module inscription newsletter haut de page forum mobile

L'Ecrivain: le film

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par rafproduction, 24 Mars 2015.

Tags:
Statut de la discussion:
Fermé pour nouveaux messages
  1. rafproduction

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    66
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Titre: L'Ecrivain (The Writer)
    Année de réalisation: 2014
    Réalisateur: Thomas Jirsa
    Genre: Dramatique
    Durée: 13 minutes environ
    Acteurs: Alexis Denuy, David Krampz, Elivuth Ty, Marc-Louis Questin, Amar Haddad, Jean-Claude Tisserand et Ivan Tirfuti
    Scénariste: Thomas Jirsa
    Co-scénariste: Ivan Tirfuti

    Synopsis:
    "Yorge, écrivain, doit absolument télécharger toutes les données de la mafia Russe, afin de les publier dans les journaux nationaux et internationaux, grâce à l'aide de son vieil ami Georges, journaliste-photographe de presse... Malgré la réussite, Yorge se retrouve nez à nez avec une son frère aîné, Dimitri qui effectué les ordres du Parrain... Le mettre hors de vue..."

    Le film:


    Je ne vais pas être chiant cette fois, j'ai bien comprit qu'il fallait accepter les mauvaises critiques, pour se faire avancer dans un but précis. L'amélioration.
    Bon visionnage à tous et à toutes
     
    #1 rafproduction, 24 Mars 2015
    Dernière édition par un modérateur: 3 Septembre 2015
  2. cournonsec

    So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    80
    Messages:
    2 679
    Appréciations:
    +85 / 518 / -4
    Bonjour,
    Je vais me borner à te donner mes Impressions au fur et à mesure de la lecture, sans paternalisme et dans un but positif, désolé s'il y a beaucoup de négatif mais tu le dis toi même : "Je ne vais pas être chiant cette fois, j'ai bien comprit qu'il fallait accepter les mauvaises critiques, pour se faire avancer dans un but précis. L'amélioration." ;-)
    Dès le début il y a un problème de son : D'une part il est étouffé comme si les personnages avaient parlé dans une petite pièce, d'autre part, le perchiste n'a pas modifié la position de sa perche, elle reste sur le premier personnage et la voix du second est lointaine. En outre il n'y a pas de fond sonore (cris, chants d'oiseau etc. comme on s'y attend dans une rue ou un jardin public). j'ai l'impression que les dialogues ont été enregistrés en studio mais dans ce cas je ne m'explique pas la mauvaise prise de son (ou bien c'est un micro cravate qui est mal placé). Ce défaut se retrouve tout au long du film et atteint parfois un niveau insupportable.
    Erreur d'étalonnage entre le plan moyen du maire et de Yorgi (personnages limite surexposés) et le plan d'ensemble qui suit en contre jour (personnages très sous exposés). En outre la différence des arrières plans est très gênante (entre le mur uni et la place grouillante de détails).
    Dans l'église, ces sortes d'ombres qui se promènent sur l'mage comme vue à travers des flammes, m'intriguent : à quoi cela est-il dû ? En revanche le son me parait meilleur, la réverbération me semble assez bien gérée mais je regrette toutefois une "présence" trop forte - Les acteurs parlent trop fort pour le lieu où ils se trouvent.
    Petit détail, juste pour que tu puisses me traiter de pinailleur :D : il me semble qu'en Russie les chrétiens sont orthodoxes et se signent à l'envers des catholiques.
    Plan suivant sur le balcon : l'automatisme de ta caméra te joue des tours, tu aurais dû te mettre en manuel. Et toujours ce défaut d'étalonnage. On reviendra sur les dialogues, mais le gars qui se retourne en disant "Qui y a-t-il ?" m'a bien fait rigoler. Et la suite du dialogue est totalement incompréhensible.
    Plan "casquette" injustifié au bord du bassin. Et toujours l'automatisme qui joue des tours.
    Mauvais raccord sur le maire, au bas de l'escalier.
    Toujours de mauvais raccords et de très mauvais cadrages avec une caméra qui tangue.
    Tiens, sur le balcon, on entend la mésange charbonnière ... dommage qu'elle chante plus fort que les acteurs ne parlent !
    Dans l'ensemble, ton film présente de graves défauts à divers niveaux:
    Le scénario n'est pas bon, l'histoire est tirée par les cheveux et irréaliste en outre, s'il y a bien du conflit, il n'y a pas de véritables obstacles : les protagonistes suivent une ligne de conduite rectiligne et prévisible, sans surprise.
    Les dialogues ne sont pas naturels, pas écrits pour être parlés (Cf. "qui y a-t-il") ce qui ne facilite pas la tâche des acteurs.
    Le son est épouvantable. Outre les passages inaudibles, d'une façon générale il n'est pas naturel, il manque de vie et donne l'impression d'avoir été rapporté.
    L'automatisme du diaphragme donne des variations d'exposition inacceptables : il te faut travailler en manuel. L'étalonnage est à revoir, il pourrait aussi minimiser ce problème.
    Certaines scènes sont mal cadrées et auraient dû être supprimées.
    Certains raccords ne sont pas esthétiques et nuisent à l'homogénéité du film.
    En outre, l'acteur qui joue le maire me semble mal exploité : sa façon de jouer, son registre si particulier pourrait être mis à profit dans des rôles plus adaptés, ici il ne me semble pas à sa place - en tout cas pas dans le personnage que tu lui as attribué.
    Voilà ! j'espère que mon avis te permettra d'avancer. ;-)
     
  3. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    578
    Messages:
    25 639
    Appréciations:
    +737 / 3 534 / -15
    Cette histoire de Братва russe, de règlements de comptes me rappelle un fait divers, massacre familial bien réel qui avait eu lieu il y a pile 20 ans dans les Yvelines.

    OK pour tout ce qu'a décortiqué Cournonsec (y compris le signe de croix orthodoxe), son (sur corrigé ça glougloute), coups sur micro etc ... et raccords entre plans sont désastreux. Dans l'église il y a du balayage à l'image.

    Mais il y a du positif : les gueules des acteurs que ce soit le jeune mafieux en smoking, le frère tueur, le maire à contre-emploi il aurait dû être utilisé dans un autre rôle etc ....

    Edit :
    De quoi t'inspirer pour les "costumes" de tes personnages pour un prochain épisode : L?encyclopédie visuelle des tatouages des prisonniers russes | VICE | France
     
    #3 homero, 24 Mars 2015
    Dernière édition: 24 Mars 2015
  4. rafproduction

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    66
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonsoir à vous deux, et merci pour vos critiques les gars :)
    Sa m'a beaucoup touché, sincèrement.
    J'avoue que j'ai fait pas mal de faux raccords entre toute les scènes, le cadrages très mal filmé ainsi a la direction des acteurs.
    Cette version du film que j'ai réalisé l'an dernier, n'était qu'autre une sorte d'esquisse du projet. En avril prochain, celui qui approche bien sur, je vais tourner la véritable version de l'écrivain, sur un état de professionnalisme. :)
    J'essaye pas tous mes moyens de bien m'organiser, pour que le film, dans son ensemble soit bien finalisé et propre et digne d'un bon film à regarder.

    Pour répondre à cournonsec:
    Oui le son n'est par moment, pas vraiment audible dans certains passages et dans d'autres bien géré. Dans ce projet, j'ai tout géré moi même, pendant tout le tournage, c'est à dire, pour être plus précis dans mon contexte, il n'y avait que moi comme personne dans l'équipe technique (façon de dire bien sur vu que je n'étais seul, mais vraiment seul). Ceci étant dit, cela était pour moi une grave erreur de n'avoir pu rechercher d'autres personnes, pour compléter mon équipe technique. Certains des mes acteurs, apparaissant dans le film, m'ont fortement conseillé de me créer une belle équipe pour mieux diriger et d'être mieux organisé. Ce que j'ai fait pour mon avant dernier film Le Desespoir de Henry qui sera toutefois lui aussi, refait de A à Z, comme métrage.

    Que veux dire en me disant ceci : Plan "casquette" (une première fois que j'entends ce mot là)

    Oui tu as pu voir les rayures qui défilent de bas en haut, dans la scène de l'église, qui apparaît aussi, au début du film du Desespoir de Henry, je ne sait ^comment résoudre ce problème, si toi ou quelqu'un d'autres peux me donner un tutorial pour ne plus avoir ce problèmatique, je suis vraiment preneur :)

    Le scénario à été écrit par mes soins, et co scénarisé par mon ami, qui joue le parrain que tu as pu voir, dans la scène du balcon avec dimitri quand il dit qu'ils on bien kignapper la soeur. Je ne suis pas doué dans l'écriture du scénario, et je n'ai pas honte de le dire, car au moins j'aurai essayé et sa m'a tout de même fait une expérience en tant scénariste, mais il est vrai, que je préfère plus réaliser et diriger les comédiens. ;)

    Concernant l'acteur qui joue le Maire de Noisy, Patrick, j'ai voulu l'attribué à cet acteur parce qu'à l'origine, il à un côté parodique et comique, et ce personnage lui colle tellement bien à la peau, qu'il à su joué parfaitement ce que je voulais voir à l'image. Après c'est un choix de réalisateur. :good:

    Pour répondre à homero:

    Merci à toi homero, ma réponse sera la même présenté ci dessus.
    Mise à part, je te fais un remerciement pour le lien que tu m'as conseillé, pour les costumes, tatouages etc... Merci à toi ;)

    D'autres critiques ? N'hésiter pas je suis extremement preneur :)

    Excellente soirée à vous deux les mecs ;)
     
  5. cournonsec

    So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    80
    Messages:
    2 679
    Appréciations:
    +85 / 518 / -4
    Bonjour,
    il y a des fonctions dont on peut se passer dans l'équipe technique mais il y en a une qui est obligatoire c'est le perchiste. Quoi qu'il en soit, ton scénario est à revoir de fond en comble ainsi que les dialogues.
    "Oui le son n'est par moment, pas vraiment audible dans certains passages et dans d'autres bien géré" non, ton son n'est jamais bien géré même lorsqu'il est audible.
    casquette : plan dans lequel le haut de la tête du personnage est coupé et hors cadre.
     
  6. Toskian

    Points Repaire:
    3 170
    Recos reçues:
    6
    Messages:
    126
    Appréciations:
    +3 / 47 / -0
    Haha il y a du changement d'attitude...

    Fais bien attention à la Regle des 180 degrés. Dans les scènes de dialogue elle est très difficile à contourner dans les scènes de dialogues (et que tu bafoues allègrement dans ce film).

    A propos des dialogues: ce sont eux qui rendent ton film non réaliste. Que des mafieux attaquent une ville, on a déjà vu moins probable dans des bons films. Mais il faut que les réactions des personnages collent. La quand ils en parlent on dirait qu'ils annoncent si ils n'y a plus de pain a la boulangerie. "Oui oui olala c'est ennuyeux".
     
  7. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    578
    Messages:
    25 639
    Appréciations:
    +737 / 3 534 / -15
    Le propre (?) d'une Mafia c'est de rester dans l'ombre et de pomper les ressources des organismes et pouvoirs locaux, elle n'attaque jamais de front, elle corrompt, fout la pression sur les gêneurs, recycle ses bénéfices dans le circuit officiel et c'est bien là le danger, elle rachète des quartiers, y fait oeuvre sociale pour s'assurer la complicité silencieuse d'une population en général défavorisée qui estimera plus ou moins y trouver son compte par rapport à ce qu'elle n'obtenait pas par les voies légales et pour qui c'est mieux que de se faire tabasser sans palper un radis.
    Donc niveau scénario, faut laisser planer le mystère ... les gros bras, ce sont eux les tatoués, les dirigeants sont plus, vus de l'extérieur costume 3 pièces, Mercedès, résidences et poules de luxe, ici ET ... ailleurs... en cela ton casting n'est pas mauvais.

    Tant que tu ne maîtrises pas la règle des 180°, tu devrais t'essayer au plan séquence en collant aux personnages qui autorise des changements d'axes ... évidemment à condition de ne pas couper dedans. Ton perchman te suivra facilement alors que des plans larges sont impossibles à en enregistrer en son direct tant que tu n'as pas l'équipement adéquat : micro HF, enregistreur séparé ... dans ce cas : son témoin et post-synchro avec rajout des ambiances, autant pour conserver la même couleur de son, le faire sur les lieux du tournage..
    Toujours pour les plans larges assurer le raccord de lieu, par exemple dans ton film il y a un problème qui saute aux yeux ; le raccord entre la descente des marches d'escalier et le parc, on a l'impression de changer de lieu parce qu'il n'y a pas eu de "mise en place du paysage", pas d'amorce de l'architecture par rapport à la verdure et inversement, il fallait faire entrer les éléments communs aux deux situations.
     
    #7 homero, 25 Mars 2015
    Dernière édition: 25 Mars 2015
  8. rafproduction

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    66
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour, merci à tous pour vos critiques constructives :good:
    Qu'avez vous le plus retenu dans cette version, côté scènes ? Quelles sont vos scènes préférés ? Quels acteurs joue le mieux pour vous ?
    La musique du film ?
     
  9. Le Chat Errant

    So

    Points Repaire:
    11 880
    Recos reçues:
    107
    Messages:
    1 985
    Appréciations:
    +35 / 404 / -1
    Cournonsec et Homero t'ont excellemment briefé.
    Moi non plus.

    Raf... Va falloir bosser le son. Tu disposes d'un perchman pourtant (vu sur le bêtiser).
    Je peine à comprendre l'origine du problème.. Micro un peu toc ? Niveaux insuffisants ?

    Stabilise tes plans. Je remarque un Nikon clippé sur un trépied, pourquoi ne pas déployer ce dernier plus souvent ?
    Ou, dans le pire des cas, regrouper les pattes afin de l'utiliser comme un monopode ?
    Voire, dans l'ultra pire des cas, étirer le mât central pour en faire une poignée puis porter le tout comme un steady de fortune ?

    Pour le reste, je note quelques progrès.
    Rythme, jeu, scènes convenues mais badass ! :cool:
    Et surtout.. ta manière d'échanger sur le Repaire.
    Accepter les critiques, reconnaître ses erreurs...
    Des qualités essentielles qui, cumulées à ta persévérance (ton indéniable atout),
    t'alloueront une prompte mais favorable évolution.

    Pour ma part, c'est même la teinte de ton second post qui m'a convié à regarder ton court.
    Continue ainsi, c'est profitable à tous.
    Il s'agit d'un phénomène nommé "flickering".
    Une sorte d'interférence visuelle résultant de trois facteurs :

    - Le nombre d'images par seconde (24p, 25p, 50p...).
    - La vitesse d'obturation (shutter speed : 1/50, 1/100... ).
    - La fréquence de l'éclairage artificiel non incandescent (50 Hz, 100 Hz...).

    Lorsque ton image se met à flicker, modifie ta vitesse d'obturation.
    Si cela ne suffit pas, tente de nouvelles combinaisons avec tes Fps (images par seconde).
    Shade of the Trigger !!
    Plus sérieusement : "En un mot.. la mafia Russe.. envahit la ville !" J'adore la réclame !! :D
    Mr le Maire.. théâtral mais charismatique. La dégaine en plus !
    Et Dimitri, on sent qu'il se donne ton gars là.
    Pas désagréable, plutôt entraînante.
    Un peu épique (dans le style) lorsque cela ne s'avère pas nécessaire, parfois trop en retrait.
    Or, jamais elle ne fait tache.
     
  10. rafproduction

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    66
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Salut à toi Le chat errant, bien je me pose vraiment la question, si cela ne provient-il pas de mon micro, à l'origine. Certains des mes amis, travaillant aussi dans le milieu, et qui sont sortit de l'EICAR, me conseille vraiment de changer de micro, car si ce n'est le micro, je ne vois pas d'où pourrait provenir ce problèmatique de son. J'ai un H2n Zoom, mais cela m'étonnerait que sa provienne de là. Car cet enregistreur est au top de sa qualité sonore.
    Mais s'investir dans un micro, c'est trop trop cher, donc je pense pour mes futurs films, je ferai appel directement à la post synchronisation (doublage).

    c'est exact, je préfère vraiment accepter toutes les critiques, car dans ce milieu, tous films auront toujours des critiques, qu'elles soient bonnes soit mauvaises. Faut prendre dans les deux sens pour pouvoir bien avancer :)

    Merci de ce renseignement, existe-t-il un tutoriel pour savoir comment s'y prendre pour régler ce soucis ? Si oui je suis vraiment preneur pour et vraiment comprendre la situation.

    Ah mais là ce n'est pas Shade of the Trigger, mais l'Ecrivain. Ne pas confondre les deux films, car ce n'est pas du tout le même genre et la même histoire :)
    Ah je vois que cette réplique ta fortement marqué quand Yorge (dit Yorgi) il demande de l'aide au Maire de Noisy.

    Merci pour mes deux acteurs qui ont joués dans ce magnifique films (même s'il reste pas mal d'erreurs à résoudre, cela était tout de même mon tout premier et vrai métrage réalisé)
     
  11. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    578
    Messages:
    25 639
    Appréciations:
    +737 / 3 534 / -15
    Le Zoom H2n est excellent, il dispose d'un micro MS dont la composante M est cardio, tu peux presque tout faire avec, tu peux l'utiliser au bout d'une perche avec une suspension en profitant de son lobe directionnel et en éliminant le S ou le planquer dans le décor à proximité des acteurs, en jouant sur les lobes du S de la tête en 8, tu peux régler en le plaçant à un endroit où tu attrapes presque tout le monde au même poids.
     
  12. cournonsec

    So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    80
    Messages:
    2 679
    Appréciations:
    +85 / 518 / -4
    Bonjour le chat :-)
    Je m’immisce sur ce sujet car je ne connaissais le phénomène qu'en lumière artificielle non incandescente. J'ai tenté une recherche sur le Repaire mais les posts sont très vieux et ne renseignent pas vraiment sur les causes et les remèdes, Google quant à lui ne répond qu'en anglais :col: Quelle est donc l'influence de la fréquence d'image et de la vitesse d'obturation sur cette fluctuation de lumière, en éclairage naturel comme dans la scène de l'église tournée par rafproduction ? A moins que malgré les apparences l'église ne soit éclairée artificiellement :weird:

    Il serait bon que rafproduction nous indique quels paramètres il a utilisé et dans quelles conditions :!!!: ET QU'IL RENSEIGNE LA RUBRIQUE MATERIEL DANS SON PROFIL .
     
  13. ROLLAND

    So

    Points Repaire:
    8 830
    Recos reçues:
    105
    Messages:
    2 032
    Appréciations:
    +0 / 49 / -0
    Je ne vais pas polluer le sujet, mais voici le pourquoi du flickering en deux mots :

    Une source lumineuse qui est branchée sur le 220 volts qui est, comme chacun sait, du courant alternatif clignote 50 fois par seconde (50 hz).

    Un fluo doté d'un ancien ballast selfique ( bobinage) s'éteint et se rallume 50 fois par seconde. L’œil ne le voit pas,c'est trop rapide, mais la caméra réglée sur 1/50 oui !
    Les fluos modernes sont équipé de ballasts électroniques qui génèrent une fréquence aux alentours de 400 hz.Donc pas de souci !

    Les ampoule incandescente ( à filament) clignotent elles aussi à 50 hz, mais l'inertie du filament fait que ça ne se voit pas !

    Est-ce plus clair ? :hello:
     
  14. cournonsec

    So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    80
    Messages:
    2 679
    Appréciations:
    +85 / 518 / -4
    Non, bien sûr, je savais cela, mais le phénomène semble s'être produit EN LUMIERE NATURELLE !
    L'éclairage de cette église semble bien être naturel. attendons la réponse de rafproduction.
     
  15. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 930
    Recos reçues:
    111
    Messages:
    4 306
    Appréciations:
    +23 / 327 / -0
    biensur que c'est en lumière naturelle et le flikering en question est dû à un mauvais réglage de la caméra.

    comme dit précédemment, sur le film précédent du même auteur, régler la caméra à 1/25 ème minimum, pour du 25p et 1/50 pour du 50p si on veut augmenter ces valeurs il vaut mieux rester dans un multiple de 25 ou de 50... si on se met à 1/20, 1/33 ou 1/60 à 25p ça risque de faire des blagues et en général ça se voit sur l'écran de contrôle quand on y fait un peu attention... :suspicious:
    sinon y'a une fonction intéressante sur les caméras c'est la fonction "play"... oui en regardant le rush qu'on vient de tourner on peut s'apercevoir au tournage qu'il y a un truc qui ne va pas et dans ce cas là on retourne la scène tout de suite... j'dis ça j'dis rien :cool:
     
    • J'aime J'aime x 1
Chargement...

Dernières occasions

 
Statut de la discussion:
Fermé pour nouveaux messages

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous