module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

ateliers live resolve avec forest

Ateliers Live Resolve - Formez-vous en ligne tous les mois avec Forest !
Faites rapidement évoluer la qualité de vos étalonnage avec nos ateliers mensuels de 3h.
Toutes les infos
Rejeter la notice

Nouvelle formation Prise de son en préparation avec Damien Favreau, ingénieur son pour le cinéma
Répondez à notre mini sondage pour nos aider à finaliser le programme et répondre au mieux à vos attentes !

Log / Espace colorimétrique

Discussion dans 'Etalonnage' créé par Seaf, 5 Juillet 2021.

  1. Marina

    Marina Administrateur

    Points Repaire:
    14 525
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    784
    Appréciations:
    +249 / 266 / -3
    J'approuvais en fait l'idée qu'il faut dans tous les cas passer par l'étape de conversion de l'espace de couleur ;-)
     
    • Merci Merci x 1
  2. Marina

    Marina Administrateur

    Points Repaire:
    14 525
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    784
    Appréciations:
    +249 / 266 / -3
    Ici en appliquant la Lut dès le premier onglet de Lumetri "Corrections de base", tu as limité l'espace de travail au BT709 (Premiere applique les réglages des onglets Lumetri dans l'ordre de haut en bas)

    Il faut :
    - soit appliquer la Lut après (dans l'onglet Créatif par exemple),
    - soit laisser seule la Lut dans le calque d'effets et appliquer les réglages sur un 2ème calque ou sur le rush lui-même
     
  3. cptbartok

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    55
    Appréciations:
    +1 / 0 / -0
    merci Marina,
    bien compris la logique, même si je ne vois pas trop la différence visuellement entre appliquer la LUT de conversion avant ou après les corrections de base (exposition, contraste, etc....).
    Est-ce qu'il y aurait à tout hasard une vidéo qui te viendrait à l'esprit illustrant ce process que je pourrais visionner, histoire d'être sûr qu'il n'y a pas qq chose que je fais dans le mauvais ordre !
     
  4. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    439
    Messages:
    17 869
    Appréciations:
    +722 / 3 021 / -29
    ton S-LOg est une representation de l'image qui n'est pas lineaire.
    donc si tu appliques une correction a toute l'image, en appliquant la decompression du S-LOG tu vas changer la force de l'effet d'une maniere non lineaire.

    imagine que je prend un elastique, que je le tend entre deux clous.
    il sera tendu de maniere non lineaire, certaines parties (le milieu) seont tendues plus que d'autres les extremites (par exemple)
    je decide d'appliquer un effet, de peindre une couleur tous les 2 cm de l'elastique.
    j'ai une jolie suite de couleurs regulieres.
    Mainenant je decroche l'elastique des clous, il reprend sa longueur initiale, mais du coup, les bandes de couleurs ne font plus 2cm, et surtout elles n'ont pas toutes la meme longueur.
    ca ne ressemble plus a ce que j'avais quand j'ai applique l'effet (peint l'elastique).

    C'est pour ca que l'ordre des effets est important, parce que le dernier effet applique, va modifier le precedent (voir l'annuler dans certaine parties).

    En theorie une LUT n'est pas un effet, c'est juste une visualisation, elle ne devrait pas influencer le contenu de l'image. Mais pour le S-log c'est un peu different, puisque c'est seulement a partir de son application qu'on voit la "vraie" image.
    Donc appliquer un effet sur une image qui n'est pas celle qu'on devrait voir, ca ne fait pas de sens.
    C'est pour ca que la plupart des gens qui utilisent un LOG sans savoir ce que c'est, importent la video dans leur soft de montage, disent "beurk, c'est pas bien (evidemment !) et corrigent a la main contrast et luminosite pour intuitivement revenir a l'image "normale".
    Evidemment si tu fais ca, c'est plus la peine d'applique la LUT inverse du S-LOG.
    le probleme c'est que comme un S-LOG est pas lineaire, corriger a la main avec gamma, contraste etc... c'est appliquer des effets lineaires a une image qui ne l'est pas.
    tu te retrouves donc forcement avec des noirs enterres et des blancs crames en essayant de corriger le centre de la courbe (pour enlever ce voile blanc qui est caracteristique d'un LOG)
     
    #64 giroudf, 23 Juillet 2021
    Dernière édition: 23 Juillet 2021
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  5. cptbartok

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    55
    Appréciations:
    +1 / 0 / -0
    eh oui donc si j'ai bien compris ta métaphore cela veut dire qu'il faut d'abord appliquer la LUT inverse du C-Log avant de de régler finement contrastes, saturation, etc...
     
  6. jakin1950

    So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    34
    Messages:
    1 864
    Appréciations:
    +141 / 298 / -4
    merci encore à giroudf

    je travaille en 8 bits
    je serais près à parier que 99 % des gens corrigent la vidéo avant de mettre le lut . C'est ce que je faisais , et pour cela que j'ai abandonné les log et cinelike
     
  7. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    439
    Messages:
    17 869
    Appréciations:
    +722 / 3 021 / -29
    en fait ce que je dis, c'est que tu dois travailler avec une image reelle.
    on peut imaginer qu l'usage d'une LUT "affiche" une image satisfaisante, mais la source elle, reste compressee. Du coup appliquer un effet lineaire, sur une source compressee en la regardant a travers une LUT, ca pose la question de savoir qu'est-ce qui s'applique, comment et quand.
    En decompressant d'abord l'image, tu es au moins sure de ce que tu as et quels sont les resultats des effets que tu appliques.
    Apres si tu connais bien ton workflow et comment marche ta machine, tu peux effectivement travailler un peu a l'aveuglette en sachant que tu va finalement retomber sur tes pieds a la fin.

    on a le meme probleme avec ceux qui s'evertuent a utiliser du REC.2020 sur un matos incapable de le reproduire. On se demande bien comment ils arrivent a s'en sortir.
     
  8. Marina

    Marina Administrateur

    Points Repaire:
    14 525
    Recos reçues:
    225
    Messages:
    784
    Appréciations:
    +249 / 266 / -3
    Il faut absolument distinguer deux choses :
    - l'ordre d'application des traitements par le logiciel de montage / étalonnage
    - la visualisation du résultat en REC709.

    Quand on dit que la Lut de conversion soit appliquée par le logiciel de montage "après" les traitements colorimétriques, il s'agit donc de déterminer dans quel ordre il va appliquer ses traitements. On dit en fait au logiciel de réaliser cette conversion en bout de chaîne, pour conserver tout le long du travail d'étalonnage de la plus grande marge de manoeuvre / dynamique / espace de couleur.

    Donc dans Resolve, ce sera sur la node la plus à droite, dans Premiere, sur le calque le plus en haut, dans Final Cut dans un onglet Lut pesonnalisé placé en-dessous des réglages.

    Par contre, il faut bien entendu voir ce que l'on fait. Donc cette Lut on la "pose" dès le début du travail d'étalonnage (en terme de temporalité). C'est la première étape de travail.

    Elle est posée dès le début, mais à un endroit qui permet au logiciel de réaliser ses traitements dans le bon ordre.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 4
  9. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    216
    Messages:
    11 297
    Appréciations:
    +650 / 2 315 / -24
    J'étais entrain d'écrire la même chose sauf que je ne connais pas Resolve ;) ... et je ne crois pas que les couches de PP soient aussi subtiles ou malléables que les nœuds de Résolve

    Si je comprends Résolve qui permet de voir (révéler) et de corriger en amont après... sur PP tu poses donc la Lut sur un calque haut et tu affines par des calques plus bas et te retrouves donc comme avec Résolve.. ?

    Résolve étant la vrai référence dans le domaine ce serait bien qu'un des "collaborateurs expert du repaire " nous fasse une démo avec les 2 workflows ... un sujet interessant mieux qu'une théorie ou chacun a hélas son vocabulaire et où le log est resté parfois très/trop ... théorique ? ;-)
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
  10. Forest Finbow

    So

    Points Repaire:
    11 655
    Recos reçues:
    53
    Messages:
    173
    Appréciations:
    +16 / 34 / -0
    Héhé, je vais vous cuisiner ça mais c'est autrement plus long à préparer que de répondre à un message dans un forum. D'autant que vous abordez beaucoup de sujets ici et qu'ils sont tous très intéressants !
     
    • Merci Merci x 2
    • J'aime J'aime x 1
  11. cptbartok

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    55
    Appréciations:
    +1 / 0 / -0
    ahhhh je comprends enfin, merci à tous d'avoir pris le temps. C'est un sujet vraiment intéressant qui mérite à mon avis qu'on en parle !
    j'abonde clairement dans le sens des 2 démos :bravo:
     
  12. jakin1950

    So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    34
    Messages:
    1 864
    Appréciations:
    +141 / 298 / -4
    en photo, on se sert d'un format RAW 10 à 12 bits
    il n'y a pas de compression des couleurs ou des luminances , on se sert des paramètres prédéfinis de lightroom , que l'on peut affiner en un paramètre prédéfini perso

    En vidéo, si j'ai bien compris quand on filme en cinelike ou Log en 8 bits ; on demande au capteur d'enregistrer de façon à récupérer des détails dans les hautes ou basses lumières en fonction de ce que peut faire le capteur et de ce que l’œil humain peut discerner.
    Mais on reste en 8 bits

    Ce n'est pas catastrophique , tant que les écrans sur lesquels on verra la vidéo sont en 8 bits
    à mon humble niveau, j'essaie de filmer au mieux en mode "couleur douce " , mes essais de log ou cinelike n'ont pas été bons.

    Qu'en est 'il lorsque l'on filme en 10 bits?

    après traitement, on exporte en 8 bits rec 709 ou mieux pour un écran réellement HDR?
     
  13. AQW333

    So

    Points Repaire:
    15 800
    Recos reçues:
    216
    Messages:
    11 297
    Appréciations:
    +650 / 2 315 / -24
    On attendra le temps qu'il faudra l'ami Forest ...pour patienter on prolongera l'apéro ;)
     
  14. giroudf

    So

    Points Repaire:
    15 400
    Recos reçues:
    439
    Messages:
    17 869
    Appréciations:
    +722 / 3 021 / -29
    "on demande au capteur d'enregistrer de façon à récupérer des détails dans les hautes ou basses "
    En fait ces modes Cinelike ou Log, c'est exactement le contraire.
    si tu regarde les courbes, c'est justement dans les hautes ou basses lumieres qu'on compresse (qu'on attribue le moins de valeurs de codage).Parce qu'on estime que dans le noir ou le blanc, l'oeil va de toute facon pas traiter le signal aussi bien.
    du coup une courbe log attribue le maximum de valeurs a la zone qui se situe dans une illumination "raisonnable" et compresse le reste.
    Ca veut pas dire qu'on y perd, parce que tu peux (en fait tu dois) decompresser ces zones, et interpoler les valeurs manquante. Mais bon une interpolation aussi bonne soit elle, ce n'est pas la realite. Ca te redonnera le signal, mais pas forcement les nuances exactes
    En plus se pose la question de savoir ou est-ce que tu mets le resultat de l'interpolation.
    si tu as 8 bits et que tu utilises 80% du signal (donc 80% de 256 valeurs ca fait 204 valeurs) pour y mettre que 60% des donnees (tout ce qui est mid-tone).
    Ca te laisse donc 20% du signal (mettons 10% pour les noirs et 10% pour les blancs) , donc 50 valeurs (2x25) pour coder 40% des nuances de gris restantes.
    on voit que le rapport de compression est different (204/60=0,29 et 50/40=1,25 )
    on met donc environ 4x plus de donnees dans l'un que dans l'autre.
    Si tu les avaient codees comme le reste, c'est pas 50 valeurs qu'il aurait falllu, mais 172)
    On case donc plus de valeurs dans les noirs et les blancs pour le meme nombre de bits utilises, au detriment que l'ecart entre les valeurs se trouve plus grand dans les zones compressees.
    donc quand on decompresse les les noirs et les blancs, ca demande plus de valeurs qu'on en a utilisees.
    le probleme c'est qu'on les a pas, puisqu'on en a seulement 256 disponibles alors qu'il en faudrait 376.
    Alors evidemment ,il y aurait bien un truc en rec.709, c'est que le signal utile n'est pas sur 256 valeurs (de 0 a 255) , mais seulement sur 219, puisque l'image est codee entre 16 et 235.
    on pourrait deja recuperer avec ca , au detriment qu'on est plus en Rec.709 standard.
    mais effectivement l'ideal serait de "deplier" le signal dans un espace plus grand (10 bits=1024 valeurs). Le deplier dans un rec 2020 en 8 bits par contre , je vois pas l'interet .
     
    #74 giroudf, 25 Juillet 2021
    Dernière édition: 25 Juillet 2021
    • Merci Merci x 1
  15. jakin1950

    So

    Points Repaire:
    5 050
    Recos reçues:
    34
    Messages:
    1 864
    Appréciations:
    +141 / 298 / -4
    Merci pour cette explication

    Quelle est la différence de débit pour coder en FHD ou 4K en 8 et 10 bits?

    Il est difficile de prévoir l’avenir
    La télévision en relief n’a pas eu de succès

    Comment vous tu les progrès à venir?
     
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Dernières Occasions

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous