Nous suivre

Entrelacé - Progressif (balayage)

Discussion dans 'Glossaire' créé par vsb, 27 Février 2005.

  1. vsb

    vsb

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    381
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Désabusé ...
     
    #1 vsb, 27 Février 2005
    Dernière édition: 12 Avril 2007
  2. veevee

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    81
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,

    voila une explication DEFINITIVE qui éclaire tout

    Il faut y mettre du sien pour ne pas comprendre


    Un grand merci à VSB
     
  3. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Si nos grands parents se sont cassé la tête à inventer l'entrelacé (mecanisme très complexe à mettre en oeuvre) alors que le "progressif" est si simple, c'est pour diviser le flux de données par 2 tout en conservant astucieusement la fluidité et la définition des images. C'est tout simplement un systeme de compression (réduction) de données.

    merci à VSB pour ses explications
     
  4. 7na-na

    7na-na Repairenaute

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Salut à tous,

    Merci à Vsb pour ces explications lumineuses.

    Quels sont les avantages du mode progressif concernant la qualité de l'image ?
     
  5. veevee

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    81
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour,
    concernant STRICTEMENT la qualité d'image, l'avantage est nul (se souvenir que la TV entrelacée des débuts, en France comportait 819 lignes, ce qui donnait une résolution supérieure à ce que donne la TV actuelle à 625 lignes) mais le progressif est typiquement analogique, le progressif étant, lui, plus particulièrement orienté numérique.

    Autre "avantage" on peut, en cas de coupure de transmission, "geler" l'affichage sur la dernière image valide (affichage de la mémoire tampon)


    A+
     
  6. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    "Quels sont les avantages du mode progressif concernant la qualité de l'image ?"
    Cela est plus facile à comprendre en numérique :

    actuellemnt on a, grace à la persistance rétinienne, une image de 720x576 à 50 im/s le tout pour un débit de 25 Mbits/s pour un type de compression donné.

    en progressif, dans les memes conditions il faut sacrifier soit la définition, soit le nombre d'images par seconde (la fluidité) :

    soit 720x576 à 25 im/s
    soit 360x576 à 50 im/s
    soit 720x288 à 50 im/s

    En progressif il faut donc, toutes conditions égales, un débit de 50 Mbits/s pour retrouver les 720x576 à 50 im/s
    ouala

    notre "entrelacé" est en fait dui progressif "720x288 à 50 im/s", seulement les images paires et impaires sont décalées en hauteur d'une ligne, donnant ainsi la pleine définition verticale toue les 2 images...
     
  7. 7na-na

    7na-na Repairenaute

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci, Veevee et St65.

    Moi, j'ai une PD 150 dont je suis bien contente. Mais j'ai entendu parler de caméscopes qui ont le mode progressif, et il paraîtrait que c'est une très bonne chose. Pourquoi ? Est-ce que ça ne concerne que les images fixes ?

    Pardon pour une question des plus "newbie" !
     
  8. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Ici, on rentre dans le domaine de l'esthetique. Et là tous les goûts sont dans la nature.
    Plus sérieusement le HDV va contenter les partisants de l'entrelacé et du progressif :
    Du coté "progressif", le HDV "JVC" fait du 1280x720 en 25 images/sec ; débit 19 MB/s en MPEG2

    Dans l'autre camp, le HDV "sony" fait du 1440x1080 en 50 trames/sec ; débit 25 Mbits/s en MPEG2
     
  9. 7na-na

    7na-na Repairenaute

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci pour ta réponse, St65.

    Ca serait quand même pas mal qu'ils se mettent d'accord sur un format unique, JVC ou Sony.

    Catherine
     
  10. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Euh non, si le format est unique, doit il etre entrelacé ou progressif ?
    Et on repart dans les guerres de religion.


    En ayant les 2 types, chacun choisit en fonction de ses besoins.

    A mon avis que c'est le mien...
     
  11. 7na-na

    7na-na Repairenaute

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    St65,
    Tu as raison, my mistake ! :lol:
     
  12. 7na-na

    7na-na Repairenaute

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    140
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Prise de vue mode progressif

    Il ne s'agirait donc plus de choix esthétique entre progressif et entrelaçé.
    Mais d'avoir un signal vidéo mieux adapté aux nouveaux récepteurs TV.
    C'est correct ?
    :amour:
     
  13. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Re: Risquerai-je ???

    C'est vraiment pas si sûr :
    - le temps de réponse des écrans à LCD s'améliore à chaque nouveau modèle.

    - le dernier "gros" format grand public est entrelacé. Le DV a régné 10 ans, il y a donc fort à parier que le HDV-2 (sony) tiendra au moins aussi une décennie.

    Pour avoir une image vraiment fluide, il faut 50 images (ou 50 trames) par seconde. Or, le progressif actuel ne fait que 30 ou 25 im/s !....
     
  14. rastatof_le_fenec

    Points Repaire:
    1 520
    Recos reçues:
    18
    Messages:
    1 921
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    a l'epoque il avait fait le choix d'un affichage entrelacé, acr un affichage progressif sur un ecran a tube crée un sintillement a 25 i / s qui a la longue devient tres fatiguant pour les yeux.

    avec l'arrivé des moniteurs l'informatique a tube le progressif a été redu possible car il ont montées le nobre d'images pas secondes (75Hz min pour etre bien confortable) et des ecran lcd a une technologie qui a permi de descendre la frequence de balayage sans scintillements.

    "Et les ecran a tube HD" alors allez vous me dire......
    certe si on lit une bende HDCAM en 50i, le signal est progressif, mais par contre l'ecran a tue tirche, et en fait affiche en entrelassé......
     
  15. st65

    Points Repaire:
    1 000
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    2 712
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Sur un systeme entrelacé, il était autrefois admis de dire que la définition verticale etait réduite de 20 à 25 %.

    Ce phénomène venait essentiellement de l'erreur de positionnement vertical des lignes de balayage : sur un moniteur CRT, la déviation verticale (et horizontale) était réalisée par des générateurs de rampe analogiques dont la précision etait assez faible.
    Ce qui fait que l'imbrication des lignes paires et impaires etait plutot imparfaite. En regardant de près l'image d'un téléviseur un peu ancien, on voit clairement que les lignes "dansent" (jitter) verticalement, ce qui réduit la définition verticale de l'image.

    exemple
    fig1 : la théorie (simplifiée)
    fig2 : la réalité...la ligne 2 qui arrive 1/50e de seconde plus tard peut etre trop haute, ou trop basse par rapport à son emplacement idéal, d'ou LA perte de définition !

    [​IMG]

    Depuis plus de 10 ans les TV se numérisent et les générateurs de rampe sont remplacés par des convertisseurs D/A, beaucoup plus précis. Le jitter vertical a quasiment disparu sur les CRT.

    Et depuis peu, les écrans PLASMA et LCD réduisent à zero ce jitter, donnant ainsi la même résolution verticale en progressif ou en entrelacé.
    Pour un même format, bien sûr !
     
Chargement...

Dernières occasions

 

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous