Nous suivre

LUT d'affichage et VFX ...

Discussion dans 'Etalonnage' créé par Camille136, 4 Janvier 2017.

  1. Camille136

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour à tous,

    Je suis toute nouvelle sur ce forum donc déjà très bonne année à tous et enchantée.

    Je suis graphiste motion et je travaille actuellement sur un publicité qui va finir en salle de ciné et sur le net.
    Une question de colorimétrie se pose et j'aimerais avoir l'avis de personnes éclairées.

    J'ai des rush de tournage (provenant d'un camera SONY pro)
    On m'avait fourni au début du projet des rush proxy avec un bon rendu de couleur et j'ai utilisé ces rush et ajouté un habillage (aplats de couleur).

    Vient maintenant le temps de conformer les éléments avec les images def.
    Le Labo me fourni des rush en Slog2 avec un rendu très laiteux et de-saturé. J'ai un LUT d'affichage que je peux utiliser dans after ou resolve pour voir le résultat en REC709. Et effectivement les rush reprennent toute leurs couleurs.
    Sauf que si je passe mes aplats dans ce LUT, les couleurs deviennent extrêmement agressives...

    On me demande de rendre au final, une suite d'image sans ce LUT. L'image devra donc être en SLOG 2 et mon graphisme devra lui aussi être passé dans le LUT Slog2 to Rec709 pour être conforme.
    Du coup je dois trouver un manière de passer les couleurs de mon graphisme de Rec709 en SLog2-Sgamut et je ne trouve pas de LUT qui permet ce matriçage. C'est toujours dans l'autre sens.

    Je pense donc qu'il doit y avoir une autre méthode (hormis celle de tâtonner en tentant de trouver un couleur qui, une fois passée dans le LUT me redonne ma couleur d'origine).
    Je cherche un méthode propres et sure.

    J’espère que je suis clair dans mon explication.

    Un grand merci à celui ou celle qui pourra m’éclairer un minimum.

    Très bonne journée à Tous.

    Camille.
     
  2. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    244
    Messages:
    12 136
    Appréciations:
    +335 / 1 248 / -14
    Google

    mais inverser une LUT n'est pas toujours possible

    l'autre methode est de travailler en S-LOG2 (donc avec la LUT appliquee) et de regler les couleurs de maniere a ce que ca joue. Au passage tu factures 2x puisque il faut refaire le boulot (z'avaient qu'a te filer tout de suite le bon format)
    La derniere methode est d'envoyer ces amateurs se faire voir et de leur demander de travailler selon un workflow qui fait du sens. (c'est dire qu'ils sortent une copie de leur video en mode "normal" et ils appliquent l'habillage ensuite)
     
  3. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    58
    Messages:
    2 426
    Appréciations:
    +90 / 155 / -0
    Faire l'habillage avant l'étalonnage, effectivement, c'est vraiment très "bizarre".
     
  4. Camille136

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci tous les deux!

    A priori on bosse comme cela car il y a plusieurs espace de diff au final (numérique-TV (Rec709), et salles de ciné). En fonction de l'espace la colo globale sera pas la même donc il faut qu'ils puissent l'adapter sur tous les éléments.
    J'ai l'impression qu'ils ont une certaine habitude de ce worklflow et c'est une jolie boite qui est aux commandes; la méthode n'a pas l'air trop exotique vu de leurs yeux. Du coup je vais chercher à m'adapter.

    Pour le moment effectivement j’applique la méthode de Giroudf qui consiste à refaire la couleur de mes applats en bossant avec le LUT. Mais ca prend du temps et il y a forcement un delta sur la fiabilité du résultat.

    Je continue mes investigations... Si vous avez d'autres idée n’hésitez pas.

    Merci !
     
  5. désactivé0517

    Points Repaire:
    4 700
    Recos reçues:
    47
    Messages:
    817
    Appréciations:
    +60 / 206 / -8
    A non girouf, sur ce coup là tu te trompes à 100% !
    L'étalo est TOUJOURS la dernière étape => et les FX, habillage, compositing...etc s’effectuent TOUJOURS sur fichier brut ou rec-709 ou proxys pré-étalonnés (lire mes réponses à la question sur l'utilisation des LUT).

    L'étalonnage, c'est comme le mixage audio, c'est l'ultime étape où l'on mixe toutes les sources afin d'homogénéiser le rendu.
     
  6. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    58
    Messages:
    2 426
    Appréciations:
    +90 / 155 / -0
    A l'inverse, j'ai toujours posé l'habillage après l'étalonnage.
     
  7. samalaplaya

    Points Repaire:
    3 170
    Recos reçues:
    16
    Messages:
    368
    Appréciations:
    +14 / 31 / -0
    Hello Camille,

    Ce que tu cherches à faire s'appelle un DCTL, que tu trouveras page 1300 du manuel Resolve, et où tu trouveras tout de suite dans quoi tu t'embarques ;) Par contre, ce que tu produis à ce moment là pourras toujours te resservir, c'est vrai aussi.
    Puisque tu seras rapidement dans une phase d'amusement épanouissante :D, tu peux aussi jouer ici si ça te chantes, bien que ça ne réponde pas spécifiquement à ta question. Peut-être que par la suite...
    Sinon, un mot :
    Oui, évidemment, mais pour la petite histoire, le fait d'avoir plusieurs destinations ne valide pas la pertinence d'un workflow exotique (à leurs yeux non, sit u le dis mais franchement).En plus, pour ciné, j'imagine qu'il y a création d'un DCP, donc espace xyz plutôt que YUV, enfin bon...
    Là c'est une sorte de mix entre de la fainéantise et du vite fait, je m'explique : quel est l'intérêt d'avoir un master unique "flattened" qui s'exporte vers ici ou là (rec 709 ou 2020, web, DCP, osef...), par rapport à un montage/étalonnage existant et sauvegardé qui peut être repris et (ré)exporté avec doigté suivant la destination ? Franchement ? ;-)
    Le film/projet est bien dans une machine, sauvegardé quelque part, non ? Donc les noeuds de Resolve existent, tes pistes existent et le film RAW existe, chacun à part. Bref ton job, ce sont quelques noeuds, ou quelques pistes plus probablement dans ton cas, il suffit d'étalonner et de rajouter ton boulot sur le film monté et étalonné, c'est pas sorcier.

    Bon bref, sinon, plus pragmatique, je te conseille d'aller dans Color Management, de regarder ce qui t'y paraîtra le plus pratique. Ensuite tu grades tes fichiers, et fais tous les tests pour voir s'il passent bien dans le slog2 vers rec 709 (rien que de l'écrire, quelle hérésie ;) ), puis tu exportes une LUT 3D en .cube qui te resservira quand tu rebosseras avec tes collègue "qui ne voient pas d'exotisme" ;)

    Bon courage, c'est jouable, mais fais le toi-même plutôt qu'une matrice rétro engineering qui va te faire perdre du temps.
     
Chargement...

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous