Nous suivre

Cuba sans prétention

Discussion dans 'Festival permanent du Repaire' créé par cournonsec, 16 Avril 2019.

  1. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 650
    Recos reçues:
    152
    Messages:
    15 884
    Appréciations:
    +227 / 1 149 / -25
    C'est bizarre ces histoires de couleur.
    En vidéo, un noir est un manque d'image, en son c'est un blanc :mdr:
     
    • Amusant Amusant x 3
  2. cournonsec

    So So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    72
    Messages:
    2 330
    Appréciations:
    +66 / 359 / -3
    C'est trop d'honneur votre excellence ! :jap:
    Sans la moindre prétention au journalisme, comme indiqué dans le titre, j'ai enregistré ce que j'ai vu comme un témoignage intime de ce qu'était le pays sous Castro, déjà dans l'incertitude de ce qu'il deviendrait après sa mort, et l'inquiétude de le voir revenir au temps des plaisirs frelatés de la société de consommation menée par la finance. C'était bien avant le décès du commandante.
    Le virage qui aurait pu se produire n'a pas eu lieu, au contraire selon les constatations de giroudf.
    Il arrivera, je pense, mais dans quelles conditions ? Que deviendra ce pays si séduisant soumis depuis si longtemps à divers envahisseurs chassés les uns après les autres avec pertes et fracas ?
    La révolution a dérapé vers la tyrannie d'un système dont l'idéal, vicié dans son principe, a servi l'ambition d'un homme que le pouvoir a dévoyé (après, il faut bien le reconnaître, avoir fait de belles choses : éradication de l'illettrisme, soins médicaux...)
    J'ai de la crainte pour l'avenir de ce petit pays étranglé par son puissant voisin.
    Si petit pays ! Comment pourrait-il lutter contre l’exécrable système mondial actuel dont le "modèle" économique sera fatalement un jour enfin abattu et remplacé... par quoi ? Cuba a montré que la révolte légitime des peuples peut être dévoyée.
    Il y a du souci à se faire pour nos enfants ! :col:
    Tu vois, "j'interprète" aussi mais l'objectivité qui interdirait toute interprétation n'existe pas.
     
  3. cournonsec

    So So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    72
    Messages:
    2 330
    Appréciations:
    +66 / 359 / -3
    Pouésentement tu es ouassiste mon vieux !
     
    • Amusant Amusant x 2
  4. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    475
    Messages:
    22 657
    Appréciations:
    +491 / 2 188 / -10
    Ne désespérons pas du sens de l'adaptation des peuples ... savoir bricoler dans l'adversité c'est une des bases culturelles de la survie ... et à ce stade en plus si ça devient de l' Art ... ils sont sauvés.
     
  5. AQW333

    So

    Points Repaire:
    9 600
    Recos reçues:
    82
    Messages:
    6 115
    Appréciations:
    +235 / 810 / -14
    Sans être raciste je pense que commencer la journée avec un p'tit noir c'est surement mieux qu'avec un p'tit blanc...? :unsure:
     
    • Amusant Amusant x 2
  6. saint kro

    saint kro Conseiller Technique Son numérique
    Modérateur So So

    Points Repaire:
    13 650
    Recos reçues:
    152
    Messages:
    15 884
    Appréciations:
    +227 / 1 149 / -25
    Oui, mais en abusant des p'tit blanc, on devient vite noir :D
     
    • Amusant Amusant x 1
  7. cournonsec

    So So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    72
    Messages:
    2 330
    Appréciations:
    +66 / 359 / -3
    l'art de la table, c'est tout un monde : Un noir serré le matin, un jaune bien frais avant le repas avec un blanc frappé et un rouge chambré le soir !
     
  8. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    228
    Messages:
    11 365
    Appréciations:
    +300 / 1 112 / -13
    sans dec. , mine de rien ils sont vachement racistes a cuba malgre le fait que la population est extremement bigarree.
    du blanc rouquin, au noir bien fonce on y trouve de tout sans pouvoir definir une proportion dominante.
    ils ont meme un proverbes, parce qu'il y a pas mal de gens qui vendent des trucs le long de l'autoroute, alors il faut faire gaffe de pas les ecraser.
    "un noir vivant ca vaut pas grand chose, mais un noir mort ca coute cher".
    C'est d'ailleurs marrant de voir une population aussi melangee et pourtant des reticences pareilles.
    Vrai aussi quand quand tu te fais aborder par un mendiant c'est 10/10 un noir et que les professions pauvres (balayeur, gardien de parking et autres pousseurs de chariots), c'est aussi tres souvent des noirs. Bref, fait pas bon la-bas non plus d'avoir la peau trop foncee.
     
    #38 giroudf, 18 Avril 2019
    Dernière édition: 18 Avril 2019
  9. cournonsec

    So So

    Points Repaire:
    7 950
    Recos reçues:
    72
    Messages:
    2 330
    Appréciations:
    +66 / 359 / -3
    Le grand Claude l'a chanté :
    C'est pas très marrant
    Qu'on l'écrive blanc sur noir
    Ou bien noir sur blanc
    On voit surtout du rouge, du rouge
    Sang, sang, sans trêve ni repos

    C'est le problème du tourisme, même s'il se veut "pas trop bête". On crois approcher d'une certaine réalité et on s'aperçoit qu'on n'a rien compris. Ainsi donc, le racisme s'étend jusqu'à Cuba ? Je l'ai même pas soupçonné. Je regarderai désormais les cubains d'un autre œil.
     
    • Amusant Amusant x 1
  10. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 430
    Recos reçues:
    108
    Messages:
    4 255
    Appréciations:
    +18 / 294 / -0
    quel retour en arrière c'est super chaud ce genre de vidéo, de nos jours nous avons de telles exigences techniques qu'on ne saurait plus regarder ce genre de vidéo en entier. en tout cas merci beaucoup pour ce partage qui permet de savoir d'où on est partis
     
    • Merci Merci x 1
  11. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    13 200
    Recos reçues:
    249
    Messages:
    19 180
    Appréciations:
    +225 / 867 / -9
    Peut être ? mais toujours est il ! que le système "non mondial" actuel n'a pas l'air de faire ses preuves ici et ailleurs :rolleyes:
    Cuba ..Dramatique ..lire l'article du figaro papier de ce jour ( une page complète) ...incroyable retour aux pires périodes "spéciales" :sad:
    Au motif de luttes féroces contre les rares entreprises se calçant sur " ...l’exécrable système mondial..."
    qui avaient réussies à perfuser quelques devises et produits "utiles " pour alimenter/soigner une population en mode survie
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. snoozkilla

    So

    Points Repaire:
    7 430
    Recos reçues:
    108
    Messages:
    4 255
    Appréciations:
    +18 / 294 / -0
    la presse sera toujours dithyrambique au sujet du système qu'elle sert et ne tarira pas de quolibets les systèmes qui iront à l'encontre de ses maîtres. le principe étant que les journalistes souvent surpayés pour la vil besogne qu'est la leur, ne cracheront pas dans la soupe qu'ils mangent à pleine louches... cqfd
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    228
    Messages:
    11 365
    Appréciations:
    +300 / 1 112 / -13
    il n'y a pas vraiment de systeme en cause la plupart du temps, mais juste ce "mode de vie" si cher aux americains.
    cuba, c'est un pays de paysans comme la plupart de pays environnants. La vie y est dure et vouloir peter plus au que son cul (a l'americaine)est une illusion malheureusement entretenue par la proximite des USA.
    Le Mexique pourtant tres proche aussi est un autre exemple, et bien des regions mexicaines sont plus mal lotties que cuba.
    et on ne parle pas des pays plus a l'echelle de cuba, comme la plupart des grandes iles des caraibes (et on peut aller chercher plus loin comme Madagascar) qui quelque soit le regime politique adopte, rencontrent les meme problemes.
    Alors evidemment, que les dirigeants se prennent a vouloir a rouler en grosse Mercedes, avoir une piscine chez eux et un compte en suisse est une constante qu'on retrouve quelque soit la politique , la religion ou la position geographique.
     
  14. bcauchy

    So So

    Points Repaire:
    13 200
    Recos reçues:
    249
    Messages:
    19 180
    Appréciations:
    +225 / 867 / -9
    Wouiiiii....d'ailleurs ils ont dépensé une véritable fortune pour les figurants qu'ils ont du embaucher au Venezuela :D
    Pour ceux qui comme Giroudf & Counonsec que cela peut intéresser ci dessous le scan de l'article

    Bertrand ;)
     

    Fichiers attachés:

    • IMG.pdf
      IMG.pdf
      Taille de fichier:
      854.9 KB
      Nb. vues:
      9
    • IMG_0001.pdf
      IMG_0001.pdf
      Taille de fichier:
      1.3 Mo
      Nb. vues:
      5
  15. giroudf

    So So

    Points Repaire:
    13 500
    Recos reçues:
    228
    Messages:
    11 365
    Appréciations:
    +300 / 1 112 / -13
    oui , mais ces articles (comme la plupart) ne parlent que des effets, et pas des causes.
    elles sont multiples.
    1) le blocus interne
    etrangement, pour un pays en manque, cuba ne semble pas vouloir assouplir ses normes douanieres. Importer quoique ce soit est un casse-tete couteux et une operation quasi impossible.
    On comprend pourquoi, puisque tout business appartient a l'armee, ou en tout cas a une caste plus ou moins familiale (le cousin, le beau-frere , le fils)
    et tout est verrouille pour drainer le moindre centime dans les poches de ces gens la.
    du coup , l'exemple est donne et chacun se sert comme il peut , a tous les niveaux.
    tout velleite d'entreprise est tuee par des taxes avant meme que se pointent les benefices.
    Celui qui aborde cuba avec la moindre bienveillance se retrouve considere comme un citron qu'il convient de presser vite et bien.
    C'est pas propre a cuba , mais a la nature humaine, et on se souvient de nombreuses aides humanitaires qui finissent dans les caves privees de nombreuses republiques bananieres.
    c'est etrange, parce qu'avec le niveau de sympathie qu'a cuba dans nombres de pays, ils pourraient recevoir une aide substantielle sans debourser un sous.
    2) Ensuite il y a la penurie qui s'organise dans un effet boule de neige.
    si un magasin a la chance d'avoir du stock, il disparait en un clin d'oeil, acheté par des opportunistes qui voient une occasion d'acheter a 1$ pour le revendre 2. Du coup celui qui se plaint de ne pas trouver du savons, organisera la penurie sur un autre produit que la chance mettra a sa portee.
    inflation astronomique programmee, evitee uniquement par le fait que le cubain est a un niveau ou le choix n'est pas entre payer 1 ou payer 2, mais entre payer 1 ou s'en passer.
    3) une mentalite depassee. Le fait est, qu'en discutant avec un cubain on se rend compte qu'ils ont la mentalite de consommateur d'un enfant de 4 ans qui entre dans un magasin de jouet. Ils veulent tout, tout de suite et pas pour longtemps
    quand tu proposes a un cubain de lui fournir un telephone (dans ta tete , un truc premier prix), lui il te repond iPhone, si possible le dernier, meme si a cuba , ca ne sert a rien vu qu'il n'y a pas d'acces a l'Appstore. Une deconnection crasse entre l'usage et le prix des choses qui malheureusement est le propre des regimes socialo-communistes. Comme tout appartient au gouvernement, donc au mieux a personne, il ne viendrait a personne de respecter ou entretenir le materiel. Pire, le sabotage est attitude courante. Quand l'equipe de l'imprimerie veut partir en vacances, le materiel tombe en panne. Si l'etat livre 2 tracteurs a une commune, ils disparaitront rapidement en piece detache.
    L'ambulance de l'hopital servira surtout a apporter les enfants du medecin-chef a l'ecole tous les jours qu'a transporter des malades.
    On l'aura compris , le cubain a envie de beaucoup de choses , mais pas de travailler.
    Pas etonnant quand on voit les salaires.
    3) avec le nouveau gouvernement, Cuba a entrepris de se normaliser. sous-entendu , on va faire comme si, comme ca vous touristes, vous serez servis aux normes de vos pays respectifs et les entrepreneurs etrangers seront rassures.
    Le probleme, c'est que comme le haut ne veut rien changer (razzia sur le pouvoir et l'argent) , c'est sur le bas qu'on tape.
    du coup, taxes et permis en pagaille pour faire tout et n'importe quoi, qui ruine le system D mis en place pas 40 ans de revolution et de debrouille.
    du coup des pauvres encore plus pauvres et des riches encore plus riches. Mais ca on connait, c'est une constante humaine.
     
    • Merci Merci x 1

Dernières occasions

 

Partager cette page

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous