module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

Réservez votre place pour l'atelier Canon C200 !
Inscrivez-vous à cet atelier 100% opérationnel qui aura lieu le 7&8 juillet à Paris (places ultra limitées, 1 caméra par personne)
>> Toutes les infos <<

Rejeter la notice

L'atelier perfectionnement EDIUS : Nouvelle date !
François revient pour vous le 24&25 septembre. Inscrivez-vous avant le 31 juillet pour bénéficier de 50 euros de réduction ! Et 25% de réduction si vous êtes Repairenaute contributeur ;)

>> Toutes les infos <<

Imbrication & Stabilisation sous Proxy

Discussion dans 'Adobe Premiere Pro' créé par Helisam, 9 Novembre 2019.

  1. Helisam

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,

    J'ai une question à vous soumettre concernant l'imbrication et stabilisation de vidéos sous adobe première pro cc 2019. Je suis simplement un amateur passionné qui essaye de progresser :)

    Voici les données du problème :
    - Vidéos tournées = 4k
    - Taille du projet = 2.7k
    - Afin de travailler en toute fluidité, j'ai importé mes vidéos 4k en proxy, ce qui m'a créé un dossier de doublures (taille des doublures = 1080)
    - Lorsque je souhaite appliquer l'effet stabilisation à une vidéo, le message suivant apparait : "les dimensions de l'élément doivent correspondre à la séquence". Il y à donc une sorte de conflit entre la taille de la vidéo et la taille du projet, c'est ça ?

    Afin de résoudre ce problème, il me suffit d'imbriquer ma vidéo et cela fonctionne, mes interrogations sont donc les suivantes :
    - Si j’imbrique une vidéo de mon montage pour la stabiliser, comment cela va-t-il se passer à l'export? Est ce que je perds ma qualité 4k?
    - Quelle vidéo va-t-il utiliser pour mon export en 2.7k? la doublure? la vidéo imbriqué?

    Je suis un peu perdu avec toutes ses données et je ne comprends pas exactement en quoi l'imbrication va affecter mes vidéos et/ou mes proxy ?
    J'espère avoir été clair et que ma compréhension du problème est correcte

    Merci à vous pour vos commentaires
     
  2. ogt

    ogtx
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 700
    Recos reçues:
    539
    Messages:
    23 320
    Appréciations:
    +692 / 1 347 / -40
    Premiere reprend automatiquement les vidéos originelles pour faire l'export
    Au moment de l'export, tous les effets sont recalculés sur la valeur native de la résolution de l'export.
    En principe il n'y a aucun problème.

    Olivier
     
  3. Helisam

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour Ogt, et merci !!

    Donc finalement je cherchais à créer un problème alors que première le gère automatiquement? pas mal ce petit logiciel ;)

    Du coup, peux-tu m'expliquer rapidement à quoi correspond une "imbrication"?
    Je pense que ma confusion vient de la, je pensais que ca llait casser le lien entre ma video originale et ma video proxy.
     
  4. ogt

    ogtx
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 700
    Recos reçues:
    539
    Messages:
    23 320
    Appréciations:
    +692 / 1 347 / -40
    Une imbrication consiste à créer un nouveau clip, à partir d'un ou plusieurs autres clips, en intégrant déjà tous les effets appliqués sur ces clips. Ce nouveau clip apparait dans le chûtier comme un clip importé.

    Olivier
     
  5. Guest20191220

    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,

    Pour bénéficier de toute la résolution 4K dans les imbrications tant pour un zoom que la stabilisation il ne faut pas utiliser Ajuster à la taille de l'image sur les clips dans l'imbrication mais soit la valeur de Echelle de Trajectoire soit Définir sur la taille de l'image. De plus après avoir imbriqué, il faut calculer la stabilisation avec les fichiers originaux et non les proxys, sinon le calcul sera faux.
     
Chargement...

Partager cette page

Dernières Occasions

Dernières Formations

 
Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous