Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

[VotreAvis] [copie VHS=>DVD] Quel magnetoscope (lecteur) choisir?

Discussion dans 'Divers vidéo' créé par moontain, 26 Juillet 2009.

  1. moontain

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Bonjour/Bonsoir,

    Tout est dans le titre, je recherche un magnetoscope pouvant m'offrir la meilleure image possible en lecture pour de l'acquisition video, je ne pense pas qu'il existe des lecteurs uniquement, et je suis persuadé qu'il y a ici de fins connaisseurs voir meme des specialistes.
    Je n'ai principalement (pour pas dire uniquement) que des K7 VHS, et je me demande si avec une K7 VHS un magnetoscope S-VHS donnera oui ou non un meilleur résultat en lecture qu'un magnetoscope VHS (que ce soit avec une K7 "originale" enregistrée ou un vieil enregistrement VHS perso).
    De plus, ayant une carte d'acquisition disposant d'une entrée S-Video (+ une Composite) je me dis logiquement que l'ideal est de passer par là et que j'ai plus de chance de disposer d'une telle sortie avec un S-VHS, mais comme je l'ai dis précedemment est-ce que ça sert à quelquechose d'investir dans un super magnetoscope S-VHS si c'est pour l'utiliser (en lecture) avec des K7 VHS?

    Concernant les modèles "grand public" quelqu'un semblant s'y connaitre m'a dit ceci:
    Sinon dans mes recherches j'ai cru comprendre que les modèles Panasonic NV-HS1000 et Panasonic NV-V8000 sont également de pures merveilles, mais sont-ils meilleurs que ceux cités précedemment ou pas? Et y en a t-il encore d'autres?
    Et encore, à partir d'un moment (modèle) les differences se situent peut etre plus au niveau de l'enregistrement que de la lecture qui sera relativement équivalente (voir identique) suivant les modèles.

    Mais tous ces modèles sont des S-VHS, donc si il se verifie qu'utiliser un magnetoscope S-VHS (meme avec TBC et cie...) ne sert à rien (ou n'apporte pas grand chose) avec des K7 VHS.
    Quels modèles VHS sont les meilleurs réferences en la matière?


    Reste encore les "vrais" magnetoscopes professionnels genre ça:

    [​IMG]

    Mais outre les prix souvent prohibitifs (surtout pour un particulier), reste également à savoir si ça vaut vraiment la peine (l'investissemnt surtout ^_^) si il faut du VHS ou S-VHS, quelles marques/modèles, etc... "étsétéra" (bref rebelote et toujours les meme questions).
    Et puis là encore ce genre de matos se justifie peut etre plus pour de l'enregistrement que de la lecture... quoi que... non?



    Voilà, merci enormement à l'avance pour votre aide, avis, conseils, remarques, etc...
     
  2. mafach

    Points Repaire:
    4 680
    Recos reçues:
    31
    Messages:
    1 692
    Appréciations:
    +14 / 80 / -1
    Tes bandes VHS sont ont la qualité de ce format et un scope SVHS ne devrait pas améliorer la qualité d'image d'origine. Par contre, un appareil équipé d'un TBC, voire un TBC entre un lecteur non équipé, et ton système d'enregistrement, est fortement conseillé. Cela permet de remettre les signaux de synchronisation de ton signal video à la "référence" et évite l'effet drapeau souvent présent en VHS.
    mafach
     
  3. Vidéo98

    Points Repaire:
    2 630
    Recos reçues:
    70
    Messages:
    8 163
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Je suis d'accord avec mafach sur le fait qu'un TBC améliorera la recopie des bandes VHS. Où je ne suis pas d'accord, c'est de douter de l'utilité d'un S-VHS pour la relecture de bandes VHS.

    Les circuits électroniques des bons S-VHS sont plus performants que ceux des VHS standard et si la qualité d'image en sortie ne dépassera certainement pas ce qui a été enregistré sur la bande, la restitution sera moins dégradée.

    J'ai fait en son temps de nombreux tests sur le sujet et j'ai pu mesurer les avantages de relire du VHS avec un bon lecteur S-VHS. A l'époque le NV-FS100 et le NV-FS200 étaient bien au-dessus du lot pour des machines disponibles à des prix encore supportables, l'ennui aujourd'hui c'est que leurs condensateurs électrochimiques ont assez mal vieilli et trouver de tels appareils au mieux de leur forme n'est pas facile ou demande quelques heures d'intervention de remplacement des condensateurs. Il y avait tout un choix de modèles Panasonic recommandables.
    J'utilise en plus d'un NV-FS100 un NV-HS900 qui est également très performant.
    Il ne faut toutefois pas s'attendre à des miracles en Sécam fort maltraité par le VHS, à moins que l'enregistrement ait été fait en MESécam.

    La raison pour laquelle la sortie d'un signal VHS est préférable en S-vidéo est que l'enregistrement se fait sur deux canaux différents de chrominance et de luminance (aussi bien en VHS qu'en S-VHS) et qu'à la lecture on évite de recombiner ces deux voies en composite en sortant en Y/C. :-)

    PS : Moontain, ton illustration de "vrai magnétoscope professionnel" m'a bien fait sourire car en dépit des qualités de robustesse du matériel illustré (U-Matic d'entrée de gamme), la qualité des signaux vidéo était assez moyenne pour ne pas dire faible, jusqu'au jour où la sortie du BVU et de ses déclinaisons ultérieures a un peu relevé le niveau. Reconnaissons seulement qu'à l'époque il n'y avait guère mieux dans la tranche de prix. :D
     
  4. moontain

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Merci beaucoup pour vos réponses :-)

    Concernant la premiere partie de mon post, je n'ai jamais imaginé que la lecture à partir d'un magneto S-VHS ait une chance de "transformer" la qualité d'image d'une K7 VHS en (justement) S-VHS, et ce ni de près ni de loin.
    Mais juste comme l'a confirmé Vidéo98 que ça puisse au pire degrader le moins possible l'image, au mieux pouvoir respecter parfaitement la "qualité" VHS, et ce d'ailleurs pour les raisons décrites (materiel plus récent donc plus performant... pour résumer).
    Après je me suis peut etre mal exprimé, donc désolé mais je débarque faut pas m'en vouloir.

    Et justement à ce propos l'image du Sony "pro" n'est qu'indicative pour illustrer en image la categorie des "magnetoscopes professionnels", qui je crois ressemblent quasiment tous à ça physiquement parlant ou esthetiquement si vous preferez.
    Car meme si je debarque ne vous inquietez pas je sais que U-machin,Beta-truc, et consors ça risque d'etre difficile à utiliser avec des K7 VHS .... mais bon je repete esthetiquement c'est à peu près pareil non? (en gabarit, look, etc....).
    C'est tout ;-)

    Video98 s'il te plait
    Puisque visiblement tu connais non seulement bien le sujet mais en plus ces modèles de magneto, et à moins que je me plante le NV-HS1000 étant surement le successeur du 900.
    Entre le NV-FS100HQ et le NV-HS1000 lequel serait le meilleur selon toi?
    Quand bien meme y en a t-il un largement meilleur sur le papier, est-ce que dans mon cas si c'est pour lire du VHS c'est kif-kif? strictement pareil? très interessant pour le TBC qui differe? autre? ...

    Et parle t-on là vraiment des meilleurs modèles dispos où y en a t-il encore d'autres?





    Et pour en revenir au sujet de manière plus générale, quelques précisions s'il vous plait:


    -pour le TBC celui d'un bon magnetoscope grand public genre NV-FS100 devrait largement suffir, ou un externe (j'ai cru comprendre qu'il existait des machines dediées à ça) serait plus que preferable? ... mais après ça doit pas etre donné non plus donc faut voir si ça en vaut vraiment l'investissement.

    - à part le TBC y a quoi d'autres comme fonctions "hardwares" qui peuvent etre réellement utiles pour du VHS (que ce soit à partir d'un magnetoscope ou d'une machine dediée)

    - il y a aussi apparemment des amplis home-cinema qui disposent de fonctions TBC , est-ce que ça peut interessant? voir meme encore plus performant? ... je sais pas je demande.


    - dans le meme genre toujours concernant les amplis home-cinema, y a t-il d'autres fonctions possibles tout aussi interessantes (je sais pas peut etre pour upscaler, amplifier le signal, convertir, desentrelacer, etc.... je dis peut encore n'importe quoi.... mais je demande quand meme au cas où)
    Et meme si ça existe, est-ce que ça vaut vraiment le coup ou mieux vaut pour la plupart faire ça au niveau logiciel avec les softs qui vont bien après l'acquisition sur le PC.





    Merci encore :-)
     
  5. Vidéo98

    Points Repaire:
    2 630
    Recos reçues:
    70
    Messages:
    8 163
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    L'habit ne fait pas le moine… ;-)

    C'est une version de même génération qui, à la différence du NV-HS900, possède un TBC intégré. L'important est que le Sécam soit lu.

    Le NV-HS1000, mais il n'y a pas grand écart pour du VHS, du moins à l'expérience de mon NV-HS900.

    J'ai utilisé indifféremment le 100 et le 900 sans trop me préoccuper d'un écart de qualité, les résultats sont assez comparables (les deux sont sans TBC).
    J'utilise un graveur de salon Pioneer pour créer des DVD et réutiliser les .VOB. Un TBC est peu utile avec ce graveur.

    J'ai commencé avec un 5000 JVC et j'ai actuellement un 6800 JVC et je préfère de beaucoup les Panasonic qui sont plus complets, en particulier en Sécam.
    Autant en rester là si les cassettes VHS sont en Sécam.
    En S-VHS qui sera forcément en Pal pour les modèles européens, il y a beaucoup mieux avec les versions broadcast hors de prix, mais les enregistrements en S-VHS ne sont pas le sujet de cette discussion.

    Une particularité des S-VHS Panasonic que je connais pour les avoir en service, la sortie S-vidéo (Y/C) se fait également en Sécam à partir de bandes VHS Sécam, donc sans transcodage supplémentaire. Je faisais ainsi mes copies sur DVD en Y/C avec un graveur de salon Pioneer, le graveur se chargeant de convertir le Sécam en composantes avant d'encoder en MPEG 2. Ce graveur a un circuit de stabilisation vidéo en entrée.
    Acheter un TBC séparé pour du VHS ! Il faut vraiment que les documents soient précieux et en mauvais état.
    Mon NV-FS100 n'est pas équipé d'un TBC.

    Un magnétoscope correctement réglé suffit. Les vidéoprocesseurs entre des mains inexpertes font plus pour dégrader les images que pour les améliorer.

    Je n'ai jamais exploré ce secteur trop souvent "tape à l'œil".

    Ça risque de te coûter fort cher pour de bien piètres résultats. Ne te casse pas la tête avec les VHS, la qualité d'image est limitée et un magnétoscope bien réglé et bien aligné fera un travail convenable, surtout si c'est un S-VHS qui lit les bandes VHS.
    :-)
     
  6. moontain

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Vraiment merci beaucoup lot of very much enormement !!! :-)

    Là c'est clair comme de l'eau de roche dans les montagnes canadiennes par une belle journée de printemps :D



    Pour info c'est quoi les réferences/modèle de ton graveur DVD?
    C'est vrai que ça peut etre interessant, en plus en bon connaisseur que tu sembles etre t'as surement du faire un bon choix.
     
  7. Vidéo98

    Points Repaire:
    2 630
    Recos reçues:
    70
    Messages:
    8 163
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    Mes graveurs de salon préférés sont les DVR-520H et DVR-720H Pioneer. J'avais débuté avec un DVR-320S aussi polyvalent que ses grands frères, mais avec le petit handicap de ne pas avoir de disque dur. Avec les DVD-RW ce n'est finalement pas très gênant pour la postproduction, c'est seulement gênant pour enregistrer des émissions télé par le programmateur).

    J'ai choisi ces modèles uniquement pour leurs caractéristiques techniques qui les démarquaient de la concurrence. Aujourd'hui encore ils sont irremplaçables car à la génération suivante Pioneer a commis le sacrilège de supprimer le DV OUT !
    Ces appareils permettent de graver des DVD-R/RW MPEG 2 en 25 i/s ou 30 i/s.
    Ils possèdent un port DV FireWire IN/OUT et s'interfacent comme lecteurs enregistreurs manuels avec les ordinateurs dotés du FireWire. Je peux donc enregistrer directement mes projets alors qu'ils sont encore sur la time line de mon logiciel de montage.
    Je peux également importer directement en DV des DVD sans Copyright sur un caméscope DV à DV IN ou sur mon ordinateur.
    Je peux enregistrer directement en RVB en 25 i/s (TNT par exemple) sans subir le supplice du Pal (par la péritel L1).
    Je peux enregistrer du Pal, du Sécam et du Ntsc dans toutes leurs combinaisons (50/60 et 4,43 MHz ou 3,58 MHz) en Composite ou en Y/C vers MPEG 2.
    Le Sécam peut être transcodé en Pal Composite ou Y/C ou être converti en RVB car la sortie moniteur du graveur est en composite, Y/C et RVB.
    Ce qui ne gâche rien, l'encodage MPEG 2 CBR est vraiment de très bonne qualité et le débit est réglable en 32 pas, mais raisonnablement seuls les pas de 19 à 32 méritent attention. (MN21 (5,2 Mb/s) correspond à 2 h et MN32 (10,5 Mb/s) à 1 h sur un DVD standard).
    Jusqu'ici personne ne m'en a voulu pour leur avoir fait acheter cette vénérable machine. :D

    A part quelques modèles professionnels dont le nombre de zéros avant la virgule est impressionnant, je n'ai pas trouvé d'équivalents dans les autres marques. Même si le DVD doit laisser place au Blu-Ray, ces graveurs ont encore leur place pour longtemps dans mon installation.
    Il est vrai que mes choix techniques sont parfois peu académiques et que pour la HD j'ai fait le choix du HD-DVD au lieu du Blu-Ray et je m'en porte très bien (lecteur Toshiba HD-EP35 avec firmware 4.0). :-)
     
  8. moontain

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    Ah ben decidement c'est un vrai plaisir de te poser des questions, quand tu reponds tu fais pas semblant.
    Encore une fois merci beaucoup c'est vraiment genial d'avoir aussi rapidement tous les renseignements necessaires. :-)


    Me vient juste 2 remarques:
    - et pour le désentrelacement? (visiblement ça désentrelace pas, peut etre le seul/dernier avantage de l'acquisition qui permet de pouvoir ensuite le realiser de maniere logiciel certes mais comme on le souhaite.... ou plutot comme on peut en general :D )

    - la presence du DV/out me fait tout de suite penser qu'ainsi on peut meme l'utiliser comme une sorte de "convertisseur externe" en faisant un relais "source=>graveur=>PC (muni d'une carte avec DV/in").
    Ca peut aussi etre interessant non? et permet justement ensuite de realiser le desentrelacement.



    En tout cas oui ça a l'air bien sympa et pas excessif apparememnt (aux alentours de 100/150€ d'occase), je pense que je tenterai dès que j'aurai un peu de thunes et ce sera un de ces modèles c'est clair (t'auras pas posté pour rien :D )
    Merci encore :-)
     
  9. moontain

    Points Repaire:
    100
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    7
    Appréciations:
    +0 / 0 / -0
    PS: quelle(s) difference(s) notable(s) entre le 520 et le 720 ? sur le papier et à l'utilisation... merci.


    (il semblerait que ce soit juste la taille du disque dur qui diffère mais on sait jamais, d'façon Video98 a forcement toutes les réponses à ce sujet :D )
     
    #9 moontain, 27 Juillet 2009
    Dernière édition: 27 Juillet 2009
  10. fretnux

    Points Repaire:
    1 200
    Recos reçues:
    1
    Messages:
    313
    Appréciations:
    +0 / 9 / -0
    Bonjour, je "m'incruste" dans la discussion car, d'une part, je suis content de voir que le matériel que j'ai soit de qualité (NV-HS1000 et DVR-520H) mais aussi car j'aurai des questions à poser sur ce même sujet ; plus précisément au niveau de l'optimisation de la chaîne de copie.

    En plus du HS1000 et du 520H, j'ai 3 autres magnétos VHS Pana (SD400, HD101, HD660), un autre graveur DVD Toshiba D-R265, un TBC-1000, un magnéto Hi8 Sony EV-S9000E, un magnéto Pana NV-W1 (qui me sert de transcodeur).

    Concernant les 3 magnétos VHS, lequel dois-je "préférer" ?

    Actuellement, voici ma chaine principale :
    HD 660 et le Hi8 >>> sélecteur Sony SFR-3000 >>> NV-W1 >>> TBC-1000 >>> 520H

    Dois-je remplacer le HD660 par le HS1000 ou le garder pour faire une 2ème chaîne sans TBC avec le graveur Toshiba?
    J'ai un ampli-correcteur video Guiston, est-il utile ? Même question pour un magnéto S-VHS NTSC JVS HR-S3500U ?

    Merci d'avance ! :jap:
     
  11. Vidéo98

    Points Repaire:
    2 630
    Recos reçues:
    70
    Messages:
    8 163
    Appréciations:
    +0 / 2 / -0
    A part pour une diffusion sur Internet, je ne désentrelace jamais une vidéo capturée en entrelacé, les téléviseurs s'en chargent très bien et c'est leur boulot. Si un affichage sur ordinateur peut servir pour la présentation des images, il y a des logiciels de lecture qui désentrelacent très bien. Je ne suis pas contre la prise de vue en progressif, loin de là, mais pour moi ça n'a d'intérêt qu'en 50p ou 60p.

    Ça aurait été le top, mais Pioneer ne permet pas le pass through qui est un outil de copie pourtant bien commode. C'est une interdiction logicielle discutable qui pourrait être levée pour les flux vidéo sans copyright (on peut voir pendant une fraction de seconde des images en transit, juste le temps de réaction du signal d'interdiction sur la puce d'encodage DV). On peut seulement sortir en lecture les DVD vers DV, ce qui n'est déjà pas si mal. Par contre, il n'y a pas cette limitation en sorties analogiques, ce qui permet le transcodage du Sécam en Pal ou en RVB sans problème.
    Quand au fait de désentrelacer, c'est souvent au détriment de la qualité d'image. Il faut un algorithme complexe pour faire du bon travail de désentrelacement et même dans ce cas la fluidité des mouvements en pâtit. Le cinéma et la télévision sont pourtant orientés en priorité sur la reproduction du mouvement au plus proche de la réalité. :-)


    Comme tu l'as deviné, aucune différence si ce n'est un disque dur de 160 Go pour le DVR-720H au lieu de 80 Go pour le DVR-520H. Si tu as visité le lien du manuel d'utilisation que j'ai donné plus haut, et que je redonne ici, tu verras que ce manuel couvre les deux modèles.
    Moyennant une procédure matériellement contraignante, mais faisable par un amateur, on peut installer un disque dur de plus forte capacité. Tous les liens à ce sujet ont été donnés il y a déjà un certain temps. Ces appareils sont dézonables et on trouve encore la méthode de dézonage sur Internet, généralement en anglais avec les mots clef "Pioneer 520 region free". :-)
     

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous