Nous suivre

  1. Atelier Caméras RED - 16 & 17 octobre à Paris
    COMPLET !! Inscrivez-vous pour être informé des prochaines dates !
    Toutes les infos

    Rejeter la notice
  2. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

JT et directs en diffusion entrelacé

Discussion dans 'Techniques broadcast' créé par tutestpasvu, 18 Juin 2011.

Tags:
  1. tutestpasvu

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    70
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,
    Il y a une question qui me tracasse depuis un certain temps et dont malheureusement je n'ai pas encore trouvé la réponse. Elle concerne les modes de tournage du Direct.

    -Pourquoi les directs tels que le JT sont tournés en entrelacé et non en progressif (par exemple en 50i au lieu du 50p? )

    Merci d'avance
     
  2. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    55
    Messages:
    2 281
    Appréciations:
    +86 / 138 / -0
    La majorité des caméras et les normes audiovisuelles sont en 50i. Que ce soit en SD ou en HD.
     
  3. tutestpasvu

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    70
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci Alcoriza

    Celà veut-il dire que techniquement il n'est pas possible de diffuser en 50p pour du live ?

    Quand une chaine de TV diffuse un film de ciné (qui est du progressif), ce film est-il diffusé toujours en progressif ou est-il entrelacé pour respecter les normes de diffusion?

    Si mes questions de novice sont un peu trop bébête pour ce forum, je suis preneur de tout lien expliquant ces aspects :)

    Merci encore
     
  4. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    55
    Messages:
    2 281
    Appréciations:
    +86 / 138 / -0
    Quand on parle de 50i, on parle de 50 trames : 25 images entrelacées. Il serait envisageable d'avoir un pseudo progressif pour le JT ou pour les reportages en faisant du 25p : 25 images pleines. Mais pas grand intérêt car on gagnerait en déf ce qu'on perdrait en fluidité. On continue à utiliser des tuyaux 50i, sauf qu'à l'intérieur, chaque trame est issue de la même image.

    Pour la diffusion d'un film ciné 24p, généralement on le passe en accéléré, en 25p. On envoit ça dans un tuyau 50i.
     
  5. progressif

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    42
    Messages:
    2 167
    Appréciations:
    +35 / 324 / -1
    Houla !! Y en a qui doivent s'arracher les yeux et/ou les oreilles quand ils voient leur travail passé en accéléré....

    WIKIPEDIA
    Néanmoins, à l'heure actuelle[Quand ?], la France tout comme le Royaume Uni ont favorisé le 1080i50 pour leurs émissions en HD. Cela s'explique par l'absence d'artefact visuel lors d'un désentrelacement d'un télécinéma 50 Hz (contrairement aux diffusions 60Hz dont certains couples de trame sont issus de deux images différentes), ainsi que par la qualité réelle des traitements intégrés aux téléviseurs HD du marché lors de diffusion de programme réellement tourné en 50 images par secondes.

    À l'heure actuelle[Quand ?] sur la TNT Française, la HD 1080i50 est ramenée à une résolution de 1440*1080i anamorphique en attendant les gains à venir des encodeurs H.264 pour un passage probable au 1920*1080i.


    Le 720p50 a été envisagé, mais il y aurait plus d'erreurs...
     
    #5 progressif, 19 Juin 2011
    Dernière édition: 19 Juin 2011
  6. progressif

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    42
    Messages:
    2 167
    Appréciations:
    +35 / 324 / -1
    Un film de 1 h au cinéma fait donc 58 min lorsqu'il est sur DVD ; j'ignorais.
    Un long métrage devient donc un court métrage:mdr:
     
  7. tutestpasvu

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    70
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Pour la diffusion d'un film ciné 24p, généralement on le passe en accéléré, en 25p. On envoit ça dans un tuyau 50i.

    Donc si je comprends bien,
    Si j'enregistre une petite interview en 25p (avec ma future AF101), et que je l'envoie pour diffusion, on la passera dans un tuyaux 50i.

    Y aura-t-il dans ce cas une baisse de qualité par rapport à si j'avais enregistré cette interview en 50i ?

    Merci
     
  8. progressif

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    42
    Messages:
    2 167
    Appréciations:
    +35 / 324 / -1
    non ; un fichier en 25p peut être lu en 50i ; c'est que l'on appelle le "25psf".
    Par contre, si tu filmes en 50i et que tu veux du 25p après (pour affichage sur un ordinateur par exemple), alors là, tu dois "désentrelacer" : tu divises la définition verticale par 2. Mais la plupart du temps, personne d'autre que toi ne s'en rend compte:laugh:
     
  9. tutestpasvu

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    70
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci :good:

    je commence a avoir les idées un peu plus claires grace à vos réponses, ce qui ne veut pas dire que je n'ai plus de questions :-)

    En fait derriere toutes ces questions générales sur le progressif et l'entrelacé, il y a un cas pratique qui m'intéresse particulièrement.

    Jusqu'au jour d'aujourd'hui, je travaillais avec des canon XH-A1 et j'enregistrais toujours en 50i.

    Désormais, je souhaiterais me lancer dans le progressif (une fois mes deux AF101 achetés), spécialement pour enregistrer des interviews et pour de la captation événementielle, genre concerts en salle, le tout pour diffusion TV en 50i , mais aussi pour diffusion TV en "576i" pour certaines chaines sattelitaires diffusant en PAL 4/3 SD.

    1- Etes-vous d'accord avec cette affirmation, que même enregistré en 25p, et diffusé en 50i, on verra du premier coup d'oeil que le tournage a été fait en progressif à cause du (ou grace au) look cinema à la diffusion?

    2- Dans ce cas, existe-t-il de la part des gens de la TV des objections voire des rétissences à accepter tels ou tels enregistrements en progressif au lieu de entrelacé et vice -versa?
    Par exemple, une chaine de TV qui aurait comme règle de diffuser les interviews JT que s'il a été enregistré en 50i et pas en progressif.?

    Merci
     
  10. Alcoriza

    So

    Points Repaire:
    5 300
    Recos reçues:
    55
    Messages:
    2 281
    Appréciations:
    +86 / 138 / -0
    Si y'a du mouvement, oui, sinon, non... Typiquement sur une interview d'un mec dans un fauteuil, le cadre bouge pas, les mouvements sont légers : tu verras pas de différences. Quand le mec va bouger les mains devant lui en parlant, ceux qui ont l'oeil pourront dire que la source est 50i.

    Et les chaines de télés se fichent de savoir que la source est progressive ou entrelacée, du moment qu'ils ont un master 50i.
     
  11. progressif

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    42
    Messages:
    2 167
    Appréciations:
    +35 / 324 / -1
    Donc :
    1-si tu captes en 25p, il y aura toujours ces jolies saccades que j'aime beaucoup aussi ; par contre ne choisis pas un shutter plus rapide que 1/50 de seconde ; ce serait trop saccadé.
    2-renseigne toi avant pour le PAD ! tu pourras le faire toi meme a partir d'un film en 1080p25.

    Sinon : DEUX AF100 d'un coup !!! :jap:

    Pense aux optiques aussi.....
     
  12. tutestpasvu

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    70
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci Alcoriza et Progressif pour votre suivi de ce topic.
    je vais cogiter vos informations dans ma tête... avant de nouvelles questions :)

    Merci encore
     
  13. mix effect

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    4
    Messages:
    65
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    bonjour a tous,

    un peu d'histoire si ça vous intéresse bien sûr...

    en fait à l'origine les chercheur pensaient pouvoir afficher l'image grâce à un faisceau d'électron (assimilable à un point) sur une surface phosphorescente ( les bon vieux tubes cathodiques), un peu à la manière du minitel (pour ceux qui s'en souviennent...) l'image devait être affichée ligne par ligne de haut vers le bas. Sauf qu'il y a longtemps les limitation techniques faisaient qu'arrivé en bas de l'écran, le haut de l'image s'effaçait et si on voulait gardait l'image visible il fallait augmenter la "luminosité" du spot se qui faisait scintiller l'image...

    alors ils ont eu l'idée de diviser l'image en 2 trames l'une contenant les lignes paires l'autre les lignes impaires avec une demie ligne sur chaque trames en effet le signal pal comporte 625 lignes (625/2=312,5). une fois ces deux trames obtenues on balaye l'écran une première fois avec le faisceau de gauche a droite et de haut en bas, arrivé en bas le faisceau retourne au départ pour balayer la seconde trame de la même manière.

    le progressif restait pour le cinéma et pour cause la pellicule représente bien une série d'images pleines...pas de balayage pas de problème...

    les nouveaux écrans n'ont pas ce problème Les écrans LCD ne sont d'ailleurs ni progressifs ni entrelacés, puisqu'il n'y a pas de balayage. Pour afficher un film sur un écran plat on aura entrelacé les images progressive pour respecter la norme DVD PAL puis on l'écran va les dés-entrelacer pour les afficher sans effet de peigne

    voila si ça peut être utile...

    M/E
     
  14. progressif

    Points Repaire:
    4 780
    Recos reçues:
    42
    Messages:
    2 167
    Appréciations:
    +35 / 324 / -1
    Salut.
    Les tubes fluos ou les DEL derrière les LCD émettent une lumière continue : pas de scintillement ; ok.
    Mais la collecte des charges sur le capteur CMOS peut fonctionner en "progressif" ou en "entrelacé" ; ces mots sont mal choisis parce qu'il ne s'agit que de signaux électriques, pas de faisceau d'électrons, certes, mais il y a une forte analogie tout de même !:)
    Sinon les peignes sur un écran LCD... alors là, il y en a, même en HD, avec le 50i :sad:
     
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous