module inscription newsletter haut de page forum mobile

Rejeter la notice

atelier etalonnage avanc 7 au 9 juin

Atelier Resolve - Etalonnage Avancé avec Forest Finbow - 7 au 9 juin
2 jours de pratique pour explorer en profondeur le travail artistique et le développement du look ! 
Rejeter la notice

A venir : Atelier Fairlight cet automne avec Damien Favreau !
Vous êtes intéressé ? Aidez-nous à évaluer vos besoins et finaliser le programme en répondant à ce court questionnaire :

[Débutant] Débutants :Ne pas mépriser le 1080p

Discussion dans 'Montage' créé par jakin1950, 23 Août 2021.

Tags:
  1. laurentj1982

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    848
    Appréciations:
    +4 / 3 / -1
    Par moi. De mon point de vue, on fixe un format d'image au tournage, puis on le respecte tout au long de la chaine de production.
    Et ensuite, j'exporte en fonction de la lecture finale, dans plusieurs formats si necessaire.
     
  2. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    729
    Appréciations:
    +62 / 129 / -2
    J'ai compris : Pas moi. OK

    Je suis d'accord avec toi sur le fond. Si le DP te dit : ce sera tel format : y'a KA.

    Rassure moi, quelque soit le format de tournage, tu diffuses dans une résolution plus élevée que celle du tournage ?

    Perso, je tourne en 6K et je monte en 4K et diffuse en 4K.

    Je peux si je le souhaite diffuser en 2k, HD ou PAL en exagérant en partant de la même source.

    Tu auras remarqué que ma logique et de partir en decrescendo ou diminuendo ou a minima égale quant à la résolution et surtout pas l'inverse, de la capture .

    Quelque soit le format de diffusion, personnellement je ne le ferais jamais dans le sens contraire,
    exemple, tourner en HD et diffuser en 4K.

    Je pense que Jakin1950 a souhaité dire la même chose, s'il souhaite le confirmer ou invalider ?

    Quant à monter en UHD si tu diffuses en UHD et que ton moniteur de contrôle est aussi en UHD via une Deklink par exemple, je trouve que d'emblée tu as un réel confort pour une meilleure appréciation de ce que tu fais, surtout avec certains travaux.

    Humble avis.

    Edition : Précision.
     
    #32 Kersalg, 8 Octobre 2021
    Dernière édition: 8 Octobre 2021
  3. laurentj1982

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    848
    Appréciations:
    +4 / 3 / -1
    Oui évidemment, il ne faut jamais exporter dans un format plus élevé que celui du tournage et de l'ensemble de la chaine de production.

    Et en effet, on peut parfois, si l'on a prévu de zoomer dans l'image, tourner en 4K, puis monter en HD afin de pouvoir zoomer jusqu'à 200% dans l'image et créer un faux multicam.

    Par contre, si je sais d'emblée que je ne diffuserais pas en 4k. C'est mon cas en tant que professionnel puisque notre plateforme de diffusion actuelle ne monte pas en 4K et que nous diffusons entre 1000 et 1500 kbit/s pour une cible étudiante et parfois étrangère (Liban, Egypte) ou pour la plateforme FUN Mooc qui ne prenait pas le 4K lors de nos dernières production.

    Nous tournons donc en HD à 35Mbit/s pour tout ce qui est conférence, colloque, HD 50 Mbit/s pour les produits montés, et UHD 100 Mbit/s quand on veut faire du "faux multicam".

    En tournant tout en 4K, on augmenterais les couts de stockage et les temps de calcul lors de la post-production.
     
  4. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    729
    Appréciations:
    +62 / 129 / -2
    Perso, au prix du To, je n'en tiens pas compte qui plus est quand mes sources sont en 6K BRAW. C'est un budget en conséquence, un équipement en conséquence mais qui reste (doit être) conditionné à ses propres volontés de finalités.
     
  5. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    729
    Appréciations:
    +62 / 129 / -2
    Je suis désolé mais je ne pratique pas cette technique. Je vais regarder.
     
  6. Kersalg

    Points Repaire:
    2 690
    Recos reçues:
    17
    Messages:
    729
    Appréciations:
    +62 / 129 / -2
    Tu vois, il n'était pas nécessaire de le préciser. Merci!
     
  7. laurentj1982

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    848
    Appréciations:
    +4 / 3 / -1
    J'ai precisé en tant que professionnel, par opposition au passionné qui développe ses propres projets artistiques. Je comprend tout à fait que l'on soit pret à mettre plus de moyens pour un projet personnel.

    Mais de mon coté, les To sont chers sur un serveur securisé et les prod peuvent étre mise à jour pendant 5 ans.
     
  8. jakin1950

    Points Repaire:
    4 550
    Recos reçues:
    21
    Messages:
    1 173
    Appréciations:
    +74 / 131 / -3
    5 ans, c'est énorme !
    Conservez vous les exports ou également les sources, ce qui obligerait à trier ce qui ne peut pas resservir ?
    Je parts du principe qu'il n'y a pas de métier facile
    Cordialement
     
  9. laurentj1982

    Points Repaire:
    1 650
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    848
    Appréciations:
    +4 / 3 / -1
    @jakin1950 désolé pour ma réponse tardive.
    Pour la durée d'archivage, cela dépend des projets :
    - pour des captations de conférences, ou de colloques, nous partons du principe qu'il n'y aura plus de réclamations ou de modification après 1 ans, donc, nous archivons uniquement les fichiers de diffusions compressés. le volume de production est également très important, donc impossible d'archiver les exports à 35 Mbit/s
    - Pour les MOOCs (diffusés sur funmooc), ils ont une durée de vie qui peut aller jusqu'à 5 ans car ils sont rejoués plusieurs fois sous forme de sessions de quelques mois. Chaque session est susceptible d'entraîner des mises à jour sur le contenu, donc on garde les sources afin d'être capable de faire ces modifs (parfois un simple chiffre dans un titrage qui a évolué)
     
    • Merci Merci x 1
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous