre une centaine de Go (FHD en 50p), soit plusieurs milliers de clips, sur la timeline de Premiere, pour lequel ça ne pose aucun problème.
    Comme je l'ai déjà dit, plus que la durée du film, c'est surtout le codec (H264), les effets et transitions, et les superpositions de pistes et incrustations qui posent des problèmes de performance au logiciel de montage.
    Le nombre et la durée des clips à surtout un impact sur les temps d'accès aux fichiers, et c'est cela qui justifie d'avoir un SSD pour y mettre les sources et les caches.

    Olivier
     
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous