Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

[VotreAvis] il y a ou se perdre avec tout ses formats

Discussion dans 'Panasonic AG AVCCAM P2 : caméras de poing, d'épaule et compacts experts' créé par echap35, 27 Avril 2013.

  1. echap35

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    242
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour
    Je suis possesseur de la panasonic AG-AC 160 et en regardant tous ses formats il y a ou si perdre , je ne parle pas du format DV
    Entre la fréquense 50 hz et la fréquense 59.94hz
    le PS 1080/50P PH 1080/50I
    le PS 1080/60P etc.....
    ou peut t on obtenir la meilleure qualité j ai fais des essais et je ne voit pas beaucoup de différence si vous pouviez m éclairer
    Merci d avance
     

    Fichiers attachés:

    • format.jpg
      format.jpg
      Taille de fichier:
      74.3 KB
      Nb. vues:
      212
  2. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    487
    Messages:
    20 344
    Appréciations:
    +504 / 992 / -29
    La meilleure qualité est toujours obtenues en filmant en 50p (ou 60p), soit 50 images progressives /seconde (chez Pana mode PS).

    Ensuite le choix entre 50 et 60 i/S dépend de la destination finale des vidéos, sachant que s'il y a beaucoup de mouvement ou si vous voulez faire des ralentis, le 60 i/s sera meilleur que 50 i/s.

    Olivier
     
  3. Narok

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    121
    Appréciations:
    +0 / 0 / -1
    Bonjour,

    Ayant fait l'acquisition de cette caméra récemment, il est clair que le mode d'emploi fourni au format PDF n'est pas d'une grande utilité.
    On a envie de pousser au maximum la qualité mais qu'en est-il ensuite pour la diffusion sur le net via Youtube par exemple ?
    Je pense que des réponses sont données sur ce forum. Reste à fouiller !

    Ceci étant, c'est sans doute la pratique du matériel qui donne des réponses mais bon, en trouvant des raccourcis via des sites ou des bouquins, on avance plus rapidement.

    Si quelqu'un peut quand même dire ou donner un lien sur le meilleur choix à faire afin de diffuser sur Youtube, ce sera super sympa.

    Bonne fin de journée

    Pascal
     
  4. louloux

    Points Repaire:
    3 930
    Recos reçues:
    31
    Messages:
    1 206
    Appréciations:
    +1 / 13 / -0
    En fait c'est pas bien difficile:
    • PS 1080/50P full HD 50ips progressif pour les videos "animées" et pour lesquelles on prévoit un ralenti
    • PH 1080/25P full HD 25ips progressif pour les videos standards, mais moyennant les precautions du tournage en progressif
    • PH 1080/50i full HD 25ips entrelacé pour les vidéos standards animées, faciles à tourner mais mal adaptées à la diffusion sur écrans plats (ordis ou plasmas ou LCD)
    • PH 720/50P: idem que 1080/50P mais en moindre résolution, pour gagner de la place.
    • HA 1080/50i: idem que 1080/50i mais plus comprimée, pour gagner de la place.
    • HE 1080/50i: idem que HA1080/50i mais encore plus comprimée pour gagner encore plus de place.
    • PM 720/25P: idem que PH720/25P mais encore plus comprimée pour gagner encore plus de place.
    • Pour les formats en 60Hz, c'est pareil, mais en appliquant des cadences d'images de 30 et 60 par seconde.
    • + formats PH1080/24P et PH 720/24P: cadence d'images de 24ips, encore plus difficile à manier que le 25P, pour un rendu vraiment "cinéma".

    Comme l'a dit Olivier, pour avoir le meilleur slow-motion, mieux vaut partir de 60P. En revanche, la plupart des machines en Europe sont calées sur le 25 et 50ips, donc difficile de mixer des métrages en 25 et en 30ips. Mieux vaut donc réserver le 60Hz si on a la seule caméra en jeu. Dès que des vidéos d'autres caméras sont en jeu, mieux vaut rester en 50Hz.

    Perso, ne faisant pas de courts, je n'utilise jamais le 24P.

    A noter que le 50P n'est pas forcément le format d'enregistrement à choisir par défaut. En effet, au tournage, on ne se rend pas compte des saccades qui pourraient apparaître lorsqu'on repassera en 25P, car la diffusion se fait quasiment systématiquement en 25ips,
    1. le 25P doit être à mon sens la cadence d'enregistrement par défaut;
    2. le 50i pour des conditions de tournage difficiles ou bien pour mixer avec des images issues de caméras ne tournant qu'en entrelacé (HDV par ex),
    3. et le 50P (ou 60P) pour le slowmotion.

    Quant aux formats d'enregistrement plus comprimés, ils sont destinés à gagner de la place pour augmenter la capacité des cartes SD, et si on destine les vidéos à des codecs à haute compression (pour le web par ex). Vu le prix extrêmement modique des cartes SD, ce sont des options peu usitées. En pratique courante, ce n'est utile que lorsqu'on part sur de longs tournages sans beaucoup de possibilité de vider ses cartes et quand on tourne en dual-record.
     
  5. ogt

    ogt
    Conseiller Technique So

    Points Repaire:
    17 200
    Recos reçues:
    487
    Messages:
    20 344
    Appréciations:
    +504 / 992 / -29
    Il suffit de consulter le site youtube, tout y est expliqué, par exemple :
    Paramètres avancés de codage - Centre d'aide YouTube

    Moi j'envois directement mes vidéos sorties pour mon lecteur multimédia Divco, et c'est Youtube qui transcode dans le bon format. Le résultat esttrès bon, mais l'envoi est tres long car mes fichiers sont volumineux.

    Olivier
     
  6. echap35

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    242
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Une petite question a LOULOU
    que veut tu dire part (mais moyennant les precautions du tournage en progressif )

    Quel est la precaution pour le progressif

    Encore merci pour tes infos
     
  7. louloux

    Points Repaire:
    3 930
    Recos reçues:
    31
    Messages:
    1 206
    Appréciations:
    +1 / 13 / -0
    Plutôt que de longues explications du non spécialiste que je suis, voir l'excellent article de Nigel Cooper The Art of Shooting Progressive, qui permet d'éviter les pièges du tournage progressif (les saccades) et d'obtenir de belles vidéos, même avec un matériel amateur.
     
  8. guy-jacques

    So

    Points Repaire:
    9 200
    Recos reçues:
    156
    Messages:
    9 236
    Appréciations:
    +82 / 287 / -3
    Ces "précautions" concernent surtout les fréquences 24p / 25p et 30p (quasi idem 29.97)...
    Les mouvements peuvent y être rendus par des saccades = c'est désagréable.
    La rupture entre les images produit un (léger) scintillement (flikker) = ça fait cinoche.

    Mais, ces inconvénients sont pratiquement indétectables aux fréquences 50p et 60p (quasi idem 59.94)...
    Il faut dire que ces modes n'étaient pratiquement pas accessibles au "commun des mortels" en 2009 (article de N. Cooper) et que louloux y faisait allusion... à propos du "PH 1080/25P".
     
  9. Vec

    Vec
    So

    Points Repaire:
    5 405
    Recos reçues:
    29
    Messages:
    498
    Appréciations:
    +1 / 36 / -0
    Le 50p a également son utilité pour filmer du spectacle vivant et délivrer dans ce format : meilleur exemple, le théâtre.

    Pour compléter ce qu'a énoncé Louloux, il faudrait aussi ajouter qu'on ne choisit pas le 50hz ou le 60hz de façon anodine.

    Tout d'abord parce que lors du tournage, à moins d'utiliser des réglages très précis de l'obturateur (ou d'angle du shutter), il y a un grand risque d'obtenir du scintillement à l'image si vous filmez en 50hz ou en 60hz dans un pays n'utilisant pas la même fréquence de courant pour ses sources d'éclairage. Il existe des tables d'équivalence (que j'ai toujours dans mon sac) indiquant les angles de shutter à utiliser :
    Panavision - HMI Safe Filming Speeds - 50 Hz
    Panavision - HMI Safe Filming Speeds - 60 Hz

    Ensuite, la conformation des rushes en 30/60 images/sec vers une vidéo en 25 images/sec n'est jamais sans défaut.

    Enfin, et ce n'est pas négligeable, tourner en 50/60 images au lieu de 24/25/30 images/sec nécessite deux fois plus de lumière si vous respectez la règle du shutter calé à 180° : 24 img/sec > 1/48e de s ; 25 img/sec > 1/50e de s ; 30 img/sec > 1/60e de s; 50 img/sec > 1/100e de s ; 60 img/sec > 1/120e de s. Il y a donc un risque réel d'obtenir une image mal exposée ou bruitée et surtout un risque de stacatto à la "Soldat Ryan" si vous utilisez ensuite ces rushes dans un projet en 24 ou 25 images/sec.
     
    • Je recommande ! Je recommande ! x 1
Chargement...

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous