Nous suivre

  1. Découvrez notre vidéo de formation / test sur la Canon XF705 !
    Son capteur, son codec H265, son autofocus, ses gammas, le C-Log3, ses forces et ses limites, vous saurez tout ! Toutes les infos

    Rejeter la notice

[Problème] Camera Ricoh 800Z et pellicules Kodak

Discussion dans 'Film argentique : projection et numerisation' créé par aselblade, 13 Mai 2017.

Tags:
  1. aselblade

    Points Repaire:
    550
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    22
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    bonjour à tous !
    J'ai récupéré une camera Ricoh 800Z celle ci: Ricoh 800 Z - Super8wiki
    Et je me posais plusieurs petites questions, alors dejà au niveau de la pile de cellule, elle n'existe plus (ancienne PX 625 au mercure), elle faisait 2,7volts a l'epoque et j'ai mis deux piles plate de 3 volts en tout (la cellule fonctionne). La première question est est ce que cela va avoir une incidence sur la mesure en automatique ou manuel vu la différence de voltage. Et si je peux le faire avec une cellule manuelle connaître la vitesse d'obturation de la caméra ... Je ne la trouve pas. Et si en Manuel aussi la différence de voltage va fausser mes résultats...
    Ma deuxième question sera sur les trois films kodak disponibles et leurs compatibilités et/ou lecture (50 asa en 40 ou 64 par exemple) pour la 200t et 500. La caméra à un palpeur qui détecte la sensibilité mais avec le filtre 85 je ne sais pas trop comment je vais devoir gérer . Voilà si vous pouvez un peu m'éclairer ...

    Merci d'avance ;-)
     
  2. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    478
    Messages:
    22 898
    Appréciations:
    +499 / 2 256 / -10
    La vitesse d'obturation dépend de la cadence de prise de vues, 24 images/seconde = en gros 1/48ème de seconde avec un obturateur à 180°
    Entre 40, 50 et 64 ASA (ISO) la sensibilité s'accroit chaque fois d' 1/3 de diaph.
    Le filtre 85 ne doit être activé que si l'on filme au jour avec de la pellicule "tungsten" lumière artificielle 3200 K, dans ce cas l'absoption est de 2/3 de diaphs dont il n'y a pas à tenir compte si le cellule est intégrée à la caméra, par contre oui si on utilise une cellule à main.
    Je ne pense pas que la différence de voltage crée un gros problème mais il existe des équivalences modernes à la PX625.
    Le mieux c'est de faire une mesure comparée sur une charte de gris ou une feuille blanche avec chaque cellule.

    Pour les pellicules rapides actuelles, il va falloir utiliser des filtres neutres et travailler en manuel avec une cellule externe car ces sensibilités n'existaient pas en ce format à l'époque.
     
  3. aselblade

    Points Repaire:
    550
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    22
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    Je vais filmer à 18im, je connais un calculateur mais pour ça il me faudrait savoir a combien est l'obturateur, et ça je ne sais pas comment le savoir car c'est inscrit nul part... et pour régler ma cellule c'est très embêtant. Y a t'il un moyen de s'en rendre compte? peut être avec des camera du même gabarit ou objectif?
    Pour les sensibilités je me doutais un peu...
    Et je ne peux pas juste faire des reglage avec les differences ASA, focale? il faut obligatoirement des filtres?
    merci
     
  4. aselblade

    Points Repaire:
    550
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    22
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    je viens de voir qu'un outil permettait d'escamoter le filtre jour... donc tout filmer en tungstène serait faisable et après étalonnage?
    Je suis vraiment désolé pour mon peu de technique...
    (16/25, 25/40, 40/64, 64/100, 100/160, 160/250 and 250/400 ASA (daylight/tungsten))
     
  5. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    478
    Messages:
    22 898
    Appréciations:
    +499 / 2 256 / -10
    Ca serait effectivement possible de tourner sans le filtre 85 au jour, surtout en négatif, et d'étalonner après au montage vidéo mais les rushes Super8 ne seront guère appétissants avec leur côté aquarium. En inversible je me tiendrais aux normes.
    L'obturateur de la caméra est vraisemblablement à 170 ou 180°.
    Quant à la vitesse d'obturation pour 18 images/seconde, ça devrait être entre 1/32ème et 1/40ème de seconde.
    Le problème va être de voir ce qui est débrayable et contrôlable sur cette caméra. Autant ça ne pose pas de problèmes avec des caméras pro, le Super8 c'est un peu comme le Polaroïd SX70, pour que ça obéisse à ce que l'on veut lui faire faire, il faut exploiter toutes les failles d'un système verrouillé à l'époque pour simplifier la vie de l'utilisateur. Là le problème va être de lui faire accepter les pellicules sensibles, comment la cassette va elle être reconnue par la caméra ? L'idéal serait de se rapprocher des pellicules d'époque. On peut arriver à se débrouiller mais il faut faire pas mal d'essais et ça coûte du temps et du pognon ....

    Edit : J'ai regardé les caractéristiques de la caméra en lien, il semble possible de lui faire accepter des pellicules actuelles.
     
    #5 homero, 13 Mai 2017
    Dernière édition: 14 Mai 2017
  6. aselblade

    Points Repaire:
    550
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    22
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    oui je pars du principe qu'elle fait du 1/40 s pour les mesures, on verra ensuite si je suis pas trop loin du compte. Je fais des test et je développe au caffenol pour éviter les couts trop élevés au depart mais j'avoue que je suis un peu perdu. J'essaye de trouver ces failles! et en effet c'est comme le polaroid sx. Oui j'ai vu aussi le commentaire mais d'apres moi la camera suit une certaine norme et j'aurais des sur-ex et sous-ex a prendre en compte. Le problème est de savoir comment les cassettes vont être reconnues. Par exemple une 100 semble être reconnue comme une 160 et une 200 aussi. Enfin j'ai aussi une Beaulieu alors je verrais pour mon film.
    Je te remercie pour les infos, si tu vois d'autres choses n'hésites pas.
     
  7. homero

    So

    Points Repaire:
    16 000
    Recos reçues:
    478
    Messages:
    22 898
    Appréciations:
    +499 / 2 256 / -10
    Ah ça on en apprend tous les jours, je ne connaissais pas du tout le Caffenol .... c'est assez excitant (normal avec un nom pareil) ! Faut que je remette ma culture argentique à jour, il s'est passé des choses depuis que j'ai lâché il y a plus de 15 ans. J'aurais dû m'en douter avec ton pseudo référence cachée au 6 x 6 suédois.
    La Beaulieu, c'était la caméra S8 de Kusturicà pour son road-movie "Super8 Stories" (mélangé avec du DV). Il y a encore quelques fans de cette caméra ici (Le Chat Errant qui partage ses amours argentiques avec une Krasnogorsk K-3 super 16.)

    Merci des infos, ça me plait bien !
     
  8. aselblade

    Points Repaire:
    550
    Recos reçues:
    0
    Messages:
    22
    Appréciations:
    +0 / 1 / -0
    Le Caffenol c'est un moyen d'éviter les températures à respecter à la lettre et c'est plus simple chez soi. Mais par contre c'est ..moins beau . C'est du café , de la soude et de la vitamine c . Tu fais comme un développement standard avec à 20degre . Oui j'aime le old School que veux tu ...
     
    • J'aime J'aime x 1
Chargement...

Partager cette page

Autres contenus

Vous souhaitez annoncer sur le Repaire ? Contactez-nous