module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Nouvelle Formation Prise de son : les inscriptions sont ouvertes !
Maîtrisez la qualité de vos prises de son avec notre formation théorique et pratique de 3 jours ! Du 14 au 16 mai 2024 à Paris.

Magazine gastronomique, la prunelle...

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par cv21, 20 Mars 2023.

Tags:
  1. cv21

    Points Repaire:
    4 800
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    665
    Appréciations:
    +70 / 180 / -1
    Comme le tournage était plutôt sympa, je le partage ici.

    Angle : montrer la fabrication de la prunelle dans un format magazine avec le choix, au montage, de montrer de la complicité.



    Comme il n'y a pas l'habillage : l'abus d'alcool est dangereux, à consommer avec modération.

    Comme d'habitude, je vois 36000 défauts mais un sujet a de l'intérêt si il est livré à temps...
    Petite astuce que j'utilise souvent lors d'un tournage en mono cam, si la montre et l'humeur le permettent, je propose souvent de tourner deux fois le lancement pour au montage avoir deux valeurs de plan. Simple.
     
    • Merci Merci x 2
  2. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    742
    Messages:
    28 179
    Appréciations:
    +1 083 / 5 576 / -20
    Toujours intéressant les retours d'expérience de tournages.
    Tu as deux HF sur le coup, celui de la baveuse est plus sourd, peut-être parce que sa tête micro est installée sous sa polaire pour éviter les frottements par cheveux ? Sur le "client" pas de problème malgré les manipulations.
    L'idée des deux valeurs pour les plateaux est très bonne ... et comme tu le dis, sur ce genre de sujets, faut avoir le temps et pas un autre coup qui te colle au cul.
    Variante : lorsque mon producteur favori sur ARTE faisait des interviews interminables parce que le "client" était filandreux au texte (souvent le cas avec les intellos), pour faciliter le taf de ma copine monteuse, je prenais un pied plus conséquent : un Sachtler 25 à la place d'un 14 ou 18 et j'installais sur ma barre perso Manfrotto 131DDB deux caméras (*) collées côte à côte dans des valeurs différentes raccord dans l'axe. Je préférais à la mode actuelle des regards perdus dans les gros plans. Ca permettait de procéder au nettoyage sans sautes d'images ... et lorsque le gars était OFF sous des illustrations, il parlait deux fois plus vite tout en étant plus concis. Toujours ça que la zapette n'aura pas à subir ! :D

    (*) Si les caméras n'étaient pas du même calibre, par exemple Sony DSR-500 (3 x 2/3") et PD-170 (3 x 1,3"), la moins performante était pour le gros plan. La module était ressortie de la grosse et entrée sur la petite pour faciliter le calage plus facilement qu'avec le micro-caméra en son témoin ou si j'avais un sondier, il la balançait sur les deux.
     
    • J'aime J'aime x 2
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  3. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    224
    Messages:
    11 455
    Appréciations:
    +664 / 2 398 / -24
    J'écoute et à 12:02 le " on va les distiller " de la fille en écoute lambda (PC portable... sans le casque... donc pas génial non plus..) me parait un peu difficile à saisir.... et je lis au passage homero ... je poursuis et effectivement même remarque plus sourd et peut être avec une prédominance dans le medium ?

    A-t-on le temps d' améliorer le son en post prod dans ce genre de production ?
     
  4. cv21

    Points Repaire:
    4 800
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    665
    Appréciations:
    +70 / 180 / -1
    Il ne s'agit pas d'une production mais d'un magazine de flux.

    euh... Comment dire... Parfois oui, parfois non ! Je vous rassure pour ceux de la production probablement. Là, à titre d'exemple, ce type de montage est validé par une personne tierce en lecture accélérée ! Si la partie prestations, productions monte en gamme et cumule les équipements, locations, intermittents si nécessaire, etc.. dans mon cas cela prend la direction inverse. Les retours moniteurs, enceintes ont disparu laissant place à un carte son behringer premier prix pour une écoute au casque ou sur les enceintes de l'iMac. Bref, si la presse écrite ou les locales de bfm choisissent l'iPhone ce n'est pas pour le côté "moderne" mais bien le moindre coût/rendement. Pour l'instant, ici c'est repoussé.

    Donc pour ce montage, la partie "correction des couleurs" et son ne semblent pas finalisés. Malgré les tons verts de la conclusion, des blancs passant du jaune au bleu tout du long, des scories et des niveaux sonores fluctuants, a priori cela ressemble tout de même au final sans l'habillage. La montre a du décider de la version finale.


    Pour la jri, rédactrice, monteuse, présentatrice,:o le cravate est bien au chaud derrière le col du blouson... pour capter les aigus c'est gênant...pendant que l'émetteur HF de l'interviewé prend le frais accroché à la poche arrière ! Comme cela date, difficile à dire si il y a eu des corrections pour la version finale.
    D'habitude, en duo statique en face à face, un cravate à gauche et l'autre à droite et les intervenants se placent en conséquence (plus inversion de la position du cravate si nécessaire ou pour varier les positions des intervenants). En mouvement, le cravate si possible au centre.

    Même ressenti. Hier entre autres, tournage dans un parc sans lien avec le sujet, duo comme ci-dessus mais sans action et lieux différents : double cam pour faciliter les coupes. Pour ma part je fais le choix inverse, la moins performante pour le plan large.

    ... aussi le quasi ouaih au lieu de oui lorsqu'ils se trouvent dans l'espace de stockage des bouteilles. Inutile et pas beau ! Cependant, j'adore garder ce type de scène spontanée. Exceptionnellement, cet interviewé garde le même débit en off ou on. Il a l'habitude.

    Cet endroit a été utilisé durant trois semaines pour un long métrage dont voici la BA :
     
    • Merci Merci x 1
  5. homero

    So

    Points Repaire:
    16 500
    Recos reçues:
    742
    Messages:
    28 179
    Appréciations:
    +1 083 / 5 576 / -20
    Je faisais le choix de la meilleure pour le plan large pour deux raisons : elle était mieux définie donc plus de détails en plans moyens et larges et elle possèdait une meilleure dynamique alors que la moins performante avait toujours une définition suffisante pour les gros plans et les valeurs principales, celles du visage, occupaient suffisamment l'écran. Fait avec des PC330 et 350 et ça passait bien et aussi les PD100 et PD1 DVcam du réalisateur (c'était la mode) ... sauf que la sensibilité était bien inférieure aux grosses et moyennes, ça se cassait vite la gueule si on sortait des marges, il fallait éclairer les faces sans trop de contraste, évidemment bosser en tout manuel sans le stabilisateur intégré.
    Tant qu'on respectait cela et à la condition de ne pas mélanger des systèmes ça fonctionnait lorsque tout était en DV-DVcam. Mais Beta num, SX, SP contre DV ça se voyait.
     
  6. cv21

    Points Repaire:
    4 800
    Recos reçues:
    38
    Messages:
    665
    Appréciations:
    +70 / 180 / -1
    @homero
    Je comprend ce choix. Merci de l'avoir présenté, ça peut servir aux lecteurs.
    Pour ma part, je privilégie la "meilleure" image pour le plan le plus utilisé. C'est à dire le plus serré. Sachant, qu'en deux cam je passe de l'une à l'autre pour faire varier les valeurs de plans. En cas de 1/3 de pouce ou 1, la 1 pour les gros plans afin de se rapprocher sans l'atteindre les goûts du jour avec plus de flou à l'arrière plan. Le rendu sera de toute façon plus commercialisable.
     
  7. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    224
    Messages:
    11 455
    Appréciations:
    +664 / 2 398 / -24
    Ouais ...il est bon ;)
     

Partager cette page